The Office (série télévisée, 2005)

série de télévision américaine
The Office (US)
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo original de la série.
Titre original The Office
Genre Documentaire parodique
Sitcom
Création Ricky Gervais
Stephen Merchant
Production Greg Daniels
Acteurs principaux Steve Carell
Rainn Wilson
John Krasinski
Jenna Fischer
B. J. Novak
Musique Jay Ferguson
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine NBC
Nb. de saisons 9
Nb. d'épisodes 201
Durée 22−42 minutes
Diff. originale
Site web https://www.nbc.com/the-office

The Office, ou The Office (US), est une sitcom américaine créée par Ricky Gervais et Stephen Merchant diffusée sur le réseau NBC entre le et le . Elle s'étend sur neuf saisons et 201 épisodes d'une durée allant d'environ 22 minutes à plus de 40 minutes pour certains épisodes.

Adaptation américaine développée par Greg Daniels de la série télévisée britannique du même nom de la BBC créée par Ricky Gervais et Stephen Merchant, elle est co-produite par Deedle-Dee Productions et Reveille Productions, en association avec Universal Television. La série décrit la vie quotidienne d'employés de bureau de la filiale fictive de la Dunder Mifflin Paper Company à Scranton, en Pennsylvanie. Pour simuler l'aspect d'un documentaire réel, celui-ci est filmé dans une configuration sans public de studio ni rire enregistré, dans de véritables immeubles, et avec un montage alternant entre scènes dynamiques (plusieurs caméras à l'épaule, nombreux zooms et plans non stabilisés) et confessions de personnages (en plan fixe face caméra).

La série fait ses débuts sur NBC en tant que remplacement de mi-saison. Au départ, la distribution comprend Steve Carell, Rainn Wilson, John Krasinski, Jenna Fischer et B. J. Novak en tant que distribution principale, mais la série connaît de nombreux changements dans sa distribution d'ensemble au cours de sa diffusion, parmi lesquels figurent Ed Helms, Mindy Kaling, Craig Robinson, Ellie Kemper, Catherine Tate ou encore James Spader.

Bien que la première saison de The Office rencontre une réception mitigée de la part de la presse spécialisée, les saisons suivantes sont largement saluées par la critique, ce qui permet à la série d'obtenir une pluie de récompenses notamment un Peabody Award en 2006, deux SAG Awards, un Golden Globe pour la performance de Steve Carell et cinq Primetime Emmy Awards. Les dernières saisons sont critiquées pour une baisse de qualité, beaucoup estimant que le départ de Steve Carell au cours de la saison sept est un facteur contributif. Toutefois, la dernière saison met fin à la série avec une réponse globalement positive. Le final de la série, diffusé le , plus de huit années après le premier épisode, est visionné par environ 5,7 millions de téléspectateurs aux États-Unis.

En France, la série est diffusée entre le et le sur Canal+. Elle est disponible en intégralité sur la plateforme Amazon Prime Video ainsi que sur le service français de vidéo à la demande Salto, depuis .

SynopsisModifier

Cette série met en scène le quotidien des employés de bureau d'une société de vente de papier, Dunder Mifflin, à Scranton en Pennsylvanie, au travers de personnages hétérogènes et des relations, amitiés, amours et événements de leur vie[1].

ProductionModifier

Fiche techniqueModifier

ConceptModifier

 
Le lieu principal de l'action de la série, les bureaux de la société de papier Dunder Mifflin à Scranton.

The Office est une comédie de type sitcom se présentant sous la forme d'un faux documentaire (ou documentaire parodique, mockumentary)[3],[4]. Le principe moteur de la série est qu'une équipe de tournage décide de filmer une entreprise de vente de papier, nommée Dunder Mifflin, et la vie quotidienne de ses employés, dans la ville de Scranton en Pennsylvanie, aux États-Unis[3],[5].

La présence de la caméra est connue des personnages, en particulier Michael Scott, le patron, qui participe avec enthousiasme et essaie de se mettre en valeur (ce qui s'avère en général contre-productif)[3],[6], ou Jim Halpert, un employé vendeur, qui lui adresse fréquemment des regards et des commentaires amusés ou désabusés[3],[7]. D'autres, comme Jan Levinson, vice-présidente des ventes du Nord-Est à Dunder Mifflin, sont souvent irrités ou parfois mal à l'aise avec cette présence. Les personnages, en particulier Jim et Pam, la réceptionniste, regardent parfois vers la caméra lorsque Michael crée une situation délicate[8],[9].

L'action de chaque épisode est ponctuée d'entretiens avec les personnages, en tête-à-tête avec la caméra sur le mode de la confession, à propos des événements de la journée[4]. Occasionnellement, deux personnages sont présents en même temps à l'entretien ou l'entretien d'un personnage est interrompu par un autre[9].

Parfois, la caméra est impliquée dans le déroulement de l'intrigue et « devient en quelque sorte un personnage à part entière »[10],[11],[12]. Dans les premiers épisodes, l'équipe de tournage semble confinée à l'espace du bureau (The Office), mais peu à peu, la caméra est de plus en plus intrusive dans la vie privée des personnages, y compris chez eux ou à l'extérieur, et dévoile au spectateur des relations censées demeurer secrètes[11]. Les conversations intimes sont souvent filmées à travers des portes entrebâillées ou des fenêtres. Par ailleurs, les personnages portent des micros-cravates, fournis par l'équipe de tournage, ce qui permet d'entendre les conversations à huis clos[12],[11].

Équipe techniqueModifier

ProductionModifier

Greg Daniels adapte la série britannique The Office pour la télévision américaine et sert de directeur de série (show runner) pendant les quatre premières saisons de la série[13]. Il quitte ensuite son poste lorsqu'il co-crée la série humoristique Parks and Recreation avec son collègue écrivain Michael Schur, restant cependant dans l'équipe d'écriture de The Office et partageant son temps entre les deux séries[14],[15]. Paul Lieberstein et Jennifer Celotta sont nommés directeurs de série pour la cinquième saison[16]. Celotta quitte la série après la sixième saison et Lieberstein reste directeur de série pendant les deux saisons suivantes. Il quitte sa place après la huitième saison pour rejoindre la série dérivée potentielle qui met en scène Dwight Schrute, intitulée The Farm, finalement annulée par NBC[17],[18]. Enfin, Greg Daniels retourne à la position de directeur de série pour la neuvième et dernière saison[19],[20],[21].

Les autres producteurs exécutifs comprennent des membres de la distribution, B. J. Novak et Mindy Kaling[22],[23]. Ces deux derniers, avec Greg Daniels, Paul Lieberstein et Michael Schur constituent l'équipe originale d'écriture[24]. Mindy Kaling, B. J. Novak et Paul Lieberstein jouent également plusieurs rôles dans la série, en tant que personnages réguliers, ainsi que dans l'écriture, la réalisation et la production de certains épisodes[24]. Créditée avec vingt-six épisodes, Mindy Kaling est la scénariste la plus prolifique parmi la distribution[24].

RéalisationModifier

Ricky Gervais et Stephen Merchant, qui ont créé la série britannique originale, sont crédités en tant que producteurs exécutifs et ont écrit le pilote et l'épisode neuf de la troisième saison (« L'ex-taulard »)[25]. Stephen Merchant réalise ensuite l'épisode sept de la cinquième saison (« Enquête de satisfaction ») tandis que Ricky Gervais reprend son rôle de David Brent dans les épisodes « Le Séminaire d'Andy » (« The Seminar », saison 7, épisode 14) et « Recherche directeur désespérément » (« Search Committee », saison 7, épisode 26)[26],[27].

Randall Einhorn et Paul Feig sont les réalisateurs les plus fréquents de la série, avec 15 épisodes crédités chacun[24]. D'autres réalisateurs de nombreux épisodes de la série comprennent Ken Kwapis (13 ép.)[28], Greg Daniels (13 ép.), Jeffrey Blitz (11 ép.), Ken Whittingham (9 ép.)[29], David Rogers (9 ép.)[30], Charles McDougall (8 ép.)[31], Matt Sohn (8 ép.), Tucker Gates (4 ép.), Harold Ramis (4 ép.), Brent Forrester (4 ép.), Jennifer Celotta (3 ép.) ou encore Troy Miller (3 ép.)[24]. La série connaît également plusieurs réalisateurs invités, dont le co-créateur de Lost, J.J. Abrams[32],[33], le créateur de Buffy contre les vampires Joss Whedon[34], tous deux fans de la série, et les cinéastes Jon Favreau, Jason Reitman et Marc Webb[24]. Certains épisodes sont réalisés par plusieurs des acteurs de la série, notamment Paul Lieberstein (7 ép.), B. J. Novak (5 ép.), Steve Carell (3 ép.), John Krasinski (3 ép.), Rainn Wilson (3 ép.), Mindy Kaling (2 ép.), Ed Helms (2 ép.) et Brian Baumgartner (1 ép.)[24].

Développement et écritureModifier

Avant la diffusion du deuxième épisode, les scénaristes mènent des recherches dans des bureaux[35]. Ce processus est habituel pour Greg Daniels, qui l'a utilisé pour sa série précédente Les Rois du Texas ainsi que pour Parks and Recreation[36]. L'idée de l'épisode « La remise des prix » (« The Dundies », saison 2, épisode 1) est brièvement envisagée comme épisode pilote, mais Daniels préfère finalement adapter directement le premier épisode de la série britannique originale, puisqu'il pense que « partir complètement de zéro serait une chose très risquée à faire »[37],[38],[39].

Une fois la distribution confirmée, les scénaristes écrivent les personnages en fonction des acteurs, ce qui permet à la série de s'écarter de la version britannique à partir du deuxième épisode, « La Journée de la diversité » (« Diversity Day », saison 1, épisode 2)[40]. Après la première saison, suite à des réactions mitigées, les scénaristes tentent de rendre la série plus « optimiste » et de rendre Michael Scott, le personnage principal interprété par Steve Carell, plus sympathique[41],[42],[43]. Ils travaillent également davantage les personnages secondaires de la série, leur donnant des personnalités avec plus de profondeur, et rendent les lumières du bureau plus lumineuses, ce qui permet à l'adaptation de se différencier encore un peu plus de la série britannique[44],[45].

Selon B. J. Novak, les scripts ont tendance à être trop longs pour la plage habituelle de 22 minutes, entraînant plusieurs coupures afin de rester dans la durée de l'épisode[46]. Par exemple, le scénario de l'épisode « Recherche directeur désespérément » (saison 7, épisode 26) fait initialement 75 pages, soit dix pages de trop[46]. Un scénario complet est écrit pour chaque épisode, cependant, les acteurs ont l'occasion d'improviser pendant le tournage[47]. Jenna Fischer a déclaré : « Nos épisodes sont entièrement scénarisés. [Les scénaristes] mettent tout sur papier. Nos regards vers la caméra, nos hésitations... tout. C'est le travail de l'acteur de le faire paraître frais et naturel. Mais nous pouvons aussi jouer un peu. Steve [Carell] et Rainn [Wilson] sont de brillants improvisateurs »[47],[48].

Par exemple, lors du premier épisode de la troisième saison, « Le Péril gay », Michael organise une réunion sur l'homosexualité et embrasse Oscar sur la bouche[49],[50],[51]. Le baiser ne figure pas dans le script — Michael doit normalement embrasser Oscar sur le front —, cependant, Steve Carell, sentant que la scène est un peu plate, décide d'improviser et de l'embrasser directement sur la bouche[50],[52],[53],[51]. Les acteurs n'étant pas préparés à cette scène, leurs réactions d'étonnement et de stupéfaction, visibles à la caméra, sont donc toutes authentiques et bien réelles[52],[49],[51]. De plus, immédiatement après ce baiser, Dwight se lève de sa chaise pour imiter Michael et embrasse Oscar, moment également complètement improvisé[49].

Ces improvisations conduisent à un grand nombre de scènes supprimées pour presque tous les épisodes ; pour Greg Daniels, celles-ci font cependant partie du canon et de l'univers de la série[54]. Les scènes supprimées sont parfois restaurées pour allonger les épisodes ou attirer le public vers des contenus additionnels[55]. Ainsi, à plusieurs occasions, des scènes supprimées sont rendues disponibles sur NBC.com, iTunes ou encore sur les bonus de DVD[55],[56].

Distribution artistiqueModifier

Rôles principauxModifier

 
Steve Carell, interprète de Michael Scott, ici photographié en 2010 avec sa femme, Nancy Carell, qui joue également un petit rôle dans la série, celui de l'agent immobilière et ancienne petite amie de Michael, Carol Stills.

Selon Jenna Fischer, interprète de Pam Beesly, les auditions de la série se sont déroulées sans scénario, un fait inhabituel[57]. Les producteurs posent alors plusieurs questions aux acteurs, étant censés répondre en se mettant à la place du personnage pour lequel ils auditionnent[57],[9]. Le programmeur de NBC Kevin Reilly suggère initialement Paul Giamatti au producteur Ben Silverman pour le rôle de Michael Scott, mais l'acteur refuse le rôle[58],[59]. Martin Short, Hank Azaria et Bob Odenkirk auraient été intéressés par le rôle[58],[59],[60]. En , le magazine américain Variety rapporte que Steve Carell est en pourparlers pour le rôle[61],[62]. À l'époque, il est déjà engagé pour une autre comédie de NBC, Come to Papa, mais la série est rapidement annulée, permettant son engagement total envers The Office[63]. Steve Carell a déclaré plus tard n'avoir vu qu'environ la moitié de l'épisode pilote de la série britannique avant son audition[64] ; il n'a pas fini l'épisode de peur de commencer à copier l'attitude du personnage de Ricky Gervais[65]. Philip Seymour Hoffman, Ben Falcone, Alan Tudyk ou encore Paul F. Tompkins figurent parmi les autres personnes considérées ou auditionnées pour le rôle[66],[67],[68]. Rainn Wilson, qui auditionne initialement pour le rôle de Michael Scott et a regardé tous les épisodes de la série britannique avant d'auditionner, est choisi pour incarner le personnage de Dwight Schrute[69],[70],[71]. Il a décrit sa performance en tant que Michael Scott comme une « terrible imitation de Ricky Gervais », et les directeurs de casting préfèrent son audition en tant que Dwight[72],[73],[59]. Seth Rogen, Matt Walsh, Patton Oswalt et Judah Friedlander ont également auditionné pour le rôle[74],[75],[59].

John Krasinski (à gauche) et Jenna Fischer (à droite) ont été choisis comme le couple de Jim et Pam. Les deux étaient relativement peu connus avant la diffusion de la série.

John Krasinski et Jenna Fischer ont été choisis dans leurs rôles respectifs de Jim et Pam, pour l'intrigue amoureuse centrale de la série[76],[77]. John Krasinski a fréquenté la même école que B. J. Novak, interprète de Ryan Howard, et les deux sont de très bons amis[78],[79],[80]. Jenna Fischer s'est préparée pour son audition en essayant de sembler aussi ennuyeuse que possible, créant au passage la coiffure originale de Pam[81]. Dans une interview sur Fresh Air de la NPR, elle a indiqué que, avant son audition, le directeur de casting lui a dit : « ne vous faites pas toute jolie et osez m'ennuyer »[9],[82]. Pour les dernières étapes du processus d'audition pour Pam et Jim, selon Fischer, les producteurs ont évalué l'alchimie entre les potentiels Pams et Jims (quatre de chaque)[83],[9]. Lorsque Jenna Fischer a terminé sa scène avec John Krasinski, il lui a dit qu'elle était sa Pam préférée, ce à quoi elle a répondu qu'il était son Jim préféré[84],[85],[9]. Adam Scott et John Cho ont tous deux auditionné pour le rôle de Jim, et Kathryn Hahn a également auditionné pour le rôle de Pam[68],[86].

Rôles secondairesModifier

La distribution des seconds rôles comprend des acteurs connus pour leur travail d'improvisation[38] : Angela Kinsey (Angela Martin), Kate Flannery (Meredith Palmer), Oscar Nuñez (Oscar Martinez), Leslie David Baker (Stanley Hudson), Brian Baumgartner (Kevin Malone), Melora Hardin (Jan Levinson-Gould) et David Denman (Roy Anderson)[24]. Angela Kinsey auditionne initialement pour le rôle de Pam, mais les producteurs la trouvent « trop fougueuse » pour le personnage, la rappelant finalement pour le rôle d'Angela Martin[87],[88],[89],[59]. Kate Flannery auditionne d'abord pour le rôle de Jan Levinson-Gould, avant de décrocher le rôle de Meredith Palmer[90],[91]. Brian Baumgartner auditionne pour le rôle de Stanley, mais est finalement choisi pour celui de Kevin[92]. Ken Kwapis, le réalisateur de l'épisode pilote, aime la façon dont Phyllis Smith, une associée de casting, interagit avec d'autres acteurs lors d'auditions, et la choisit pour le personnage de Phyllis[93],[94]. Au début de la troisième saison, Ed Helms, dans le rôle de Andrew « Andy » Bernard[95], et Rashida Jones, dans le rôle de Karen Filippelli, rejoignent la distribution en tant que membres de Dunder Mifflin Stamford[96]. Alors que Rashida Jones quitte plus tard la série pour un rôle dans Parks and Recreation[97],[98], en , NBC annonce qu'Ed Helms est promu en tant qu'acteur régulier[99],[100].

Quatre des scénaristes de l'émission se produisent également devant la caméra[24]. B. J. Novak est la première personne à être embauchée dans la distribution pour le rôle du stagiaire Ryan Howard après que Greg Daniels ait vu une de ses prestations de stand-up[78],[101], et Paul Lieberstein est choisi pour le personnage du directeur des ressources humaines Toby Flenderson[102],[103]. Au départ, Greg Daniels ne sait pas quel rôle donner à Mindy Kaling, jusqu'à ce que l'occasion se présente dans le scénario du deuxième épisode de la première saison, « La Journée de la diversité » (« Diversity Day »), où Michael doit être giflé par une « minorité »[104]. Elle y interprète le rôle de Kelly Kapoor, ayant déclaré : « Depuis [cette gifle], je suis dans la série »[104]. Michael Schur fait également des apparitions occasionnelles en tant que Mose, le cousin de Dwight[105],[106], et le producteur consultant Larry Wilmore joue le rôle du formateur en diversité, M. Brown[107],[108]. Les producteurs tentent de faire apparaître Mackenzie Crook, Martin Freeman et Lucy Davis, de la série britannique, dans la troisième saison[109],[110], mais l'idée est abandonnée en raison de conflits de planning[111],[59].

Au départ, les acteurs qui jouent les employés de bureau en seconds rôles sont crédités comme des invités. Ce n'est qu'au cours de la deuxième saison qu'ils deviennent des personnages réguliers[112].

Au fil des saisons, de nombreuses personnalités connues font des apparitions dans la série[113],[114]. Ainsi, Amy Adams interprète Katy, la petite amie de Jim dans la première saison[115] ; Idris Elba interprète Charles Miner, le nouveau vice-président des ventes régionales lors de la cinquième saison[116],[117] ; Kathy Bates interprète Jo Bennett, PDG de Sabre au cours de la sixième et septième saison[118],[119] ; Jim Carrey ainsi que Warren Buffett font une apparition dans l'épisode final de la septième saison[120],[121],[122],[113] ; Bob Odenkirk interprète Mark Franks, directeur régional de Simon Realty, dans un épisode de la neuvième saison[113] ; ou encore Dakota Johnson, qui apparaît en tant que Dakota, dans l'épisode final de la série[123].

TournageModifier

 
Logo de la société de papier fictive Dunder Mifflin.

The Office est filmé avec une configuration à une seule caméra dans le style cinéma direct pour créer l'apparence d'un documentaire, sans public en studio ni rires enregistrés, permettant à son humour « impassible » et « absurde » de se manifester pleinement[124]. À partir de la deuxième saison, presque chaque épisode débute par un cold open (ou séquence pré-générique) souvent comique puis enchaîne sur la musique d'introduction[125]. L'acteur John Krasinski a tourné les images de Scranton pour le générique d'ouverture après avoir découvert qu'il avait été choisi pour Jim[126],[127],[128]. Il se rend également à Scranton pour des recherches et interview des employés de véritables sociétés de papier[129].

Afin de donner l'impression d'un véritable documentaire, les producteurs embauchent le directeur de la photographie Randall Einhorn[24], connu pour la réalisation d'épisodes de la version américaine de Survivor, ce qui permet à la série d'obtenir une sensation de « rugueux et nerveux », comme un véritable documentaire[7],[11]. Selon Michael Schur, les producteurs de la série suivent strictement le format documentaire, et ils ont souvent de longues discussions pour savoir si une scène peut fonctionner sous ce format[130],[131]. Par exemple, dans l'épisode seize de la quatrième saison « Stanley se fâche » (« Did I Stutter? »), une scène met en vedette Michael traversant un long processus pour aller aux toilettes et ne pas croiser Stanley[130]. Les producteurs se demandent alors si cela est possible et Randall Einhorn parcourt la scène afin de voir si un caméraman peut se rendre à tous les endroits à temps pour filmer toute la scène[130]. Malgré la nature stricte des premières années de la série, les saisons ultérieures semblent avoir assoupli les règles sur le format, l'équipe de tournage se rendant souvent dans des endroits où les équipes de documentaires réels n'iraient pas, ce qui a également changé le style d'écriture et de comédie de la série[132]. Cette incohérence est partiellement critiquée par les critiques et les fans[132],[133].

Le tournage du premier épisode « La Rumeur » (« Pilot », saison 1, épisode 1) commence début 2004[134] tandis que celui du dernier épisode de la série « Point Final » (« Finale », saison 9, épisode 25) se termine le , deux mois avant sa diffusion[135],[136].

MusiqueModifier

 
La tour de la Pennsylvania Paper & Supply Company, à Scranton en Pennsylvanie, présentée au générique d'ouverture.

Lorsqu'il choisit la chanson thème de The Office, le producteur Greg Daniels a plusieurs pistes qu'il envisage d'utiliser : des chansons existantes dont « Better Things » de The Kinks, « Float On » de Modest Mouse, « Mr. Blue Sky » par Electric Light Orchestra, ou encore plusieurs pièces originales que des artistes présentent aux producteurs via des auditions[126],[137],[138]. Greg Daniels laisse la distribution voter pour la chanson à utiliser et leur propose quatre choix[126],[139]. La plupart d'entre eux choisissent « Mr. Blue Sky », mais, la chanson étant déjà utilisée dans la série dramatique LAX, cette option ne se concrétise pas[126],[140]. Le morceau choisi est finalement une composition originale écrite par Jay Ferguson et interprétée par The Scrantones[141],[126],[138],[142].

La chanson thème est jouée pendant le générique d'ouverture, qui présente des scènes de Scranton, diverses scènes dans le bureau et les principaux acteurs[143]. Certains épisodes de la série utilisent une version raccourcie du thème[144]. À partir de la quatrième saison, la musique est également jouée sur le générique de clôture, qui défilait auparavant en silence[126]. Les extérieurs des bâtiments vus dans le générique sont de vrais bâtiments de Scranton, en Pennsylvanie, et ont été tournés par l'acteur John Krasinski[126],[128],[145].

Le format de documentaire parodique (mockumentary) de la série ne contient aucune piste de rire, et la plupart de la musique est diégétique (entendues par les personnages et le téléspectateur), avec des chansons chantées ou jouées par les personnages ou entendues sur des radios, des ordinateurs ou d'autres appareils[146]. Cependant, des chansons sont jouées pendant les montages ou le générique de clôture, comme « Tiny Dancer » d'Elton John (« La remise des prix », saison 2, épisode 1)[147],[39] et « Islands in the Stream » de Kenny Rogers et Dolly Parton (« Surveillance électronique », saison 2, épisode 9)[148]. La musique présentée a tendance à être bien connue et les chansons reflètent souvent le personnage, comme la tentative de Michael de paraître branché en utilisant « Mambo No. 5 »[147] et plus tard « My Humps » comme sonnerie de téléphone portable[149],[150].

DistributionModifier

Personnages principauxModifier

 
L'équipe de la série en .
 
Jenna Fischer, interprète de Pam Beesly.

The Office emploie une distribution d'ensemble, où les personnages se voient tous assigner une importance équivalente[151]. De nombreux personnages représentés par la distribution de The Office sont basés sur la série britannique originale[152],[153]. Bien que ces personnages aient généralement la même attitude et les mêmes perceptions que leurs homologues britanniques, les rôles ont été repensés pour mieux s'adapter à la série américaine[152]. La série est connue pour sa taille de distribution relativement grande[24], avec beaucoup de ses acteurs et actrices connus en particulier pour leur travail d'improvisation[38]. Steve Carell incarne Michael Scott, directeur régional de la succursale Dunder Mifflin Scranton[154],[155],[156]. Librement basé sur David Brent, le personnage de Ricky Gervais dans la série britannique, Michael Scott est un homme bien intentionné dont les tentatives d'humour, bien qu'apparemment innocentes envers lui-même, offensent et ennuient souvent ses pairs et employés, et dans certaines situations conduisent à des réprimandes de la part de ses supérieurs[155],[154],[157].

Rainn Wilson dépeint Dwight Schrute, vendeur et assistant du directeur régional (« assistant to the regional manager »), un titre fictif créé par Michael[158],[159],[160],[156]. John Krasinski incarne Jim Halpert, un vendeur qui est connu pour son esprit et ses blagues pratiques sur Dwight (souvent accompagné par Pam Beesly)[161],[156]. Jim Halpert est basé sur Tim Canterbury[153], et est connu pour avoir des sentiments pour Pam, la réceptionniste, qui est fiancée à un collègue[162],[163],[164].

Pam, interprétée par Jenna Fischer, est basée sur Dawn Tinsley[165]. Elle est timide, mais dans de nombreux cas, accompagne Jim dans ses farces sur Dwight[166],[124]. B. J. Novak incarne Ryan Howard, le stagiaire, qui est basé sur le personnage de Ricky Howard dans la version britannique de la série[167],[168].

