Ouvrir le menu principal

Dans la mythologie nordique, Gnipahellir (Roc béant[1]) est une grotte à laquelle Garmr, le chien gardien de l'entrée de Hel (parfois identifié à Nilfheim[2]), est enchainé jusqu'à la bataille prophétique du Ragnarök[3] (à l'image d'autres personnages de la mythologie, dont le loup Fenrir et le dieu Loki, qui sont eux aussi enchainés en d'autres lieux jusqu'au Ragnarök).

Notes et référencesModifier

  1. Régis Boyer, 1992 - L'Edda poétique, Fayard, p544, (ISBN 2-213-02725-0)
  2. René Guichard, De la mythologie scandinave : des eddas, des sagas, des drapas, des runas, A. & J. Picard, , 76 p. (lire en ligne)
  3. Pierre Chavot, Le bestiaire des dieux, Dervy, , 370 p. (ISBN 9782844547620, lire en ligne)