Ouvrir le menu principal

Wayne Ferreira

joueur de tennis sud-africain
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ferreira.

Wayne Ferreira
Image illustrative de l’article Wayne Ferreira
Wayne Ferreira en 2010.
Carrière professionnelle
1989 – 2005
Nationalité Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud
Naissance (47 ans)
Johannesburg
Taille 1,85 m (6 1)
Prise de raquette Droitier, revers à deux mains
Entraîneur David Nainkin
Gains en tournois 9 969 617 $
Palmarès
En simple
Titres 15
Finales perdues 8
Meilleur classement 6e (08/05/1995)
En double
Titres 11
Finales perdues 13
Meilleur classement 9e (19/03/2001)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/2 1/8 1/4 1/4
Double 1/16 1/4 1/2 1/2
Médailles olympiques
Double 1
Titres par équipe nationale
Hopman Cup 1 (2000)

Wayne Ferreira, né le à Johannesburg, est un joueur de tennis sud-africain.

Professionnel de 1989 à 2005, il a remporté quinze titres en simple messieurs sur le circuit ATP, dont deux Masters 1000, à Toronto en 1996 et à Stuttgart en 2000. Il a également été finaliste à Indian Wells en 1993.

Ferreira fait partie des joueurs qui ont passé la barre des 500 victoires sur le circuit ATP et s'est qualifié à deux reprises pour les demi-finales de l'Open d'Australie, s'inclinant en 1992 contre Stefan Edberg (7-62, 6-1, 6-2) et en 2003 face à Andre Agassi (6-2, 6-2, 6-3).

Il fait partie du top dix mondial deux saisons consécutives, en 1995 et 1996, et atteint le le meilleur classement de sa carrière à la sixième place.

Joueur de double, il a conquis onze titres dans cette spécialité, dont les Masters 1000 de Miami en 1991, Hambourg en 1995, Monte Carlo en 2000, Rome en 2001, et Indian Wells en 2001 et 2003. Il devient vice-champion olympique en 1992 lors des Jeux olympiques de Barcelone en 1992.

Il est l'un des rares joueurs à détenir un face à face positif contre Roger Federer, et l'un des trois joueurs qui ont le plus participé consécutivement aux tournois du Grand Chelem, avec 56 apparitions successives, entre 1991 et 2004. [1]

En 2000, il remporte la Hopman Cup, associé à Amanda Coetzer.

Après seize années passées sur le circuit professionnel, Ferreira annonce sa retraite sportive en 2005.

Sommaire

CarrièreModifier

Ferreira accède au circuit professionnel en 1989, après avoir été classé sixième joueur mondial en junior.

Il remporte son premier titre ATP en 1992 à Londres au Tournoi du Queen's face au Japonais Shūzō Matsuoka (6-3, 6-4). Quelques mois plus tôt, il arrive à la surprise générale en demi-finale de l'Open d'Australie en battant notamment John McEnroe en quart de finale (6-4, 6-4, 6-4), mais s'incline face à Stefan Edberg (7-62, 6-1, 6-2).

Cette même année, il obtient une médaille d'argent aux Jeux olympiques de Barcelone avec Piet Norval face à la paire allemande Boris Becker/Michael Stich. Il accède aux quarts de finale de l'US Open dans la foulée.

1993 est une année sans titres pour le sud-africain, mais il se rattrape la saison suivante, s'imposant dans cinq tournois, et en remporte quatre autres en 1995. En 1994, il se qualifie pour les quarts de finales de Wimbledon.

C'est en 1996 que Ferreira s'adjuge son premier grand titre, lors du Masters 1000 de Toronto, au terme duquel il domine Todd Woddbridge sur le score de 6–2, 6–4.

Ferreira ne parvient plus à briller en Grand Chelem, se faisant régulièrement écarter en première semaine. Il faudra attendre quatre ans pour qu'il domine à nouveau un tournoi de renom, lors du Masters 1000 de Stuttgart, où il défait l'australien Lleyton Hewitt en finale à l'issue d'un match trépidant, sur le score de 7–6(8–6), 3–6, 6–7(5–7), 7–6(7–2), 6–2.