Personnages secondairesModifier

Le service de comptabilité comprend Angela Martin (Angela Kinsey), une femme tendue et critique qui aime garder les choses en ordre et s'assurer que les situations restent aussi professionnelles que possible[169],[170],[171] ; Kevin Malone (Brian Baumgartner), un homme adorable mais sans esprit qui se délecte de l'humour juvénile et se livre fréquemment au jeu[172],[173],[174] ; et Oscar Martinez (Oscar Nuñez), qui est intelligent et cultivé, mais souvent condescendant, et dont l'homosexualité et l'héritage hispanique en font une cible fréquente pour les commentaires involontaires de Michael[175],[176],[177].

Pour compléter le bureau, le vendeur laconique Stanley Hudson (Leslie David Baker), qui ne supporte pas les références constantes de Michael à son héritage noir américain (il n'aime pas non plus participer à des réunions qui font perdre du temps et travaille plutôt sur des mots croisés ou fait une sieste)[178] ; le représentant excentrique de l'assurance qualité, Creed Bratton (Creed Bratton), qui a des antécédents criminels mystérieux[179],[180],[181] ; la vendeuse timide et sympathique Phyllis Lapin (Phyllis Smith), qui épouse Bob Vance (Robert R. Shafer) de Vance Refrigeration, une entreprise dont le bureau se trouve en face de Dunder Mifflin[182],[183] ; Kelly Kapoor (Mindy Kaling), représentante du service à la clientèle compétente mais un peu superficielle et très bavarde[156] ; la représentante des relations d'approvisionnement, Meredith Palmer (Kate Flannery), alcoolique et désinhibée[184],[185],[186],[187] ; le représentant des ressources humaines Toby Flenderson (Paul Lieberstein), qui est détesté, et souvent la cible d'abus de la part de Michael[188],[103],[189],[190] ; le contremaître de l'entrepôt Darryl Philbin (Craig Robinson)[191] ; l'employé de l'entrepôt et le fiancé de Pam, Roy Anderson (David Denman)[192] ; le directeur administratif et financier de Dunder Mifflin, David Wallace (Andy Buckley)[193] ; et la vice-présidente des ventes régionales de Dunder Mifflin, Jan Levinson (Melora Hardin)[194],[195].

Personnages introduits après la troisième saisonModifier

Au cours de la troisième saison, le personnage de Andrew « Andy » Bernard, interprété par Ed Helms, un vendeur de la succursale de Stamford, dans le Connecticut, de Dunder Mifflin, est transféré à la branche de Scranton après la fusion des deux bureaux[196],[197],[198]. À la fin de la saison quatre, Holly Flax (Amy Ryan) est transféré au bureau en remplacement de Toby aux ressources humaines[199],[200]. Michael tombe amoureux d'elle, car ils partagent des traits de personnalité très similaires[201],[202],[203].

Vers la fin de la saison cinq, la pétillante et naïve Erin Hannon (Ellie Kemper) est présentée comme remplaçante de Pam comme réceptionniste après le court passage de Pam à la Michael Scott Paper Company et son passage aux ventes[204],[205],[206],[207]. Jo Bennett (Kathy Bates) est le PDG de Sabre, une entreprise qui reprend Dunder Mifflin[119],[118], et Gabe Lewis (Zach Woods), introduit au milieu de la saison six, est un employé de Sabre qui est affecté à la branche de Dunder Mifflin Scranton comme le directeur régional des ventes[156],[208].

Dans la saison sept, l'amie de Jo Bennett, Nellie Bertram (Catherine Tate)[209], est interviewée pour remplacer Michael Scott, et devient plus tard directeur régional de remplacement pour Andy Bernard dans la saison huit[210],[211] après que Robert California (James Spader)[212] soit devenu le nouveau PDG de Sabre[213],[214],[215],[216]. Dans la saison neuf, Clark Green (Clark Duke)[217] et Pete Miller (Jake Lacy)[218] se joignent en tant que nouveaux représentants du service client[219],[220],[221].

Acteurs principauxModifier

Acteurs secondairesModifier

Autres acteursModifier

Version française
  • Société de doublage : Libra Films
  • Direction artistique : Martin Brieuc
  • Adaptation des dialogues : Isabelle Gueguen et Sylvie Abou Isaac
Sources VF : Doublage Séries Database[222] et RS-Doublage[223]

Fil directeur des saisonsModifier

Un épisode classique dure environ 22 minutes[39]. L'ultime épisode de la deuxième saison présente le premier épisode « élargi » qui dure environ 28 minutes[224]. La troisième saison introduit le premier des épisodes occasionnels d'environ 42 minutes (pouvant également être présenté comme deux épisodes normaux distincts dans les rediffusions)[225].

Saison 1Modifier

La première saison comporte 6 épisodes diffusés du au [226]. La série commence par la présentation des différents employés via une visite donnée par le directeur de la succursale Michael Scott accompagné par la caméra et par le nouveau stagiaire Ryan Howard[227]. Le public apprend que le vendeur Jim Halpert a des sentiments pour la réceptionniste, Pam, qui l'aide à faire des farces à son collègue Dwight Schrute, bien qu'elle soit fiancée à Roy (qui travaille à l'étage inférieur, à l'entrepôt). La rumeur court que le siège de Dunder Mifflin planifie de fermer cette branche de l'entreprise, ce qui mène à une anxiété générale, mais Michael refuse de voir la réalité de la situation afin de maintenir le moral des employés[228],[229].

Aux États-Unis, la première saison a été visionnée, en moyenne, par 6,37 millions de téléspectateurs selon l'échelle de Nielsen[230],[231],[232]. Le site internet de critiques et d'informations sur les films et les séries, Rotten Tomatoes, écrit à propos de la saison 1 : « The Office se distingue rapidement de la série originale dans les premiers épisodes, prouvant que tous les remakes hollywoodiens de succès étrangers ne sont pas voués à l'échec[C 1] »[233].

Saison 2Modifier

La deuxième saison, diffusée du au , est la première saison de 22 épisodes et contient le premier « super-épisode » de 28 minutes[234]. De nombreux employés présents dans la première saison sont développés comme personnages secondaires dans cette saison et des relations romantiques commencent à se développer. Michael passe une nuit avec sa patronne, Jan Levinson, qui vient juste de divorcer, mais n'a pas de relations sexuelles avec elle[235]. Dwight et Angela commencent eux aussi une relation amoureuse, mais gardent leur relation secrète[236]. Kelly tombe amoureuse de Ryan, et ils commencent à sortir ensemble. Lorsque Roy fixe une date de mariage avec Pam, lors d'une sortie avec les employés sur un bateau[237], Jim devient déprimé et envisage une mutation à la succursale de Stamford dans le Connecticut. Ce dernier annonce à Pam, lors de l'épisode final, qu'il est fou amoureux d'elle, même si Pam insiste sur le fait qu'elle est avec Roy[238]. Les deux s'embrassent et Jim est transféré à la branche de Stamford peu de temps après[238]. La menace générale de réduction des effectifs se poursuit également tout au long de la saison[239],[240].

Aux États-Unis, la deuxième saison a été visionnée, en moyenne, par 8,06 millions de téléspectateurs, soit une augmentation d'environ 26,5 % par rapport à la saison précédente[230],[231]. Le site internet Rotten Tomatoes écrit à propos de la saison 2 : « The Office subit une forte amélioration dans sa deuxième saison, corrigeant bien sûr la dynamique amère de la série avec une dose de chaleur qui rend les blagues aigres encore plus douces[C 2] »[241].

Saison 3Modifier

La troisième saison, diffusée du au , se compose de 25 épisodes avec 17 épisodes d'une demi-heure, quatre de 40 minutes et deux d'une heure[242]. La saison commence par un bref retour en arrière (et des images supplémentaires) du dernier épisode de la saison 2, lorsque Jim embrasse Pam et lui avoue ses sentiments pour elle[238]. Jim est transféré à Stamford après que Pam a confirmé son intention d'épouser Roy[243]. Au fil de la saison, la direction est contrainte de fusionner l'équipe de Stamford au sein de la filiale de Scranton[244]. Dans le transfert, outre Jim, sont compris Karen Filippelli, sa nouvelle petite amie, et le colérique et ambitieux Andy Bernard[245]. Entre Pam, nouvellement célibataire après avoir annulé son mariage avec Roy, Jim qui a encore des sentiments pour elle et Karen, la situation n'est pas simple d'autant plus que Pam se remet un moment avec Roy[246]. La relation entre Michael et Jan s'intensifie ce qui amène Jan à se comporter bizarrement au bureau tandis que Dwight et Angela continuent leur liaison secrète. Dans le dernier épisode, Jim, Karen et Michael postulent pour un poste au siège central, poste qui se trouve être celui de Jan, licenciée en raison de ses maigres performances[247]. Bien que gagnant, Jim rejette l'offre, préférant à la place retourner à Scranton sans Karen pour y proposer un rendez-vous à Pam, ce qu'elle accepte avec plaisir[247]. Dans la dernière scène, nous apprenons que Ryan obtient le poste de Jan grâce à ses résultats à l'école de commerce[247],[248],[249].

Aux États-Unis, la troisième saison a été visionnée, en moyenne, par 8,49 millions de téléspectateurs, soit une nouvelle augmentation de plus de 5 % par rapport à la précédente saison[230],[231]. Le site internet Rotten Tomatoes écrit à propos de la saison 3 : « The Office fait son plein dans une troisième saison agitée et romantique qui donne à l'ensemble profond de la série une généreuse amélioration du développement des personnages[C 3] »[250].

Saison 4Modifier

NBC a commandé une quatrième saison complète de trente épisodes d'une demi-heure, mais s'est terminée avec seulement 19 épisodes en raison d'un arrêt de la production causé par la grève de la Writers Guild of America entre et [251],[252].

La quatrième saison, diffusée du au , se compose donc de 19 épisodes avec neuf épisodes d'une demi-heure et cinq épisodes d'une heure[253]. Karen a quitté la branche de Scranton après sa rupture avec Jim[254], et devient directrice régionale de la branche d'Utica[255]. Jan, qui est toujours sans emploi mais prépare la création d'une entreprise de bougies, vit avec Michael[254]. Ils finissent par se séparer en milieu de saison[256]. Dwight tue de manière involontaire un des chats malades d'Angela sans sa permission[257]. Elle le quitte alors pour Andy, laissant Dwight déprimé[258]. Ryan, dans sa nouvelle vie à New York, tente de moderniser Dunder Mifflin en créant un nouveau site de vente de papier en ligne[257]. Il apprend que son patron, David Wallace, préfère Jim et Ryan tente donc de saboter la carrière de ce dernier. Cependant, il est vite licencié et arrêté pour fraude, car il faussait les chiffres de vente de son nouveau site[259]. Toby annonce qu'il part pour le Costa Rica[260], et est remplacé par Holly Flax, qui éprouve rapidement de l'affection pour Michael[259]. Pam décide d'écouter ses désirs d'avoir une carrière artistique et assiste à un cours de design de trois mois a l'institut Pratt de New York[261]. Dans le dernier épisode, Jim souhaite demander Pam en mariage, mais est interrompu par la demande d'Andy à Angela, qui accepte à contrecœur[259]. Phyllis surprend Dwight et Angela en train de faire l'amour dans les locaux de Dunder Mifflin[259],[262],[263].

Aux États-Unis, la quatrième saison a été visionnée, en moyenne, par 8,55 millions de téléspectateurs, un chiffre relativement stable par rapport à la saison précédente[230],[231]. Le site internet Rotten Tomatoes écrit à propos de la saison 4 : « Dunder Mifflin fait des choix délicats tout en s'adaptant à un monde sans les étincelles du jeu de séduction de Jim et Pam, mais The Office reste une ode gagnante à la corvée en milieu de travail[C 4] »[264].

Saison 5Modifier

La cinquième saison, diffusée du au , se compose de 28 épisodes avec 24 épisodes d'une demi-heure et deux épisodes d'une heure dont un qui a été diffusé juste après la fin du Super Bowl XLIII le [265],[266]. Cet épisode a été suivi par 22,9 millions de téléspectateurs, un record pour la série[267]. Cette saison voit l'arrivée de Ellie Kemper dans le rôle de Erin Hannon en tant que personnage régulier[206].

Jim demande Pam en mariage dans une station-service à mi-chemin entre Scranton et New York où ils se rencontrent lors d'un rendez-vous[268]. Pam revient finalement à Scranton[269], où Jim a acheté la maison de ses parents pour eux deux[270]. Ayant évité la prison et n'ayant été condamné qu'aux travaux d'intérêt général, Ryan se décolore les cheveux et commence à travailler dans un bowling[271]. Michael Scott entame une relation amoureuse avec Holly jusqu'à ce qu'elle soit transférée à la branche de Nashua dans le New Hampshire[272]. Andy apprend que Dwight et Angela continuent de coucher ensemble et les deux hommes décident alors de rompre avec elle[273]. Charles Miner, le nouveau vice-président, instaure un style managérial sévère, ce qui pousse Michael à démissionner pour créer sa propre entreprise de vente de papier : la Michael Scott Paper Company, qui se trouve dans le même immeuble que Dunder Mifflin[274]. Il arrive à convaincre Pam et Ryan de le rejoindre en tant que commerciaux[271]. Bien que son modèle d'entreprise soit finalement insoutenable, Dunder Mifflin voit ses bénéfices diminuer à cause de la Michael Scott Paper Company et décide donc de racheter l'entreprise[275]. Dans le cadre du rachat, les trois sont réembauchés avec Pam promue aux ventes, Ryan revenant comme intérimaire et Michael qui retrouve son ancien poste de directeur régional[275]. Erin Hannon est la nouvelle réceptionniste depuis le départ de Pam[276]. La saison se termine avec une scène ou l'on voit Pam apprendre qu'elle est enceinte[277],[278],[279].

Aux États-Unis, la cinquième saison a été visionnée, en moyenne, par 8,75 millions de téléspectateurs, en hausse d'environ 2,3 % par rapport à la précédente saison, principalement grâce à la diffusion d'un épisode juste après le Super Bowl[230]. Le site internet Rotten Tomatoes écrit à propos de la saison 5 : « The Office continue de fonctionner [...] dans une cinquième saison qui a perfectionné la formule de la série pour équilibrer la misère et la douceur[C 5] »[280].

Saison 6Modifier

La sixième saison, diffusée du au , se compose de 26 épisodes avec 22 épisodes d'une demi-heure et deux épisodes d'une heure[281]. Jim et Pam se marient et ont un enfant, Cecelia Marie Halpert[282]. Pendant ce temps, Andy et Erin sont de plus en plus proches mais Andy ne parvient pas à lui demander si elle souhaite sortir avec lui. Jim est promu co-directeur de la filiale de Scranton au même poste que Michael[283]. Des rumeurs d'une éventuelle faillite de Dunder Mifflin commencent à se faire entendre[284]. À Noël, David Wallace annonce à la branche de Scranton que Dunder Mifflin va se faire racheter par Sabre Corporation, une entreprise spécialisée dans les imprimantes[285]. Alors que Wallace et les autres dirigeants sont remerciés, la branche de Scranton survit grâce à ses bons résultats au sein de l'entreprise, et Michael Scott est, à ce moment, l'employé ayant le plus haut niveau chez Dunder Mifflin. Dans le dernier épisode, Dwight devient propriétaire des locaux de la branche de Scranton[286]. Michael accepte de faire une annonce à la presse concernant un problème d'imprimante défectueuse[286]. Quand Jo Bennett, PDG de Sabre, lui demande ce qu'elle peut faire pour le remercier de s'être occupé de la presse, Michael répond qu'il aimerait bien qu'elle rappelle Holly afin qu'elle intègre de nouveau la branche de Scranton[286],[287],[288].

Aux États-Unis, la sixième saison a été visionnée, en moyenne, par 7,7 millions de téléspectateurs, en nette baisse de 12 % par rapport à la saison précédente[230]. Le site internet Rotten Tomatoes écrit à propos de la saison 6 : « The Office maintient sa qualité tout en mettant en évidence les changements de vie majeurs et les événements banals parmi la distribution d'ensemble - et en continuant à établir une nouvelle norme pour le genre de sitcom en milieu de travail[C 6] »[289].

Saison 7Modifier

La septième saison, diffusée du au , se compose de 26 épisodes avec 21 épisodes d'une demi-heure, un épisode spécial et deux épisodes d'une heure[290]. Il s'agit de l'ultime saison de Steve Carell[291], son contrat, qui arrive à son terme, n'ayant pas été renouvelé par NBC[292],[293],[294]. Cette saison voit l'arrivée de Zach Woods dans le rôle de Gabe Lewis en tant que personnage régulier[295].

Erin et Gabe ont commencé à sortir ensemble, ce qui provoque le chagrin d'Andy, qui essaye de la reconquérir[296]. L'ex de Michael Scott, Holly, revient à Scranton, pour remplacer Toby, appelé pour être juré pour le procès de « l'étrangleur de Scranton »[297]. Le couple Michael et Holly se reforme et Michael lui demande sa main[298]. Michael annonce à son équipe qu'il quitte Scranton pour aller vivre avec Holly dans le Colorado, car cette dernière doit s'occuper de ses parents en fin de vie[298]. Angela commence une relation amoureuse avec le sénateur Robert Lipton alors que Pam et Jim font face aux difficultés d'être parents. Alors que le remplaçant de Michael, interprété par Will Ferrell, se blesse grièvement[299], Jo Bennett décide de créer une équipe de recrutement afin de faire passer des entretiens d'embauche et de choisir un nouveau directeur régional pour la branche de Scranton[300]. Dans l'intervalle, Dwight Schrute, et plus tard Creed Bratton, prennent la relève en tant que directeur par intérim[301],[302],[303].

Aux États-Unis, la septième saison a été visionnée, en moyenne, par 7,32 millions de téléspectateurs, soit une nouvelle baisse des audiences d'environ 5 % par rapport à la saison précédente. Le site internet Rotten Tomatoes écrit à propos de la saison 7 : « Alors qu'il a du mal à répondre à la façon dont Dunder Mifflin continuera à prospérer sans la formidable performance de Steve Carell, The Office dit adieu à son Michael Scott de manière profondément sincère[C 7] »[304].

Saison 8Modifier

La huitième saison, diffusée du au , se compose de 24 épisodes[305]. Robert California, interprété par James Spader[306], devient le nouveau PDG de Dunder Mifflin / Sabre[307],[308]. Andy est promu directeur régional et travaille dur pour faire bonne impression auprès de Robert[307]. Il demande à Dwight d'être son numéro deux. Pam et Jim attendent leur deuxième enfant, Phillip, au début de la saison (pour coïncider avec la grossesse réelle de Jenna Fischer[309])[307]. Angela est enceinte de son premier enfant, lui aussi prénommé Phillip, qu'elle aurait eu avec le sénateur Robert Lipton (même s'il est sous entendu que l'enfant aurait pour père biologique Dwight Schrute)[307]. Darryl tombe amoureux de la nouvelle contremaître de l'entrepôt, Val. Dwight est chargé de former une équipe de travail pour aller assister la responsable des projets spéciaux de Sabre, Nellie Bertram (Catherine Tate) à Tallahassee en Floride[310]. L'équipe formée de Jim, Ryan, Stanley, Erin ainsi que de la nouvelle intérimaire Cathy Simms intervient dans la création d'une chaine de magasins de vente de produits Sabre[311]. Cathy essaye en vain de séduire Jim[312]. Robert annule le projet de magasin et Erin décide de rester en Floride afin de devenir aide ménagère d'une personne âgée[313]. Andy va en Floride pour regagner le cœur d'Erin, laissant son poste vacant[314]. Nellie s'autoproclame alors directrice régionale[314]. Robert rétrograde Andy en tant que commercial, mais Andy refuse de l'entendre et se fait licencier[315]. Ce dernier convainc l'ancien directeur financier, David Wallace, devenu millionnaire, de racheter Dunder Mifflin, mettant hors jeu Sabre, et repositionne Andy en tant que nouveau directeur régional[316],[317],[318].

Aux États-Unis, la huitième saison a été visionnée, en moyenne, par 5,39 millions de téléspectateurs, marquant une chute des audiences de plus de 26 % par rapport à la saison précédente. Le site internet Rotten Tomatoes écrit à propos de la saison 8 : « The Office passe sa huitième saison au milieu d'une crise d'identité alors que les personnages partent et réapparaissent, mais au moins Robert California est parti[C 8] »[319],[320].

Le , Greg Daniels, qui reprend son poste de directeur de série (show runner) au cours de la neuvième saison, annonce que la neuvième saison de The Office, dont la diffusion débute à partir de , sera la dernière de la série[321],[322].

Saison 9Modifier

La neuvième et dernière saison, diffusée du au , se compose de 25 épisodes[323]. Dunder Mifflin accueille deux nouveaux employés, Clark et Pete, en remplacement de Kelly et Ryan[324]. Nellie subit la vengeance quotidienne de Andy qui lui fait payer son licenciement[324]. Jim saisit l'opportunité de monter une start-up, nommée Athlead, qui une société de marketing sportif basée à Philadelphie[324]. Il embarque Darryl dans le projet et travaille désormais à mi-temps à Dunder Mifflin, mais la distance et le dévouement envers Athlead nuisent à sa relation avec Pam. Oscar devient l'amant du sénateur Robert Lipton mais Angela le découvre rapidement[325]. Elle doit faire face à l'infidélité de son mari et s'occupe également de son attirance persistante pour Dwight, qui hérite de la ferme de betteraves de sa famille[326]. Elle met sous silence cette découverte mais son mari prend finalement la parole en public et annonce avoir une relation avec un autre homme (autre qu'Oscar), mettant fin à son union avec Angela[327]. Andy disparaît trois mois du bureau pour un voyage aux Bahamas, ce qu'Erin ne lui pardonnera jamais[328]. Plus tard, elle commence une relation avec Pete[329]. Andy quitte finalement Dunder Mifflin pour se consacrer à une carrière d'artiste, dont les débuts sont laborieux[330]. Après des années d'attente, c'est Dwight qui récupère le poste de directeur régional[330]. Ce dernier fait plus tard de Jim son assistant du directeur régional (« assistant to the regional manager »), et les deux mettent officiellement fin à leur rancune[330]. Jim refuse un voyage de trois mois avec sa start-up par amour pour Pam, ce qui relance définitivement le couple. Dwight se rend compte qu'il est toujours amoureux d'Angela et la demande en mariage[331]. Celle-ci accepte et révèle qu'il est bien le père de Phillip[331].

L'épisode final se déroule un an après la diffusion du documentaire tourné au cours des neuf saisons sur la branche de Scranton de Dunder Mifflin[332]. On apprend que Dwight a licencié Kevin pour incompétence ainsi que Toby, et que Stanley a pris sa retraite[332]. Andy fait le buzz sur internet à cause d'une prestation ratée lors d'une audition mais trouve néanmoins un emploi dans son ancienne université de Cornell[332]. Kevin est maintenant propriétaire d'un bar et Oscar se présente pour le poste de sénateur[332]. En retour d'amour à Jim, Pam décide de vendre la maison familiale et propose à son mari de s'installer à Austin au Texas pour continuer à travailler pour sa start-up (Dwight les « renvoie » pour leur donner des indemnités de départ)[332]. Erin retrouve ses parents biologiques lors d'une conférence de presse au sujet du documentaire[332]. Angela et Dwight se marient[332]. Ils choisissent initialement Jim pour être le garçon d'honneur, mais Jim laisse sa place à Michael, qui revient par surprise au cours du mariage[332]. Kelly et Ryan s'enfuient ensemble lors du mariage et Creed est arrêté pour ses nombreux crimes[332]. Nouveaux et anciens employés se retrouvent au bureau pour une dernière série d'interviews[332],[333],[334].

Aux États-Unis, la neuvième saison a été visionnée, en moyenne, par 4,14 millions de téléspectateurs, en baisse de plus de 23 % par rapport à la saison précédente. Toutefois, le dernier épisode de la série, diffusé le [335],[336], a été visionné par 5,7 millions de téléspectateurs, ce qui constitue l'audience la plus élevée de la saison[337]. Le site internet Rotten Tomatoes écrit à propos de la saison 9 : « La dernière saison de The Office redonne à la série une belle forme, équilibrant le drôle avec le sincère et rappelant aux téléspectateurs ce qui a rendu la série géniale[C 9] »[338].

AudiencesModifier

À la télévisionModifier

Diffusé le jeudi , après un épisode de The Apprentice sur NBC, l'épisode pilote de The Office attire 11,2 millions de téléspectateurs aux États-Unis[339]. Cependant, lorsque NBC déplace la série vers son emplacement prévu du mardi soir, elle perd près de la moitié de son audience, accumulant seulement 5,9 millions de téléspectateurs[340]. Les épisodes suivants attirent en moyenne 5,4 millions de téléspectateurs, classant la série au 102e rang pour la saison de télévision américaine 2004-2005[341]. L'épisode final de la première saison (« La Fille canon », saison 1, épisode 6) attire 4,8 millions de téléspectateurs, soit le plus mauvais score de la saison[230],[231].

Après des débuts difficiles, la série a lentement gagné l'enthousiasme du public américain et réussit à s'imposer comme l'une des sitcoms les plus populaires de NBC, en particulier à la suite du succès au cinéma de 40 ans, toujours puceau, qui a contribué à faire de Steve Carell une star avant le début de la deuxième saison[342], ainsi que la présence des épisodes sur l’iTunes Store[N 1], où The Office a longtemps été en tête des téléchargements payants de séries[344],[343].

L'augmentation du nombre de téléspectateurs conduit NBC à déplacer la série vers sa catégorie « à voir absolument à la télévision » du jeudi soir (Must See TV) en , où les audiences ont continué d'augmenter[345]. Lors de la saison 2005-2006, la série se classe au 67e rang des audiences, gagnant ainsi 35 places par rapport à la saison précédente[346]. Elle se classe également parmi les séries scénarisées les mieux notées de NBC au cours de sa diffusion[347]. L'épisode le plus visionné est « Temps de stress » (« Stress relief », saison 5, épisode 14[348]), qui a été regardé par 22,9 millions de téléspectateurs[267]. Cet épisode a été diffusé juste après le Super Bowl XLIII, le [265]. Alors que les saisons ultérieures chutent dans les audiences[349], la série est toujours l'une des émissions les mieux notées de NBC, et en , au moment de la diffusion du début de la huitième saison, un temps de publicité coûte 178 840 dollars américains (environ 132 000 euros de l'époque) pour 30 secondes, soit le plus haut montant de toutes les séries scénarisées de NBC à l'époque[350],[351].

