iTunes Store

magasin numérique

L’iTunes Store, d’abord appelé l’iTunes Music Store (iTMS), est un service de vente de musique et autres contenus en ligne proposé par Apple depuis le aux États-Unis, depuis le en France, en Allemagne et au Royaume-Uni, depuis le au Canada, depuis le au Japon et depuis le en Australie. Il est accessible par le biais du logiciel iTunes à partir de la version 4. iTunes est disponible sur macOS et Windows (Windows XP et supérieur) et peut fonctionner sur GNU/Linux par émulation.

iTunes Store
Description de l'image ITunes Store logo.svg.

Informations
Développé par Apple
Première version Voir et modifier les données sur Wikidata
Système d'exploitation MacOS, iOS, iPadOS, tvOS et Microsoft WindowsVoir et modifier les données sur Wikidata
Environnement iOS : iPhone, iPod touch et iPad
macOS
Type Magasin en ligne
Licence Propriétaire
Site web www.apple.com/itunesVoir et modifier les données sur Wikidata

Catalogue modifier

Outre les catalogues des quatre grandes maisons de disques, de labels indépendants et de distributeurs d'artistes auto-produits, la plate-forme d'Apple distribue également des vidéos musicales, des livres audio, et inclut un annuaire de podcasts. Depuis 2006, l'iTunes Store vend également en téléchargement des jeux vidéo conçus pour la cinquième génération des iPod, développés pour la plupart par Electronic Arts, et, depuis 2008, certaines séries télévisées.

L'iTunes Store américain propose également à la vente depuis 2006 des séries télévisées vendues à l'épisode ou à la saison, des films de cinéma des maisons de production Disney, Paramount Pictures et Lions Gate Film, et des courts métrages.

Il est possible pour les utilisateurs d'iTunes de publier leur propre liste d'écoute sur la plate-forme en utilisant la fonctionnalité iMix. Depuis le lancement du kit Nike+iPod avec l'équipementier sportif Nike, les utilisateurs peuvent également télécharger des listes d'écoute optimisées pour l'exercice.

En , Apple a lancé iTunes Latino, une plate-forme iTunes réservée aux utilisateurs américains amateurs de musiques latines et d'artistes hispano-américains.

Depuis le , l'iTunes Store possède une section nommée App Store, qui permet de télécharger des applications tierces sur l'iPhone, l'iPod touch et plus récemment, sur l'iPad.

Format et protection modifier

La musique achetée sur les iTunes Music Stores est au format AAC. Le débit des morceaux est de 256 kb/s, la fréquence d'échantillonnage est de 44 100 kHz, et elle est démunie du système de gestion des droits numériques (GDN, ou DRM), ce qui la rend lisible sur tous les baladeurs numériques, tous les ordinateurs Mac ou Windows. La gravure est illimitée.

Le , Jon Lech Johansen, célèbre pour avoir expliqué comment outre-passer la protection des DVD, expliqua comment pouvoir déverrouiller les morceaux achetés sur l'iTunes Music Store[1] (la solution proposée est désormais obsolète).

Les iTunes Stores proposent également à la vente une sélection de livres audio au format Audible, et les vidéos musicales, épisodes de séries télévisées et films vendus sont au format H.264. Certains albums sont proposés en pré-commande, et téléchargeables automatiquement lors de leur sortie.

En septembre 2009, Apple lance un nouveau format conteneur pour album musical interactif appelé iTunes LP.

Succès modifier

Apple semble avoir confirmé son statut de leader dans le domaine de la musique en ligne, avec une part de marché de plus de 70 % aux États-Unis en 2005[2], numéro un en France avec quelque 60 % de parts de marché en 2009[3] et 60 % au Japon. Ce succès est lié à celui de l’iPod, dont plus de 58 millions d’unités ont été vendues à la mi-2006, et plus de cent millions au printemps 2007.

L’iTunes Music Store, puis l’iTunes Store est la première plate-forme de vente de musique numérique depuis son lancement : Apple annonçait le avoir dépassé les trois cents millions de morceaux vendus, puis le 17 juillet les cinq cents millions. Le , le milliardième téléchargement était atteint, et en , Steve Jobs annonçait que plus de deux milliards de morceaux avaient été vendus. Le , le cap des trois milliards est atteint[4] avec un catalogue de cinq millions de chansons. Début 2008, l'iTunes Music Store franchit le cap des 6 000 000 chansons disponibles et des quatre milliards de titres vendus.

Ce succès commercial n'empêche pas les controverses, à l'image de Prince précisant : « J'avais raison au sujet d'internet. Citez-moi un seul musicien devenu riche grâce au téléchargement légal… Pourtant Apple se porte bien, non[5] ? »

Références modifier

  1. (en) L'explication de Jon Lech Johansen
  2. (en) « iTunes outsells traditional music stores », sur www.cnet.com, .
  3. iTunes, une plateforme indétrônable ?, sur www.svmmac.fr, . « Copie archivée » (version du sur Internet Archive).
  4. (en) Yahoo, iTunes Store Tops Three Billion Songs, [1], consulté le .
  5. « News : Prince », DJ Mag, no 12,‎ décembre 2015 - janvier 2016, p. 7 (ISSN 2271-006X).

Articles connexes modifier

Liens externes modifier