Ouvrir le menu principal

Principe

Cette page est consacrée à l’organisation et à la maintenance du cadre Wikipédia:Lumière sur de la page d’accueil de Wikipédia. Celui-ci est rempli par l’appel de la page correspondante, dont le contenu est renouvelé quotidiennement de façon automatique.

Deux principes sont à retenir :

  • Les articles présentés dans les différents cadres sont ceux qui ont d’ores et déjà été promus aux labels « Articles de qualité » et « Bon article ».
  • Il convient d’éviter de mettre plus de 400 mots (200 mots chacun pour les Lumière sur paraissant en duo, typiquement pour les articles promus BA) dans les cadres afin de maintenir l’équilibre des colonnes sur la page d’accueil, où ces cadres sont transclus. Si nécessaire, ajoutez à la fin le code {{Clr}} afin d’éviter que l’éventuelle image ne déborde du cadre.

Aujourd’hui lundi 15 juillet 2019

Lizzie Andrew Borden est une Américaine née le et morte le . Protagoniste de l'un des faits divers les plus célèbres aux États-Unis, elle est accusée d'avoir tué son père et sa belle-mère à la hache le à Fall River.

Ayant essayé d'acheter du poison la veille du double meurtre et fourni des témoignages contradictoires juste après les faits, elle est arrêtée et jugée. Ses avocats la présentent comme une femme de bonne famille et bien éduquée, qui ne peut pas être coupable d'un acte aussi violent. Les éléments à son encontre sont rejetés par le juge, ce qui laisse peu de marge de manœuvre aux avocats de l'accusation. Après une heure de délibérations, le jury la prononce non coupable. Aucun autre suspect crédible n'est identifié, bien que des rumeurs circulent sur la sœur de Lizzie, Emma Borden, sur son oncle, John Morse, et sur la bonne, Bridget Sullivan.

Le motif du meurtre n'est jamais confirmé : si la thèse la plus souvent retenue est celle de l'héritage d'un demi-million de dollars, d'autres explications supposent un trouble psychiatrique chez Lizzie, un scandale amoureux ou une vengeance après des années d'inceste.

Après la mort de leur père et de leur belle-mère, Lizzie et Emma héritent de la fortune familiale et achètent ensemble une maison où elles mènent une vie de luxe. Ostracisées par la communauté de Fall River, elles sortent peu, bien que Lizzie prenne l'habitude d'organiser des grandes fêtes chez elle pour les troupes de théâtre passant en ville. Après une de ces fêtes, Emma quitte leur maison pour une raison à ce jour inconnue et n'adresse plus jamais la parole à sa sœur. À leur mort, la bonne Bridget Sullivan hérite de tous leurs biens ; comme les sœurs Borden, elle refuse jusqu'à sa mort de raconter les événements du .

Le double meurtre, le procès qui suit et leur couverture médiatique, qui est amplifiée par l'essor de la presse écrite, deviennent un sujet d'étude en criminologie et font de Lizzie Borden une icône du folklore américain. Une chanson enfantine populaire, « Lizzie Borden took an axe », est composée au sujet de l'affaire. Dans les années 1950, elle devient une icône du féminisme en raison du verdict obtenu grâce aux clichés sexistes de l'époque victorienne, qui présentent la femme comme faible par nature. À partir de cette époque, les théories populaires ne cherchent plus tant à l'innocenter qu'à justifier le double meurtre.

Programme du mois

Lundi 1er juillet 2019

The Works est le onzième album studio du groupe de rock Queen, sorti le . Coproduit par Queen et Reinhold Mack, il est enregistré sur une période de cinq mois, entre les Record Plant Studios de Los Angeles et les studios Musicland de Munich, dans une ambiance tendue. Il marque un certain retour de la formation à ses racines rock après ses expériences mitigées dans les genres funk et disco du début des années 1980. Les riffs de guitare y côtoient les synthétiseurs, ce qui reflète l'un des thèmes principaux de l'album : l'opposition entre l'être humain et les machines. Par ailleurs, plusieurs textes de l'album ont une portée sociale ou politique peu courante chez le groupe. Quatre singles, chacun écrit par un membre du groupe, sont extraits de l'album. Radio Ga Ga et I Want to Break Free, signés respectivement par Roger Taylor et John Deacon, sont ceux qui connaissent le plus grand succès.

L'album est relativement bien accueilli par la critique tout en étant un succès commercial en Europe, mais il ne trouve pas son public aux États-Unis, principalement pour des raisons liées à son manque de promotion dans ce pays. Par conséquent, Queen décide de ne pas faire de tournée en Amérique du Nord. La formation part en revanche jouer quelques concerts en Afrique du Sud, ce qui provoque une importante controverse. À la fin de sa tournée mondiale, le groupe envisage de faire une longue pause, mais est alors contacté pour participer au Live Aid.

Mardi 2 juillet 2019

Are You Experienced est le premier album du groupe The Jimi Hendrix Experience, sorti en 1967.

Courant 1966, le guitariste américain Jimi Hendrix entre en contact avec l'ex-Animals Chas Chandler. Chandler et Michael Jeffery deviennent ses managers et l'invitent à venir enregistrer à Londres. Deux musiciens britanniques, le bassiste Noel Redding et le batteur Mitch Mitchell, sont recrutés pour l'accompagner au sein d'un groupe baptisé The Jimi Hendrix Experience. Le trio signe chez Track Records au mois d'octobre et commence à travailler sur ses premières chansons. Les séances d'enregistrement de l'album prennent place dans trois studios londoniens et durent jusqu'au début du mois d'avril suivant.