Évolution des audiences moyennes au fil des saisons de la série The Office aux États-Unis sur le réseau NBC.

Données (en millions de téléspectateurs) : saison 1 : 6.37 ; saison 2 : 8.06 ; saison 3 : 8.49 ; saison 4 : 8.55 ; saison 5 : 8.75 ; saison 6 : 7.7 ; saison 7 : 7.32 ; saison 8 : 5.39 ; saison 9 : 4.14.

Sources : [230],[231]

En ligneModifier

Les épisodes de The Office figurent parmi les premières émissions téléchargeables sur l'iTunes Store d'Apple à partir de [N 1]. En 2006, dix « webisodes » exclusifs à internet mettant en vedette certains des personnages de la série sont diffusés sur NBC.com[352],[353]. De plus, des contenus additionnels, comprenant, entre autres, des scènes coupées ont également été mis à disposition sur le site internet de NBC[352]. La série est également devenue disponible au téléchargement sur la plateforme vidéo Unbox d'Amazon (maintenant Prime Video) en 2007[354]. Les ventes de nouveaux épisodes de The Office sur iTunes cessent en 2007 en raison d'un différend entre NBC et Apple[355]. Depuis le , The Office est de nouveau disponible sur l'iTunes Store et peut être acheté au format HD ou SD[356]. Le , Comedy Central annonce avoir acquis les neuf saisons de l'émission auprès de NBCUniversal dans le cadre d'un accord non exclusif, et certains épisodes sont disponibles en streaming sur le site internet et l'application mobile de la plateforme[357].

Lorsque la série était en production, elle était connue pour son grand nombre de vues en différé[358],[359]. Sur les 12,4 millions de visionnements totaux de « La Course » (« Fun Run »), le premier épisode de la quatrième saison diffusé en , 2,7 millions, soit 22 %, l'étaient sur un ordinateur via le streaming en ligne[358]. « The Office », déclare le New York Times en , « est à la pointe d'un changement radical dans le visionnage des divertissements que l'on pensait être dans des années : regarder des épisodes de télévision sur un écran d'ordinateur est désormais une activité courante pour des millions de consommateurs[C 10] »[358]. La série est particulièrement populaire auprès des téléspectateurs en ligne, déclare un membre de NBC, car en tant que sitcom avec des épisodes courts et sans effets spéciaux, il est facile de la regarder sur des écrans plus petits tels que ceux que l'on trouve sur les ordinateurs portables et sur iPod[358]. Entre les visionnages en ligne et ceux qui utilisent des enregistreurs vidéo numériques, 25 à 50 % des téléspectateurs de la série l'ont regardé après son temps d'antenne programmé[359].

Le succès sur internet de la série est devenu un problème lors de la grève de la Writers Guild of America en 2007–2008. Greg Daniels et de nombreux membres de la distribution publient une vidéo sur YouTube peu de temps après le début de la grève, en , soulignant à quel point ils ont reçu peu, voire aucun, des profits de la visualisation en ligne et sur DVD[360]. « Vous regardez ça sur internet, une chose qui ne nous rapporte aucun dollar », déclare Michael Schur, poursuivant « nous sommes censés recevoir 11 centimes à chaque deux cent mille milliards de téléchargements »[360]. Les scénaristes étaient particulièrement contrariés de ne pas avoir été rémunérés pour les webisodes de l'été 2006, lauréats d'un Daytime Emmy Award, que NBC considérait comme du contenu promotionnel malgré les publicités intégrées[360]. Par ailleurs, Steve Carell a refusé de venir travailler pendant la grève, en soutien avec les scénaristes, mettant la production de la série définitivement en pause et obligeant les studios à redoubler d'efforts pour mettre fin à la situation[361]. Finalement, après cent jours de grève, les deux parties sont parvenus à un accord et ont repris le travail, en [361].

En , la série est l'une des émissions les plus populaires sur Netflix aux États-Unis[362], et en , elle reste l'émission la plus visionnée sur la plateforme outre-atlantique[363]. En 2020, plus de sept années après son dernier épisode, la série se place toujours parmi les comédies et séries télévisées les plus populaires et discutées sur la plateforme Reddit[364] ainsi que sur Netflix aux États-Unis[365],[366].

Aux États-Unis, la série quitte la plateforme Netflix le , alors que NBCUniversal a acquis les droits de l'émission pour son nouveau service de streaming Peacock[367]. En France, la série est disponible en intégralité sur la plateforme Amazon Prime Video ainsi que sur le service français de vidéo à la demande Salto, depuis [368],[369].

Notes Rotten Tomatoes par saison
Saison 1 Saison 2 Saison 3 Saison 4 Saison 5 Saison 6 Saison 7 Saison 8 Saison 9
Rotten Tomatoes 69[233] 100[241] 100[250] 83[264] 100[280] 73[289] 83[304] 44[319] 79[338]

CritiquesModifier

Première saisonModifier

Avant la diffusion de la série aux États-Unis, Ricky Gervais reconnaît qu'il y a des sentiments d'hésitations et de doutes de la part de certains téléspectateurs[370]. La première saison de The Office rencontre une réponse mitigée de la part des critiques, certains la comparant à la série de NBC Coupling, datant de 2003 et également basée sur une version britannique (Six Sexy), et qui n'a duré qu'un seul mois sur la chaîne avant son annulation[371],[372]. Après la diffusion de l'épisode pilote, le New York Daily News l'a appelé « tellement dilué qu'il reste peu d'eau mais boueuse », et USA Today l'a qualifié d'une « imitation passable d'un original de la BBC bien meilleur »[339],[373]. Une critique du quotidien britannique The Guardian note son manque d'originalité, déclarant que Steve Carell « semble juste faire trop d'efforts ... peut-être que dans les épisodes ultérieurs, quand il s'écartera du scénario de Ricky Gervais et Stephen Merchant, il trouvera son personnage. Mais, à l'heure actuelle, c'est une pâle imitation »[374]. Tom Shales du Washington Post déclare que ce n'est « pas le méli-mélo que [la version américanisée de Coupling] s'est avérée être, mais encore une fois, la qualité de l'émission originale fait que le remake semble bien terne »[372].

Deuxième saisonModifier

La deuxième saison a été mieux accueillie. James Poniewozik du magazine Time fait remarquer : « Le producteur Greg Daniels a créé non pas une copie mais une interprétation qui renvoie des conventions de travail typiquement américaines ... avec un ton plus satirique et moins mordant ... Le nouveau patron est différent de l'ancien, et ça me va[C 11] »[375]. Il nomme la série la deuxième meilleure émission de télévision de 2006 après Battlestar Galactica[375]. L'écrivain du site web IGN, Eric Goldman, fait écho de ces sentiments, déclarant : « Comme tant d'autres, j'étais assez sceptique quant à la version américaine de The Office. La série britannique sur laquelle elle est basée est l'une des meilleures comédies télévisées de tous les temps, et il était si facile d'imaginer à quel point toute tentative d'adaptation pouvait si mal tourner. Cependant, la version américaine s'est rapidement avérée loin du désastre que certains craignaient, introduisant de nouvelles versions intelligentes des personnages jouées par une distribution sympathique et talentueuse. [...]. Nous avons désormais deux émissions appelées The Office, et aussi incroyable que cela puisse paraître, elles sont toutes les deux vraiment géniales à leur manière[C 12] »[376]. Le critique du site web The A.V. Club, Nathan Rabin, exprime son point de vue sur la progression de l'émission : « Après un début difficile, The Office s'est amélioré de manière incommensurable, devenant instantanément l'une des émissions les plus drôles et les plus pointues de la télévision. Le casting de Steve Carell dans le rôle de Ricky Gervais s'est avéré être un coup de maître. The Office à l'américaine est la plus rare des anomalies : un remake d'une émission classique qui à la fois fait bien par sa source et se taille sa propre identité forte[C 13] »[377].

Consécration lors des saisons suivantesModifier

Les saisons suivantes sont également acclamées par les critiques, la série se forgeant une identité de plus en plus forte, notamment sur internet avec de nombreux mèmes et GIFs[378]. Sur Rotten Tomatoes, les deuxième[241], troisième[250] et cinquième saisons atteignent la note maximale de 100[280]. Travis Fickett, du site internet IGN, écrit à propos de la troisième saison : « Dans sa troisième saison, The Office a continué d'être l'une des émissions les plus intelligentes, les plus drôles et les plus sympathiques de la télévision[C 14] »[379]. À propos de la quatrième saison, Dorothy Rabinowitz, du quotidien américain The Wall Street Journal, commente : « The Office à l'américaine est, dans sa vitalité, une sorte de miracle en lui-même, avec une distribution d'ensemble qui a, cette saison, atteint son apogée[C 15] »[380]. Pour la cinquième saison en 2009, Sean Gandert, du magazine Paste, écrit qu'« après cent épisodes, The Office est tout aussi disposé à essayer de nouvelles choses et de nouvelles formules qu'il y a quatre ans[C 16] »[381], tandis qu'Ed Perkis, du site internet CinemaBlend, propose une critique plus mitigée, écrivant que « la série n'est jamais tout à fait revenue à l'hilarité et à la fraîcheur sans fin de la deuxième saison, mais c'est toujours la demi-heure la plus divertissante à la télévision[C 17] »[382].

Dernières saisonsModifier

Les dernières saisons sont critiquées pour une baisse de qualité. La sixième saison reçoit des critiques visant le manque d'enjeux pour les personnages, en particulier Jim et Pam[383],[384],[385]. Certaines critiques déclarent que la série aurait dû se terminer après le départ de Steve Carell[386],[387]. Dans une interview sur Reddit, Rainn Wilson estime que la huitième saison comporte des erreurs « créatives », telles que la relation entre James Spader (Robert California) et Ed Helms (Andy Bernard), qu'il a qualifiée de « un peu sombre » et fait valoir que la série aurait dû être « plus brillante » et leur relation « plus énergique »[388],[389]. Malgré cela, certains épisodes des dernières saisons de la série sont acclamés par la critique, notamment « Le Mariage » (« Niagara », saison 6, épisode 5)[390] ; « Vide-grenier » (« Garage Sale », saison 7, épisode 19)[391] ; « Au revoir Michael » (« Goodbye, Michael », saison 7, épisode 22 et 23)[392],[393] ; « Le Noël de Dwight » (« Dwight Christmas », saison 9, épisode 9)[394],[395] ; « Un choix difficile » (« A.A.R.M. », saison 9, épisode 22 et 23)[396],[397] ; ou encore l'épisode final de la série « Point Final » (« Finale », saison 9, épisode 25)[398],[399],[400],[401]. Par ailleurs, les épisodes les mieux notés de la série sur le site IMDb sont « La Soirée dînatoire » (« Dinner Party », saison 4, épisode 13) avec une note de 9,5/10[402] ; « Temps de stress » (« Stress relief », saison 5, épisode 14) avec une note de 9,7/10[403] ; « Au revoir Michael » (« Goodbye, Michael ») avec une note de 9,8/10[404] ; « Un choix difficile » (« A.A.R.M. ») avec une note de 9,5/10[405] ; et « Point Final » (« Finale ») avec une note de 9,8/10[406].

SpectateursModifier

Le site SensCritique attribue à The Office une note de 8,1/10 sur plus de 16 000 avis de spectateurs[407]. Elle se place alors à la 30e place des séries les mieux notées du site[408] ainsi qu'à la 25e place des séries préférées des utilisateurs[409]. Le site IMDb, quant à lui, affiche une moyenne de 8,9/10 d'après plus de 430 000 avis[410], la série se classant à la 44e position de leur Top 250[411]. Sur Rotten Tomatoes, la note moyenne attribuée à la série est de 81 % tandis que 90 % des utilisateurs l'ont noté avec 3,5 étoiles sur 5 ou plus[412]. Sur le site The Movie Database (TMDb), elle obtient une note moyenne de 85 % sur plus de 1 600 avis[413].

DistinctionsModifier

La série est incluse dans de nombreuses listes répertoriant les meilleures séries télévisées. Elle se positionne 61e sur la liste des « nouveaux classiques de la télévision », classant les cent meilleurs séries télévisées de 1983 à 2008 selon Entertainment Weekly[414]. En 2013, la Writers Guild of America l'a positionné à la 66e place de sa liste des 101 séries télévisées les mieux écrites[415]. En 2016, le magazine américain Rolling Stone la classe 48e dans sa liste des « 100 meilleures émissions de télévision de tous les temps »[416]. En 2019, la série est classée 32e sur la liste du quotidien britannique The Guardian des cent meilleures émissions de télévision du 21e siècle[417]. En , le magazine Slate positionne la série à la 17e place de son classement des « 20 meilleures séries des 20 dernières années »[418].

The Office a été nommée et récompensée par une grande variété de distinctions, y compris 42 nominations et cinq prix remportés aux Primetime Emmy Award[419], comprenant les prix de la « meilleure série télévisée comique » (Outstanding Comedy Series) pour sa deuxième saison en 2006[420] ; « meilleur scénario pour une série télévisée comique » (Outstanding Writing for a Comedy Series ; Greg Daniels pour « Le Péril gay »[243]) en 2007[421] ; deux prix du « meilleur montage à caméra unique pour une série télévisée comique » (Outstanding Single-Camera Picture Editing for a Comedy Series ; David Rogers et Dean Holland pour « Le Départ »[247] et David Rogers et Claire Scanlon pour « Point Final »[332]) en 2007[422] et 2013[423] ; et un prix de la « meilleure réalisation pour une série télévisée comique » (Outstanding Directing for a Comedy Series ; Jeffrey Blitz pour « Temps de stress »[348]) en 2009[424]. De nombreux membres de la distribution et de l'équipe technique ont exprimé leur colère que Steve Carell n'ait pas reçu d'Emmy Award pour sa performance dans la série[425],[426]. Malgré cela, Steve Carell a remporté le Golden Globe du meilleur acteur dans une série télévisée musicale ou comique en 2006[427],[428]. La série est également nommée « meilleure série télévisée » par l'American Film Institute en 2006[429] et 2008[430], remporte deux Screen Actors Guild Award de la meilleure distribution pour une série télévisée comique en 2007[431] et 2008[432] et remporte un Peabody Award en 2006[433].

AnalyseModifier

Monde du travailModifier

The Office offre une représentation du monde du travail par le quotidien de la vie au bureau. La série constitue une satire de l'univers professionnel et de l'exigence du néolibéralisme sur une petite entreprise. De ce fait, la série ne met pas en scène des situations sublimées ou fantaisistes, mais capture la vie de tous les jours et les péripéties quotidiennes d'un groupe d'employés ordinaires et « normaux ». Cela passe par une esthétique simple, allant de l'habillement des personnages aux décors ternes et sobres des bureaux. Les personnages ne sont pas des super-héros et ne semblent pas avoir de vie trépidante, mais cela les rend tout autant identifiables pour le spectateur, qui peut se reconnaître à n'importe quel personnage, car même ceux censés être « secondaires » ont une importance vitale et font entièrement partie du récit[4],[10],[6],[434],[435].

La série dépeint également la dureté des conditions de travail. L'action se passe dans un climat similaire à celui des entreprises réelles, où les menaces de licenciements, de fermeture de branches ou encore de réduction budgétaire sont persistantes et où le stress des employés qui redoutent les décisions du siège social est omniprésent dans l'espace de travail. L'entreprise Dunder Mifflin est installée à Scranton, dans l'ancien pays minier de Pennsylvanie, une ville bien réelle qui a perdu près de la moitié de ses habitants entre 1930 et 2010, et où le climat économique y est difficile pour la petite entreprise, qui doit miser sur la proximité et la qualité de son service client face à la concurrence des géants du marché. De plus, la représentation de la réalité du monde du travail dans la série passe également par le lieu même de son exercice, le bureau. Ce lieu clos, qui ne présente en apparence rien d'attrayant, représente une culture du travail où les employés cherchent à passer le temps et enchaînent les réunions plus ou moins utiles. Le personnage de Stanley Hudson en est un parfait exemple, lui qui ne semble pas intéressé par son travail, fait des mots croisés ou dort pendant les réunions et n'attend que la fin de la journée à cinq heures pour quitter son lieu de travail et passer à autre chose[4],[10].

Le bureau est normalement un lieu de performance où les employés sont soumis à des codes, des règles mais aussi aux changements de direction, aux fluctuations de l'économie, ce qui nécessite une véritable capacité d'adaptation. Certains peuvent montrer leur désintérêt face à des changements incessants, comme le personnage de Stanley, alors que d'autres, comme celui de Dwight, montrent un dévouement envers le travail et la nécessité d'améliorer les performances car l'existence même de la branche est menacée si les ventes se retrouvent en baisse[4],[10].

Le personnage de Michael Scott, directeur régional de la branche de Scranton peut laisser perplexe quant à son rôle à la direction. Ce dernier représente l'autorité mais aussi l'incompétence, agissant souvent sans réfléchir et essayant toujours de fuir ses responsabilités. Apparaissant comme l'élément perturbateur du groupe, à la recherche constante de reconnaissance et d'affection, il peut parfois faire des remarques déplacées et commente régulièrement les différences et les particularités de ses employés, qu'il essaye d'accepter dans une certaine naïveté, mais accentue souvent, à la place, le traitement différencié qu'il leur impose. Malgré cela, il considère ses employés comme ses amis et désire souvent l'approbation collective et l'envie d'être aimé, peut-être aux dépens de sa qualité de directeur : « Je suppose que l'atmosphère que j'ai essayé de créer ici est que je suis d'abord un ami et ensuite un patron, et probablement un amuseur en troisième lieu »[4],[10],[434].

Dans le troisième épisode de la cinquième saison, « Question de morale » (« Business Ethics »), Meredith révèle qu'elle a des relations sexuelles depuis plusieurs années avec un représentant, en échange de réductions. Alors que Michael prétend qu'il « faut tolérer bien des choses dans une famille », Holly, la représentante des ressources humaines, lui rétorque que « ce n’est pas une famille, c’est un lieu de travail ». Quant à lui, Kendall, un représentant de la direction, estime que cette affaire profite à l'entreprise et déclare : « Je ne suis pas sûr qu’il faille en faire toute une histoire. Soyons francs : on a le droit à une réduction et notre bilan n’est pas terrible, alors je pense qu’on ne devrait pas se poser trop de questions ». On peut y voir la critique d'un monde du travail où une concentration permanente est exigée et où une certaine aliénation de l'individu au profit de l'entreprise s'opère, qu'importent ici les conséquences sur la personne[4],[10].

Dans le neuvième épisode de la troisième saison, « L'Ex-taulard » (« The Convict »), Michael et Angela découvrent que Martin, un ancien membre de la branche de Stamford, a fait de la prison. Lorsqu'il décrit ses conditions de détention à ses collègues curieux, ces derniers se mettent à envier sa vie sous les verrous, lui qui décrit ses conditions de détention avec une télévision et des balades à l'extérieur plusieurs fois par jour. Les employés, qui trouvent leur vie de bureau bien pire, se plaignent ainsi du sentiment d'enfermement et de la répétition des tâches jusqu'à la fin de la journée de travail. À la fin de la septième saison, Robert California, le nouveau PDG de Sabre/Dunder Mifflin, résume : « Cette entreprise ne peut attirer personne. C’est horrible là-haut. Ces gens semblent être en prison, attendant une peine d’emprisonnement à perpétuité dans une … industrie mourante »[4],[10].

Toutefois, l'open space qui semble paradoxalement enfermer les employés est également un lieu important de socialisation des personnages. Les chamailleries dans l'espace de travail sont courantes car ce dernier symbolise un espace de frustrations et parfois d'incompréhension entre les salariés et la direction, mais il est aussi un lieu où une communauté se forme, où l'entente, l'entraide et la complicité sont présentes. Il s'agit d'un lieu où les affinités et liaisons, pas toujours avouées, se forment. Les relations entre collègues, les amitiés et les relations amoureuses sont monnaie courante et définissent les individus qui forgent des relations qui peuvent durer toute leur vie[4],[10],[434].

Style documentaireModifier

La série adopte un style de documentaire parodique (mockumentary) qui permet d'obtenir une approche visuelle authentique et assez proche de la réalité, comme un format documentaire réel pourrait le faire. Les multiples jeux de regards avec la caméra rendent le spectateur complice du déroulement de l'action en faisant passer un message plus subtil qu'avec des mots. Dès lors, la caméra se retrouve comme un personnage à part entière du récit, totalement incorporée dans le décor et interagissant avec lui et les personnages. Dans les apartés seul à seul avec la caméra, les personnages se dévoilent presque intimement au spectateur et confessent leurs sentiments et réactions. La façon de filmer, caméra à l'épaule, suivant l'action des personnages (parfois en courant ou dans une voiture) donne l'illusion de la réalité, de l'immédiateté et d'une certaine authenticité[4],[10],[11].

Enfin, ce style documentaire possède pour essence de capturer la normalité et la banalité du quotidien de ce groupe d'employés. Il met un point d'honneur à représenter la vie ordinaire : la fainéantise, les échecs, les réussites, l'incompétence, la méchanceté, les qualités, la dureté de la vie dans certaines situations mais aussi les moments forts. Les personnages peuvent parfois être gênés par sa présence et les secrets qu'elle peut révéler. Le quotidien se retrouve représenté par la création de liens, d'unions, comme peut le montrer les demandes en mariage de la série, sobre et simple, souvent loin des attendus et des idées préconçues, en définitive l'essence même de la série, la « beauté des choses ordinaires »[4],[10],[11].

Impact sur la ville de ScrantonModifier

 
Le bâtiment de l'entreprise Dunder Mifflin dans The Office. En réalité, ce bâtiment, appartenant aux studios Chandler Valley Center, se situe au 13927 Saticoy Street, Van Nuys, Los Angeles, Californie.

La ville de Scranton, en Pennsylvanie, située à environ 190 kilomètres au nord-ouest de New York, connue principalement pour son passé industriel en tant que centre minier et ferroviaire, a profité et a finalement été redéfinie par la série[436],[437],[438]. « Nous sommes vraiment branchés maintenant », déclare l'assistant du maire en 2007[145]. Le logo de Dunder Mifflin a été affiché sur une bannière de lampadaire devant l'hôtel de ville de Scranton, ainsi que sur un pont piétonnier menant au centre commercial de Steamtown[439],[440]. Les journaux d'autres villes du nord-est ont publié des guides de voyage sur les sites de Scranton pour les touristes intéressés à visiter les lieux mentionnés dans la série[436],[440],[441].

Bien que des scènes tournées à Scranton et prises par des membres de l'équipe technique soient présentes dans la série, The Office n'a jamais tourné dans la ville[442],[438]. En effet, la série a été filmée principalement aux studios Chandler Valley Center, situé à Panorama City, un quartier de Los Angeles, en Californie[443],[442]. De plus, plusieurs autres lieux en Californie sont utilisés pour le tournage, comme des restaurants ou des bars, mais souvent directement inspirés de façades, d'intérieurs ou de noms de lieux réels à Scranton[442].

PromotionModifier

Placement de produitsModifier

The Office a conclu des accords de placement de produits notamment avec Staples, Cisco Systems ou encore Hooters, et a effectué des mentions régulières dans les dialogues ou par l'affichage de logos pour des produits tels que Sandals Resorts, HP, Apple, Gateway, et la série de jeux vidéo Call of Duty d'Activision[444],[445],[446]. Dans « La Fusion » (« The Merger », saison 3, épisode 8), Kevin Malone utilise une déchiqueteuse de marque Staples pour déchiqueter un CD-R, également de la marque Staples, et de nombreux autres articles, y compris une salade[444].

Toutefois, de nombreux produits présentés ne font pas partie d'accords de placement de produit, mais sont plutôt insérés par les scénaristes en tant que produits que les personnages utiliseraient normalement dans leur vie quotidienne, dans le but de créer du réalisme sous le couvert du documentaire[446]. Les restaurants Chili's sont utilisés pour le tournage de « La remise des prix » (« The Dundies », saison 2, épisode 1) et « Le client » (« The Client », saison 2, épisode 7), car les scénaristes pensaient qu'il s'agissait d'un choix réaliste de restaurant pour une fête d'entreprise et un déjeuner d'affaires[446]. Bien qu'il ne s'agisse pas d'un placement de produit explicite, les producteurs de la série ont approché Chili's pour être autorisé à utiliser son restaurant et son nom dans la série et l'entreprise a eu son mot à dire sur la version finale du scénario avant le tournage, provoquant la réécriture hâtive d'une scène de « La remise des prix » lorsque la chaîne s'est opposée à la version originale[447],[446]. Apple a également reçu de la publicité pour l'iPod lorsqu'il a été utilisé comme un cadeau très apprécié dans « La fête de Noël » (« Christmas Party », saison 2, épisode 10), bien que la société n'ait pas payé le placement[448],[446].

Le site internet de voyage TripAdvisor est mentionné durant la quatrième saison lorsque, après une visite dans la chambre d'hôtes de Dwight, « Schrute Farms », Jim et Pam publient un avis en ligne sur leur séjour[449]. La série aurait approché le site de critiques de voyages pour utiliser son nom et TripAdvisor a créé une page d'avis pour la fausse chambre d'hôtes, qui a elle-même reçu des milliers d'avis[449]. Enfin, l'apparition du jeu vidéo Second Life dans l'épisode « La Pub interne » (« Local Ad », saison 4, épisode 9) est classée huitième des dix meilleurs placements de produits les plus efficaces de 2007[450].