Plus régulier en double messieurs, Ferreira remporte six Masters 1000 dans cette spécialité de 1991 à 2003. Il atteint également les demi-finales de Wimbledon en 1991 et 1994, mais aussi à l'US Open en 1994 et 2000.

En 2003, il réalise à nouveau un parcours remarquable lors de l'Open d'Australie, effaçant notamment Juan Carlos Ferrero en quarts de finale, pour échouer à nouveau aux portes de la finale face à Andre Agassi.

PalmarèsModifier

En simple messieursModifier

15 titres en simple 0 G. Chelem 0 Masters 2 Masters 1000 1 ATP 500 12 ATP 250 0 JO
11 sur dur 1 sur gazon 1 sur terre battue 2 sur moquette

En double messieursModifier

11 titres en double 0 G. Chelem 0 Masters 6 Masters 1000 1 ATP 500 4 ATP 250 0 JO
8 sur dur 0 sur gazon 3 sur terre battue 0 sur moquette

En double mixteModifier

Parcours dans les tournois du Grand ChelemModifier

En simpleModifier

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
1990 2e tour (1/32)   J. Aguilera
1991 1/8 de finale   Bo. Becker 2e tour (1/32)   J. Courier 2e tour (1/32)   C. van Rensburg 2e tour (1/32)   P. Sampras
1992 1/2 finale   S. Edberg 3e tour (1/16)   C. Costa 1/8 de finale   Bo. Becker 1/4 de finale   M. Chang
1993 1/8 de finale   C. Bergström 2e tour (1/32)   P. Haarhuis 1/8 de finale   J. Courier 1/8 de finale   M. Chang
1994 1/8 de finale   J. Courier 1er tour (1/64)   A. Berasategui 1/4 de finale   T. Martin 3e tour (1/16)   A. Agassi
1995 2e tour (1/32)   A. Krickstein 3e tour (1/16)   À. Corretja 1/8 de finale   J. Eltingh 1er tour (1/64)   J. Golmard
1996 2e tour (1/32)   K. Kučera 1/8 de finale   J. Courier 3e tour (1/16)   M. Gustafsson 1er tour (1/64)   D. Nainkin
1997 1/8 de finale   A. Costa 3e tour (1/16)   P. Korda 3e tour (1/16)   C. Pioline 1/8 de finale   M. Larsson
1998 2e tour (1/32)   J. Björkman 3e tour (1/16)   M. Ríos 1/8 de finale   R. Krajicek 1er tour (1/64)   G. Rusedski
1999 1/8 de finale   K. Kučera 2e tour (1/32)   S. Sargsian 1er tour (1/64)   A. Ilie 1er tour (1/64)   R. Fromberg
2000 1/8 de finale   N. Kiefer 3e tour (1/16)   N. Lapentti 1/8 de finale   V. Voltchkov 2e tour (1/32)   H. Arazi
2001 3e tour (1/16)   A. Vinciguerra 1er tour (1/64)   M. Ríos 1er tour (1/64)   A. Stoliarov 1er tour (1/64)   V. Voltchkov
2002 1/4 de finale   M. Safin 1er tour (1/64)   P.-H. Mathieu 3e tour (1/16)   T. Henman 1/8 de finale   Y. El Aynaoui
2003 1/2 finale   A. Agassi 3e tour (1/16)   R. Schüttler 1er tour (1/64)   K. Kučera 2e tour (1/32)   R. Ginepri
2004 3e tour (1/16)   D. Nalbandian 1er tour (1/64)   J. Melzer 3e tour (1/16)   F. Mayer 1er tour (1/64)   L. Hewitt

N.B. : à droite du résultat, se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En doubleModifier