Are You Experienced paraît au Royaume-Uni le chez Track Records, puis le 23 août aux États-Unis chez Reprise Records. La version américaine de l'album présente un contenu légèrement différent, certaines chansons ayant été remplacées par les faces A des trois premiers 45 tours du groupe, parus entre et  : Hey Joe, Purple Haze et The Wind Cries Mary. C'est un succès immédiat des deux côtés de l'Atlantique. Le disque se classe no 2 des ventes au Royaume-Uni derrière Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band des Beatles et no 5 aux États-Unis, où il est certifié disque d'or (500 000 exemplaires vendus) en .

Are You Experienced est considéré comme l'un des albums emblématiques du rock psychédélique, ainsi que l'un des meilleurs premiers albums de l'histoire du rock. En 2005, la Bibliothèque du Congrès l'ajoute à son Registre national des enregistrements en reconnaissance de son importance culturelle.

Mercredi 3 juillet 2019

Le Roitelet de Madère (Regulus madeirensis Harcourt, 1851) est une espèce de petits passereaux de la famille des Regulidae et endémique de l'île de Madère. Avant d'être reconnu comme une espèce à part entière en 2003, ce passereau était classé comme une sous-espèce du Roitelet à triple bandeau (R. ignicapilla). Il diffère de ce proche parent par son apparence et ses vocalisations, et l'analyse génétique a confirmé qu'il s'agissait d'une espèce différente. Le Roitelet de Madère a les parties supérieures vertes, les parties inférieures blanchâtres, deux barres blanches sur les ailes et un motif distinctif sur la tête avec une bande sombre sur l'œil. Ce dernier possède un court sourcil blanc et la tête est ornée d'une crête qui est principalement orange chez le mâle et jaune chez la femelle.

La femelle du Roitelet de Madère construit un nid sphérique à partir de toiles d'araignées, de mousses et de petites brindilles. Elle couve seule les œufs. Les deux parents nourrissent les jeunes. Cette espèce se nourrit d'insectes et d'autres petits invertébrés collectés dans la Bruyère arborescente (Erica arborea), les lauriers et autres plantes arborées. L'espèce est commune dans son aire de répartition restreinte et considérée comme « de préoccupation mineure » par l'Union internationale pour la conservation de la nature.

Jeudi 4 juillet 2019

La dynastie Song (chinois : 宋朝 ; 960–1279) apporte les avancées techniques les plus significatives de l'histoire de la Chine, dont la plupart émanent des talentueux fonctionnaires recrutés par les examens impériaux.

L'ingéniosité des avancées en génie mécanique est une longue tradition en Chine. L'ingénieur de la dynastie Song Su Song admet que lui et ses contemporains se sont appuyés sur les travaux d'anciens tels que Zhang Heng (78-139), un astronome, inventeur et maître en matière d'engrenages. L'utilisation des caractères d'imprimerie mobiles accélère l'usage déjà répandu de blocs en bois afin de pouvoir éduquer les étudiants confucianistes et le peuple. L'apparition de nouvelles armes utilisant de la poudre à canon permet aux Song de survivre face à leurs ennemis, les dynasties Liao, des Xia occidentaux et des Jin, jusqu'à l'effondrement de la dynastie sous les coups des Mongols de Kublai Khan à la fin du XIIIe siècle.

Des avancées notables en génie civil, génie maritime et métallurgie sont faites en Chine durant la période Song, comme l'introduction de moulins à vent en Chine durant le XIIIe siècle. Ces avancées, avec l'apparition du billet de banque, aident la révolution et le maintien de l'économie de la dynastie Song.

Vendredi 5 juillet 2019

En théorie des probabilités et en statistique, une loi de probabilité décrit le comportement aléatoire d'un phénomène dépendant du hasard. L'étude des phénomènes aléatoires a commencé avec l'étude des jeux de hasard. Jeux de dés, tirage de boules dans des urnes et jeu de pile ou face ont été des motivations pour comprendre et prévoir les expériences aléatoires. Ces premières approches sont des phénomènes discrets, c'est-à-dire dont le nombre de résultats possibles est fini ou au plus dénombrable. Certaines questions ont cependant fait apparaître des lois à support infini non dénombrable ; par exemple, lorsque le nombre de tirages de pile ou face effectués tend vers l'infini, la répartition des fréquences avec lesquelles le coté pile apparaît s'approche d'une loi normale.

Des fluctuations ou de la variabilité sont présentes dans presque toute valeur qui peut être mesurée lors de l'observation d'un phénomène, quelle que soit sa nature ; de plus presque toutes les mesures ont une part d'erreur intrinsèque. Les lois de probabilités permettent de modéliser ces incertitudes et de décrire des phénomènes physiques, biologiques, économiques, etc. Le domaine de la statistique permet de trouver des lois de probabilités adaptées aux phénomènes aléatoires.

Il existe beaucoup de lois de probabilités différentes. Parmi toutes ces lois, la loi normale a une importance particulière puisque, d'après le théorème central limite, elle approche le comportement asymptotique de nombreuses lois de probabilités.

