Ouvrir le menu principal

Todd Martin

joueur de tennis américain
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Martin.

Todd Martin
Image illustrative de l’article Todd Martin
Todd Martin lors de l'US Open de tennis 2006.
Carrière professionnelle
1990 – 2006
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (48 ans)
Hinsdale,
Flag of Illinois.svg Illinois
Taille 1,98 m (6 6)
Prise de raquette Droitier, revers à deux mains
Gains en tournois 8 232 355 $
Palmarès
En simple
Titres 8
Finales perdues 12
Meilleur classement 4e (13/09/1999)
En double
Titres 5
Finales perdues 5
Meilleur classement 30e (29/04/1996)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple F(1) 1/8 1/2 F(1)
Double 1/16 1/8 1/8 1/16
Titres par équipe nationale
Coupe Davis 1995

Todd Martin, né le à Hinsdale (Illinois), est un joueur et entraîneur de tennis américain.

Professionnel de 1990 à 2006, il a remporté huit titres sur le circuit ATP, et fut finaliste de l'Open d'Australie en 1994, de l'US Open en 1999, et de la Coupe du Grand Chelem en 1995.

Joueur marquant des années 1990, Martin a également atteint les demi-finales des tournois de Wimbledon en 1994 et 1996, et de l'US Open en 1994 et 2000. Il s'est en outre hissé dans le dernier carré des Masters 1000 d'Indian Wells en 2002, de Toronto en 1993 et 1996, et de Paris-Bercy en 1998.

Joueur au gabarit impressionnant et doté d'un redoutable service, il fut notamment vainqueur de la Coupe Davis en 1995 avec l'équipe des États-Unis.

Todd Martin a achevé deux saisons dans le top dix mondial, en 1994 et 1999. Il atteint le classement de quatrième joueur mondial en septembre 1999, après sa finale à New York perdue face à Andre Agassi.

De 2009 à 2010, Martin fera partie, en tant qu’entraîneur, de l'équipe du joueur Serbe Novak Djokovic [1]. Il a également entraîné son compatiote Mardy Fish.

Joueur atypique, son comportement fut jugé austère et détonnant avec l'avènement de joueurs américains plus fantasques tels qu'Andy Roddick ou James Blake[2].

En avril 2019, il devient le directeur général de l'International Tennis Hall of Fame [3].

Sommaire

CarrièreModifier

Martin a joué deux ans à l'Université Northwestern avant de devenir professionnel en 1990. Il remporte son premier titre ATP à Coral Springs en Floride en 1993.

Grâce à son entraîneur Robert Van't Hoof, Martin a percé au plus haut niveau en 1994. Il atteint la finale de l'Open d'Australie où il est dominé par le numéro 1 mondial Pete Sampras (6-7, 4-6, 4-6). À Wimbledon, il se hisse en demi-finales où il est vaincu par le futur vainqueur Pete Sampras (il est le seul à lui prendre un set de toute la quinzaine). À l'US Open, il perd à nouveau en demi-finale contre le futur champion, cette fois-ci Andre Agassi. Il remporte cette année-là les tournois du Queen's et de Memphis.

Martin remporte la Coupe Davis avec les États-Unis contre la Russie en 1995. Il atteint la finale de la Coupe du Grand Chelem, battu par Goran Ivanisevic (6-7, 3-6, 4-6). Il se hisse en demi-finale de Wimbledon en 1996 où il perd le cinquième set 10-8 contre Malivai Washington après avoir mené 5-1 et servi 2 fois pour le match. Il admettra plus tard qu'il a craqué dans les moments importants. Une blessure lui fait manquer une grande partie de la saison 1997, mais il revient en 1998 où il remporte les tournois de Barcelone et Stockholm.