Produits dérivésModifier

Le succès de l'émission entraîne également un engouement en dehors de la télévision. Des personnages apparaissent dans du contenu promotionnel de NBC, et un jeu vidéo sous licence, également intitulé The Office, sort en 2007[451],[452],[453]. En 2008, deux jeux sont introduits par la Pressman Toy Corp, une entreprise de jouets basé au Texas : The Office Trivia Board Game et The Office DVD Board Game[454]. Parmi les autres produits dérivés, on peut citer : le cluedo The Office, qui met en scène un meurtre mystère de Toby[455], le monopoly The Office[456] ou encore une version du « Qui est-ce ? »[457]. D'autres produits, comme des tee-shirts, des figurines bobblehead, des pulls ou autres goodies[458], ainsi que des articles plus spécifiques au bureau tels que du papier Dunder Mifflin sont disponibles à la vente[459],[460],[461].

L'intégrale de The Office est disponible en DVD dans une nouvelle version de 38 disques depuis le en France[462]. Une version blu-ray de l'intégrale de la série est sortie le aux États-Unis, sans version Française (VF) ni sous-titres Français, et aucune version physique en haute définition n'est encore proposée en France[463].

BlogsModifier

Plusieurs membres de la distribution ont maintenu des blogs sur MySpace pendant la diffusion de la série, notamment Jenna Fischer, Angela Kinsey et Brian Baumgartner, qui ont posté régulièrement au fil des saisons[464],[465],[466]. Rainn Wilson a écrit au nom du personnage de Dwight pour le blog « Schrute Space » sur NBC.com, qui était mis à jour périodiquement[467].

PodcastsModifier

Le , Jenna Fischer et Angela Kinsey annoncent leur podcast intitulé Office Ladies[468],[469],[470],[471]. Le podcast présente les deux actrices, respectivement interprète de Pam Beesley et Angela Martin dans la série, offrant des détails sur les coulisses et répondant aux questions des fans, épisode par épisode, qu'elles regardent à nouveau avant d'enregistrer l'émission[471],[472],[473]. Le premier épisode est diffusé le et des nouveaux épisodes sont publiés chaque semaine[474]. Les deux actrices commencent à traiter les épisodes de la deuxième saison à partir de , de la troisième saison à partir de , de la quatrième saison à partir de et de la cinquième saison à partir de [471]. La musique thème du podcast, « Rubber Tree », est interprétée par Creed Bratton[475],[476],[477]. Elles sont parfois rejointes par des invités qui incluent d'anciens acteurs de la série, ainsi que des producteurs et scénaristes[473],[471]. Le podcast remporte plusieurs prix dont un « Discover Pods Award » dans la catégorie « meilleur podcast sur la télévision ou le cinéma » en [478], ainsi que le prix du podcast de l'année de iHeartRadio en [479],[480].

Brian Baumgartner, qui interprète le rôle de Kevin Malone, a également lancé un podcast, intitulé An Oral History of The Office, comprenant douze épisodes diffusés à partir de en exclusivité sur le service de streaming Spotify, où il discute des origines, des difficultés et des succès de la série, ponctué d'interviews d'acteurs, de membres de l'équipe technique ou d'autres personnalités comme Billie Eilish[481],[482],[483].

Séries dérivées et rebootModifier

Séries dérivéesModifier

Une série dérivée (spin-off) de The Office est proposée en 2008, avec un épisode pilote qui devait faire ses débuts après le Super Bowl en 2009[484]. Cependant, l'équipe de création de la série décide plutôt de développer la série Parks and Recreation comme une série distincte et non une série dérivée de The Office[485],[486],[487]. L'idée créée par les scénaristes était qu'une photocopieuse se trouvant être cassée dans The Office, est expédiée à Pawnee, une ville fictive de l'Indiana, la ville de Parks and Recreation, pour être réparée[488]. En outre, l'actrice Rashida Jones devait incarner un personnage différent dans les deux séries, ce qui posait un problème pour la potentielle série dérivée[488].

Une autre série dérivée mettant en vedette Rainn Wilson dans le rôle de Dwight Schrute gérant un gîte touristique et une ferme de betteraves, intitulé The Farm, est proposée début 2012[489],[18],[490]. En , cependant, NBC décide de ne pas continuer avec l'idée de la série[491],[492],[490]. Toutefois, un épisode pilote est quand même produit, et bien que l'idée de la série dérivée n'ait pas été reprise, il s'est intégré à la diffusion de la neuvième saison sous le nom de « La Ferme » (« The Farm », saison 9, épisode 17)[493].

En , Leslie David Baker, interprète de Stanley Hudson dans The Office, lance une campagne Kickstarter pour financer la production d'un pilote d'une série intitulée Uncle Stan, une série dérivée ayant pour intrigue le personnage qui « après plusieurs années à profiter d'une retraite relativement sans histoire, oncle Stan reçoit un appel urgent de son neveu préféré, Lucky, un homme récemment devenu veuf avec deux enfants en bas âge et un magasin qui vend aussi bien des motos que des fleurs à Los Angeles. Bientôt, oncle Stan se retrouve à offrir tout le soutien et les conseils qu'il a à offrir dans sa nouvelle maison de Californie »[494],[495].

Reprise de la sérieModifier

En , avec l'annonce du service de streaming Peacock de NBCUniversal, Bonnie Hammer, présidente des relations avec les consommateurs et du numérique chez NBCU, déclare que c'est son « espoir et son objectif de redémarrer The Office »[496]. L'ancien directeur de série, scénariste et producteur de la série Greg Daniels exprime, quant à lui, des doutes quant à la possibilité d'une reprise, déclarant en  : « Ma plus grande préoccupation serait de décevoir les fans »[497],[498]. En , Jenna Fischer, invité avec Angela Kinsey et Ellie Kemper sur le plateau du Ellen DeGeneres Show, déclare : « Je ne ferais pas de reboot de The Office. En revanche, j'aimerais vraiment faire une réunion pour une occasion spéciale. Ça serait super de tous se réunir à nouveau », Angela Kinsey déclarant, quant à elle : « Je ferais tout ce qu'ils me demandent de faire »[499],[500],[501]. L'acteur John Krasinski, interprète de Jim dans la série, s'est également déclaré à plusieurs reprises partant pour un reboot de la série, déclarant en  : « The Office était absolument tout pour moi. Je veux dire que c'est mon début et ma fin. Je suis presque sûr qu’à la fin de ma carrière, je serai toujours connu pour Jim. J'adorerais absolument le faire »[502],[503],[504]. En , l'ancien président du contenu original de NBC, Bill McGoldrick, déclare qu'« un reboot ne viendra pas spécifiquement pour Peacock »[505],[506].

Toutefois, dans une interview avec Entertainment Television début , Greg Daniels évoque la possibilité d'une reprise pour le service de streaming Peacock : « C'est peut-être quelque chose de plus envisageable, maintenant que The Office est proposé sur Peacock. Même s'il n'y aucun plan en ce sens pour le moment, c'est certain que les gens semblent plus ouverts à cette idée désormais. En fait, toute la question est de savoir s'il y a encore des choses à raconter sur ces personnages »[507],[508]. De son côté, Steve Carell déclare à plusieurs reprises qu'il n'est pas partant pour une relance de la série, affirmant dès la fin de 2018 :

« La série est beaucoup plus populaire maintenant que quand elle était à l'antenne. Je ne peux pas imaginer que ça puisse être pareil, et je pense que la plupart des gens voudraient que ce soit pareil, mais ce ne serait pas le cas. Au bout du compte, je pense que c'est mieux de laisser la série tranquille et de la laisser exister telle quelle. [...]. J'adore la série ! C'était un moment hyperexcitant et toutes ces personnes sont mes amis. On l'adore tous. C'était quelque chose de spécial. C'était spécial pour nous, avant que d'autres personnes ne commencent à ressentir cela. Mais non. [...]. Je ne pense pas que l'on puisse retrouver cette même magie. [...]. Je ne voudrais tout simplement pas commettre l’erreur d’en faire une version moins bonne. Les chances ne seraient pas en sa faveur, de retrouver exactement ce que c'était, la première fois[C 18]. »[509],[510]

— Steve Carell, .

Notes et référencesModifier

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « The Office (American TV series) » (voir la liste des auteurs).

NotesModifier

  1. a et b L'iTunes Store commence à vendre des séries télévisées aux États-Unis en . Au même moment, Apple introduit l'iPod de cinquième génération, le premier iPod capable de lire des vidéos. Ce moment correspond à la diffusion du milieu de la saison 2 aux États-Unis. Rainn Wilson a expliqué que ce moment a changé la vision de NBC sur le public de l'émission : « C'étaient des jeunes, avec des iPod, qui savaient comment créer un compte iTunes contrairement à leurs parents, [...], et c'était une chose incroyable. Je pense que cela a surpris tout le monde, y compris NBC, que nous devenions si populaires auprès des jeunes ». Brian Baumgartner a ajouté : « Le réseau a vraiment commencé à prêter de l'attention sur nous parce que, pour la première fois, les gens payaient pour regarder notre émission »[343].

Citations originalesModifier

  1. The Office quickly distinguishes itself from its source material within the first few episodes, proving not all Hollywood remakes of overseas hits are destined to end in failure[233].
  2. The Office undergoes a steep improvement in its sophomore season, course correcting the series' bitter dynamics with a dose of warmth that makes the sour jokes all the sweeter[241].
  3. The Office hits its full stride in a raucous and romantic third season that gives the series' deep ensemble a generous raise in character development[250].
  4. Dunder Mifflin makes some awkward choices while adjusting to a world without Jim and Pam's will-they-won't-they sparks, but The Office remains a winning ode to workplace drudgery[264].
  5. The Office continues to power on like a trusty Xerox machine in a fifth season that has perfected the series' formula for balancing misery with sweetness[280].
  6. The Office maintains its quality while highlighting major life changes and mundane happenings among the ensemble cast -- and continuing to set a new standard for the workplace sitcom genre[289].
  7. While it struggles to answer how Dunder Mifflin will continue to thrive without Steve Carell's terrific performance, The Office sends off his Michael Scott in heartfelt fashion[304].
  8. The Office spends its eighth season in the midst of an identity crisis as characters leave and reappear, but at least Robert California is gone[319].
  9. The Office's final season returns the series to fine form, balancing the funny with the heartfelt and reminding viewers what made the show great[338].
  10. « The Office is on the leading edge of a sharp shift in entertainment viewing that was thought to be years away: watching television episodes on a computer screen is now a common activity for millions of consumers. » — Brian Stelter, The New York Times[358].
  11. « Producer Greg Daniels created not a copy but an interpretation that sends up distinctly American work conventions, [...], with a tone that's more satiric and less mordant ... The new boss is different from the old boss, and that's fine by me. » — James Poniewozik, Time[375].
  12. « Like so many others, I was quite skeptical about the US version of The Office. The British series it's based on is one of the best television comedies ever, and it was so easy to imagine how any attempt to adapt it could go so very wrong. However, the US version quickly proved to be far from the disaster some feared, introducing clever new versions of the UK characters that were played by a likable and talented cast. [...] We have two shows called The Office now, and unbelievable as it may seem, they are both truly great in their own different ways. » — Eric Goldman, IGN[376].
  13. « After a rocky start, The Office improved immeasurably, instantly becoming one of TV's funniest, sharpest shows. The casting of Steve Carell in the Gervais role proved to be a masterstroke. The American Office is that rarest of anomalies: a remake of a classic show that both does right by its source and carves out its own strong identity. » — Nathan Rabin, The A.V. Club[377].
  14. « In its third season The Office continued to be one of the smartest, funniest and most likable shows on television. » — Travis Fickett, IGN[379].
  15. « The American "Office" is, in its vitality, something of a miracle itself, with an ensemble cast that has, this season, reached its peak. » — Dorothy Rabinowitz, The Wall Street Journal[380].
  16. « After 100 episodes, The Office is just as willing to try new things and buck formulas as it was four years ago. » — Sean Gandert, Paste[381].
  17. « The show has never quite returned to the never-ending hilarity and freshness of Season 2, but it's still the most entertaining half-hour on television. » — Ed Perkis, CinemaBlend[382].
  18. « The show is way more popular now than when it was on the air. I just can’t see it being the same thing, and I think most folks would want it to be the same thing, but it wouldn’t be. Ultimately, I think it’s maybe best to leave well enough alone and just let it exist as what it was. [...] I love the show. It was the most exciting time, and all of those people are my friends. We all love it. It was a special thing. It was special to us, before other people started feeling that way. But, no. [...]. I don’t think you can recapture that same magic. [...]. I just wouldn’t want to make the mistake of making a less good version of it. The odds wouldn’t be in its favor, in terms of it recapturing exactly what it was, the first time. »Steve Carell[509].