Le concept de loi de probabilité se formalise mathématiquement à l'aide de la théorie de la mesure : une loi de probabilité est une mesure, souvent vue comme la loi décrivant le comportement d'une variable aléatoire, discrète ou continue. Une mesure est une loi de probabilité si sa masse totale vaut 1. L'étude d'une variable aléatoire suivant une loi de probabilité discrète fait apparaître des calculs de sommes et de séries, alors que si sa loi est absolument continue, l'étude de la variable aléatoire fait apparaître des calculs d'intégrales. Des fonctions particulières permettent de caractériser les lois de probabilité, par exemple la fonction de répartition et la fonction caractéristique.

Samedi 6 juillet 2019

Passer predomesticus est une espèce fossile d'oiseaux de la famille des Passeridae. Décrit pour la première fois en 1962, il est connu par le biais de deux prémaxillaires du Pléistocène moyen trouvés dans la grotte d'Oumm-Qatafa en Palestine. Les prémaxillaires ressemblent à ceux du Moineau domestique et du Moineau espagnol, mais diffèrent par une rainure profonde à la place d'une crête sur la face inférieure. Le paléontologue israélien Eitan Tchernov — qui a décrit l'espèce — et d'autres ont estimé qu'il était proche de l'ancêtre des Moineaux domestiques et espagnols, mais les données moléculaires le situent à une origine plus ancienne des espèces de moineaux modernes. Vivant dans des climats semblables mais à pluviosité plus importante que celle de la Palestine actuelle, il était considéré par Tchernov comme un ancêtre « sauvage » des moineaux commensaux des humains, bien que sa présence dans la grotte d'Oumm-Qatafa puisse indiquer une cohabitation avec l'homme.

Dimanche 7 juillet 2019

Thoughts on the Education of Daughters: with reflections on female conduct, in the more important duties of life (littéralement « Pensées sur l'éducation des filles : avec des réflexions sur la conduite des femmes, dans les devoirs les plus importants de la vie ») est le premier ouvrage publié de la féministe britannique Mary Wollstonecraft. Publié en 1787 par son ami Joseph Johnson, l'ouvrage est un manuel de conduite qui présente des conseils sur l'éducation féminine dans la classe moyenne britannique émergente. Bien que dominé par des questions de moralité et de convenances, le texte contient aussi des instructions de base pour l'éducation des enfants, tels que les soins aux nourrissons.

Ancêtre des livres actuels pour le développement personnel, le manuel de conduite britannique du XVIIIe siècle (conduct book) dérive de nombreuses traditions littéraires, tels que les manuels de conseils et les récits religieux. La seconde moitié du XVIIIe siècle connaît une explosion du nombre de manuels de conduite publiés, et Mary Wollstonecraft profite de ce marché en plein développement lorsqu'elle publie Thoughts on the Education of Daughters. Néanmoins, le livre ne connaît qu'un succès modéré : il reçoit une critique favorable, mais dans un seul journal, et n'est réimprimé qu'une seule fois. Bien que des extraits en soient publiés dans des revues populaires de l'époque, il n'est réédité que bien plus tard, avec le début de la critique féministe littéraire dans les années 1970.

Comme d'autres manuels de conduite de son temps, Thoughts on the Education of Daughters remet au goût du jour des genres anciens pour les adapter à l'esprit de la nouvelle classe moyenne. Le livre encourage les mères à enseigner à leurs filles la réflexion critique, l'autodiscipline, l'honnêteté, l'acceptation de leur sort compte tenu de leur situation sociale, ainsi que des savoir-faire qui pourraient, le cas échéant, les aider à gagner leur vie. Ces objectifs révèlent la dette intellectuelle de Mary Wollstonecraft envers John Locke ; cependant, l'importance majeure qu'elle accorde à la foi religieuse et au sentiment inné distingue son œuvre de celle de Locke. Son but est d'éduquer les femmes à devenir des épouses et des mères utiles, car, soutient-elle, c'est au travers de ces rôles qu'elles peuvent le plus efficacement contribuer à la société. Ce rôle essentiellement domestique qu'elle trace pour les femmes — rôle qu'elle considère comme significatif — est interprété par les critiques littéraires féministes du XXe siècle comme les confinant paradoxalement à la sphère privée.

Bien que Thoughts on the Education of Daughters contienne bon nombre de lieux communs qui figurent dans tous les manuels de conduite du temps, quelques passages préfigurent l'argumentation féministe de Mary Wollstonecraft dans son Défense des droits de la femme de 1792, telle sa description poignante des malheurs de la femme célibataire. Cependant, plusieurs commentateurs soulignent que c'est seulement à la lumière de ses écrits ultérieurs que ces passages prennent une tonalité radicale.

Lundi 8 juillet 2019

Le billet de 100 euros (100 €) est le cinquième billet en euros par ordre croissant de valeur. Mis en circulation en 2002, il est utilisé par plus de 340 millions de personnes dans les 22 pays dont l'euro est la monnaie unique (dont 20 pays qui l'ont adopté officiellement).

C'est le troisième plus grand billet d'euro, mesurant pour la première série 147 × 82 millimètres et pour la seconde série 147 × 77 millimètres. Il est de couleur verte. Il représente une arche d'architecture baroque sur le recto et un pont d'architecture baroque sur le verso (entre le XVIIe et le XVIIIe siècle).