En 1999, Martin réalise une très belle saison en atteignant les quarts de finale à l'Open d'Australie et Wimbledon et en décrochant la deuxième finale en Grand Chelem de sa carrière à l'US Open. Il remporte un match mémorable en huitième de finale face à Greg Rusedski, finaliste sortant. Ce dernier mène 2 sets à 0, sert pour le match dans le troisième set et mène 4-1 dans le cinquième mais Martin parvient finalement à remporter le match (5-7, 0-6, 7-6, 6-4, 6-4). Il empoche 20 des 21 derniers points du match malgré un bandage sur la jambe et un problème de déshydratation (il se fit soigner par intraveineuse après le match). En finale, il s'incline face à Andre Agassi au terme d'un superbe duel en 5 sets (4-6, 7-6, 7-6, 3-6, 2-6). Martin remporte également le titre à Sydney et atteint son meilleur classement ATP (4e).

En 2000, Martin réalisa une nouvelle grosse performance à l'US Open, atteignant les demi-finales pour s'incliner face au futur champion Marat Safin (3-6, 6-7, 6-7) après avoir réalisé un nouveau comeback en huitième de finale contre Carlos Moya (6-7, 6-7, 6-1, 7-6, 6-2).

Martin fut nommé Joueur s'étant le plus amélioré en 1993 et Joueur le plus fairplay en 1993 et 1994 par l'ATP. Il fut président du Conseil des Joueurs de 1995 à 1997 et de 1998 à 1999. Il mit fin à sa carrière en 2004.

Ses deux finales de Grand ChelemModifier

Année Tournoi Adversaire en finale Score
1994 Open d'Australie   Pete Sampras 6-7, 4-6, 4-6
1999 US Open   Andre Agassi 4-6, 7-6, 7-6, 3-6, 2-6

PalmarèsModifier

En simple messieursModifier

En double messieursModifier

AutresModifier

Parcours dans les tournois du Grand ChelemModifier

En simpleModifier

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
1990 1er tour (1/64)   J.-P. Fleurian
1991 1/8 de finale   J. Courier 3e tour (1/16)   D. Wheaton
1992 2e tour (1/32)   D. Wheaton 3e tour (1/16)   P. Sampras
1993 1er tour (1/64)   W. Ferreira 1er tour (1/64)   D. Prinosil 1/4 de finale   J. Courier 3e tour (1/16)   R. Krajicek
1994 Finale   P. Sampras 3e tour (1/16)   M. Larsson 1/2 finale   P. Sampras 1/2 finale   A. Agassi
1995 1/8 de finale   I. Kafelnikov 3e tour (1/16)   A. Chesnokov 1/8 de finale   G. Ivanišević 1/8 de finale   P. Sampras
1996 3e tour (1/16)   J. Björkman 3e tour (1/16)   P. Sampras 1/2 finale   M. Washington 3e tour (1/16)   T. Henman
1997 2e tour (1/32)   J. Björkman
1998 2e tour (1/32)   P. Rafter 1er tour (1/64)   P. Sampras 1/8 de finale   G. Ivanišević 2e tour (1/32)   G. Ivanišević
1999 1/4 de finale   I. Kafelnikov 1/4 de finale   P. Rafter Finale   A. Agassi
2000 2e tour (1/32)   F. Vicente 1er tour (1/64)   J. I. Chela 2e tour (1/32)   A. Agassi 1/2 finale   M. Safin
2001 1/4 de finale   A. Agassi 1er tour (1/64)   C. Mamiit 1/8 de finale   T. Henman 2e tour (1/32)   T. Robredo
2002 3e tour (1/16)   T. Haas 2e tour (1/32)   À. Corretja 2e tour (1/32)   A. Clément 1er tour (1/64)   G. Gaudio
2003 2e tour (1/32)   T. Henman 3e tour (1/16)   R. Schüttler 1/8 de finale   J. C. Ferrero
2004 3e tour (1/16)   M. Safin 1er tour (1/64)   A. Roddick 2e tour (1/32)   S. Schalken 1er tour (1/64)   F. Santoro

N.B. : à droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En doubleModifier