RéférencesModifier

  1. « The Office (US) - Série TV 2005 », sur www.allocine.fr, Allociné (consulté le 9 décembre 2020).
  2. AnnuSéries, « The Office : Liste des épisodes », sur www.a-suivre.org (consulté le 6 décembre 2020).
  3. a b c et d Marie Da Silva, « « The Office », capturer l’ordinaire », sur maze.fr, (consulté le 2 décembre 2020).
  4. a b c d e f g h i j et k Pierre Sérisier et Hugo Argenton, « The Office ou la beauté de l’ordinaire », sur www.lemonde.fr, Le Monde, (consulté le 1er janvier 2021).
  5. BetaSeries, « The Office (US) », sur www.betaseries.com (consulté le 2 décembre 2020).
  6. a et b Emilie Laystary, « Pourquoi The Office est la meilleure série du monde », sur madmoizelle.com, (consulté le 1er janvier 2020).
  7. a et b (en) William Booth, « With 'Office,' NBC Goes Off the Beaten Laugh Track » [« Avec The Office, NBC sort des sentiers battus du rire »], sur www.washingtonpost.com, The Washington Post, (consulté le 3 décembre 2020).  
  8. (en) Nicole Gallucci, « *Stares directly into camera* is the perfect meme for this ridiculous era » [« « Regarder directement vers la caméra » est le mème parfait pour cette ère ridicule »], sur mashable.com, (consulté le 3 décembre 2020).
  9. a b c d e et f (en) David Bianculli, « Jenna Fischer: Keeping It Real At 'The Office' » [« Jenna Fischer : Garder les choses réelles pour The Office »], sur www.npr.org, National Public Radio, (consulté le 2 décembre 2020).
  10. a b c d e f g h i et j Maxime Delcourt, « The Office, ou la parfaite représentation de la vie au bureau », sur www.brain-magazine.fr, Brain Magazine, (consulté le 1er janvier 2021).
  11. a b c d e et f (en) [vidéo] Jesse Tribble, Filming The Office sur YouTube, .
  12. a et b (en) Joe Berkowitz, « How the unseen camera crew on ‘The Office’ played a bigger role than you think » [« Comment l'équipe de tournage invisible de The Office a joué un rôle plus important que vous ne le pensez »], sur www.fastcompany.com, Fast Company, (consulté le 2 décembre 2020).
  13. Julien Perocheau, « Il y a quinze ans, The Office révolutionnait l’humour à la télévision », sur views.fr, Views, (consulté le 30 novembre 2020).
  14. (en) Deadline.com, « EMMYS: Greg Daniels And Michael Schur On 'Parks & Rec' » [« EMMYS : Greg Daniels et Michael Schur sur « Parks & Rec » »], sur deadline.com, (consulté le 30 novembre 2020).
  15. (en) Alan Sepinwall, « How a ‘Parks and Recreation’ pitch becomes a joke, part 1 », sur uproxx.com, Uproxx, (consulté le 30 novembre 2020).
  16. (en) Matt Pressman, « The Office: Of Guest Stars and Neck Beards » [« The Office : des stars invitées et des barbes au cou »], sur www.vanityfair.com, Vanity Fair, (consulté le 30 novembre 2020).
  17. (en) Nellie Andreeva, « 'The Office' Showrunner Paul Lieberstein Preps His Exit As Return Of Key Cast Members Still In Limbo » [« Le directeur de série de The Office, Paul Lieberstein, prépare sa sortie tandis que le retour des principaux membres de la distribution n'est toujours pas assuré »], sur deadline.com, (consulté le 30 novembre 2020).
  18. a et b (en) Lesley Goldberg, « 'The Office' Shakeup Continues as Search for New Showrunner Begins » [« Le remaniement de The Office se poursuit alors que la recherche d'un nouveau directeur de série commence »], sur www.hollywoodreporter.com, The Hollywood Reporter, (consulté le 30 novembre 2020).
  19. (en) Bill Carter, Stuart Elliott et Brian Stelter, « Comedies Lead the Way for the Next TV Season » [« Les comédies mises en avant sur la prochaine saison télévisée »], sur www.nytimes.com, The New York Times, (consulté le 30 novembre 2020).
  20. (en) Joel Keller, « Greg Daniels on Writing the Final Season of “The Office” » [« Greg Daniels va écrire la dernière saison de The Office »], sur www.fastcompany.com, Fast Company, (consulté le 30 novembre 2020).
  21. (en) Michael Schneider, « B.J. Novak Takes an Office Breather » [« B. J. Novak prend une pause de The Office »], sur www.tvguide.com, TV Guide, (consulté le 7 décembre 2020).
  22. (en) Cynthia Littleton, « Novak keeps his ‘Office’ job » [« Novak conserve son travail sur The Office »], sur variety.com, Variety, (consulté le 30 novembre 2020).
  23. (en) Michael Ausiello, « Scoop: Mindy Kaling Gets Major Office Promotion » [« Mindy Kaling obtient une promotion majeure au sein de The Office »], sur tvline.com, (consulté le 30 novembre 2020).
  24. a b c d e f g h i j et k (en) Internet Movie Database, « Full Cast & Crew » [« Distribution complète et équipe technique »], sur www.imdb.com (consulté le 30 novembre 2020).
  25. (en) Tim Goodman, « Miracle time -- Americanized 'Office' is good » [« Le temps du miracle - The Office américanisé est bon »], sur www.sfgate.com, San Francisco Chronicle, (consulté le 30 novembre 2020).
  26. (en) Bang Showbiz, « Ricky Gervais reprises David Brent role for US Office » [« Ricky Gervais reprend le rôle de David Brent pour The Office (US) »], sur www.independent.co.uk, The Independent, (consulté le 30 novembre 2020).
  27. (en) Kera Hedash, « Ricky Gervais' US Office Cameo Explained: Why David Brent Was In Scranton » [« Le caméo de Ricky Gervais dans The Office (US) expliqué : pourquoi David Brent était à Scranton »], sur screenrant.com, (consulté le 30 novembre 2020).
  28. (en) Omar Sanchez, « Ken Kwapis on creating a non-toxic set: 'It's honestly not that hard' » [« Ken Kwapis sur la création d'une ambiance de tournage non toxique : « Ce n'est honnêtement pas si difficile » »], sur ew.com, Entertainment Weekly, (consulté le 7 décembre 2020).
  29. (en) Jenna Fischer et Angela Kinsey, « Office Ladies : Phyllis' Wedding w/ Ken Whittingham » [« Office Ladies : Mariage de Phyllis avec Ken Whittingham »], sur omny.fm, (consulté le 7 décembre 2020).
  30. (en) Jenna Fischer et Angela Kinsey, « Office Ladies : Episode 45 - Revisited with Dave Rogers » [« Office Ladies : Episode 45 - Revisité avec Dave Rogers »], sur omny.fm, (consulté le 7 décembre 2020).
  31. (en) « Charles McDougall: Hit man on both sides of the Pond » [« Charles McDougall : Tueur à gages des deux côtés de l'étang »], sur www.independent.co.uk, The Independent, (consulté le 7 décembre 2020).
  32. (en) Total Film, « JJ Abrams directing the US Office » [« JJ Abrams dirige The Office »], sur www.gamesradar.com, (consulté le 30 novembre 2020).
  33. (en) Nicole Gallucci, « 'The Office' stars recall J.J. Abrams directing an episode of the show » [« Les stars de The Office se rappellent de J.J. Abrams réalisant un épisode de la série »], sur mashable.com, (consulté le 30 novembre 2020).
  34. (en) Eric Goldman, « Joss Whedon and J.J. Abrams Both Directing The Office » [« Joss Whedon et J.J. Abrams vont dirigé The Office »], sur www.ign.com, IGN, (consulté le 30 novembre 2020).
  35. (en) Christopher Percy Collier, « 60 Seconds with Greg Daniels » [« 60 secondes avec Greg Daniels »], sur www.fastcompany.com, Fast Company, (consulté le 30 novembre 2020).
  36. (en) Megan Summers, « The Office: 9 Facts Every Fan Should Know About Show Developer Greg Daniels » [« The Office : 9 faits que chaque fan devrait savoir sur le développeur de la série Greg Daniels »], sur screenrant.com, (consulté le 10 décembre 2020).
  37. (en) Dirk Winifred, « Only One Episode of ‘The Office’ Was Based on the British Version of the Show » [« Un seul épisode de The Office était basé sur la version britannique de la série »], sur www.cheatsheet.com, Showbiz Cheat Sheet, (consulté le 1er décembre 2020).
  38. a b et c (en) Tamara Jude, « 25 Wild Things About The Making Of The Office » [« 25 choses folles sur la fabrication de The Office »], sur screenrant.com, (consulté le 30 novembre 2020).
  39. a b et c B. J. Novak (acteur/écrivain), 2005. « The Alliance » [commentaire audio], The Office Season One (US / NBC Version) [DVD], Los Angeles, CA : Universal.
  40. (en) Ashley Burns et Chloe Schildhause, « The Behind-The-Scenes Story Of ‘Diversity Day,’ The Episode That Defined NBC’s ‘The Office’ » [« L’histoire des coulisses de la « Journée de la diversité », l’épisode qui a défini The Office de NBC »], sur uproxx.com, (consulté le 1er décembre 2020).
  41. (en) Corey Chichizola, « Why The US Office Changed Michael Scott In A Fundamental Way » [« Pourquoi The Office (US) a changé Michael Scott d'une manière fondamentale »], sur www.cinemablend.com, Cinema Blend, (consulté le 1er décembre 2020).
  42. (en) Lily Brown, « ‘The Office’: Why Producers Demanded Steve Carell’s Michael Scott Be Made More Likeable After Season 1 » [« The Office : Pourquoi les producteurs ont demandé que Michael Scott, joué par Steve Carell, soit rendu plus sympathique après la saison 1 »], sur www.cheatsheet.com, Showbiz Cheat Sheet, (consulté le 1er décembre 2020).
  43. (en) [vidéo] Nerdstalgic, Why The Office Changed The Original Michael Scott sur YouTube, .
  44. (en) Brooke Bajgrowicz, « The Office: 10 Ways The Characters Changed After Season 1 » [« The Office : 10 façons dont les personnages ont changé après la saison 1 »], sur screenrant.com, (consulté le 1er décembre 2020).
  45. (en) Ben Sherlock, « The Office: 10 Ways The Show Changed (For The Better) After Season 1 » [« The Office : 10 façons dont la série a changé (pour le meilleur) après la saison 1 »], sur screenrant.com, (consulté le 1er décembre 2020).
  46. a et b (en) Glenn Whipp, « ‘Office’ table read asks: Are you experienced? » [« La lecture du script de The Office demande : Êtes-vous expérimenté ? »], sur variety.com, Variety, (consulté le 1er décembre 2020).
  47. a et b (en) Abeni Tinubu, « ‘The Office’: Was The Iconic Show Scripted or Improvised? » [« The Office : la série emblématique était-elle scénarisée ou improvisé ? »], sur www.cheatsheet.com, Showbiz Cheat Sheet, (consulté le 1er décembre 2020).
  48. (en) Jenna Fischer, « The Office: Your Questions Answered! » [« The Office : réponse à vos questions! »], sur www.tvguide.com, (consulté le 1er décembre 2020).
  49. a b et c (en) [vidéo] The Office, Michael Kisses Oscar - The Office US sur YouTube.
  50. a et b (en) Patrick Kelleher, « The Office star reveals the behind-the-scenes story of his on-screen gay kiss with Steve Carell » [« La star de The Office révèle l'histoire des coulisses de son baiser à l'écran avec Steve Carell »], sur www.pinknews.co.uk, (consulté le 10 décembre 2020).
  51. a b et c (en) Jenna Fischer et Angela Kinsey, « Office Ladies : Episode 29 - Gay Witch Hunt with Oscar Nuñez » [« Office Ladies : Épisode 29 - « Le Péril gay » avec Oscar Nuñez »], sur officeladies.com, (consulté le 10 décembre 2020).
  52. a et b (en) La G., « 10 Things We Learned About THAT Kiss From The Office Ladies Podcast » [« 10 choses que nous avons apprises sur ce baiser dans le podcast Office Ladies »], sur screenrant.com, (consulté le 10 décembre 2020).
  53. (en) [vidéo] Today (NBC), Oscar Nunez Tells Story Behind 'Office' Kiss With Steve Carell sur YouTube, .
  54. (en) Jennie Tan, « Do deleted scenes 'count'? » [« Les scènes supprimées « comptent-elles » ? »], sur www.officetally.com (blog), (consulté le 1er décembre 2020) : « For the writers, in our minds, those scenes have happened. We wrote them, we shot them, and at the last minute, I cut them in the editing room, but we're relying on them anyway for the mythology of the show. ».
  55. a et b (en) Zap2it.com, « NBC gives fans unaired stuff in 'Office' reruns » [« NBC offre aux fans des scènes non diffusées dans les rediffusions de The Office »], sur archive.sltrib.com, The Salt Lake Tribune, (consulté le 1er décembre 2020).
  56. (en) Jennie Tan, « NBC presents Office 'newpeats' », sur www.officetally.com (blog), (consulté le 2 décembre 2020).
  57. a et b (en) Abeni Tinubu, « ‘The Office’: Jenna Fischer Nailed Her First ‘Pam’ Auditon With One Word Answers » [« The Office : Jenna Fischer a réussi sa première audition de « Pam » avec une réponse en un mot »], sur www.cheatsheet.com, Showbiz Cheat Sheet, (consulté le 2 décembre 2020).
  58. a et b (en) Bill Carter, « The Whole World Is Watching, and Ben Silverman Is Watching Back » [« Le monde entier regarde et Ben Silverman regarde en arrière »], sur www.nytimes.com, The New York Times, (consulté le 2 décembre 2020).
  59. a b c d e et f (en) Bradford Evans, « The Lost Roles of The Office » [« Les rôles perdus de The Office »], sur www.vulture.com, Vulture, (consulté le 4 décembre 2020).
  60. Mégane Choquet, « The Office : Bob Odenkirk (Breaking Bad) a failli jouer Michael Scott dans la série ! », sur www.allocine.fr, Allociné, (consulté le 2 décembre 2020).
  61. (en) Michael Schneider, « Carell heads to ‘Office’ » [« Carell se dirige vers « le bureau » »], sur variety.com, Variety, (consulté le 2 décembre 2020).
  62. (en) Gary Susman, « Daily Show’s Carell may star in Office remake » [« Carell du « Daily Show » pourrait jouer dans le remake de The Office »], sur ew.com, Entertainment Weekly, (consulté le 2 décembre 2020).
  63. (en) Court Mann, « How ‘The Office’ almost didn’t cast Steve Carell as Michael Scott » [« Comment The Office n’a presque pas choisi Steve Carell pour le rôle de Michael Scott »], sur www.deseret.com, Deseret News, (consulté le 2 décembre 2020).
  64. Steve Carell (acteur), 2005. « Pilot » [commentaire audio], The Office Season One (US / NBC Version) [DVD], Los Angeles, CA : Universal.
  65. (en) Melissa Mitas, « ‘The Office:’ Steve Carell Reveals the ‘Best Piece of Advice’ He Got From Ricky Gervais » [« The Office  : Steve Carell révèle le « meilleur conseil » qu’il a reçu de Ricky Gervais »], sur www.cheatsheet.com, Showbiz Cheat Sheet, (consulté le 2 décembre 2020).
  66. (en) Zack Sharf, « Philip Seymour Hoffman Turned Down ‘The Office’ When Offered Michael Scott Role » [« Philip Seymour Hoffman a refusé The Office quand on lui a offert le rôle de Michael Scott »], sur www.indiewire.com, (consulté le 2 décembre 2020).
  67. (en) Rey Abella, « 10 Celebs Who Wanted To Play Michael Scott In The Office » [« 10 célébrités qui voulaient jouer Michael Scott dans The Office »], sur www.thethings.com, (consulté le 2 décembre 2020).
  68. a et b (en) Brooke Bajgrowicz, « The Office: 10 Stars Who Auditioned But Weren’t Cast » [« The Office : 10 stars qui ont auditionné mais qui n'ont pas été castées »], sur screenrant.com, (consulté le 2 décembre 2020).
  69. Rainn Wilson (acteur), 2005. « Pilot » [commentaire audio], The Office Season One (US / NBC Version) [DVD], Los Angeles, CA : Universal.
  70. (en) Kara Hedash, « The Office: Other Actors Who Auditioned For Dwight » [« The Office : d'autres acteurs qui ont auditionné pour Dwight »], sur screenrant.com, (consulté le 2 décembre 2020).
  71. (en) [vidéo] The Late Late Show with James Corden, Rainn Wilson Was the Very-First Audition for 'The Office' sur YouTube, .
  72. (en) Kelsey Goeres, « ‘The Office’: Rainn Wilson Reveals the ‘Very Arduous Audition Process’ to Get Cast on the Show » [« The Office : Rainn Wilson révèle le « processus d’audition très ardu » pour être casté dans la série »], sur www.cheatsheet.com, Showbiz Cheat Sheet, (consulté le 2 décembre 2020).
  73. Annabelle Laurent, « On a lu pour vous les mémoires de Rainn Wilson, l’inoubliable Dwight de «The Office» », sur www.20minutes.fr, 20 Minutes, (consulté le 2 décembre 2020).
  74. (en) Bradford Evans, « Adam Scott, Alan Tudyk, and Matt Besser All Auditioned for ‘The Office’ » [« Adam Scott, Alan Tudyk et Matt Besser ont tous auditionné pour The Office »], sur www.vulture.com, New York (magazine), (consulté le 2 décembre 2020).
  75. (en) Matt Fowler, « The Office: Watch Seth Rogen, Bob Odenkirk, and More Audition for Famous Dunder Mifflin Characters » [« The Office : Regardez Seth Rogen, Bob Odenkirk et d'autres auditions pour les personnages célèbres de Dunder Mifflin »], sur www.ign.com, (consulté le 2 décembre 2020).
  76. (en) [vidéo] theoffcamerashow, Jenna Fischer Discusses Her 'Office' Chemistry with John Krasinski sur YouTube.
  77. (en) Lauren Anderson, « ‘The Office’: Why Jim and Pam’s Relationship Was So Captivating » [« The Office : Pourquoi la relation entre Jim et Pam était si captivante »], sur www.cheatsheet.com, Showbiz Cheat Sheet, (consulté le 2 décembre 2020).
  78. a et b (en) David Hiltbrand, « B.J. Novak gives at 'The Office' and out of it » [« B. J. Novak se donne pour The Office et en dehors »], sur www.inquirer.com, The Philadelphia Inquirer, (consulté le 2 décembre 2020).
  79. (en) Wendy Michaels, « ‘The Office’: These Two Cast Members Have Known Each Other Their Whole Lives » [« The Office : Ces deux acteurs se sont connus pour toute leur vie »], sur www.cheatsheet.com, Showbiz Cheat Sheet, (consulté le 2 décembre 2020).
  80. (en) [vidéo] The Ellen Show, B.J. Novak Knew John Krasinski in High School sur YouTube, .
  81. (en) Jenna Fischer, « The Office Presents: "Valentine's Day" » [« The Office présente : « Saint Valentin » »], sur www.tvguide.com, (consulté le 2 décembre 2020).
  82. (en) Kelsey Goeres, « ‘The Office’: The Extreme Attention to Detail That Went Into the Character of Pam Beesly » [« The Office : L’attention extrême aux détails qui est entrée dans le personnage de Pam Beesly »], sur www.cheatsheet.com, Showbiz Cheat Sheet, (consulté le 2 décembre 2020).
  83. (en) Wendy Michaels, « ‘The Office’: Jenna Fischer and John Krasinski’s Instant Chemistry Proves They Were the Perfect Jim and Pam » [« The Office : La relation immédiate de Jenna Fischer et John Krasinski prouve qu’ils étaient les parfaits Jim et Pam »], sur www.cheatsheet.com, Showbiz Cheat Sheet, (consulté le 2 décembre 2020).
  84. (en) [vidéo] theoffcamerashow, John Krasinski On the Story Behind His Audition for "The Office" sur YouTube.
  85. (en) Wendy Michaels, « ‘The Office’: John Krasinski and Jenna Fischer Reminisce About Their Audition Chemistry and It’s The Sweetest Thing » [« The Office : John Krasinski et Jenna Fischer se remémorent leur alchimie lors de l'audition et c’est la chose la plus douce »], sur www.cheatsheet.com, Showbiz Cheat Sheet, (consulté le 2 décembre 2020).
  86. (en) Kurt Schlosser, « 'Office' audition tapes show familiar stars trying for lead roles » [« Les bandes d'audition de The Office montrent des stars familières essayant de jouer les rôles principaux »], sur www.today.com, Today (NBC), (consulté le 2 décembre 2020).
  87. (en) Brenda Alexander, « Why Angela Kinsey Did Not Get The Role Of Pam Beesly In ‘The Office’ » [« Pourquoi Angela Kinsey n’a pas obtenu le rôle de Pam Beesly dans The Office »], sur www.cheatsheet.com, Showbiz Cheat Sheet, (consulté le 3 décembre 2020).
  88. (en) [vidéo] Today (NBC), 'The Office' Actress Angela Kinsey Remembers Auditioning For Pam sur YouTube, .
  89. (en) Joel Murphy, « One on One with Angela Kinsey » [« Face à face avec Angela Kinsey »], sur www.hobotrashcan.com, (consulté le 3 décembre 2020).
  90. (en) Rachel Reed, « The 'Office' Role Meredith Actress Kate Flannery Originally Auditioned for » [« Le rôle dans The Office pour lequel l'actrice de Meredith, Kate Flannery, a initialement auditionnée »], sur www.floor8.com, (consulté le 3 décembre 2020).
  91. (en) Josh E. Armstrong, « Five Questions with The Office’s Kate Flannery » (version du 11 avril 2008 sur l'Internet Archive), sur conversationalball.com, .
  92. (en) Jessica Bowman, « The 'Office' Role Kevin Malone Actor Brian Baumgartner Originally Auditioned for » [« Le rôle dans The Office pour lequel l'acteur de Kevin, Brian Baumgartner, a initialement auditionnée »], sur www.floor8.com, (consulté le 3 décembre 2020).
  93. (en) Jessica Grose, « Questions for Phyllis Smith » [« Questions à Phyllis Smith »], sur slate.com, Slate, (consulté le 3 décembre 2020).
  94. (en) La G., « The Office: 10 Things About Phyllis Smith That We Didn’t Know » [« The Office : 10 choses sur Phyllis Smith que nous ne savions pas »], sur screenrant.com, (consulté le 3 décembre 2020).
  95. (en) Dan Snierson, « Ed Helms joins the cast of 'The Office' » [« Ed Helms rejoint la distribution de The Office »], sur ew.com, Entertainment Weekly, (consulté le 3 décembre 2020).
  96. (en) Nicole Gallucci, « Here's how Ed Helms and Rashida Jones joined 'The Office' » [« Voici comment Ed Helms et Rashida Jones ont rejoint The Office »], sur mashable.com, (consulté le 3 décembre 2020).
  97. (en) Connie Liou, « ‘The Office’: Was Rashida Jones Supposed to Stay as Karen Filippelli After Season 3? » [« The Office : Rashida Jones était-elle censée rester en tant que Karen Filippelli après la saison 3 ? »], sur www.cheatsheet.com, Showbiz Cheat Sheet, (consulté le 3 décembre 2020).
  98. (en) Sabienna Bowman, « The real reason Rashida Jones left The Office » [« La vraie raison pour laquelle Rashida Jones a quitté The Office »], sur www.looper.com, (consulté le 3 décembre 2020).
  99. (en) Kimberly Nordyke et Associated Press, « Helms gets promotion at 'Office' » [« Helms obtient une promotion dans The Office »], sur www.hollywoodreporter.com, The Hollywood Reporter, (consulté le 3 décembre 2020).
  100. (en) Annie Barrett, « What should happen to Ed Helms' character on 'The Office'? » [« Que devrait-il arriver au personnage d'Ed Helms dans The Office ? »], sur ew.com, Entertainment Weekly, (consulté le 6 décembre 2020).
  101. (en) Edward Wyatt, « B.J. Novak’s Aspiration for ‘The Office’ » [« L’aspiration de B.J. Novak pour The Office »], sur mediadecoder.blogs.nytimes.com, The New York Times, (consulté le 3 décembre 2020).
  102. (en) La G., « The Office: 10 Things We Didn’t Know About Paul Lieberstein » [« The Office : 10 choses que nous ne savions pas sur Paul Lieberstein »], sur screenrant.com, (consulté le 3 décembre 2020).
  103. a et b (en) Nicole Gallucci, « Paul Lieberstein on playing Toby Flenderson and how 'The Office' taught him to act » [« Paul Lieberstein sur le rôle de Toby Flenderson et comment The Office lui a appris à jouer un rôle »], sur mashable.com, (consulté le 3 décembre 2020).
  104. a et b (en) Nicole Weaver, « ‘The Office’: Mindy Kaling Started Her Role of Kelly Because of ‘Diversity Day’ » [« The Office : Mindy Kaling a commencé son rôle de Kelly en raison de la « Journée de la diversité » »], sur www.cheatsheet.com, Showbiz Cheat Sheet, (consulté le 1er décembre 2020).
  105. (en) Nicole Weaver, « ‘The Office’: Why Michael Schur Said Playing Mose Was ‘Brutal’ » [« The Office : Pourquoi Michael Schur a dit que jouer à Mose était « brutal » »], sur www.cheatsheet.com, Showbiz Cheat Sheet, (consulté le 3 décembre 2020).
  106. (en) Rachel DeSantis, « Michael Schur: Playing Mose on The Office was 'a waking nightmare' » [« Michael Schur : Jouer à Mose dans The Office était « un cauchemar éveillé » »], sur ew.com, Entertainment Weekly, (consulté le 3 décembre 2020).
  107. (en) Martin Bashir et Dan Morris, « Veteran TV Writer Moves in Front of the Camera », sur abcnews.go.com, ABC News, (consulté le 12 décembre 2020).
  108. (en) Kelly Schremph, « Larry Wilmore Reveals The One Office Episode That Would Never Air Today » [« Larry Wilmore révèle l'épisode de The Office qui n'aurait jamais pu être diffusé aujourd'hui »], sur www.bustle.com, (consulté le 3 décembre 2020).
  109. (en) Anna Johns, « British cast to appear on American version of The Office » (version du 16 juillet 2006 sur l'Internet Archive), sur www.tvsquad.com, .
  110. (en) Matt Mitovich, « The Office's U.K. Mates to Cross Over » (version du 24 février 2007 sur l'Internet Archive), sur community.tvguide.com, .
  111. (en) Greg Daniels, « The Office: Live Blog » (version du 7 mars 2008 sur l'Internet Archive), sur blog.nbc.com, .
  112. Melora Hardin (actrice), 2005. « Performance Review » [commentaire audio], The Office Season Two (US / NBC Version) [DVD], Los Angeles, CA : Universal.
  113. a b et c (en) Lauren Garafano, « 21 Famous People You Probably Forgot Were On "The Office" » [« 21 personnes célèbres que vous avez probablement oubliées qui ont fait une apparition dans The Office »], sur www.buzzfeed.com, (consulté le 6 décembre 2020).
  114. (en) Mike Rose, « 30 actors and other celebrities who appeared on 'The Office' » [« 30 acteurs et autres célébrités qui sont apparus dans The Office »], sur www.cleveland.com, (consulté le 6 décembre 2020).
  115. (en) Nicole Gallucci, « Jenna Fischer and Angela Kinsey talk Amy Adams on 'The Office' and that Meryl Streep photo » [« Jenna Fischer et Angela Kinsey parlent d'Amy Adams dans The Office et cette photo de Meryl Streep »], sur mashable.com, (consulté le 7 décembre 2020).
  116. Challenges, « Idris Elba rejoint « The Office » », sur www.challenges.fr, (consulté le 7 décembre 2020).
  117. (en) Terry Gross, « Idris Elba: From Street Boss To 'Office' Politics » [« Idris Elba : du chef de la rue à la politique du « bureau » »], sur www.npr.org, National Public Radio, (consulté le 7 décembre 2020).
  118. a et b (en) Will Leitch, « Office Recap: Kathy Bates Takes Over » [« Récapitulatif de The Office : Kathy Bates prend le relais »], sur www.vulture.com, Vulture, (consulté le 6 décembre 2020).
  119. a et b (en) Nina Starner, « The truth about Kathy Bates on The Office » [« La vérité sur Kathy Bates dans The Office »], sur www.looper.com, (consulté le 6 décembre 2020).
  120. Charles Decant, « Jim Carrey s'invite dans "The Office" », sur www.ozap.com, PureMédias, (consulté le 7 décembre 2020).
  121. Thomas Destouches et al., « Jim Carrey arrive lui aussi dans "The Office" », sur www.allocine.fr, Allociné, (consulté le 7 décembre 2020).
  122. Première (magazine) et al., « The Office : Et le nouveau guest est….. Jim Carrey ! », sur www.premiere.fr, (consulté le 7 décembre 2020).
  123. (en) Leah Marilla Thomas, « You Probably Forgot About Dakota Johnson's 'Office' Cameo In The Series Finale » [« Vous avez probablement oublié le caméo de Dakota Johnson dans la finale de The Office »], sur www.bustle.com, (consulté le 7 décembre 2020).
  124. a et b (en) Alessandra Stanley, « An American-Style 'Office' With a Boss From Heck » [« The Office à l'américaine avec un sacré patron »], sur www.nytimes.com, The New York Times, (consulté le 3 décembre 2020).
  125. (en) « List of Cold Opens » [« Liste des séquences pré-génériques »], sur theoffice.fandom.com (consulté le 2 janvier 2021).
  126. a b c d e f et g (en) Kirstie Landry, « 10 Things You Never Knew About The Office's Theme Song & Intro » [« 10 choses que vous ne saviez pas sur le thème et le générique de The Office »], sur screenrant.com, (consulté le 3 décembre 2020).
  127. (en) Julia Mullaney, « ‘The Office’: 1 Cast Member Actually Filmed the Show’s Opening Sequence in Scranton » [« The Office : Un membre de la distribution a filmé la séquence d’ouverture de la série à Scranton »], sur www.cheatsheet.com, Showbiz Cheat Sheet, (consulté le 3 décembre 2020).
  128. a et b (en) Stacey Cole (photogr. Matt Winkelmeyer), « John Krasinski Filmed The Opening Credits Of ‘The Office’ Himself To Celebrate Landing The Role, And 13 Other Facts » [« John Krasinski a filmé le générique d’ouverture de The Office lui-même pour célébrer l’obtention du rôle, et 13 autres faits »], sur www.inquisitr.com, (consulté le 3 décembre 2020).
  129. (en) Hattie Soykan, « 61 Interesting Things You Might Not Know About "The Office" » [« 61 choses intéressantes que vous ne savez peut-être pas sur The Office »], sur www.buzzfeed.com, (consulté le 3 décembre 2020).
  130. a b et c (en) Emily Todd VanDerWerff, « Michael Schur walks us through Parks And Recreation’s third season (Part 1 of 4) » [« Michael Schur nous présente la troisième saison de Parks And Recreation (partie 1 sur 4) »], sur tv.avclub.com, (consulté le 3 décembre 2020).
  131. (en) Steve Heisler, « Michael Schur », sur tv.avclub.com, (consulté le 3 décembre 2020).
  132. a et b (en) Cindy White, « What We Want from The Office in Season 8 » [« Ce que nous attendons de la saison 8 de The Office »], sur www.ign.com, (consulté le 3 décembre 2020).
  133. (en) Myles McNutt, « The Office: "Goodbye, Michael" » [« The Office : « Au revoir, Michael » »], sur tv.avclub.com, (consulté le 3 décembre 2020).
  134. (en) [vidéo] Peacock, Making of The Office: The Pilot - A Peacock Extra sur YouTube, .
  135. (en) Patrick Kevin Day, « ‘The Office’ wraps filming; Rainn Wilson reveals casting sheet » [« The Office termine son tournage ; Rainn Wilson révèle sa feuille de casting »], sur www.latimes.com, Los Angeles Times, (consulté le 2 janvier 2021).
  136. (en) Trevor Kimball, « The Office: TV Series Wraps After Nine Seasons » [« The Office : la série télévisée termine son tournage après neuf saisons »], sur tvseriesfinale.com, (consulté le 2 janvier 2021).
  137. (en) Will Robinson (photogr. Robin Marchant), « Rainn Wilson says The Office theme song was almost Mr. Blue Sky or Float On » [« Rainn Wilson déclare que la chanson thème de The Office aurait presque pu être M. Blue Sky ou Float On »], sur ew.com, Entertainment Weekly, (consulté le 4 décembre 2020).
  138. a et b (en) Kevin Zimmerman, « Jay Ferguson on Writing TV Themes » [« Jay Ferguson sur l'écriture de thèmes pour la télévision »], sur www.bmi.com, (consulté le 4 décembre 2020).
  139. (en) Kristie Rohwedder, « The One Thing You Never Knew About 'The Office' Theme Song Will Blow Your Mind » [« La seule chose que vous ne saviez jamais à propos du thème de The Office et qui va vous épater »], sur www.bustle.com, (consulté le 4 décembre 2020).
  140. (en) Insanul Ahmed, « ‘The Office’ Theme Song Was Almost Electric Light Orchestra’s “Mr. Blue Sky” » [« La chanson du générique de The Office aurait presque pu être Mr. Blue Sky de Electric Light Orchestra »], sur genius.com, (consulté le 4 décembre 2020).
  141. [vidéo] The Office Theme Song sur YouTube.
  142. (en) Internet Movie Database, « The Office : Soundtracks » [« The Office : Bandes sonores »], sur www.imdb.com (consulté le 4 décembre 2020).
  143. (en) [vidéo] The Office - Original Opening Titles sur YouTube.
  144. (en) [vidéo] The office intro short Version sur YouTube.
  145. a et b (en) John Marchese, « Scranton Embraces the ‘Office’ Infamy », sur www.nytimes.com, The New York Times, (consulté le 4 décembre 2020).
  146. (en) « The Office (US) Soundtrack : Songs by Season » [« Bande originale de The Office (US) : Chansons par saison »], sur www.tunefind.com (consulté le 4 décembre 2020).
  147. a et b (en) « The Office (US) Soundtrack : Season 2E1 · The Dundies » [« Bande originale de The Office (US) : Saison 2 · Épisode 1, « La remise des prix » »], sur www.tunefind.com (consulté le 4 décembre 2020).
  148. (en) « The Office (US) Soundtrack : Season 2E9 · E-Mail Surveillance » [« Bande originale de The Office (US) : Saison 2 · Épisode 9, « Surveillance électronique » »], sur www.tunefind.com (consulté le 4 décembre 2020).
  149. (en) « The Office (US) Soundtrack : Season 3E7 · Branch Closing » [« Bande originale de The Office (US) : Saison 3 · Épisode 7, « Fermeture programmée » »], sur www.tunefind.com (consulté le 4 décembre 2020).
  150. (en) Mark Blankenship, « ‘Office’ Songs in the Unhip Keys of Life and Karaoke », sur www.nytimes.com, The New York Times, (consulté le 4 décembre 2020).
  151. (en) Abeni Tinubu, « ‘The Office’: John Krasinski Reveals Why Steve Carell Got ‘Frustrated’ With the Cast Sometimes » [« The Office : John Krasinski révèle pourquoi Steve Carell a parfois été « frustré » par la distribution »], sur www.cheatsheet.com, Showbiz Cheat Sheet, (consulté le 4 décembre 2020).
  152. a et b (en) Molly MacGilbert, « The Office US Vs. UK Versions: Differences Explained » [« The Office US vs. UK : les différences expliquées »], sur screenrant.com, (consulté le 4 décembre 2020).
  153. a et b (en) Dena Dew, « The Office UK Vs. US: 15 Biggest Differences » [« The Office UK vs. US : Les 15 plus grandes différences »], sur screenrant.com, (consulté le 4 décembre 2020).
  154. a et b (en) Anya Jaremko-Greenwold, « Why Michael Scott is One of the Most Original Characters of All Time » [« Pourquoi Michael Scott est l'un des personnages les plus originaux de tous les temps »], sur www.indiewire.com, (consulté le 5 décembre 2020).
  155. a et b (en) Kyle DeGuzman, « Michael Scott: How They Created TV’s Funniest Character » [« Michael Scott : Comment ils ont créé le personnage le plus drôle de la télévision »], sur www.studiobinder.com, (consulté le 5 décembre 2020).
  156. a b c d et e (en) « Characters in "The Office" » [« Personnages dans The Office »], sur economicsoftheoffice.com (consulté le 5 décembre 2020).
  157. (en) Jordan Sprogis, « An Exploratory Character Analysis of Michael Scott » [« Une analyse exploratoire du personnage de Michael Scott »], sur jordanasprogis.medium.com (blog), (consulté le 5 décembre 2020).
  158. (en) Brian Rooney, « The Man Behind 'The Office's' Favorite Suck-Up, Dwight Schrute » [« L'homme derrière l'aspiration préférée de The Office, Dwight Schrute »], sur abcnews.go.com, ABC News, (consulté le 5 décembre 2020).
  159. (en) Lauren Anderson, « ‘The Office’: Why Dwight Schrute Is So Relatable » [« The Office : pourquoi Dwight Schrute est si identifiable »], sur www.cheatsheet.com, Showbiz Cheat Sheet, (consulté le 5 décembre 2020).
  160. (en) « Dwight Schrute : Played by Rainn Wilson » [« Dwight Schrute : incarné par Rainn Wilson »], sur www.nbc.com, National Broadcasting Company (consulté le 5 décembre 2020).
  161. (en) « Jim Halpert, The Office’s Consciousness » [« Jim Halpert, La conscience de The Office »], sur the-take.com, The Take (consulté le 6 décembre 2020).
  162. (en) Rosy Cordero, « The Office star Jenna Fischer shares the backstory of Pam and Roy's long engagement » [« La star de The Office Jenna Fischer partage la trame de fond du long engagement de Pam et Roy »], sur ew.com, Entertainment Weekly, (consulté le 6 décembre 2020).
  163. (en) Bill Carter, « 'The Office' Transfers to a New Cubicle » [« The Office se transforme vers un nouveau poste »], sur www.nytimes.com, The New York Times, (consulté le 6 décembre 2020).
  164. (en) Kelly West, « The Office: Jim Halpert And Pam Beesly's Relationship Told In 45 Episodes » [« The Office : la relation entre Jim Halpert et Pam Beesly racontée en 45 épisodes »], sur www.cinemablend.com, CinemaBlend, (consulté le 6 décembre 2020).
  165. (en) British Broadcasting Corporation, « Pam Beesly », sur www.bbc.co.uk, (consulté le 6 décembre 2020).
  166. (en) « Pam Beesly - The Perils of Being Normal » [« Pam Beesly - Les dangers d'être normal »], sur the-take.com, The Take (consulté le 6 décembre 2020).