Le billet de 100 euros possède de nombreuses caractéristiques de sécurité telles qu'une pastille holographique, un filigrane, de l'encre ultraviolette et des microimpressions, une impression en relief, une fenêtre portrait transparente... qui certifient son authenticité.

Au 1er janvier 2019, il y avait 2 804 486 391 billets de 100 euros en circulation dans le monde, pour une valeur totale de 280 448 639 100 €.

Mardi 9 juillet 2019

Le Pouillot véloce (Phylloscopus collybita) est une espèce d'oiseaux de la famille des Phylloscopidae très répandue dans l'Ancien Monde. Brun verdâtre dessus et blanc cassé dessous, il possède un chant caractéristique à deux tons dont les francophones retiennent le rythme et le son métallique ressemblant à ceux de pièces de monnaie que l'on égrène, d'où le surnom de « compteur d'écus », et que les anglophones traduisent par un chiff-chaff qui lui a valu son nom vulgaire anglais de Common Chiffchaff. L'espèce est divisée en un certain nombre de sous-espèces, dont certaines sont désormais considérées comme des espèces à part entière. La femelle construit un nid en forme de dôme sur ou près du sol, et assume l'essentiel de la couvaison et de l'alimentation des oisillons, tandis que le mâle a peu d'implication dans la nidification, mais défend son territoire contre ses rivaux, et attaque les prédateurs potentiels.

Comme beaucoup d'autres petites espèces, le Pouillot véloce est soumis à la prédation de mammifères comme les chats et les mustélidés, ainsi qu'à celle d'autres oiseaux, en particulier les rapaces du genre Accipiter. Il peut être affecté par divers parasites internes et externes. Il s'agit d'un passereau migrateur qui se reproduit dans les bois, friches et forêts de toute la partie nordique et tempérée de l'Europe, ainsi qu'en Asie et hiverne dans le Sud et l'Ouest de l'Europe, le Sud de l'Asie et le Nord de l'Afrique. Son aire de répartition vaste fait que l'espèce n'est pas menacée et qu'elle est classée comme étant de « préoccupation mineure » sur la liste rouge de l'UICN.

Mercredi 10 juillet 2019

Les forges d'Engelsberg (en suédois : Engelsbergs bruk) sont un ensemble de fonderie et de forge, ainsi que divers bâtiments associés, situé près du village d'Ängelsberg, dans la région minière du Bergslagen en Suède.

Au XIVe siècle, un bergsman (paysan libre qui outre ses activités agricoles produit aussi du fer) d'origine allemande nommé Englika établit un haut fourneau et une forge utilisant l'énergie des rapides de la rivière Snytenån (ou Snytsboån). Le village d'Englikobenning est né, et des bergsmän s'y succèdent pour gérer les fourneaux et les forges. La situation change à la fin du XVIIe siècle, le gouvernement suédois souhaitant céder l'activité des forges à la noblesse pour en augmenter la production. C'est ainsi que Per Larsson Höök, anobli Gyllenhöök, établit en 1681 sur le site un haut fourneau qu'il nomme « Engelsberg », puis dans les années qui suivent, une forge pour affiner le métal en fer forgé. Son fils prend le relais et établit même un manoir à proximité, mais les difficultés financières forcent la famille Gyllenhöök à vendre Engelsberg en 1728 à un autre noble : Lorentz Niclas Söderhielm. Celui-ci assure l'expansion du complexe, à la fois en rénovant ses fonderies et forges mais aussi en achetant petit à petit le reste d'Englikobenning aux bergsmän, si bien que l'ensemble du village prend maintenant le nom d'Engelsberg. La famille Söderhielm garde le contrôle du complexe jusqu'en 1788, représentant l'apogée des forges d'Engelsberg ; c'est ainsi qu'une grande partie des bâtiments visibles de nos jours datent de cette époque.

En 1788, les forges sont rachetées par Anders Hebbe, puis à sa mort sont héritées par la famille de sa femme, la famille Timm. C'est une époque de grands développements techniques, et la famille Timm modernise le fourneau et la forge dans la première moitié du XIXe siècle. Mais cela ne suffit pas pour se maintenir dans un environnement de plus en plus concurrentiel et, en 1890, la production est arrêtée. La Première Guerre mondiale offre un contexte favorable, et l'entreprise A. Johnson & Co rachète le complexe et reprend la production, mais ce n'est que de courte durée, les forges étant à nouveau arrêtées en 1919. Cependant, le directeur de l'entreprise est passionné par les forges et entreprend de les rénover. L'État se joint à cet effort à partir de 1974, le complexe étant déclaré byggnadsminne. Ces efforts sont finalement récompensés en 1993 lorsque le site est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de UNESCO, étant reconnu comme l'exemple le plus complet et le mieux préservé des fonderies suédoises des XVIIe et XVIIIe siècles.

Jeudi 11 juillet 2019

Look Mickey ou Look Mickey! (en français, Regarde, Mickey !) est une huile sur toile de l'artiste américain Roy Lichtenstein achevée en 1961. L'artiste reprend une scène de Disney montrant Mickey Mouse et Donald Duck pendant une mésaventure à la pêche. Il apporte cependant d'importantes modifications par rapport à l'œuvre originale, notamment structurelles, par exemple dans l'agencement des couleurs et de la perspective.