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
1990 2e tour (1/16)
  S. Bryan
  G. Forget
  J. Hlasek
1991 2e tour (1/16)
  T. Ho
  S. Davis
  D. Pate
1992 2e tour (1/16)
  T. Ho
  J. Eltingh
  P. Haarhuis
1993 1/8 de finale
  J. Palmer
  M.-K. Goellner
  D. Prinosil
1er tour (1/32)
  M. Knowles
  D. Adams
  A. Olhovskiy
1994 2e tour (1/16)
  B. Shelton
  L. Pimek
  G. Van Emburgh
1/8 de finale
  S. Davis
  J. Eltingh
  P. Haarhuis
1995 1er tour (1/32)
  S. Davis
  T. Woodbridge
  M. Woodforde
1996
1997
1998 2e tour (1/16)
  A. O'Brien
  T. Woodbridge
  M. Woodforde
1er tour (1/32)
  R. Reneberg
  N. Kulti
  M. Tillström
1999
2000
2001
2002
2003
2004 1er tour (1/32)
  M. Youzhny
  X. Malisse
  O. Rochus

N.B. : le nom du ou de la partenaire se trouve sous le résultat; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

Parcours dans les Masters 1000Modifier

Année Indian Wells Miami Monte-Carlo Rome Hambourg[4] Canada Cincinnati Stockholm puis Essen puis Stuttgart puis Madrid[5] Paris
1992 2e tour
  I. Lendl
2e tour
  C. Pioline
1993 1/8 de finale
  J. Courier
2e tour
  P. Sampras
Finale
  M. Pernfors
1er tour
  A. Agassi
1/8 de finale
  G. Ivanišević
1/8 de finale
  M. Stich
1994 1/8 de finale
  P. Korda
2e tour
  B. Black
2e tour
  A. Mansdorf
1/8 de finale
  A. Agassi
1/8 de finale
  A. Agassi
1995 1/4 de finale
  P. Sampras
2e tour
  T. Woodbridge
2e tour
  B. Ulihrach
1/8 de finale
  M. Chang
1/8 de finale
  P. Sampras
2e tour
  T. Enqvist
1/8 de finale
  Bo. Becker
1996 1/8 de finale
  A. Agassi
1/8 de finale
  P. Sampras
1er tour
  P. Korda
1/8 de finale
  T. Muster
1/2 finale
  W. Ferreira
2e tour
  B. Karbacher
1/8 de finale
  G. Ivanišević
1/8 de finale
  P. Haarhuis
1997 1/4 de finale
  P. Rafter
1er tour
  J. Siemerink
1998 2e tour
  P. Sampras
3e tour
  S. Campbell
1er tour
  A. Agassi
2e tour
  I. Kafelnikov
2e tour
  I. Kafelnikov
1/8 de finale
  P. Rafter
1/8 de finale
  I. Kafelnikov
1/2 finale
  P. Sampras
1999 1/4 de finale
  Philippoussis
1/4 de finale
  I. Kafelnikov
2e tour
  J. Gimelstob
1/4 de finale
  G. Rusedski
2e tour
  T. Enqvist
2000 1er tour
  A. Agassi
2e tour
  À. Corretja
1er tour
  N. Kiefer
1/4 de finale
  G. Kuerten
2001 1er tour
  M. Mirnyi
1er tour
  J. Boutter
2e tour
  N. Kiefer
1/8 de finale
  P. Rafter
2e tour
  N. Kiefer
2002 1/2 finale
  T. Henman
2e tour
  J. C. Ferrero
1er tour
  A. Roddick
1/8 de finale
  F. Santoro
1er tour
  T. Robredo
2003 1er tour
  J. Blake
1/4 de finale
  P. Srichaphan
1/8 de finale
  R. Schüttler
2004 1er tour
  A. Dupuis
1/8 de finale
  A. Pavel
1er tour
  M. Verkerk

N.B. : sous le résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

Notes et référencesModifier

  1. « Djokovic a quitté Martin », sur Eurosport, (consulté le 28 mai 2019)
  2. Le Parisien - Martin, l'atypique, 21 septembre 2002
  3. « Todd Martin Named New CEO of International Tennis Hall of Fame | Tennis Industry Association », sur www.tennisindustry.org (consulté le 28 mai 2019)
  4. L'ordre chronologique des Masters 1000 de Rome et de Hambourg a changé au cours des ans.
  5. Les Masters 1000 de Stockholm (1990-1994), d'Essen (1995), de Stuttgart (1996-2001) et de Madrid (2002-2008) se sont succédé.

Liens externesModifier