  167. (en) Brenda Alexander, « B.J. Novak Said This Character from ‘The Office’ Is His Favorite » [« B.J. Novak a déclaré que ce personnage de The Office était son préféré »], sur www.cheatsheet.com, Showbiz Cheat Sheet, (consulté le 4 décembre 2020).
  168. Bertrand Rocher, « Dix choses à savoir sur B.J. Novak, la star de "The Office" », sur www.grazia.fr, Grazia, (consulté le 6 décembre 2020).
  169. (en) Becca Bleznak, « ‘The Office’: Why Angela Kinsey Was Surprised to Find Her Character ‘in a Photo With Adele’ » [« The Office : Pourquoi Angela Kinsey a été surprise de trouver son personnage « sur une photo avec Adele » »], sur www.cheatsheet.com, Showbiz Cheat Sheet, (consulté le 6 décembre 2020).
  170. (en) [vidéo] Kati Morton, Psychoanalysis of Angela Martin - The Office sur YouTube, .
  171. (en) « Angela Martin : Played by Angela Kinsey » [« Angela Martin : incarné par Angela Kinsey »], sur www.nbc.com, National Broadcasting Company (consulté le 6 décembre 2020).
  172. (en) Andy Meek, « The guy who played Kevin Malone on ‘The Office’ reminisces with us about the show » [« Le gars qui a joué Kevin Malone dans The Office se souvient avec nous de la série »], sur bgr.com, Boy Genius Report, (consulté le 6 décembre 2020).
  173. (en) « Kevin Malone : Played by Brian Baumgartner » [« Kevin Malone : incarné par Brian Baumgartner »], sur www.nbc.com, National Broadcasting Company (consulté le 6 décembre 2020).
  174. (en) [vidéo] KFC Radio, Brian Baumgartner on Creating Kevin Malone's Character - KFC Radio sur YouTube, .
  175. (en) La G., « The Office: 10 Reasons Why Oscar Is The Most Underrated Character » [« The Office : 10 raisons pour lesquelles Oscar est le personnage le plus sous-estimé »], sur screenrant.com, (consulté le 6 décembre 2020).
  176. (en) « Oscar Martinez : Played by Oscar Nuñez » [« Oscar Martinez : incarné par Oscar Nuñez »], sur www.nbc.com, National Broadcasting Company (consulté le 6 décembre 2020).
  177. (en) mll56, « The Office: What They Brought : The Accountants » [« The Office : Ce qu'ils ont apporté : Les comptables »], sur sites.psu.edu (blog), (consulté le 6 décembre 2020).
  178. (en) « Stanley Hudson : Played by Leslie David Baker » [« Stanley Hudson : incarné par Leslie David Baker »], sur www.nbc.com, National Broadcasting Company (consulté le 6 décembre 2020).
  179. (en) Abeni Tinubu, « ‘The Office’: Creed Bratton Nabbed His Role as Creed Bratton in the Most Creed Bratton Way » [« The Office : Creed Bratton a décroché son rôle de Creed Bratton à la manière la plus Creed Bratton »], sur www.cheatsheet.com, Showbiz Cheat Sheet, (consulté le 6 décembre 2020).
  180. (en) Matt Pressman, « The Office: Is the Real Creed Bratton As Crazy As His Character? » [« The Office : le vrai Creed Bratton est-il aussi fou que son personnage ? »], sur www.vanityfair.com, Vanity Fair, (consulté le 6 décembre 2020).
  181. (en) « Creed Bratton : Played by Creed Bratton » [« Creed Bratton : incarné par Creed Bratton »], sur www.nbc.com, National Broadcasting Company (consulté le 6 décembre 2020).
  182. (en) Lauren Anderson, « ‘The Office’: Phyllis Smith Explains How Phyllis Met Bob Vance, Vance Refrigeration » [« The Office : Phyllis Smith explique comment Phyllis a rencontré Bob Vance, de Vance Refrigeration »], sur www.cheatsheet.com, Showbiz Cheat Sheet, (consulté le 6 décembre 2020).
  183. (en) « Phyllis Lapin-Vance : Played by Phyllis Smith » [« Phyllis Lapin-Vance : incarné par Phyllis Smith »], sur www.nbc.com, National Broadcasting Company (consulté le 6 décembre 2020).
  184. (en) [vidéo] Today (NBC), 'The Office' Actress Kate Flannery On Meredith's 'Wildly Inappropriate' Moments sur YouTube, .
  185. (en) Lauren Anderson, « ‘The Office’s Kate Flannery Says She is the ‘Face’ of This Disease » [« Kate Flannery de The Office dit qu’elle est le « visage » de cette maladie »], sur www.cheatsheet.com, Showbiz Cheat Sheet, (consulté le 6 décembre 2020).
  186. (en) Kelsey Fredricks (photogr. Chris Haston), « 5 Questions With ‘The Office’ Actress Kate Flannery » [« 5 questions avec l'actrice Kate Flannery de The Office »], sur saratogaliving.com (consulté le 6 décembre 2020).
  187. (en) « Meredith Palmer : Played by Leslie Kate Flannery » [« Meredith Palmer : incarné par Kate Flannery »], sur www.nbc.com, National Broadcasting Company (consulté le 6 décembre 2020).
  188. (en) Abeni Tinubu, « ‘The Office’: The Real Reason Michael Scott Hates Toby so Much » [« The Office : la vraie raison pourquoi Michael Scott déteste tellement Toby »], sur www.cheatsheet.com, Showbiz Cheat Sheet, (consulté le 6 décembre 2020).
  189. (en) [vidéo] Today (NBC), Paul Lieberstein From 'The Office' On What Made Toby So Funny sur YouTube, .
  190. (en) « Toby Flenderson : Played by Paul Lieberstein » [« Toby Flenderson : incarné par Paul Lieberstein »], sur www.nbc.com, National Broadcasting Company (consulté le 6 décembre 2020).
  191. (en) « Darryl Philbin : Played by Craig Robinson » [« Darryl Philbin : incarné par Craig Robinson »], sur www.nbc.com, National Broadcasting Company (consulté le 6 décembre 2020).
  192. (en) Nicole Gallucci, « David Denman shares what it was like playing Roy on 'The Office' » [« David Denman partage comment c'était de jouer à Roy dans The Office »], sur mashable.com, (consulté le 6 décembre 2020).
  193. (en) Natalie Zamora et Mashable, « Andy Buckley—The Office's David Wallace—Worked as a Stockbroker Throughout the Series » [« Andy Buckley - David Wallace dans The Office - a travaillé comme courtier tout au long de la série »], sur www.mentalfloss.com, Mental Floss, (consulté le 8 décembre 2020).
  194. (en) Abeni Tinubu, « ‘The Office’: This Actor Is Responsible for Jan’s Boob Job » [« The Office : Cet acteur est responsable de l'opération des seins de Jan »], sur www.cheatsheet.com, Showbiz Cheat Sheet, (consulté le 6 décembre 2020).
  195. (en) Nicole Gallucci, « Melora Hardin on 'The Office' and Jan's chaotic relationship with Michael » [« Melora Hardin dans The Office et la relation chaotique de Jan avec Michael »], sur mashable.com, (consulté le 6 décembre 2020).
  196. (en) [vidéo] theoffcamerashow, Ed Helms Describes the Collaborative Character Development of Andy Bernard on 'The Office' sur YouTube, .
  197. (en) Jason Hellerman, « How 'The Office' Turned Andy Into One of Its Best Characters » [« Comment The Office a transformé Andy en l'un de ses meilleurs personnages »], sur nofilmschool.com, (consulté le 6 décembre 2020).
  198. (en) « Andy Bernard : Played by Ed Helms » [« Andy Bernard : incarné par Ed Helms »], sur www.nbc.com, National Broadcasting Company (consulté le 6 décembre 2020).
  199. (en) Gillian Reagan, « Wire's Amy Ryan to Appear on The Office » [« Amy Ryan de Sur écoute va apparaître dans The Office »], sur observer.com, The New York Observer, (consulté le 6 décembre 2020).
  200. (en) [vidéo] The Office - Classy Christmas - Amy Ryan Interview sur YouTube.
  201. (en) Juliana Failde, « The Office: 10 Details About Holly You Totally Missed » [« The Office : 10 détails sur Holly que vous avez totalement manqué »], sur screenrant.com, (consulté le 6 décembre 2020).
  202. (en) Lauren Anderson, « ‘The Office’: Michael Scott and Holly Flax Had a Perfect Relationship For One Reason » [« The Office : Michael Scott et Holly Flax avaient une relation parfaite pour une raison »], sur www.cheatsheet.com, Showbiz Cheat Sheet, (consulté le 6 décembre 2020).
  203. (en) Alyssa Avina, « The Office: 25 Wild Revelations About Michael And Holly's Relationship » [« The Office : 25 révélations sur la relation entre Michael et Holly »], sur www.thethings.com, (consulté le 6 décembre 2020).
  204. (en) La G., « The Office: 10 Things We Forgot About Erin Hannon » [« The Office : 10 choses que nous avons oubliées sur Erin Hannon »], sur screenrant.com, (consulté le 6 décembre 2020).
  205. (en) Melissa Mitas, « ‘The Office:’ Ellie Kemper Was Turned Down For 2 Major Comedies Before Landing the Part of Erin » [« The Office : Ellie Kemper a été refusée pour deux grandes comédies avant de décrocher le rôle d'Erin »], sur www.cheatsheet.com, Showbiz Cheat Sheet, (consulté le 6 décembre 2020).
  206. a et b (en) Elyse Johnson, « Ellie Kemper’s First Day On ‘The Office’ Is Surprisingly Relatable » [« Le premier jour d’Ellie Kemper dans The Office est étonnamment identifiable »], sur www.gossipcop.com, (consulté le 6 décembre 2020).
  207. (en) « Erin Hannon : Played by Ellie Kemper » [« Erin Hannon : incarné par Ellie Kemper »], sur www.nbc.com, National Broadcasting Company (consulté le 6 décembre 2020).
  208. (en) La G., « The Office: 10 Best Gabe Moments » [« The Office : Les 10 meilleurs moments de Gabe »], sur screenrant.com, (consulté le 6 décembre 2020).
  209. (en) « Nellie Bertram : Played by Catherine Tate » [« Nellie Bertram : incarné par Catherine Tate »], sur www.nbc.com, National Broadcasting Company (consulté le 6 décembre 2020).
  210. (en) BBC News, « Catherine Tate to return to the US Office » [« Catherine Tate de retour dans The Office (US) »], sur www.bbc.com, (consulté le 6 décembre 2020).
  211. (en) Nina Starner, « The truth about Catherine Tate on The Office » [« La vérité sur Catherine Tate dans The Office »], sur www.looper.com, (consulté le 6 décembre 2020).
  212. (en) Denise Martin, « James Spader on The Blacklist, Shaving His Head, and His Stint on The Office » [« James Spader sur Blacklist, se raser la tête et son passage dans The Office »], sur www.vulture.com, Vulture, (consulté le 6 décembre 2020).
  213. (en) Will Harris, « Catherine Tate on Her Return to The Office and Getting a Word Into the Oxford English Dictionary » [« Catherine Tate à propos de son retour dans The Office et de l'introduction d'un mot dans le dictionnaire anglais d'Oxford »], sur www.vulture.com, Vulture, (consulté le 6 décembre 2020).
  214. (en) Kelly West, « The Office Makes Catherine Tate A Series Regular For Season 9 » [« The Office fait de Catherine Tate une actrice régulière pour la saison 9 »], sur www.cinemablend.com, (consulté le 6 décembre 2020).
  215. (en) The Hollywood Reporter, « James Spader: 5 Things to Know About New 'Office' CEO » [« James Spader : 5 choses à savoir sur le nouveau PDG de The Office »], sur www.hollywoodreporter.com, (consulté le 6 décembre 2020).
  216. (en) Nina Starner, « The truth about Robert California from The Office » [« La vérité sur Robert California dans The Office »], sur www.looper.com, (consulté le 6 décembre 2020).
  217. (en) « Clark : Played by Clark Duke » [« Clark : incarné par Clark Duke »], sur www.nbc.com, National Broadcasting Company (consulté le 6 décembre 2020).
  218. (en) « Pete : Played by Jake Lacy » [« Pete : incarné par Jake Lacy »], sur www.nbc.com, National Broadcasting Company (consulté le 6 décembre 2020).
  219. (en) « Clark Duke to Become a Series Regular on The Office Season 9 » [« Clark Duke va devenir un acteur régulier dans la saison 9 de The Office »], sur tvweb.com, (consulté le 6 décembre 2020).
  220. (en) Nellie Andreeva, « Jake Lacy Joins 'The Office' As Regular » [« Jake Lacy rejoint The Office comme acteur régulier »], sur deadline.com, (consulté le 6 décembre 2020).
  221. (en) [vidéo] Clark Duke "The Office" Season 9 Interview sur YouTube.
  222. Doublage Séries Database, « Fiche du doublage : The Office », sur www.dsd-doublage.com (consulté le 6 décembre 2020).
  223. RS-Doublage, « The Office (US) », sur www.rsdoublage.com (consulté le 31 janvier 2021).
  224. (en) « NBC Celebrates May with Series Finales of Coveted Classics -- 'The West Wing' and 'Will & Grace' --And Offers Fans a Super-Sized Thursday Night of Comedies, the Miniseries '10.5: Apocalypse'And Can'T-Miss Season Finales » [« NBC célèbre le mois de mai avec des finales des séries classiques et convoités - The West Wing et Will & Grace - et offre aux fans un jeudi soir de comédies de grande taille, la fin de saison des minis-séries 10 .5: Apocalypse et Can'T-Miss »], sur www.thefutoncritic.com, (consulté le 7 décembre 2020).
  225. (en) « NBC Decks the Halls for the Holidays with Season-Flavored Movies, Specials and Series » [« NBC aménage les salles pour les fêtes avec des films, des émissions spéciales et des séries à saveur de saison »], sur www.thefutoncritic.com, (consulté le 7 décembre 2020).
  226. TV Magazine, « The Office : Saison 1 », sur tvmag.lefigaro.fr, Le Figaro (consulté le 7 décembre 2020).
  227. Épisode La Rumeur (Pilot), premier épisode de la première saison de la série The Office, d'une durée de 23 minutes. Scénario de Greg Daniels et réalisation de Ken Kwapis. Diffusé pour la première fois le sur le réseau NBC.
  228. (en) Internet Movie Database, « The Office, Season 1 : Episode List » [« The Office, Saison 1 : Liste des épisodes »], sur www.imdb.com (consulté le 7 décembre 2020).
  229. (en) « Recap of The Office : Season 1 » [« Récapitulatif de The Office : Saison 1 »], sur recapguide.com (consulté le 7 décembre 2020).
  230. a b c d e f g et h (en) « The Office Nielsen Ratings » [« Les notations de The Office selon l'échelle de Nielsen »], sur theoffice.fandom.com (consulté le 7 décembre 2020).
  231. a b c d e et f (en) Jennie Tan, « The Office Nielsen Ratings, Seasons 1-4 » [« Notes de The Office selon l'échelle de Nielsen, saisons 1 à 4 »], sur www.officetally.com (blog), (consulté le 7 décembre 2020).
  232. Robin, « Le parcours croisé de The Office et My Name Is Earl sur NBC », sur audiencesusa.over-blog.com (blog), (consulté le 7 décembre 2020).
  233. a b et c (en) Rotten Tomatoes, « The Office : Season 1 (2005) », sur www.rottentomatoes.com (consulté le 7 décembre 2020).
  234. TV Magazine, « The Office : Saison 2 », sur tvmag.lefigaro.fr, Le Figaro (consulté le 7 décembre 2020).
  235. Épisode Le secret (The Secret), treizième épisode de la deuxième saison de la série The Office, d'une durée de 22 minutes. Scénario de Lee Eisenberg et Gene Stupnitsky et réalisation de Dennie Gordon. Diffusé pour la première fois le sur le réseau NBC.
  236. Épisode Surveillance électronique (E-Mail Surveillance), neuvième épisode de la deuxième saison de la série The Office, d'une durée de 23 minutes. Scénario de Jennifer Celotta et réalisation de Paul Feig. Diffusé pour la première fois le sur le réseau NBC.
  237. Épisode La croisière bibine (Booze Cruise), onzième épisode de la deuxième saison de la série The Office, d'une durée de 22 minutes. Scénario de Greg Daniels et réalisation de Ken Kwapis. Diffusé pour la première fois le sur le réseau NBC.
  238. a b et c Épisode La Soirée Casino (Casino Night), 22e épisode de la deuxième saison de la série The Office, d'une durée de 29 minutes. Scénario de Steve Carell et réalisation de Ken Kwapis. Diffusé pour la première fois le sur le réseau NBC.
  239. (en) Internet Movie Database, « The Office, Season 2 : Episode List » [« The Office, Saison 2 : Liste des épisodes »], sur www.imdb.com (consulté le 7 décembre 2020).
  240. (en) « Recap of The Office : Season 2 » [« Récapitulatif de The Office : Saison 2 »], sur recapguide.com (consulté le 7 décembre 2020).
  241. a b c et d (en) Rotten Tomatoes, « The Office : Season 2 (2005-2006) », sur www.rottentomatoes.com (consulté le 7 décembre 2020).
  242. TV Magazine, « The Office : Saison 3 », sur tvmag.lefigaro.fr, Le Figaro (consulté le 7 décembre 2020).
  243. a et b Épisode Le Péril gay (Gay Witch Hunt), premier épisode de la troisième saison de la série The Office, d'une durée de 23 minutes. Scénario de Greg Daniels et réalisation de Ken Kwapis. Diffusé pour la première fois le sur le réseau NBC.
  244. Épisode Fermeture programmée (Branch Closing), septième épisode de la troisième saison de la série The Office, d'une durée de 31 minutes. Scénario de Tucker Gates et réalisation de Michael Schur. Diffusé pour la première fois le sur le réseau NBC.
  245. Épisode La Fusion (The Merger), huitième épisode de la troisième saison de la série The Office, d'une durée de 30 minutes. Scénario de Brent Forrester et réalisation de Ken Whittingham. Diffusé pour la première fois le sur le réseau NBC.
  246. Épisode Le Mariage de Phyllis (Phyllis' Wedding), seizième épisode de la troisième saison de la série The Office, d'une durée de 21 minutes. Scénario de Caroline Williams et réalisation de Ken Whittingham. Diffusé pour la première fois le sur le réseau NBC.
  247. a b c et d Épisode Le Départ (The Job), 25e épisode de la troisième saison de la série The Office, d'une durée de 42 minutes. Scénario de Greg Daniels et réalisation de Ken Kwapis. Diffusé pour la première fois le sur le réseau NBC.
  248. (en) Internet Movie Database, « The Office, Season 3 : Episode List » [« The Office, Saison 3 : Liste des épisodes »], sur www.imdb.com (consulté le 7 décembre 2020).
  249. (en) « Recap of The Office : Season 3 » [« Récapitulatif de The Office : Saison 3 »], sur recapguide.com (consulté le 7 décembre 2020).
  250. a b c et d (en) Rotten Tomatoes, « The Office : Season 3 (2006-2007) », sur www.rottentomatoes.com (consulté le 7 décembre 2020).
  251. (en) Gina Serpe, « Strike Support: Office, Stars Call In Sick » [« Soutien à la grève : les stars de The Office prennent des arrêts »], sur www.eonline.com, Entertainment Television, (consulté le 7 décembre 2020).
  252. (en) Bill Carter, « No Pause Button: TV Studios and Writers Play Catch-Up After Strike » [« Pas de bouton pause : les studios de télévision et les écrivains jouent au rattrapage après la grève »], sur www.nytimes.com, The New York Times, (consulté le 7 décembre 2020).
  253. TV Magazine, « The Office : Saison 4 », sur tvmag.lefigaro.fr, Le Figaro (consulté le 7 décembre 2020).
  254. a et b Épisode La Course (Fun Run), premier épisode de la quatrième saison de la série The Office, d'une durée de 42 minutes. Scénario de Greg Daniels et réalisation de Greg Daniels. Diffusé pour la première fois le sur le réseau NBC.
  255. Épisode La Guerre des filiales (Branch Wars), dixième épisode de la quatrième saison de la série The Office, d'une durée de 30 minutes. Scénario de Mindy Kaling et réalisation de Joss Whedon. Diffusé pour la première fois le sur le réseau NBC.
  256. Épisode La Soirée dînatoire (Dinner Party), treizième épisode de la quatrième saison de la série The Office, d'une durée de 30 minutes. Scénario de Gene Stupnitsky et Lee Eisenberg et réalisation de Paul Feig. Diffusé pour la première fois le sur le réseau NBC.
  257. a et b Épisode Jeunisme au bureau (Dunder Mifflin Infinity), troisième épisode de la quatrième saison de la série The Office, d'une durée de 42 minutes. Scénario de Michael Schur et réalisation de Craig Zisk. Diffusé pour la première fois le sur le réseau NBC.
  258. Épisode L'Autre Job (Money), septième épisode de la quatrième saison de la série The Office, d'une durée de 42 minutes. Scénario de Paul Lieberstein et réalisation de Paul Lieberstein. Diffusé pour la première fois le sur le réseau NBC.
  259. a b c et d Épisode Adieu Toby (Goodbye, Toby), 18e épisode de la quatrième saison de la série The Office, d'une durée de 42 minutes. Scénario de Greg Daniels et réalisation de Paul Feig. Diffusé pour la première fois le sur le réseau NBC.
  260. Épisode La Soirée spéciale (Night Out), quinzième épisode de la quatrième saison de la série The Office, d'une durée de 21 minutes. Scénario de Mindy Kaling et réalisation de Ken Whittingham. Diffusé pour la première fois le sur le réseau NBC.
  261. Épisode Le Salon (Job Fair), 17e épisode de la quatrième saison de la série The Office, d'une durée de 30 minutes. Scénario de Lee Eisenberg et Gene Stupnitsky et réalisation de Tucker Gates. Diffusé pour la première fois le sur le réseau NBC.
  262. (en) Internet Movie Database, « The Office, Season 4 : Episode List » [« The Office, Saison 4 : Liste des épisodes »], sur www.imdb.com (consulté le 7 décembre 2020).
  263. (en) « Recap of The Office : Season 4 » [« Récapitulatif de The Office : Saison 4 »], sur recapguide.com (consulté le 7 décembre 2020).
  264. a b et c (en) Rotten Tomatoes, « The Office : Season 4 (2007-2008) », sur www.rottentomatoes.com (consulté le 7 décembre 2020).
  265. a et b (en) Post Staff Report, « 'Office' Scores Post-Super Bowl Slot » [« Excellent scores de The Office après le Super Bowl »], sur nypost.com, New York Post, (consulté le 7 décembre 2020).
  266. TV Magazine, « The Office : Saison 5 », sur tvmag.lefigaro.fr, Le Figaro (consulté le 7 décembre 2020).
  267. a et b (en) Mike Vago, Erik Adams, A.A. Dowd, Molly Eichel, Oliver Sava, Joshua Alston et Annie Zaleski, « The ones after the Super Bowl: 10 shows that capitalized on TV’s best slot : 9/12 : The Office » [« Ceux après le Super Bowl : 10 émissions qui ont capitalisé sur la meilleure machine à sous de la télévision : 9/12 : The Office »], sur tv.avclub.com, (consulté le 7 décembre 2020).
  268. Épisode Diète forcée (Weight Loss), premier épisode de la cinquième saison de la série The Office, d'une durée de 43 minutes. Scénario de Lee Eisenberg et Gene Stupnitsky et réalisation de Paul Feig. Diffusé pour la première fois le sur le réseau NBC.
  269. Épisode Viva Canada (Business trip), huitième épisode de la cinquième saison de la série The Office, d'une durée de 30 minutes. Scénario de Brent Forrester et réalisation de Randall Einhorn. Diffusé pour la première fois le sur le réseau NBC.
  270. Épisode Le retour de Toby (Frame Toby), neuvième épisode de la cinquième saison de la série The Office, d'une durée de 30 minutes. Scénario de Mindy Kaling et réalisation de Jason Reitman. Diffusé pour la première fois le sur le réseau NBC.
  271. a et b Épisode La Dream Team (Dream Team), 22e épisode de la cinquième saison de la série The Office, d'une durée de 30 minutes. Scénario de B. J. Novak et réalisation de Paul Feig. Diffusé pour la première fois le sur le réseau NBC.
  272. Épisode Mutation difficile (Employee Transfer), sixième épisode de la cinquième saison de la série The Office, d'une durée de 22 minutes. Scénario de Anthony Q. Farrell et réalisation de David Rogers. Diffusé pour la première fois le sur le réseau NBC.
  273. Épisode La révélation (The Duel), douzième épisode de la cinquième saison de la série The Office, d'une durée de 30 minutes. Scénario de Jennifer Celotta et réalisation de Dean Holland. Diffusé pour la première fois le sur le réseau NBC.
  274. Épisode Changement de direction (New Boss), 20e épisode de la cinquième saison de la série The Office, d'une durée de 30 minutes. Scénario de Lee Eisenberg et Gene Stupnitsky et réalisation de Paul Feig. Diffusé pour la première fois le sur le réseau NBC.
  275. a et b Épisode Le rachat (Broke), 25e épisode de la cinquième saison de la série The Office, d'une durée de 30 minutes. Scénario de Charlie Grandy et réalisation de Steve Carell. Diffusé pour la première fois le sur le réseau NBC.
  276. Épisode La nouvelle société de Michael (Michael Scott Paper Company), 23e épisode de la cinquième saison de la série The Office, d'une durée de 22 minutes. Scénario de Justin Spitzer et réalisation de Gene Stupnitsky. Diffusé pour la première fois le sur le réseau NBC.
  277. Épisode Le Pique-nique (Company Picnic), 28e épisode de la cinquième saison de la série The Office, d'une durée de 30 minutes. Scénario de Jennifer Celotta et Paul Lieberstein et réalisation de Ken Kwapis. Diffusé pour la première fois le sur le réseau NBC.
  278. (en) Internet Movie Database, « The Office, Season 5 : Episode List » [« The Office, Saison 5 : Liste des épisodes »], sur www.imdb.com (consulté le 7 décembre 2020).
  279. (en) « Recap of The Office : Season 5 » [« Récapitulatif de The Office : Saison 5 »], sur recapguide.com (consulté le 7 décembre 2020).
  280. a b c et d (en) Rotten Tomatoes, « The Office : Season 5 (2008-2009) », sur www.rottentomatoes.com (consulté le 7 décembre 2020).
  281. TV Magazine, « The Office : Saison 6 », sur tvmag.lefigaro.fr, Le Figaro (consulté le 7 décembre 2020).
  282. Épisode Le Mariage (Niagara), quatrième épisode de la sixième saison de la série The Office, d'une durée de 49 minutes. Scénario de Greg Daniels et Mindy Kaling et réalisation de Paul Feig. Diffusé pour la première fois le sur le réseau NBC.
  283. Épisode La Réunion (The Meeting), deuxième épisode de la sixième saison de la série The Office, d'une durée de 30 minutes. Scénario de Aaron Shure et réalisation de Randall Einhorn. Diffusé pour la première fois le sur le réseau NBC.
  284. Épisode Petits meurtres au bureau (Murder), dixième épisode de la sixième saison de la série The Office, d'une durée de 23 minutes. Scénario de Daniel Chun et réalisation de Greg Daniels. Diffusé pour la première fois le sur le réseau NBC.
  285. Épisode Un Noël déroutant (Secret Santa), treizième épisode de la sixième saison de la série The Office, d'une durée de 30 minutes. Scénario de Mindy Kaling et réalisation de Randall Einhorn. Diffusé pour la première fois le sur le réseau NBC.
  286. a b et c Épisode La Balance (Whistleblower), 26e épisode de la sixième saison de la série The Office, d'une durée de 30 minutes. Scénario de Warren Lieberstein et Halsted Sullivan et réalisation de Paul Lieberstein. Diffusé pour la première fois le sur le réseau NBC.
  287. (en) Internet Movie Database, « The Office, Season 6 : Episode List » [« The Office, Saison 6 : Liste des épisodes »], sur www.imdb.com (consulté le 7 décembre 2020).
  288. (en) « Recap of The Office : Season 6 » [« Récapitulatif de The Office : Saison 6 »], sur recapguide.com (consulté le 7 décembre 2020).
  289. a b et c (en) Rotten Tomatoes, « The Office : Season 6 (2009-2010) », sur www.rottentomatoes.com (consulté le 7 décembre 2020).
  290. TV Magazine, « The Office : Saison 7 », sur tvmag.lefigaro.fr, Le Figaro (consulté le 7 décembre 2020).
  291. (en) Dave Itzkoff, « NBC Confirms That Carell Is Leaving ‘The Office’ » [« NBC confirme que Steve Carell quitte The Office »], sur www.nytimes.com, The New York Times, (consulté le 12 décembre 2020).
  292. (en) Adam Chitwood, « The Real Reason Why Steve Carell Left 'The Office' » [« La vraie raison pour laquelle Steve Carell a quitté The Office »], sur collider.com, (consulté le 7 décembre 2020).
  293. Hugues Pascot, « The Office : on sait enfin pourquoi Steve Carell a quitté la série », sur www.gqmagazine.fr, GQ (magazine), (consulté le 7 décembre 2020).
  294. (en) Nicole Gallucci, « Steve Carell describes the 'emotional torture' of leaving 'The Office' » [« Steve Carell décrit la « torture émotionnelle » de quitter The Office »], sur mashable.com, (consulté le 7 décembre 2020).
  295. (en) Michael Ausiello et Andy Patrick, « Exclusive: 'The Office' promotes 'Gabe' to series regular » [« Exclusif : The Office fait la promotion de « Gabe » en tant que personnage régulier »], sur ew.com, Entertainment Weekly, (consulté le 7 décembre 2020).
  296. Épisode Le Stagiaire (Nepotism), premier épisode de la septième saison de la série The Office, d'une durée de 30 minutes. Scénario de Daniel Chun et réalisation de Jeffrey Blitz. Diffusé pour la première fois le sur le réseau NBC.
  297. Épisode Un Noël Classe (Classy Christmas), onzième épisode de la septième saison de la série The Office, d'une durée de 60 minutes. Scénario de Mindy Kaling et réalisation de Rainn Wilson. Diffusé pour la première fois le sur le réseau NBC.
  298. a et b Épisode Vide-grenier (Garage Sale), 19e épisode de la septième saison de la série The Office, d'une durée de 30 minutes. Scénario de Jon Vitti et réalisation de Steve Carell. Diffusé pour la première fois le sur le réseau NBC.
  299. Épisode Le Cercle restreint (The Inner Circle), 24e épisode de la septième saison de la série The Office, d'une durée de 23 minutes. Scénario de Charlie Grandy et réalisation de Matt Sohn. Diffusé pour la première fois le sur le réseau NBC.
  300. Épisode Recherche directeur désespérément (Search Committee), 26e épisode de la septième saison de la série The Office, d'une durée de 42 minutes. Scénario de Paul Lieberstein et réalisation de Matt Sohn. Diffusé pour la première fois le sur le réseau NBC.
  301. Épisode Directeur par intérim (Dwight K. Schrute, (Acting) Manager), 25e épisode de la septième saison de la série The Office, d'une durée de 23 minutes. Scénario de Justin Spitzer et réalisation de Troy Miller. Diffusé pour la première fois le sur le réseau NBC.
  302. (en) Internet Movie Database, « The Office, Season 7 : Episode List » [« The Office, Saison 7 : Liste des épisodes »], sur www.imdb.com (consulté le 8 décembre 2020).
  303. (en) « Recap of The Office : Season 7 » [« Récapitulatif de The Office : Saison 7 »], sur recapguide.com (consulté le 8 décembre 2020).
  304. a b et c (en) Rotten Tomatoes, « The Office : Season 7 (2010-2011) », sur www.rottentomatoes.com (consulté le 8 décembre 2020).
  305. TV Magazine, « The Office : Saison 8 », sur tvmag.lefigaro.fr, Le Figaro (consulté le 8 décembre 2020).
  306. (en) James Hibberd, « James Spader Office », sur ew.com, Entertainment Weekly, (consulté le 8 décembre 2020).
  307. a b c et d Épisode La Liste (The List), premier épisode de la huitième saison de la série The Office, d'une durée de 23 minutes. Scénario de B. J. Novak et réalisation de B. J. Novak. Diffusé pour la première fois le sur le réseau NBC.
  308. (en) Alan Sepinwall, « ‘The Office’ – ‘The List’: Winners and losers » [« The Office - « La liste » : gagnants et perdants »], sur uproxx.com, (consulté le 8 décembre 2020).
  309. (en) Mina Hochberg, « The Office’s Jenna Fischer Confirms That Baby No. 2 Is On the Way for Pam and Jim » [« Jenna Fischer de The Office confirme que le deuxième bébé est en route pour Pam et Jim »], sur www.vulture.com, Vulture, (consulté le 8 décembre 2020).
  310. Épisode Les Floridiens (Special Project), quatorzième épisode de la huitième saison de la série The Office, d'une durée de 23 minutes. Scénario de Amelie Gillette et réalisation de David Rogers. Diffusé pour la première fois le sur le réseau NBC.
  311. Épisode Tallahassee (Tallahassee), quinzième épisode de la huitième saison de la série The Office, d'une durée de 23 minutes. Scénario de Daniel Chun et réalisation de Matt Sohn. Diffusé pour la première fois le sur le réseau NBC.
  312. Épisode L'After (After Hours), seizième épisode de la huitième saison de la série The Office, d'une durée de 23 minutes. Scénario de Halsted Sullivan et Warren Lieberstein et réalisation de Brian Baumgartner. Diffusé pour la première fois le sur le réseau NBC.
  313. Épisode Dernier Jour en Floride (Last Day in Florida), 18e épisode de la huitième saison de la série The Office, d'une durée de 23 minutes. Scénario de Robert Padnick et réalisation de Matt Sohn. Diffusé pour la première fois le sur le réseau NBC.
  314. a et b Épisode Prise de pouvoir (Get the Girl), 19e épisode de la huitième saison de la série The Office, d'une durée de 23 minutes. Scénario de Charlie Grandy et réalisation de Rainn Wilson. Diffusé pour la première fois le sur le réseau NBC.
  315. Épisode Non c'est non (Angry Andy), 21e épisode de la huitième saison de la série The Office, d'une durée de 23 minutes. Scénario de Justin Spitzer et réalisation de Claire Scanlon. Diffusé pour la première fois le sur le réseau NBC.
  316. Épisode Liquidation (Free Family Portrait Studio), 24e épisode de la huitième saison de la série The Office, d'une durée de 23 minutes. Scénario de B. J. Novak et réalisation de B. J. Novak. Diffusé pour la première fois le sur le réseau NBC.
  317. (en) Internet Movie Database, « The Office, Season 8 : Episode List » [« The Office, Saison 8 : Liste des épisodes »], sur www.imdb.com (consulté le 8 décembre 2020).
  318. (en) « Recap of The Office : Season 8 » [« Récapitulatif de The Office : Saison 8 »], sur recapguide.com (consulté le 8 décembre 2020).
  319. a b et c (en) Rotten Tomatoes, « The Office : Season 8 (2011-2012) », sur www.rottentomatoes.com (consulté le 8 décembre 2020).
  320. (en) Brian Stelter, « Spader to Depart From ‘The Office’ » [« Spader va quitter The Office »], sur artsbeat.blogs.nytimes.com, The New York Times, (consulté le 12 décembre 2020).
  321. (en) James Hibberd, « 'The Office' will end next season » [« 'The Office' se terminera la saison prochaine »], sur ew.com, Entertainment Weekly, (consulté le 8 décembre 2020).
  322. (en) Dave Itzkoff, « ‘The Office’ to Pack Up Its Files in 2013 » [« The Office remballera ses fichiers en 2013 »], sur artsbeat.blogs.nytimes.com, The New York Times, (consulté le 12 décembre 2020).
  323. TV Magazine, « The Office : Saison 9 », sur tvmag.lefigaro.fr, Le Figaro (consulté le 8 décembre 2020).
  324. a b et c Épisode La Rumeur (New Guys), premier épisode de la neuvième saison de la série The Office, d'une durée de 23 minutes. Scénario de Greg Daniels et réalisation de Greg Daniels. Diffusé pour la première fois le sur le réseau NBC.
  325. Épisode La Cible (The Target), huitième épisode de la neuvième saison de la série The Office, d'une durée de 22 minutes. Scénario de Graham Wagner et réalisation de Brent Forrester. Diffusé pour la première fois le sur le réseau NBC.
  326. Épisode La Ferme (The Farm), 17e épisode de la neuvième saison de la série The Office, d'une durée de 22 minutes. Scénario de Paul Lieberstein et réalisation de Paul Lieberstein. Diffusé pour la première fois le sur le réseau NBC.
  327. Épisode L'Ascenseur (Stairmageddon), 19e épisode de la neuvième saison de la série The Office, d'une durée de 22 minutes. Scénario de Dan Sterling et réalisation de Matt Sohn. Diffusé pour la première fois le sur le réseau NBC.
  328. Épisode Le Bateau (The Boat), sixième épisode de la neuvième saison de la série The Office, d'une durée de 22 minutes. Scénario de Dan Sterling et réalisation de John Krasinski. Diffusé pour la première fois le sur le réseau NBC.
  329. Épisode Andy le retour (Couples Discount), quinzième épisode de la neuvième saison de la série The Office, d'une durée de 22 minutes. Scénario de Allison Silverman et réalisation de Troy Miller. Diffusé pour la première fois le sur le réseau NBC.
  330. a b et c Épisode Jusqu'au bout du rêve (Livin' the Dream), 21e épisode de la neuvième saison de la série The Office, d'une durée de 42 minutes. Scénario de Niki Schwartz-Wright et réalisation de Jeffrey Blitz. Diffusé pour la première fois le sur le réseau NBC.
  331. a et b Épisode Un choix difficile (A.A.R.M.), 22e épisode de la neuvième saison de la série The Office, d'une durée de 43 minutes. Scénario de Brent Forrester et réalisation de David Rogers. Diffusé pour la première fois le sur le réseau NBC.