S'appuyant sur des dessins de personnages de bandes dessinées dès la fin des années 1950, Roy Lichtenstein utilise ses techniques picturales pour réaliser des représentations les plus fidèles possibles de la culture populaire. Il veut ainsi faire une satire de la production en masse de l’imagerie visuelle de divertissement, qui est alors en plein essor. Ce motif de confrontation avec l'art populaire commercial traverse non seulement le pop art des années 1960, mais il est toujours présent au XXIe siècle.

Ce tableau est considéré comme une transition entre ses œuvres d'expressionnisme abstrait et de pop art. Il est en effet le premier exemple de l'emploi, par le peintre, de points de trame ou points Benday, de phylactères et d'images humoristiques comme sources d'inspiration. Les critiques d'art considèrent la toile révolutionnaire, à la fois comme une progression du pop art et comme une œuvre d'art moderne en général. On la retrouve incluse dans son tableau de 1973, Artist's Studio—Look Mickey, qui la montre bien en vue sur un mur de l'atelier, ce qui démontre son importance pour l'artiste. Mais Look Mickey n'est présenté au grand public qu'à partir des années 1980 et, à la mort de Roy Lichtenstein en 1997, il est légué à la National Gallery of Art de Washington.

Vendredi 12 juillet 2019

La tête d'enfant de trois quarts à droite est un dessin réalisé à la pointe d'argent sur papier par le peintre italien Léonard de Vinci, appartenant au Codex Vallardi et conservé au département des arts graphiques du musée du Louvre à Paris.

Ce dessin de petites dimensions est un portrait de la tête d'un très jeune enfant. Il constitue l'étude préparatoire à la tête du petit Jean Baptiste présent sur la version conservée au musée du Louvre de La Vierge aux rochers, dont le commanditaire est la Confrérie de l'Immaculée Conception. Vraisemblablement réalisé vers 1483, il appartient aux trois dernières études connues se rapportant à ce tableau.

Tout de mélancolie et d'intériorité, le dessin s'inscrit dans le thème apprécié par l'artiste de la représentation des bébés. Toutes les qualités de dessinateur de Léonard de Vinci apparaissent dans ce dessin qui a subi par la suite des retouches ayant pu faire douter de son caractère autographe.

Samedi 13 juillet 2019

Les Anges musiciens désignent deux tableaux réalisés à la fin du xve siècle afin d'encadrer celui de La Vierge aux rochers de Léonard de Vinci. Ils ont pour fonction d'orner les panneaux latéraux du retable de l'Immaculée Conception, créé pour la décoration d'une chapelle de l'église Saint-François-Majeur de Milan. Séparés à la toute fin du XVIIIe siècle de leur retable d'origine, ils sont conservés depuis 1898 à la National Gallery à Londres.

Les deux tableaux sont datés entre 1495 et 1499. Le premier s'intitule Ange musicien en vert jouant de la vièle ; il est depuis longtemps attribué au peintre italien de la Renaissance Giovanni Ambrogio de Predis, mais la recherche récente montre qu'il pourrait plutôt être dû à Francesco Napoletano, l'un des élèves de Léonard de Vinci. Le second, nommé Ange musicien en rouge jouant du luth, est généralement attribué à Ambrogio de Predis. L'influence de Léonard de Vinci est patente dans le traitement de ces sujets classiques.

Les deux tableaux sont certes décrits par des documents contemporains à leur création mais ceux-ci ne le font qu'indirectement car ils concernent principalement La Vierge aux rochers. Aussi demeurent-ils objets de spéculations pour les chercheurs quant à leur statut de première ou seconde version de l'œuvre, leur création, leur attribution, leur datation, leur disposition exacte sur le retable et les raisons qui ont poussé à leurs modifications au cours du temps — notamment pour ce qui concerne la couleur du fond.

Dimanche 14 juillet 2019

La chapelle Saint-Clair est un édifice religieux disparu, affecté au culte catholique et situé sur la balme Saint-Clair, au bord du Rhône, dans le 1er arrondissement de Lyon en France. Attestée au XIIIe siècle, c'est une dépendance de l'abbaye Saint-Pierre. Une recluserie s'y adjoint avant de disparaître au début de l'époque moderne. Utilisée comme aumônerie à partir du XVIIIe siècle, elle est détruite à la Révolution française.

Une chapelle du même nom est construite vingt ans plus tard sur la commune de Caluire-et-Cuire, et change ainsi de paroisse. Elle est remplacée au XXe siècle par l'église Saint-Clair sur la même commune.

Son nom s'étend à toute la balme lyonnaise, puis baptise ensuite le quartier Saint-Clair et plusieurs de ses lieux et édifices.

Lundi 15 juillet 2019

Lizzie Andrew Borden est une Américaine née le et morte le . Protagoniste de l'un des faits divers les plus célèbres aux États-Unis, elle est accusée d'avoir tué son père et sa belle-mère à la hache le à Fall River.

Ayant essayé d'acheter du poison la veille du double meurtre et fourni des témoignages contradictoires juste après les faits, elle est arrêtée et jugée. Ses avocats la présentent comme une femme de bonne famille et bien éduquée, qui ne peut pas être coupable d'un acte aussi violent. Les éléments à son encontre sont rejetés par le juge, ce qui laisse peu de marge de manœuvre aux avocats de l'accusation. Après une heure de délibérations, le jury la prononce non coupable. Aucun autre suspect crédible n'est identifié, bien que des rumeurs circulent sur la sœur de Lizzie, Emma Borden, sur son oncle, John Morse, et sur la bonne, Bridget Sullivan.