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
1990 1/8 de finale
  P. Norval
  R. Leach
  J. Pugh
1/8 de finale
  P. Norval
  G. Forget
  J. Hlasek
1991 1er tour (1/32)
  J. Eltingh
  P. Galbraith
  T. Witsken
1/2 finale
  P. Norval
  J. Frana
  L. Lavalle
2e tour (1/16)
  P. Norval
  H. J. Davids
  J. Eltingh
1992 2e tour (1/16)
  P. Norval
  P. Aldrich
  D. Visser
1/8 de finale
  P. Norval
  J. Grabb
  R. Reneberg
1er tour (1/32)
  P. Norval
  D. Nargiso
  M. Rosset
1/8 de finale
  P. Norval
  T. Woodbridge
  M. Woodforde
1993 1/8 de finale
  P. Norval
  J.-L. de Jager
  M. Ondruska
2e tour (1/16)
  T. Witsken
  B. Pearce
  B. Talbot
1/8 de finale
  M. Stich
  J. Bates
  B. Black
1/8 de finale
  M. Stich
  M. Lucena
  B. MacPhie
1994 1er tour (1/32)
  J. Sánchez
  J. de Beer
  J.-L. de Jager
1/2 finale
  M. Stich
  T. Woodbridge
  M. Woodforde
1/2 finale
  M. Knowles
  J. Eltingh
  P. Haarhuis
1995
1996 1/8 de finale
  I. Kafelnikov
  M. Knowles
  D. Nestor
1997 1er tour (1/32)
  D. Adams
  J. Eltingh
  P. Haarhuis
1/4 de finale
  D. Adams
  M. Bhupathi
  L. Paes
1998 1er tour (1/32)
  G. Ivanišević
  J. Björkman
  P. Rafter
1999 2e tour (1/16)
  B. Black
  P. Galbraith
  P. Haarhuis
2e tour (1/16)
  B. Black
  G. Ivanišević
  J. Tarango
1er tour (1/32)
  B. Black
  P. Albano
  T. Carbonell
2000 1/8 de finale
  I. Kafelnikov
  T. Woodbridge
  M. Woodforde
1/4 de finale
  I. Kafelnikov
  T. Carbonell
  M. García
2e tour (1/16)
  M. Damm
  R. Federer
  A. Kratzmann
1/2 finale
  I. Kafelnikov
  E. Ferreira
  R. Leach
2001 1/8 de finale
  I. Kafelnikov
  J. Gimelstob
  S. Humphries
1er tour (1/32)
  I. Kafelnikov
  J. Boutter
  F. Santoro
1/8 de finale
  R. Federer
  D. Johnson
  J. Palmer
2e tour (1/16)
  I. Kafelnikov
  M. Fish
  J. Morrison
2002 2e tour (1/16)
  I. Kafelnikov
  J. Boutter
  A. Clément
2e tour (1/16)
  J.-M. Gambill
  M. Damm
  C. Suk
2e tour (1/16)
  D. Adams
  J. Eagle
  S. Stolle
1/8 de finale
  R. Leach
  M. Bhupathi
  M. Mirnyi
2003
2004 2e tour (1/16)
  R. Leach
  G. Etlis
  M. Rodríguez

N.B. : le nom du ou de la partenaire se trouve sous le résultat, tandis que le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

