Ouvrir le menu principal

Portail:Animation et bande dessinée asiatiques

Wikipe-tan without body.svg
欢迎来到动画与漫画的世界之门Huānyíng lái dào dòngmàn hé mànhuà de shìjiè de ménkǒu
(Bienvenue aux portes du monde de l'animation et de la bande dessinée asiatique !)
Manga colored.svg

Lumière sur…

Photographie de Yoshiyuki Tomino en 2008

Mobile Suit Gundam (機動戦士ガンダム, Kidō senshi Gandamu?), ou plus simplement Gundam (ガンダム?), est une franchise d’animation japonaise créée par Yoshiyuki Tomino et Hajime Yatate pour le studio Sunrise en 1979. Appartenant au genre mecha, elle présente divers éléments classiques de la science-fiction — guerres spatiales, univers scientifiquement avancé — mais innove par sa volonté de réalisme, aussi bien à travers la narration qu’à travers les éléments technologiques. Les robots géants, essence du genre mecha, y sont donc pour la première fois ramenés au rang de simples armes de masse au Japon. Cette idée novatrice, qui reflète alors l’ouverture du public traditionnel des séries animées aux adultes, donne naissance à un sous-genre de la science-fiction japonaise nommé « real robot ».

Après des débuts difficiles, Gundam connaît le succès au début des années 1980 et ne le quittera plus jusqu’à nos jours ; ainsi, une trentaine de séries, d’OVA et de films sont réalisés pour la franchise, ainsi que des dizaines de mangas, de romans, de jeux vidéo et même de parodies via SD Gundam. Si les productions audiovisuelles constituent le cœur de la saga, Gundam repose en fait sur le second pilier que représentent les produits dérivés, et notamment les maquettes de robots (nommées Gunpla). Économiquement parlant, la franchise est la licence la plus rentable de la multinationale Namco Bandai, générant de nos jours environ 50 milliards de yens annuels. La plupart des critiques se portent d'ailleurs sur cette perception d'exigence économique qui prendrait le pas sur la créativité.

Mais le succès est avant tout culturel : pratiquement inconnu en francophonie, Gundam est pourtant un profond phénomène de société au Japon. La plupart des spécialistes académiques du sujet définissent clairement son impact comme majeur sur l’animation et la culture populaire japonaise, comparant régulièrement la franchise avec Star Wars en Occident. Cela se manifeste par une présence tangible dans la vie quotidienne de l’Archipel, que ce soit à travers les publicités, les magasins, les expositions d'art ou encore la construction d'une statue de dix-huit mètres près de Tōkyō. On ne peut toutefois pas parler d’hégémonie dans la mesure où la saga s’est peu exportée et a souvent été concurrencée par des séries comme Macross ou Evangelion.

Panorama

Bande dessinée

Bande dessinée 
Dessin
Industrie
Fandom
Général

Animation

Animation  
Dessin
Histoire
Son
Industrie
Fandom
Général

Genres

Démographique  
Thématique

Autre

Fandom  
Général

Présentation

Ce portail est consacré à l'ensemble des bandes dessinées et de l'animation asiatique, ainsi qu'aux domaines associés.

En plus du manga, nous vous parlerons du manhwa, du manhua et de la bande dessinée iranienne, mais aussi des dessinateurs, des doubleurs, des réalisateurs ou encore des compositeurs.

Il y a actuellement 6 858 articles liés au portail.

Éphéméride du 10 décembre

Le saviez-vous ?

  • Sazae-san est sans doute l'anime diffusé depuis le plus longtemps : ses premiers épisodes datent de 1969 et les aventures de la petite Sazae continuent toujours, tous les dimanches.
  • 2005 est une année record concernant la progression de la publication de nouveaux titres en français, soit une progression de 151 %. 227 nouveaux titres ont été publiés en 2000, 269 en 2001, 377 en 2002, 521 en 2003, 754 en 2004, 1 142 en 2005, 1 418 en 2006 et 1 428 en 2007.
  • 20th Century Boys de Naoki Urasawa a remporté le Prix de la série au festival d'Angoulême en 2004. Il s'agit de la première bande dessinée asiatique à avoir reçu un prix décerné par le jury.