Le motif du meurtre n'est jamais confirmé : si la thèse la plus souvent retenue est celle de l'héritage d'un demi-million de dollars, d'autres explications supposent un trouble psychiatrique chez Lizzie, un scandale amoureux ou une vengeance après des années d'inceste.

Après la mort de leur père et de leur belle-mère, Lizzie et Emma héritent de la fortune familiale et achètent ensemble une maison où elles mènent une vie de luxe. Ostracisées par la communauté de Fall River, elles sortent peu, bien que Lizzie prenne l'habitude d'organiser des grandes fêtes chez elle pour les troupes de théâtre passant en ville. Après une de ces fêtes, Emma quitte leur maison pour une raison à ce jour inconnue et n'adresse plus jamais la parole à sa sœur. À leur mort, la bonne Bridget Sullivan hérite de tous leurs biens ; comme les sœurs Borden, elle refuse jusqu'à sa mort de raconter les événements du .

Le double meurtre, le procès qui suit et leur couverture médiatique, qui est amplifiée par l'essor de la presse écrite, deviennent un sujet d'étude en criminologie et font de Lizzie Borden une icône du folklore américain. Une chanson enfantine populaire, « Lizzie Borden took an axe », est composée au sujet de l'affaire. Dans les années 1950, elle devient une icône du féminisme en raison du verdict obtenu grâce aux clichés sexistes de l'époque victorienne, qui présentent la femme comme faible par nature. À partir de cette époque, les théories populaires ne cherchent plus tant à l'innocenter qu'à justifier le double meurtre.

Mardi 16 juillet 2019

Les conseils traditionnels de l'État de Yap sont deux assemblées, formalisées par la constitution de l'État de Yap, dans les États fédérés de Micronésie, promulguée en 1992, réunissant des chefs traditionnels, le Conseil de Pilung pour les chefs des Îles Yap, et le Conseil de Tamol pour les chefs des îles extérieures de Yap. L'exécutif, le législatif, le judiciaire et les conseils traditionnels sont les quatre pouvoirs institutionnels de l'État de Yap, mais les conseils, à la différence des autres, transcendent le concept de séparation des pouvoirs. Ils sont chargés d'exercer les fonctions qui concernent la tradition et la coutume dont la consignation dans le droit écrit n'est pas obligatoire. Les coutumes et traditions priment sur toute interprétation de la constitution et même sur toute décision judiciaire. Les conseils disposent ainsi d'un droit de veto sur les textes législatifs qu'ils jugent contraires aux pratiques traditionnelles. La constitutionnalité de ces conseils et du droit de veto au regard du droit constitutionnel fédéral pourrait être remise en cause mais ne l'a jamais été jusqu'à présent.

Les chefs des conseils disposent d'une grande influence qui leur permet de pousser à la démission des membres de l'administration qu'ils jugent fautifs et de choisir les candidats admis à se présenter aux élections aux postes de gouverneur et de lieutenant-gouverneur de l'État de Yap. Les conseils se réunissent périodiquement pour débattre de questions relatives aux coutumes et aux traditions, formuler des avis à ceux venus les consulter et obtenir leur approbation, organiser des manifestations à vocation culturelle et patrimoniale. Les chefs traditionnels bénéficient d'un large soutien au sein de la population qui les considère comme les arbitres légitimes de la vérité dans les domaines des traditions et des coutumes, et comme des protecteurs du peuple.

Mercredi 17 juillet 2019

Gladius est un jeu vidéo de type tactical RPG développé par LucasArts et édité par Activision en 2003 sur PlayStation 2, Xbox et GameCube. Le jeu permet la gestion d'une école de gladiateurs et de mener des combats contre des combattants issus d'autres écoles, en suivant deux scénarios distincts.

Le développement, qui s'étale sur environ trois années, nécessite une équipe de cinquante personnes au plus fort de sa réalisation et vingt au moment de sa finalisation. De nombreuses quantités de données sont également produites, aussi bien graphiques que littéraires : plus de 1 700 objets accompagnés de leur description, des centaines de compétences propres à chaque classe de gladiateurs, 25 lieux à explorer, deux scénarios distincts comprenant 35 heures de jeux chacun, des quêtes secondaires et des cinématiques. En termes de rendu visuel, le jeu vidéo est conçu dans l'optique d'exploiter au mieux les performances graphiques de chacune des trois consoles. Par exemple, les personnages sont composés de 3 000 à 5 000 vertex, et les arènes de 80 000 à 100 000 vertex, sachant que chaque polygone en est composé généralement de trois.

Gladius est présenté au salon international du jeu vidéo E3 en 2002 puis en 2003 et sort quand l'univers de la franchise Star Wars finit d'occuper une place dominante au sein du studio de développement LucasArts. Le jeu est globalement bien accueilli par la presse spécialisée lors de sa sortie. La critique apprécie le système de jeu et l'innovation apportée au genre par le biais de la jauge Swing meter, la bande-son et les visuels des cinématiques. Toutefois, si ces derniers peuvent surprendre par leur qualité, les graphismes durant les combats sont moins bien accueillis, tout comme le scénario qui reçoit des avis partagés. Malgré une bonne médiatisation et des critiques favorables, le jeu n'obtient pas le succès escompté à sa sortie et très peu d'exemplaires sont vendus : seulement 79 600 en . Le jeu est réédité le sur PlayStation 3, en version dématérialisée sur le PlayStation Store.

