Portail:Animation et bande dessinée asiatiques

Wikipe-tan without body.svg

ようこそ·アニメ·と·漫 画の世界の門!Yōkoso anime to manga no sekai no mon!


(Bienvenue aux portes du monde de l'animation et de la bande dessinée asiatique !)
Manga colored.svg
Animation et bande dessinée asiatiques
7 695 articles de Wikipédia sont actuellement consacrés à l'animation et aux bandes dessinées asiatiques dont 8 articles de qualité et 15 bons articles.


Lumière sur…

Osamu Tezuka (手塚治虫, Tezuka Osamu?), né le à Toyonaka, dans la préfecture d'Ōsaka, et mort le à Tokyo, est un mangaka et un animateur, character designer, producteur et scénariste d'anime, travaillant sous le pseudonyme homophone 治虫, dont la lecture osamu mushi rappelle le nom japonais d'un insecte : osamushi (筬虫).

Au cours de sa carrière, il va adapter, réinventer et rendre hommage à des mythes cinématographiques et littéraires aussi divers que Pinocchio, Blanche Neige, Faust, les chroniques futuristes de Isaac Asimov ou encore Crime et Châtiment de Dostoïevski.

Son œuvre adopte souvent des allures de méditation sur la nature et la destinée humaine. L’auteur y exprime le souci constant de véhiculer de mille façons différentes un message sous-tendu par quatre caractéristiques majeures : le respect de l'environnement naturel, le respect de la vie et de toutes les créatures vivantes, un profond scepticisme envers la science et la civilisation, et un solide engagement pour la paix et contre la guerre.

Sa force de création est colossale : plus de 170 000 pages dessinées au cours de sa carrière. Il a signé environ 700 œuvres et réalisé environ 70 séries animées, téléfilms animés, longs et courts-métrages d'animation. Plus de 120 millions de mangas ont été vendus depuis sa disparition en 1989.

Il fonde les studios Mushi Production puis Tezuka Productions. Les premières séries animées réalisées à un rythme soutenu y sont expérimentées et mises en images. De même, y sont conçues successivement la première série animée japonaise avec une diffusion hebdomadaire, Astro Boy en 1963, et la première série en couleurs, Le Roi Léo en 1965.

Le prix Tezuka récompense deux fois par an depuis 1971 les talents d'un mangaka pour une œuvre dont le scénario est particulièrement intéressant. Le Prix culturel Osamu Tezuka désigne une récompense remise annuellement au Japon depuis 1997 à un mangaka par le journal japonais Asahi Shimbun.

Lire l’article

Présentation

Ce portail est consacré à l'ensemble des bandes dessinées et de l'animation asiatiques, ainsi qu'aux domaines associés. En plus du manga, nous vous parlerons du manhwa, du manhua et de la bande dessinée iranienne, mais aussi des dessinateurs, des doubleurs, des réalisateurs ou encore des compositeurs.

Il y a actuellement 7 695 articles liés au portail.

Éphéméride du 2 juin

Le saviez-vous ?

  • Imokawa Mukuzo - Genkanban no maki, paru en , est le premier film d'animation commercial de l'histoire du Japon.
  • 2005 est une année record concernant la progression de la publication de nouveaux titres en français, soit une progression de 151 %. 227 nouveaux titres ont été publiés en 2000, 269 en 2001, 377 en 2002, 521 en 2003, 754 en 2004, 1 142 en 2005, 1 418 en 2006 et 1 428 en 2007.
  • La réalisation du film d'animation Akira (1988) a brisé de nombreux records à l'époque avec plus de 160 000 celluloïds, 372 couleurs différentes et un budget de 10 millions de dollar US.