Parcours dans les Masters 1000Modifier

Année Indian Wells Miami Monte-Carlo Rome Hambourg[3] Canada Cincinnati Stockholm puis Essen puis Stuttgart puis Madrid[4] Paris
1991 1/8 de finale
  M. Chang
1/8 de finale
  D. Rostagno
1/8 de finale
  E. Sánchez
1er tour
  M. Larsson
1/8 de finale
  P. Sampras
2e tour
  A. Boetsch
1992 2e tour
  A. Chesnokov
2e tour
  W. Masur
1/8 de finale
  C.-U. Steeb
2e tour
  C. Costa
2e tour
  R. Furlan
1er tour
  T. Champion
2e tour
  A. Boetsch
2e tour
  J. Hlasek
1993 Finale
  J. Courier
2e tour
  K. Thorne
1er tour
  C.-U. Steeb
1er tour
  J. Svensson
1/8 de finale
  R. Reneberg
1/8 de finale
  S. Edberg
2e tour
  M. Washington
1er tour
  M. Gustafsson
1994 2e tour
  P. McEnroe
3e tour
  A. Krickstein
2e tour
  À. Corretja
1/8 de finale
  J. Courier
1/2 finale
  A. Agassi
1/8 de finale
  J. Stoltenberg
1/8 de finale
  M. Larsson
2e tour
  C. Pioline
1995 1/4 de finale
  A. Agassi
1/4 de finale
  A. Agassi
1/2 finale
  T. Muster
1/4 de finale
  P. Sampras
1/8 de finale
  M. Wilander
1/8 de finale
  R. Furlan
2e tour
  A. Boetsch
1/2 finale
  Bo. Becker
1996 1/4 de finale
  M. Ríos
2e tour
  H. Dreekmann
1/2 finale
  R. Krajicek
1/4 de finale
  M. Ríos
Victoire
  T. Woodbridge
1/4 de finale
  T. Muster
2e tour
  R. Reneberg
1/8 de finale
  M. Gustafsson
1997 2e tour
  G. Kuerten
3e tour
  M. Philippoussis
2e tour
  C. Costa
1er tour
  M. Larsson
1/8 de finale
  S. Bruguera
1/8 de finale
  I. Kafelnikov
2e tour
  M. Chang
1998 2e tour
  P. Rafter
1/8 de finale
  S. Campbell
2e tour
  P. Korda
2e tour
  A. Berasategui
1/8 de finale
  A. Costa
1er tour
  M. Tebbutt
2e tour
  J. Siemerink
2e tour
  G. Ivanišević
1er tour
  M. Rosset
1999 1er tour
  F. Clavet
2e tour
  H. Dreekmann
2e tour
  F. Santoro
1/8 de finale
  M. Ríos
1/8 de finale
  J. Courier
1er tour
  C. Woodruff
2e tour
  T. Haas
1er tour
  J. C. Ferrero
2000 2e tour
  P. Sampras
1/4 de finale
  G. Kuerten
2e tour
  C. Ruud
1er tour
  M. Chang
1/8 de finale
  G. Kuerten
1/2 finale
  M. Safin
1er tour
  A. Agassi
Victoire
  L. Hewitt
1/8 de finale
  À. Corretja
2001 1er tour
  T. Dent
2e tour
  B. Ulihrach
1er tour
  J. Björkman
1/4 de finale
  J. C. Ferrero
1er tour
  F. Vicente
1er tour
  A. Vinciguerra
1er tour
  S. Schalken
1/4 de finale
  L. Hewitt
1er tour
  C. Rochus
2002 1er tour
  A. Savolt
1er tour
  M. Hipfl
1/8 de finale
  A. Roddick
2e tour
  Y. El Aynaoui
1er tour
  P. Sampras
1/8 de finale
  A. Roddick
2003 1er tour
  M. Mirnyi
3e tour
  N. Lapentti
2e tour
  C. Moyà
2e tour
  R. Schüttler
1/4 de finale
  A. Calleri
1er tour
  W. Black
1er tour
  J. Blake
2e tour
  J. C. Ferrero
1er tour
  V. Hănescu
2004 2e tour
  G. Gaudio
2e tour
  G. Coria

N.B. : sous le résultat, se trouve le nom de l'ultime adversaire.

Notes et référencesModifier

  1. (en-US) « Roger Federer ties Wayne Ferreira´s record », sur Tennis World USA (consulté le 18 mai 2019)
  2. a et b Épreuve organisée par l'ITF.
  3. L'ordre chronologique des Masters 1000 de Rome et de Hambourg a changé au cours des ans.
  4. Les Masters 1000 de Stockholm (1990-1994), d'Essen (1995), de Stuttgart (1996-2001) et de Madrid (2002-2008) se sont succédé.

Voir aussiModifier