Jeudi 18 juillet 2019

L'âne en Tunisie est historiquement un animal de travail, déjà présent à Carthage dans l'Antiquité, et très répandu à la fin du XIXe siècle. Il est mis à contribution pour une foule de tâches domestiques, liées aux besoins de déplacement, au portage de l'eau et à l'agriculture, plus particulièrement à la culture et au pressage des olives. La motorisation des modes de transport en a considérablement réduit les effectifs, qui sont divisés par deux entre 1996 et 2006, avec 123 000 têtes dénombrées en 2006. Dans les régions rurales, l'usage de l'âne est désormais cantonné à de petits travaux agricoles spécialisés, tels que la cueillette des olives. La consommation de sa viande a toujours été controversée, la tradition islamique la considérant comme interdite. L'Association pour la culture et les arts méditerranéens (ACAM) estime en 2010 que l'âne est menacé d'extinction en Tunisie.

L'âne est culturellement dévalorisé, son nom étant souvent utilisé comme une insulte en arabe tunisien. Il a également inspiré des œuvres littéraires telles que La Dispute de l'âne d'Anselm Turmeda (1417), et des contes populaires.

Vendredi 19 juillet 2019

Les Jeux olympiques de 1900, officiellement nommés Jeux de la IIe olympiade, sont la deuxième édition des Jeux olympiques modernes. Ils ont lieu à Paris en France du 14 mai au dans le cadre de l'Exposition universelle. La décision d'organiser les Jeux de 1900 à Paris est prise lors Ier congrès olympique qui a lieu en 1894. Une concurrence se développe après les Jeux de 1896 entre d'un côté Pierre de Coubertin, président du Comité international olympique (CIO), qui veut organiser les Jeux de la IIe olympiade à Paris mais qui ne réussit pas à mettre en route son projet, et de l'autre Alfred Picard, commissaire général de l'Exposition universelle, qui veut organiser des « concours internationaux d'exercices physiques et de sports ». L'instance dirigeant alors le sport en France, l'Union des sociétés françaises de sports athlétiques (USFSA), penche finalement en pour les concours de l'Exposition plutôt que pour les Jeux de Coubertin. Ce dernier est alors obligé au printemps 1899 d'accepter le compromis que suggère l'USFSA : « Les concours de l'Exposition tiennent lieu de Jeux olympiques pour 1900 et comptent comme équivalent de la deuxième olympiade. » Ces concours ne sont pas appelés « Jeux olympiques » dans les documents officiels ni sur les affiches de promotion. Ainsi, de nombreux athlètes ignoreront, pour certains jusqu'à leur décès, qu'ils ont disputé des Jeux olympiques.

Les concours sportifs attirent 58 731 participants mais selon le CIO, 997 athlètes venant de 24 pays dont 22 femmes s'affrontent dans les épreuves qu'il considère comme olympiques. Les femmes sont présentes aux Jeux olympiques pour la première fois ; la joueuse de tennis britannique Charlotte Cooper est la première championne olympique dans une épreuve individuelle. Le CIO reconnaît 95 épreuves sur un total estimé de 477. Parmi les compétitions reconnues, trois sports (la pelote basque, le cricket et le croquet) et plusieurs épreuves (par exemple le saut en longueur à cheval et la natation avec obstacles) font leur seule apparition de l'histoire au programme olympique. Les compétitions non reconnues incluent des disciplines telles que les concours de ballons, la pêche à la ligne et le tir au canon, ainsi que des épreuves professionnelles, réservées aux Français ou avec handicap et des concours scolaires.

Vainqueur du 60 mètres, du 110 mètres haies, du 200 mètres haies et du saut en longueur, l'athlète américain Alvin Kraenzlein remporte le plus d'épreuves reconnues comme olympiques. Après les Jeux de 2016, il est toujours le seul à avoir obtenu quatre titres olympiques individuels en athlétisme la même année. Il devance le tireur suisse Konrad Stäheli (trois titres et une troisième place) et l'athlète américain Ray Ewry qui gagne trois épreuves de sauts sans élan, alors qu'il a perdu l'usage de ses jambes entre 12 et 17 ans à cause de la poliomyélite. Un Parisien âgé de 7 à 12 ans est appelé en renfort comme barreur pour le duo néerlandais qui remporte une épreuve d'aviron. On n'a jamais retrouvé le nom du garçon qui est vraisemblablement le plus jeune champion olympique de l'histoire. La France, pays dont provient plus de la moitié des athlètes, domine le tableau des médailles établi a posteriori avec 101 médailles dont 26 en or. Elle devance les États-Unis (47 médailles dont 19 en or) et la Grande-Bretagne (30 dont 15 en or).

Samedi 20 juillet 2019

Laurent Redon, né le à Saint-Chamond, est un pilote automobile français. Il est notamment connu pour avoir été nommé « rookie of the year » (« débutant de l'année ») de l'Indy Racing League en 2002 et avoir contribué à la première victoire de Pescarolo Sport en endurance en 2001.

