Loi physique

rapport immuable entre plusieurs grandeurs

Une loi définit, en physique, un rapport immuable entre plusieurs grandeurs.

ConceptModifier

Une loi physique exprime une relation qui est vraie quelles que soient les conditions dès lors que les deux mêmes variables sont en présence[1]. Ainsi, Jules Jamin écrit que « quand une loi physique est constatée pour un corps arbitrairement choisi, on doit s'attendre à la retrouver dans tous les cas analogues »[2]. La loi physique est donc une relation constante entre des quantités variables[3].

Une loi physique simple ne peut être décomposée en sous-lois[4].

Les lois physiques ont inspiré des lois dans d'autres champs du savoir, telles que les lois en économie aux XVIIe et XVIIIe siècles[5].

RéférencesModifier

  1. Émile BÈDE, Résumé du cours de physique professé à l'Université de Liége par E. Bède. Deuxième édition, revue et augmentée, (lire en ligne)
  2. Jules Jamin, Cours de physique de l'École polytechnique, Mallet-Bachelier, (lire en ligne)
  3. Jules Jamin et Edmond Marie Léopold Bouty, Instruments de mesure. Hydrostatique. Physique moléculaire, Gauthier-Villars et fils, (lire en ligne)
  4. Wilhelm Max Wundt, Traité élémentaire de physique médicale, Baillière, (lire en ligne)
  5. Arnaud Diemer et Hervé Guillemin, « L'économie politique au miroir de la physique : Adam Smith et Isaac Newton », Revue d'histoire des sciences, vol. 64, no 1,‎ , p. 5 (ISSN 0151-4105 et 1969-6582, DOI 10.3917/rhs.641.0005, lire en ligne, consulté le )

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier