Bandeau illustratif du Portail:industrie
Bandeau illustratif du Portail:industrie

Les dernières modifications des 6 280 articles du portail
dont 11 articles de qualité et 24 bons articles.

Version pour appareil mobile
Ce portail traite du secteur économique industriel.

Qu’est-ce que l'industrie ?

L’industrie est l'ensemble des activités humaines tournées vers la production en série de biens ; elle sous-entend :

  • une certaine division du travail, contrairement à l'artisanat où la même personne assure théoriquement l'ensemble des processus : étude, fabrication, commercialisation, gestion :
  • une notion d'échelle, on parle de « quantités industrielles » lorsque le nombre de pièces identiques atteint un certain chiffre.

Historiquement, le terme a d'abord désigné l'habileté à faire quelque chose, puis toute forme d'activité productive, et non seulement celle produisant des biens matériels. Ce dernier sens a vieilli, mais il domine encore en anglais.

Plusieurs classifications sont possibles. Les plus communes opposent :

  1. l'industrie manufacturière (mécanique, textile, etc.) aux industries d'extraction (mines, pétrole, etc.)
  2. les industries de biens de consommation aux industries de biens de production.

En termes de secteurs économiques, l'industrie recoupe pour l'essentiel le secteur secondaire. Toutefois, les industries extractives sont parfois classées dans le secteur primaire.

L’industrialisation est l'étude analytique des produits fabriqués dans l'entreprise et de leur conception, en vue d'utiliser les techniques les moins onéreuses avec le matériel existant dans l'entreprise, et de rattacher ces produits avec leurs éléments à des familles de produits susceptibles de bénéficier des mêmes solutions que pour les grandes séries continues.

... Lire la suite

Lumière sur…

Photo d'un alignement de convertisseurs
Photo d'un alignement de convertisseurs

Le procédé Manhès-David est un procédé d'affinage des mattes de cuivre inventé en 1880 par l'industriel français Pierre Manhès et son ingénieur Paul David. Inspiré du procédé Bessemer, il consiste en l'utilisation d'un convertisseur pour oxyder avec de l'air les éléments chimiques indésirables (essentiellement le fer et le soufre) contenus dans la matte afin de la transformer en cuivre.

La quantité des éléments à oxyder, ainsi que la faible chaleur produite par les réactions chimiques, ont imposé des modifications du convertisseur. Manhès et David lui donnent la forme d'un cylindre, avec des tuyères alignées d'un bout à l'autre. Quelques années plus tard, les Américains William H. Peirce et Elias A. C. Smith le maçonnent avec un revêtement réfractaire basique, beaucoup plus durable que celui utilisé par les inventeurs français. Si cette amélioration ne modifie pas les principes du procédé, elle facilite son utilisation à grande échelle, accélérant le basculement de la production de cuivre du Royaume-Uni vers les États-Unis.

Au début du XXIe siècle, le convertisseur Peirce-Smith assure l'affinage de 90 % des mattes cuivreuses et intervient dans 60 % du nickel extrait. Ce convertisseur, comme l'addition d'oxygène pur, l'automatisation de la conduite, le traitement des fumées et la taille croissante des outils ont assuré la pérennité du procédé Manhès-David, même si les outils modernes n'ont plus guère de rapport avec leurs ancêtres.

L'industrie en image

La Mine Mir, mine de kimberlite et de diamant à ciel ouvert située à Mirny, en Yakoutie (Extrême-Orient russe)

Articles de qualité

Services de la production

Citation

« Il n'y a rien de plus inutile que de faire avec efficacité quelque chose qui ne doit pas du tout être fait. »
→  Voir l'intégralité des citations …


Quiz sur l'industrie

Comment nomme-t-on le système de production basé sur l'assemblage de produits divers à partir de pièces uniformes et standardisées ?

modifier

Le saviez-vous ?

→ La productivité apparente du travail ne doit pas être confondue avec la productivité partielle du travail. Celle-ci mesure la part de la croissance de la production due uniquement à la variation de la quantité de travail.


→ Les coûts externés sont des coûts provoqués par une action de l'organisation, mais soutenus en totalité ou en partie par un ou plusieurs autres agents économiques.


→ La productivité dure et douce est une expression désignant la productivité due à la matière grise et, d'autre part, la productivité due aux machines.

Le projet

Pour contribuer

Il existe un Projet relatif à l'Industrie. Afin d'aider à la création, l'amélioration, et à l'illustration de ces articles, vous pouvez visiter sa page. N'hésitez pas à laisser un message pour apporter vos critiques, mises à jour et commentaires. Il est également possible de s'y inscrire.
Lors de la création d'articles, il est à respecter les conventions de style. De plus, un point de vue neutre doit être utilisé, ainsi qu'un contenu libre. Pour vous aider, les critères d'admissibilités sont explicités.


Sur les autres projets de la Wikimedia Foundation

Wikibooks (Ensemble de textes pédagogiques)

Wiktionnaire (Dictionnaire universel)

Wikiversity (Communauté pédagogique libre)

Wikiquote (Recueil de citations)

Wikinews (Actualités libres)

Commons (Base de données multimédia)