Laurent Redon fait ses débuts en karting en 1987 et passe en monoplace en 1994, dans le championnat de France de Formule 3. Il y est sacré champion dès sa deuxième saison, en 1995. Il monte ensuite en Formule 3000, l'antichambre de la Formule 1, terminant huitième en 1996 puis neuvième en 1997 avec un podium. Ces résultats et ses partenaires financiers lui permettent d'intégrer la Formule 1 en tant que pilote d'essais et pilote de réserve pour la Scuderia Minardi en 1998 puis pour Benetton Formula en 1999. Toutefois, il n'obtient jamais de volant de titulaire et ne dispute aucun Grand Prix.

Dès 1999, il se réoriente vers l'endurance, en championnat FIA des voitures de sport, remportant notamment sa première victoire avec Mauro Baldi à Spa-Francorchamps en mai 1999 pour l'écurie JB Team Giesse. Après un accident à Brno, il se tient écarté des circuits jusqu'en 2001, il signe alors avec Pescarolo Sport, toujours en endurance. Il participe aux 24 Heures du Mans qu'il termine treizième avec Sébastien Bourdais et Jean-Christophe Boullion. Avec ce dernier et Boris Derichebourg, il décroche la victoire à Estoril en juillet dans les European Le Mans Series, ainsi que la victoire à Magny-Cours dans le championnat FIA des voitures de sport.

En fin d'année 2001, Redon participe à deux courses de l'Indy Racing League, se classant septième sur le Chicagoland Speedway pour sa première apparition. Il signe avec Conquest Racing pour participer à toutes les courses de la saison 2002. Il termine trois fois dans les dix premiers et inscrit son unique podium dans la discipline sur le California Speedway. Douzième du championnat, il est nommé « rookie of the year », étant le débutant le mieux classé du championnat. Il est le premier Français à recevoir cette distinction. Toutefois, il s'agit de sa dernière apparition en sport automobile, en tant que pilote.

En 2003, il achète un circuit de karting près de Lyon et l'agrandit au fil du temps, pour y ajouter un parc pour enfants et un laser game. Il devient également le propriétaire de LRS Formula, une société qui permet à ses clients d'essayer et de piloter plusieurs Formule 1 des années 1990, 2000 et 2010. En 2010, il a une brève expérience en tant que directeur d'équipe de Laurent Redon Motorsport ou LRS Formula, engagée en Superleague Formula, sous les couleurs de l'Olympique lyonnais. Avec pour pilote Sébastien Bourdais, il remporte notamment une victoire sur le circuit de Silverstone.

Dimanche 21 juillet 2019

La cathédrale Saint-Tugdual est un édifice religieux situé à Tréguier, dans le département des Côtes-d'Armor en France. Elle était la cathédrale de l’ancien évêché de Tréguier, l'un des neuf évêchés de la Bretagne historique jusqu'en . Elle est aujourd'hui le siège de la paroisse Saint-Yves de Tréguier. Lieu de sépulture de saint Yves, elle est un sanctuaire où l'on vient en pèlerinage, notamment autour du 19 mai à l'occasion de la fête de saint Yves, où a lieu un grand pardon.

Construit en style gothique du XIIIe au XVe siècle, le bâtiment comporte cependant une partie romane, la tour de Hastings, conservée de la cathédrale romane antérieure. Les phases de construction du XIVe siècle en font un édifice majeur de l'architecture bretonne, qui a servi de laboratoire aux formes du gothique breton aux côtés d'autres églises comme la collégiale Notre-Dame de Lamballe ou la basilique Notre-Dame de Guingamp.

Les éléments architecturaux les plus marquants en sont les trois tours qui s'élèvent au-dessus du transept, tandis que la façade n'en comporte aucune, les trois portails hors-œuvre, et la localisation du plus grand clocher avec sa flèche à l'extrémité méridionale du transept, qui donnent à la cathédrale une silhouette peu commune.

Elle abrite de nombreux objets mobiliers importants, parmi lesquels le tombeau du duc Jean V de Bretagne, celui élevé à saint Yves en , un orgue dont le buffet date du XVIIe siècle et provient de l'abbaye de Bégard, diverses sculptures et statues, ainsi qu'un ensemble de stalles sculptées au début du XVIe siècle. Sous les galeries du cloître se trouvent d'autres tombeaux, notamment des plaques funéraires provenant de divers édifices de la région.

L'édifice est classé monument historique par la liste de 1840, et élevé au rang de basilique mineure par le pape Pie XII, le , à l'occasion du sixième centenaire de la canonisation de saint Yves.

Lundi 22 juillet 2019

L'article qui doit apparaître ici n'a pas encore été sélectionné.

Mardi 23 juillet 2019

L'article qui doit apparaître ici n'a pas encore été sélectionné.

Mercredi 24 juillet 2019

L'article qui doit apparaître ici n'a pas encore été sélectionné.

Jeudi 25 juillet 2019

L'article qui doit apparaître ici n'a pas encore été sélectionné.

Vendredi 26 juillet 2019

L'article qui doit apparaître ici n'a pas encore été sélectionné.

Samedi 27 juillet 2019

L'article qui doit apparaître ici n'a pas encore été sélectionné.

Dimanche 28 juillet 2019

L'article qui doit apparaître ici n'a pas encore été sélectionné.

Lundi 29 juillet 2019

L'article qui doit apparaître ici n'a pas encore été sélectionné.

Mardi 30 juillet 2019

L'article qui doit apparaître ici n'a pas encore été sélectionné.

Mercredi 31 juillet 2019

L'article qui doit apparaître ici n'a pas encore été sélectionné.