Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Ne doit pas être confondu avec Nusantara.

Insulinde
Asie du Sud-Est insulaire
Carte de l'Insulinde avec l'Indochine au nord-ouest.
Carte de l'Insulinde avec l'Indochine au nord-ouest.
Géographie
Localisation Océans Indien et Pacifique
Coordonnées 2° N, 120° E
Superficie 2 000 000 km2
Nombre d'îles Plusieurs dizaines de milliers
Île(s) principale(s) Bornéo, Sumatra, Java, Célèbes, Timor, Mindanao, Luçon
Point culminant Mont Kinabalu (4 095 m sur Bornéo)
Géologie Îles continentales, sédimentaires et volcaniques
Démographie
Plus grande ville Jakarta
Autres informations
Découverte Préhistoire
Fuseau horaire UTC+07:00 à UTC+09:00

Géolocalisation sur la carte : Asie

(Voir situation sur carte : Asie)
Insulinde
Insulinde

Géolocalisation sur la carte : Monde

(Voir situation sur carte : Monde)
Insulinde
Insulinde

L'Insulinde ou Asie du Sud-Est insulaire, autrefois appelée Malaisie, archipel malais ou encore archipel indien, est un vaste archipel montagneux s'étendant entre l'Indochine et l'Australie et entre les océans Indien et Pacifique. Il comprend les pays et territoires suivants :

L'Insulinde était jadis considérée comme l'une des trois parties de l'Océanie, avec la Mélanésie et la Polynésie. Aujourd'hui, on la rattache plus souvent à l'Asie, plus précisément à l'Asie du Sud-Est.

Culturellement, on parle d'Asie du Sud-Est « insulaire et péninsulaire » pour inclure la péninsule Malaise et ainsi englober l'ensemble de la Malaisie.

C'est l'une des zones du monde les plus riches en biodiversité, mais aussi l'un de celles ou les espèces sont les plus menacées, en raison de la déforestation, de la périurbanisation et de l'agriculture notamment.

Sommaire

Éléments de descriptionModifier

Cet archipel compte ainsi deux millions de kilomètres carrés, ce qui en fait le plus vaste de la terre.

On peut le diviser en quatre ensembles.

BiodiversitéModifier

Cette région abrite plusieurs hot-spots majeurs de biodiversité, qui sont les plus importants du monde (avec l'Amazonie) en termes de nombre d'espèces et de biomasse végétale. Les jungles de Java, Bornéo et Sumatra sont cependant en forte et rapide régression à cause de la déforestation et des incendies de forêts, au détriment également des populations autochtones.

ClimatModifier

Le climat est tropico-équatorial et souvent très humide.
Il tend à se modifier en raison du dérèglement climatique. La 2e étude conclue que le réchauffement anthropique a été la cause première des vagues de chaleur extrêmes (records historiques souvent) qui ont saisi une grande partie de l'Asie du Sud-Est en 2016 [1] même si El Niño a doublé le risque de son occurrence[1].
En Inde, la chaleur a tué au moins 580 personnes de mars à mai. La Thaïlande a enregistré son record de tous les temps : 44,6 ° C - le 28 avril 2016, accompagné d’un record de consommation d'énergie à cause de l'électricité nécessaire aux climatiseurs. Java, Bornéo et Sumatra, hot-spots de biodiversité ont été en partie noyés sous une vague de chaleur[1].

Notes et référencesModifier

  1. a, b et c Imada Y et al. (2018), [URL:http://www.ametsoc.net/eee/2016/ch19.pdf Climate change increased the likelihood ot the 2016 eat extremes in Asia]| Bull. Am. Meteorol. Soc. 99, S97–S101; 2018 |URL:http://www.ametsoc.net/eee/2016/ch19.pdf

Voir aussiModifier