  332. a b c d e f g h i j et k Épisode Point Final (Finale), 24e épisode de la neuvième saison de la série The Office, d'une durée de 51 minutes. Scénario de Greg Daniels et réalisation de Ken Kwapis. Diffusé pour la première fois le sur le réseau NBC.
  333. (en) Internet Movie Database, « The Office, Season 9 : Episode List » [« The Office, Saison 9 : Liste des épisodes »], sur www.imdb.com (consulté le 8 décembre 2020).
  334. (en) « Recap of The Office : Season 9 » [« Récapitulatif de The Office : Saison 9 »], sur recapguide.com (consulté le 8 décembre 2020).
  335. (en) Bill Carter, « One Last Cringe for ‘The Office’ Finale » [« Une dernière grimace pour le final de The Office »], sur www.nytimes.com, The New York Times, (consulté le 9 décembre 2020).
  336. (en) Pierre Sérisier, « The Office met la clé sous la porte le 16 mai », sur www.lemonde.fr, Le Monde, (consulté le 10 décembre 2020).
  337. (en) Reuters, « 'The Office' finale draws season high of 5.7 million viewers » [« La finale de The Office attire 5,7 millions de téléspectateurs »], sur www.reuters.com, (consulté le 8 décembre 2020).
  338. a b et c (en) Rotten Tomatoes, « The Office : Season 9 (2012-2013) », sur www.rottentomatoes.com (consulté le 8 décembre 2020).
  339. a et b (en) Dominic Timms, « US version of The Office scores ratings victory » [« La version américaine de The Office remporte les audiences »], sur www.theguardian.com, The Guardian, (consulté le 8 décembre 2020).
  340. (en) Jason Deans, « US remake of The Office loses half its audience » [« Le remake américain de The Office perd la moitié de son audience »], sur www.theguardian.com, The Guardian, (consulté le 9 décembre 2020).
  341. (en) « Primetime series. Final audience and ratings figures » (version du 8 juillet 2006 sur l'Internet Archive), sur www.hollywoodreporter.com, .
  342. (en) Eric Robinette, « ‘The 40-Year-Old Virgin’ Helped ‘The Office’ Succeed in an Unexpected Way » [« 40 ans, toujours puceau a aidé The Office à réussir de manière inattendue »], sur www.cheatsheet.com, Showbiz Cheat Sheet, (consulté le 9 décembre 2020).
  343. a et b (en) Connie Liou, « How ‘The Office’ Cast Helped Save the NBC Series From Cancellation » [« Comment la distribution de The Office a aidé à sauver la série de NBC de l'annulation »], sur www.cheatsheet.com, Showbiz Cheat Sheet, (consulté le 9 décembre 2020).
  344. (en) Britt Poteet, « 15 Behind-The-Scenes Secrets You Didn't Know About The Office » [« 15 secrets des coulisses que vous ne saviez pas sur The Office »], sur screenrant.com, (consulté le 9 décembre 2020) : « 12/15 : iTunes Helped Saved The Show From Getting Canceled ».
  345. (en) KTEN, « NBC Announces Primetime Schedule for Fall 2006 - 07 » [« NBC annonce le calendrier des premières parties de soirée pour l'automne 2006-2007 »], sur www.kten.com, (consulté le 10 décembre 2020).
  346. (en) « Nielsen ratings for the season 2005-06 primetime » (version du 29 mai 2006 sur l'Internet Archive), sur www.hollywoodreporter.com, .
  347. (en) « The Office: Ratings for the 2011-12 TV Season » [« The Office : classements pour la saison télévisée 2011-12 »], sur tvseriesfinale.com, (consulté le 10 décembre 2020).
  348. a et b Épisode Temps de stress (Stress relief), quatorzième épisode de la cinquième saison de la série The Office, d'une durée de 60 minutes. Scénario de Paul Lieberstein et réalisation de Jeffrey Blitz. Diffusé pour la première fois le sur le réseau NBC.
  349. (en) Benjamin Toff, « NBC’s ‘Office’ Takes a Hit » [« The Office de NBC prend un coup »], sur www.nytimes.com, The New York Times, (consulté le 12 décembre 2020).
  350. (en) Kim Bhasin, « The 15 Most Expensive Advertising Spots On TV Right Now » [« Les 15 spots publicitaires les plus chers à la télévision actuellement »], sur www.businessinsider.com, (consulté le 10 décembre 2020).
  351. (en) Brian Steinberg, « 'American Idol,' NFL Duke It Out For Priciest TV Spot », sur adage.com, Advertising Age, (consulté le 10 décembre 2020).  
  352. a et b (en) « NBC's "The Office" Premieres the First of 10 Original, Exclusive Weekly Webisodes on NBC.com on Thursday, July 13 » [« The Office de NBC lance le premier des 10 webisodes hebdomadaires originaux et exclusifs sur NBC.com le jeudi 13 juillet »], sur thefutoncritic.com, (consulté le 11 décembre 2020).
  353. (en) Alessandra Stanley, « NBC’s Web-Only Episodes Offer ‘The Office,’ a Little at a Time » [« Les épisodes web de NBC proposent The Office, petit à petit »], sur www.nytimes.com, The New York Times, (consulté le 12 décembre 2020).
  354. (en) Amazon, « NBC Universal Television Content Now Available on Amazon Unbox » [« Le contenu de NBC Universal Television est maintenant disponible sur Amazon Unbox »] (communiqué de presse), sur press.aboutamazon.com, (consulté le 11 décembre 2020).
  355. (en) Josh Grossberg, « NBC Universal Ditches iTunes » [« NBC Universal laisse tomber iTunes »], sur www.eonline.com, Entertainment Television, (consulté le 11 décembre 2020).
  356. (en) Apple, « NBC Universal Returns to the iTunes Store » [« NBC Universal revient sur l'iTunes Store »] (communiqué de presse), sur www.apple.com, (consulté le 11 décembre 2020).
  357. (en) Paige Albiniak, « Comedy Central Acquires All Nine Seasons of 'The Office' » [« Comedy Central acquiert les neuf saisons de The Office »], sur www.nexttv.com, Broadcasting & Cable, (consulté le 11 décembre 2020).
  358. a b c d et e (en) Brian Stelter, « Serving Up Television Without the TV Set » [« Servir la télévision sans le téléviseur »], sur www.nytimes.com, The New York Times, (consulté le 11 décembre 2020).
  359. a et b (en) Brian Stelter, « In the Age of TiVo and Web Video, What Is Prime Time? », sur www.nytimes.com, The New York Times, (consulté le 11 décembre 2020).
  360. a b et c (en) [vidéo] wgaamerica, The Office is Closed sur YouTube.
  361. a et b (en) Lauren Anderson, « How Steve Carell Saved ‘The Office’ » [« Comment Steve Carell a sauvé The Office »], sur www.cheatsheet.com, Showbiz Cheat Sheet, (consulté le 11 décembre 2020).
  362. (en) Marlow Stern, « Is 'The Office' the Most Popular Show on Netflix? » [« The Office est-elle l'émission la plus populaire sur Netflix ? »] [archive du ], sur www.thedailybeast.com, The Daily Beast, (consulté le 11 décembre 2020).  
  363. (en) Nina Metz, « ‘The Office’ is Netflix’s most popular show, even though it was made for and originally aired on an old-school broadcast network. Oh, the irony » [« The Office est l’émission la plus populaire de Netflix, même si elle a été conçue et diffusée à l’origine sur un réseau de diffusion à l'ancienne. Quelle ironie »], sur www.chicagotribune.com, Chicago Tribune, (consulté le 11 décembre 2020).
  364. (en) Tyler Aquilina, « The Office, Game of Thrones, Tenet top Reddit's most popular movies and TV shows of 2020 » [« The Office, Game of Thrones, Tenet en tête des films et émissions de télévision les plus populaires de Reddit en 2020 »], sur ew.com, Entertainment Weekly, (consulté le 9 décembre 2020).
  365. Adrien Delage, « Le contenu le plus streamé aux US en 2020 est une série », sur biiinge.konbini.com, (consulté le 24 janvier 2021).
  366. (en) John Koblin, « Viewers’ Streaming Favorites? Old Network TV Shows » [« Les favoris en streaming des téléspectateurs ? Les anciennes séries TV des réseaux »] [archive du ], sur www.nytimes.com, The New York Times, (consulté le 24 janvier 2021).  
  367. (en) Adam Chitwood, « ‘The Office’ Is Finally Leaving Netflix Next Month — Here’s Where to Stream It Next » [« The Office quitte Netflix le mois prochain - voici où la diffusion va être ensuite »], sur collider.com, (consulté le 11 décembre 2020).
  368. Paco Altura, « The Office US : l’intégrale de la série culte sur Salto début décembre », sur www.avcesar.com, (consulté le 1er décembre 2020).
  369. TV Magazine, « Quartier des banques, The Hot Zone, The Office... Quelles séries voir sur Salto en décembre? », sur tvmag.lefigaro.fr, Le Figaro, (consulté le 11 décembre 2020).
  370. (en) Josh Wolk, « The Office bosses on bringing the Brit hit to NBC » [« Les patrons de The Office sur la diffusion du hit britannique sur NBC »], sur ew.com, Entertainment Weekly, (consulté le 8 décembre 2020).
  371. (en) Travis Fickett, « The Office Flashback: "Pilot" Review », sur www.ign.com, (consulté le 8 décembre 2020).
  372. a et b (en) Tom Shales, « The Office: NBC's Passable Duplicate Of the Brit Hit » [« The Office : une copie passable de NBC du hit britannique »], sur www.washingtonpost.com, The Washington Post, (consulté le 8 décembre 2020).  
  373. (en) BBC News, « Office remake has its US TV debut » [« Le remake de The Office fait ses débuts à la télévision américaine »], sur news.bbc.co.uk, (consulté le 8 décembre 2020).
  374. (en) Sam Wollaston, « You just can't get the staff », sur www.theguardian.com, The Guardian, (consulté le 8 décembre 2020) : « He just seems to be trying too hard, to be obviously acting, to be trying to be embarrassing rather than just being embarrassing. Maybe in later episodes when it deviates from Gervais and Merchant's script, he'll come into his own. But right now he's a pale imitation. ».
  375. a b et c (en) James Poniewozik, « Best of 2005: Television » [« Le meilleur de 2005 : Télévision »], sur content.time.com, Time (magazine), (consulté le 9 décembre 2020).
  376. a et b (en) Eric Goldman, « The Office - Season Two (US/2005) », sur www.ign.com, (consulté le 9 décembre 2020).
  377. a et b (en) Nathan Rabin, « Inventory: Eight Sure-Fire Fiascoes That Unexpectedly Succeeded » [« Inventaire: huit fiasco assuré qui ont réussi de manière inattendue »], sur www.avclub.com, (consulté le 9 décembre 2020).
  378. (en) Megan McCluskey, « The Ultimate Ranking of the Best Memes of The Office That Will Have You Laughing Through the Daily Grind » [« Le classement ultime des meilleurs mèmes de The Office qui vous feront rire au quotidien »], sur time.com, Time (magazine), (consulté le 20 janvier 2021).
  379. a et b (en) Travis Fickett, « The Office: Season 3 Review », sur www.ign.com, (consulté le 20 janvier 2021).
  380. a et b (en) Dorothy Rabinowitz, « The Branch 'Office' Thrives », sur www.wsj.com, The Wall Street Journal, (consulté le 20 janvier 2021).  
  381. a et b (en) Sean Gandert, « The Office: Season 5 », sur www.pastemagazine.com, Paste (magazine), (consulté le 20 janvier 2021).
  382. a et b (en) Ed Perkis, « The Office: Season 4 », sur www.cinemablend.com, (consulté le 20 janvier 2021).
  383. (en) James Poniewozik, « Office Watch: Wait 'Til Next Fiscal Year », sur entertainment.time.com, Time, (consulté le 9 décembre 2020).
  384. (en) Will Leitch, « The Office Recap: The Holly Hint », sur www.vulture.com, Vulture, (consulté le 9 décembre 2020).
  385. (en) Cindy White, « The Office: Season 6 Review », sur www.ign.com, (consulté le 9 décembre 2020).
  386. (en) Kelly Etz, « 'The Office' should punch out with Carell », sur www.michigandaily.com, The Michigan Daily, (consulté le 9 décembre 2020).
  387. (en) Justin Van Voorhis, « The Office: 10 Reasons Why It Should Have Ended When Steve Carell Left » [« The Office : 10 raisons pour lesquelles cela aurait dû se terminer lorsque Steve Carell est parti »], sur screenrant.com, (consulté le 9 décembre 2020).
  388. (en) « IAM Rainn WILSON - Dwight from the Office and the founder of SoulPancake - AMA! », sur www.reddit.com, Reddit, (consulté le 9 décembre 2020).
  389. (en) Lauren Anderson, « ‘The Office’: Rainn Wilson Says James Spader’s Energy ‘Didn’t Fit’ With the Rest of the Cast » [« The Office : Rainn Wilson déclare que l’énergie de James Spader « ne cadrait pas » avec le reste de la distribution »], sur www.cheatsheet.com, Showbiz Cheat Sheet, (consulté le 9 décembre 2020).
  390. (en) Meghan Cook, « The 20 best episodes of 'The Office,' ranked » [« Les 20 meilleurs épisodes de The Office, classés »], sur www.insider.com, Insider Inc., (consulté le 9 décembre 2020).
  391. (en) Alan Sepinwall, « ‘The Office’ – ‘Garage Sale’: More than decent proposal » [« The Office - « Garage Sale » : une demande en mariage plus que décente »], sur uproxx.com, (consulté le 9 décembre 2020).
  392. (en) Myles McNutt, « The Office: "Goodbye, Michael" », sur tv.avclub.com, (consulté le 9 décembre 2020).
  393. (en) Cindy White, « The Office: "Goodbye, Michael" Review », sur www.ign.com, (consulté le 9 décembre 2020).
  394. (en) Cindy White, « The Office: "Dwight Christmas" Review », sur www.ign.com, (consulté le 9 décembre 2020).
  395. (en) Michael Tedder, « The Office Recap: Last Christmas », sur www.vulture.com, Vulture, (consulté le 9 décembre 2020).
  396. (en) Jenna Mullins, « The Office Recap: An Engagement, a Dunder Mifflin Farewell and the Jim-Pam Tribute That Left Us in Tears » [« Récapitulatif de The Office : un engagement, un adieu à Dunder Mifflin et l'hommage Jim-Pam qui nous a laissé en larmes »], sur www.eonline.com, Entertainment Television, (consulté le 9 décembre 2020).
  397. (en) Michael Tedder, « The Office Recap: Second to Last Dance », sur www.vulture.com, Vulture, (consulté le 9 décembre 2020).
  398. (en) Roth Cornet, « The Office: "Finale" Review », sur www.ign.com, (consulté le 9 décembre 2020).
  399. (en) James Poniewozik, « The Office Watch: That’s What She Said », sur entertainment.time.com, Time, (consulté le 9 décembre 2020).
  400. (en) Michael Tedder, « The Office Finale Recap: That’s All She Said », sur www.vulture.com, Vulture, (consulté le 9 décembre 2020).
  401. (en) Alan Sepinwall, « Series finale review: ‘The Office’ – ‘Finale’ », sur uproxx.com, (consulté le 9 décembre 2020).
  402. (en) Internet Movie Database, « The Office (2005-2013) : Dinner Party » [« The Office (2005-2013) : La Soirée dînatoire »], sur www.imdb.com (consulté le 14 décembre 2020).
  403. (en) Internet Movie Database, « The Office (2005-2013) : Stress Relief » [« The Office (2005-2013) : Temps de stress »], sur www.imdb.com (consulté le 14 décembre 2020).
  404. (en) Internet Movie Database, « The Office (2005-2013) : Goodbye, Michael » [« The Office (2005-2013) : Au revoir Michael »], sur www.imdb.com (consulté le 14 décembre 2020).
  405. (en) Internet Movie Database, « The Office (2005-2013) : A.A.R.M. » [« The Office (2005-2013) : Un choix difficile »], sur www.imdb.com (consulté le 14 décembre 2020).
  406. (en) Internet Movie Database, « The Office (2005-2013) : Finale » [« The Office (2005-2013) : Point Final »], sur www.imdb.com (consulté le 14 décembre 2020).
  407. (en) « The Office (US) - Série (2005) », sur www.senscritique.com (consulté le 4 mai 2021).
  408. (en) « Le Top 111 séries », sur www.senscritique.com (consulté le 4 mai 2021).
  409. (en) « Vos 100 séries préférées », sur www.senscritique.com (consulté le 4 mai 2021).
  410. (en) Internet Movie Database, « The Office (TV Series 2005-2013) », sur www.imdb.com (consulté le 4 mai 2021).
  411. (en) Internet Movie Database, « IMDb Top 250 TV », sur www.imdb.com (consulté le 4 mai 2021).
  412. (en) Rotten Tomatoes, « The Office : 2005-2013 », sur www.rottentomatoes.com (consulté le 4 mai 2021).
  413. « The Office (2005) », sur www.themoviedb.org (consulté le 4 mai 2021).
  414. (en) « The New Classics: TV » [« Les nouveaux classiques : Télévision »], sur ew.com, Entertainment Weekly, (consulté le 9 décembre 2020).
  415. (en) Writers Guild of America, « 101 Best Written TV Series » [« Les 101 séries télévisées les mieux écrites »], sur www.wga.org, (consulté le 9 décembre 2020).
  416. (en) Rob Sheffield, « 100 Greatest TV Shows of All Time » [« 100 meilleures émissions de télévision de tous les temps »], sur www.rollingstone.com, Rolling Stone, (consulté le 25 février 2021).
  417. (en) Kate Abbott, Hannah J. Davies, Gwilym Mumford, Phil Harrison et Jack Seale, « The 100 best TV shows of the 21st century » [« Les 100 meilleures émissions de télévision du 21e siècle »], sur www.theguardian.com, The Guardian, (consulté le 9 décembre 2020).
  418. Anaïs Bordages et Marie Telling, « Les 20 meilleures séries des 20 dernières années », sur www.slate.fr, Slate, (consulté le 9 décembre 2020).
  419. (en) Primetime Emmy Awards, « The Office : Awards & Nominations » [« The Office : Prix et nominations »], sur www.emmys.com, Academy of Television Arts and Sciences (consulté le 8 décembre 2020).
  420. (en) Academy of Television Arts and Sciences, « Outstanding Comedy Series - 2006 » [« Meilleure série télévisée comique - 2006 »], sur www.emmys.com, (consulté le 8 décembre 2020).
  421. (en) Academy of Television Arts and Sciences, « Outstanding Writing for a Comedy Series - 2007 » [« Meilleur scénario pour une série télévisée comique - 2007 »], sur www.emmys.com, (consulté le 8 décembre 2020).
  422. (en) Academy of Television Arts and Sciences, « Outstanding Single-camera Picture Editing For A Comedy Series - 2007 » [« Meilleur montage à caméra unique pour une série télévisée comique - 2007 »], sur www.emmys.com, (consulté le 8 décembre 2020).
  423. (en) Academy of Television Arts and Sciences, « Outstanding Single-camera Picture Editing For A Comedy Series - 2013 » [« Meilleur montage à caméra unique pour une série télévisée comique - 2013 »], sur www.emmys.com, (consulté le 8 décembre 2020).
  424. (en) Academy of Television Arts and Sciences, « Outstanding Directing For A Comedy Series - 2009 » [« Meilleure réalisation pour une série télévisée comique - 2009 »], sur www.emmys.com, (consulté le 8 décembre 2020).
  425. (en) « Rainn Wilson Tweets Steve Carell Emmy Snub Anger » [« Rainn Wilson tweete sa colère concernant les Emmy et Steve Carell »], sur www.huffpost.com, HuffPost, (consulté le 8 décembre 2020).
  426. (en) Jennie Tan, « The Office Emmys post, 2011 », sur www.officetally.com (blog), (consulté le 8 décembre 2020).
  427. (en) Hollywood Foreign Press Association, « Winners & Nominees : Steve Carell » [« Gagnants et nominés : Steve Carell »], sur www.goldenglobes.com (consulté le 8 décembre 2020).
  428. (en) [vidéo] AwardsShowNetwork, Steve Carell Wins Best Actor TV Series Musical or Comedy - Golden Globes 2006 sur YouTube.
  429. (en) American Film Institute, « AFI Awards - 2006 », sur www.afi.com, (consulté le 8 décembre 2020).
  430. (en) American Film Institute, « AFI Awards - 2008 », sur www.afi.com, (consulté le 8 décembre 2020).
  431. (en) SAG-AFTRA, « 13th Annual Screen Actors Guild Awards » [« 13e cérémonie des Screen Actors Guild Awards »], sur www.sagawards.org, (consulté le 8 décembre 2020).
  432. (en) SAG-AFTRA, « 14th Annual Screen Actors Guild Awards » [« 14e cérémonie des Screen Actors Guild Awards »], sur www.sagawards.org, (consulté le 8 décembre 2020).
  433. (en) University of Georgia, « The Peabody Awards : The Office », sur www.peabodyawards.com, (consulté le 8 décembre 2020).
  434. a b et c [vidéo] Alphonse Gausslin, The Office, ou à jamais et pour toujours - Essai vidéo sur YouTube, .
  435. Delphine Rivet, « Pourquoi tout le monde a dévoré The Office pendant le confinement ? », sur biiinge.konbini.com, (consulté le 24 janvier 2021).
  436. a et b (en) Renate Wildermuth, « 'Office' visit. NBC comedy has made Scranton, Pa., a hip tourist destination » (version du 11 avril 2008 sur l'Internet Archive), sur www.timesunion.com, .
  437. Robin Panfili, « Comment «The Office» a replacé Scranton sur la carte des États-Unis », sur www.slate.fr, Slate, (consulté le 10 décembre 2020).
  438. a et b (en) Michael Rubinkam et Associated Press, « How “The Office” revived Scranton’s tourism economy » [« Comment The Office a relancé l’économie touristique de Scranton »], sur skift.com, (consulté le 10 décembre 2020).
  439. (en) Cristina Rouvalis, « Scranton meets 'The Office' » [« Scranton rencontre The Office »], sur www.post-gazette.com, Pittsburgh Post-Gazette, (consulté le 10 décembre 2020).
  440. a et b (en) Aaron Sagers, « Pennsylvania city relishes attention from hit TV series » (version du 3 février 2009 sur l'Internet Archive), sur www.popmatters.com, .
  441. (en) Germain Lussier, « 'The Office' fanatic's guide to Scranton » (version du 11 avril 2008 sur l'Internet Archive), sur www.recordonline.com, .
  442. a b et c (en) « Where Was ‘The Office’ Filmed? » [« Où The Office a-t-il été filmé ? »], sur www.thecinemaholic.com (consulté le 10 décembre 2020).
  443. (en) La G., « 10 Actual Places You Can Visit That Were Shown In The Office » [« 10 endroits réels que vous pouvez visiter qui ont été montrés dans The Office »], sur screenrant.com, (consulté le 10 décembre 2020).
  444. a et b (en) Phil Rosenthal, « `Office' makes pitch to viewers: Watch and buy » [« The Office fait la promotion au téléspectateurs : regardez et achetez »], sur www.chicagotribune.com, Chicago Tribune, (consulté le 12 décembre 2020).
  445. (en) Stacy Conradt, « The stories behind 10 famous product placements » [« Les histoires derrière 10 placements de produits célèbres »], sur theweek.com, The Week, (consulté le 12 décembre 2020).
  446. a b c d et e (en) Seany Mac, « How NBC’s Hit Sitcom “The Office” Brilliantly Advertised Products That We’re Hidden in Broad Daylight » [« Comment la sitcom à succès The Office de NBC a brillamment annoncé des produits qui étaient cachés sous nos yeux »], sur killertakes.org (blog), (consulté le 12 décembre 2020).
  447. (en) Kelsey Goeres, « ‘The Office’: How Steve Carell Saved the Chili’s Dundies Episode » [« The Office : Comment Steve Carell a sauvé l’épisode des Dundies à Chili's »], sur www.cheatsheet.com, Showbiz Cheat Sheet, (consulté le 12 décembre 2020).
  448. (en) Sara Kehaulani Goo, « Apple Gets a Big Slice Of Product-Placement Pie » [« Apple obtient une grande part de tarte au placement de produit »] [archive du ], sur www.washingtonpost.com, The Washington Post, (consulté le 12 décembre 2020).
  449. a et b (en) Stuart Miller, « For a B&B That Doesn’t Exist, the Online Reviews Keep Coming » [« Pour une chambre d'hôtes qui n’existe pas, les avis en ligne continuent d’arriver »], sur www.nytimes.com, The New York Times, (consulté le 12 décembre 2020).
  450. (en) Mandi Bierly, « TV's best product placements (and the ones that got away) » [« Les meilleurs placements de produits télévisés (et ceux qui ont réussi) »], sur ew.com, Entertainment Weekly, (consulté le 12 décembre 2020).
  451. (en) Ben Fritz, « ‘Office’ sets videogame deal » [« The Office met en place un contrat pour un jeu vidéo »], sur variety.com, Variety, (consulté le 11 décembre 2020).
  452. (en) Kevin Kelly, « The Office video game sounds easy: "That's what she said." », sur www.engadget.com, Engadget, (consulté le 11 décembre 2020).
  453. (en) « MumboJumbo to develop game based on The Office » [« MumboJumbo va développer un jeu basé sur The Office »], sur www.mcvuk.com, The Market for Computer and Video Games, (consulté le 11 décembre 2020).
  454. (en) « Toys & Games » (version du 18 août 2008 sur l'Internet Archive), sur www.pressmantoy.com.
  455. (en) Jeremy Dick, « The Office Clue Board Game Sets Up a Toby Murder-Mystery » [« Le jeu de société cluedo The Office met en place un meurtre-mystère de Toby »], sur tvweb.com, (consulté le 11 décembre 2020).
  456. (en) Jeff Pfeiffer, « “The Office” version of Monopoly coming in June » [« La version The Office du monopoly arrive en juin »], sur www.channelguidemag.com, Channel Guide Magazine, (consulté le 11 décembre 2020).
  457. (en) « There's Now The Office Guess Who Board Game, As Well As Friends, Seinfeld, and More » [« Il y a maintenant le jeu de société « Qui est-ce ? » de The Office , ainsi que Friends, Seinfeld et plus »], sur odditymall.com, (consulté le 11 décembre 2020).
  458. (en) Hattie Soykan, « 21 Products Every "The Office" Fan Needs In Their Life » [« 21 produits dont chaque fan de The Office a besoin dans sa vie »], sur www.buzzfeed.com, (consulté le 11 décembre 2020).
  459. (en) Georg Szalai, « 'The Office's' Dunder Mifflin Paper Company to Become Real » [« La société de papier Dunder Mifflin de The Office va devenir réalité »], sur www.hollywoodreporter.com, The Hollywood Reporter, (consulté le 11 décembre 2020).
  460. (en) Melissa Locker, « You Can Now Actually Buy The Office‘s Dunder Mifflin Paper » [« Vous pouvez désormais acheter le papier Dunder Mifflin de The Office »], sur newsfeed.time.com, Time, (consulté le 11 décembre 2020).
  461. (en) Suzanne Vranica, « Great Scott! Dunder Mifflin Morphs Into Real-Life Brand of Copy Paper » [« Super Scott ! Dunder Mifflin se transforme en une marque de papier bien réelle »], sur www.wsj.com, The Wall Street Journal, (consulté le 11 décembre 2020).  
  462. « L'intégrale de la série The Office en Coffret DVD. Nouvelle édition 2019 », sur edition-limitee.fr (consulté en 2020-12-111).
  463. (en) « The Office: The Complete Series Blu-ray », sur www.blu-ray.com, (consulté le 11 décembre 2020).
  464. (en) « Jenna Fischer Shares Office Secrets And Swag On Myspace », sur www.cinemablend.com, Cinema Blend, (consulté le 11 décembre 2020).
  465. (en) Nicole Gallucci, « 'The Office' fansite that the cast actually obsessed over » [« Le site de fans The Office sur lequel les acteurs étaient obsédée »], sur mashable.com (consulté le 11 décembre 2020).
  466. (en) Jennie Tan, « Brian Baumgartner's TV Guide blog! », sur www.officetally.com (blog), (consulté le 11 décembre 2020).
  467. Sophie Bourdais, « Rainn Wilson dans “The Office” », sur www.telerama.fr, Télérama, (consulté le 11 décembre 2020).
  468. (en) Sandra Gonzalez, « Jenna Fischer and Angela Kinsey launching 'Office' podcast of your nostalgic dreams », sur edition.cnn.com, CNN, (consulté le 11 décembre 2020).
  469. (en) Derek Lawrence, « Best friends Jenna Fischer and Angela Kinsey can't wait to talk you through The Office » [« Les meilleures amies Jenna Fischer et Angela Kinsey ont hâte de vous parler de The Office »], sur ew.com, Entertainment Weekly, (consulté le 11 décembre 2020).
  470. (en) [vidéo] Today (NBC), Jenna Fischer And Angela Kinsey Talk About Their New 'Office' Podcast sur YouTube, .
  471. a b c et d (en) Jenna Fischer et Angela Kinsey, « Office Ladies », sur officeladies.com (consulté le 11 décembre 2020).
  472. (en) Anna Tingley, « Jenna Fischer and Angela Kinsey Team Up for ‘The Office’ Podcast » [« Jenna Fischer et Angela Kinsey font équipe pour le podcast de The Office »], sur variety.com, Variety, (consulté le 11 décembre 2020).
  473. a et b (en) Phoebe Lett, « The ‘Office Ladies’ Return to Dunder Mifflin », sur www.nytimes.com, The New York Times, (consulté le 12 décembre 2020).
  474. (en) Jenna Fischer et Angela Kinsey, « Office Ladies : Episode 1 - The Pilot » [« Office Ladies : Épisode 1 - La Rumeur »], sur officeladies.com, (consulté le 11 décembre 2020).
  475. (en) Kevin Pantoja, « 10 Coolest Things We Learned On The Office Ladies Podcast So Far » [« 10 choses les plus cool que nous ayons apprises sur le podcast Office Ladies jusqu'à présent »], sur screenrant.com, (consulté le 11 décembre 2020).
  476. (en) Jim Beaugez, « How the ‘Office Ladies’ Podcast Brought ‘The Office’ Home » [« Comment le podcast Office Ladies a ramené The Office à la maison »], sur www.prosoundnetwork.com, Pro Sound News, (consulté le 11 décembre 2020).
  477. (en) [vidéo] OfficeTally, Creed Bratton "Rubber Tree" sur YouTube.
  478. (en) Kevin Goldberg, « Announcing the winners of the 2019 Discover Pods Awards » [« Annonce des gagnants des Discover Pods Awards 2019 »], sur awards.discoverpods.com, (consulté le 11 décembre 2020).
  479. (en) iHeartRadio, « iHeartRadio Podcast Awards 2021 », sur www.iheart.com, (consulté le 26 février 2021).
  480. (en) Todd Spangler, « 2021 iHeartRadio Podcast Awards Winners: ‘Office Ladies’ Wins Podcast of the Year » [« Lauréats des iHeartRadio Podcast Awards 2021 : « Office Ladies » remporte le podcast de l'année »], sur variety.com, Variety, (consulté le 26 février 2021).
  481. (en) Connie Liou, « ‘The Office’: Brian Baumgartner Reveals How the New ‘Oral History’ Podcast Differs From the Rest » [« The Office : Brian Baumgartner révèle en quoi le nouveau podcast « Oral History » diffère des autres »], sur www.cheatsheet.com, Showbiz Cheat Sheet, (consulté le 24 janvier 2021).
  482. (en) Sarah Fox, « Brian Baumgartner to Host ‘An Oral History of The Office’ Podcast » [« Brian Baumgartner animera le podcast « An Oral History of The Office » »], sur theslanted.com, (consulté le 24 janvier 2021).
  483. (en) [vidéo] New York Live, An Oral History of ‘The Office’ - New York Live TV sur YouTube, .
  484. (en) Vanessa Juarez, « NBC's new lineup: 'The Office' gets a spinoff; 'Friday Night Lights' and 'ER' return » [« La nouvelle gamme de NBC : The Office obtient une série dérivée ; retour de Friday Night Lights et ER »], sur ew.com, Entertainment Weekly, (consulté le 11 décembre 2020).
  485. Clément Cusseau, « Parks and Recreation : saviez-vous qu’à l’origine la série devait être un spin-off de The Office ? », sur www.allocine.fr, Allociné, (consulté le 11 décembre 2020).
  486. (en) Kara Hedash, « How Parks And Rec Was Almost A Spinoff Of The Office » [« Comment Parks and Rec a presque été une série dérivée de The Office »], sur screenrant.com, (consulté le 11 décembre 2020).
  487. (en) Dave Itzkoff, « It’s Not ‘The Office.’ The Boss Is a Woman. » [« Ce n’est pas The Office. Le patron est une femme. »], sur www.nytimes.com, The New York Times, (consulté le 12 décembre 2020).
  488. a et b (en) Kevin Fitzpatrick, « ‘The Office’ Final Season: ‘Parks and Recreation’ Spinoff Connection Revealed » [« Dernière saison de 44The Office44 : la connexion de la série dérivée Parks and Recreation révélée »], sur screencrush.com, ScreenCrush, (consulté le 11 décembre 2020).
  489. (en) Nellie Andreeva, « 'The Office' Spinoff Starring Rainn Wilson In The Works For Midseason 2013 Launch » [« La série dérivée de The Office avec Rainn Wilson en préparation pour le lancement de la mi-saison 2013 »], sur deadline.com, (consulté le 11 décembre 2020).
  490. a et b (en) Kara Hedash, « Dwight From The Office Nearly Got A Spinoff: Here's Why It Was Cancelled » [« Dwight de The Office a presque obtenu une série dérivée : voici pourquoi elle a été annulé »], sur screenrant.com, (consulté le 11 décembre 2020).
  491. (en) Michael Ausiello, « NBC Nixes Dwight-Centered Office Spin-Off » [« NBC décline le projet de série dérivée centré sur Dwight »], sur tvline.com, (consulté le 11 décembre 2020).
  492. (en) Dave Itzkoff, « NBC Is Not Moving Ahead With ‘Office’ Spinoff ‘The Farm’ » [« NBC ne continue pas avec la série dérivée de The Office « The Farm » »], sur artsbeat.blogs.nytimes.com, The New York Times, (consulté le 12 décembre 2020).
  493. (en) The Futon Critic, « NBC to Air "Office" Spin-Off "The Farm" on Thursday, March 14 » [« NBC diffusera la série dérivée de The Office, « The Farm » le jeudi 14 mars »], sur www.thefutoncritic.com, (consulté le 11 décembre 2020).
  494. (en) Chris Harnick, « The Office's Leslie David Baker Has a Kickstarter for Uncle Stan Series » [« Leslie David Baker de The Office a un Kickstarter pour la série Oncle Stan »], sur www.eonline.com, Entertainment Television, (consulté le 11 décembre 2020).
  495. François Léger, « Stanley de The Office tente de réunir 300 000 dollars pour un spin-off », sur www.premiere.fr, Première (magazine), (consulté le 11 décembre 2020).
  496. (en) Nellie Andreeva, « Launching ‘The Office’ Reboot “A Goal” For NBCU Streamer Peacock » [« Le redémarrage de The Office est « un objectif » pour NBCU et le service de streaming Peacock »], sur deadline.com, (consulté le 11 décembre 2020).
  497. (en) Derek Lawrence, « The Office boss on revival odds: 'My biggest concern would be disappointing the fans' » [« Le patron de The Office sur les chances de relance : « Ma plus grande préoccupation serait de décevoir les fans » »], sur ew.com, Entertainment Weekly, (consulté le 11 décembre 2020).
  498. Agnès Ndame, « The Office : un reboot de la version américaine pourrait être envisageable », sur www.cineserie.com, (consulté le 11 décembre 2020).
  499. (en) [vidéo] TheEllenShow , Would Jenna Fischer, Angela Kinsey, & Ellie Kemper Do a ‘The Office’ Reunion? sur YouTube, .
  500. (en) Kimberly Nordyke, « Jenna Fischer, Angela Kinsey, Ellie Kemper Talk 'Office' Reunion: "I Would Do Anything They Called Me to Do" » [« Jenna Fischer, Angela Kinsey, Ellie Kemper parlent de la réunion de The Office : « Je ferai tout ce qu'ils me diront de faire » »], sur www.hollywoodreporter.com, The Hollywood Reporter, (consulté le 11 décembre 2020).
  501. Adrien Delage, « Le créateur de The Office réfléchit sérieusement à un reboot », sur biiinge.konbini.com, (consulté le 11 décembre 2020).
  502. Clément Cusseau, « The Office : John Krasinski partant pour un reboot de la série culte », sur www.allocine.fr, Allociné, (consulté le 11 décembre 2020)
  503. (en) Rachel Yang, « John Krasinski once again fuels The Office reunion rumors: 'I would absolutely love to do it' » [« John Krasinski alimente une fois de plus les rumeurs de réunion de The Office : «  J'adorerais absolument le faire » »], sur ew.com, Entertainment Weekly, (consulté le 11 décembre 2020).
  504. Marina Leggiero, « The Office : Un reboot en préparation ? », sur www.melty.fr, Melty, (consulté le 11 décembre 2020).
  505. (en) Dan Seddon, « The Office US reboot rumours addressed by NBC boss » [« Les rumeurs de reboot de The Office (US) adressées par le patron de NBC »], sur www.digitalspy.com, (consulté le 11 décembre 2020).
  506. (en) Nellie Andreeva, « ‘The Office’: Peacock Brass Exploring “Creative Ideas” For Series’ Launch, Including Possible Reunion; No Reboot Talk » [« The Office : Peacock explore des « idées créatives » pour le lancement de la série, y compris une éventuelle réunion ; pas de discussion de reboot »], sur deadline.com, (consulté le 11 décembre 2020).
  507. (en) Brett Malec, « Why The Office Reunion Is Looking "More Likely" Now Than Ever » [« Pourquoi une réunion de The Office semble « plus probable » maintenant que jamais »], sur www.eonline.com, Entertainment Television, (consulté le 7 janvier 2021).
  508. Charles Martin, « Une suite de The Office pourrait voir le jour, sur la nouvelle plateforme de NBC », sur www.premiere.fr, Première (magazine), (consulté le 7 janvier 2021).
  509. a et b (en) Matt Goldberg, « Steve Carell Explains Why He Won’t Do a Reunion for ‘The Office’ » [« Steve Carell explique pourquoi il ne fera pas de réunion pour The Office »], sur collider.com, (consulté le 11 décembre 2020)
  510. (en) Florian Ques, « Non, Steve Carell n'est pas chaud pour un revival de The Office », sur biiinge.konbini.com, (consulté le 11 décembre 2020)

Voir aussiModifier

OuvragesModifier

  • (en) Amy Lewis, Inside Dunder Mifflin : The Ultimate Fan's Guide to The Office [« À l'intérieur de Dunder Mifflin : Le guide ultime du fan de The Office »], Melbourne, Smith Street Books, , 119 p. (ISBN 978-1-925-81128-5, OCLC 1085975176).
  • (en) Andy Greene, The Office : The Untold Story of the Greatest Sitcom of the 2000s [« The Office : L'histoire inédite de la plus grande sitcom des années 2000 »], New York, E. P. Dutton, , xvi-447 p. (ISBN 978-1-524-74497-7 et 978-1-524-74499-1, OCLC 1155163341).
  • (en) Robb Pearlman (ill. Melanie Demmer), The Office : A Day at Dunder Mifflin Elementary [« The Office : Une journée à l'école élémentaire Dunder Mifflin »], New York, Little, Brown and Company, , 40 p. (ISBN 978-0-316-42838-5, OCLC 1197828096).

VidéosModifier

Articles connexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier

Cet article est reconnu comme « article de qualité » depuis sa version du 8 février 2021 (comparer avec la version actuelle).
Pour toute information complémentaire, consulter sa page de discussion et le vote l'ayant promu.
La version du 8 février 2021 de cet article a été reconnue comme « article de qualité », c'est-à-dire qu'elle répond à des critères de qualité concernant le style, la clarté, la pertinence, la citation des sources et l'illustration.