Ouvrir le menu principal

Wikipédia β


modifier
 Icône Index thématique
Wales-NASA-250.jpg
Map of Wales within the United Kingdom.svg
Présentation générale (C)

Pays de Galles
Royaume-Uni - Écosse - Angleterre - Irlande du Nord

Ce portail est une annexe du portail Royaume-Uni


modifier
 Icône La géographie du pays de Galles
Champ près de Llanddona
Mont Snowdon
Château de Harlech
Île de Bardsey
Rivière Wye
Cwm Dar
modifier
 Icône La culture galloise
Drapeau gallois
Signalisation routière bilingue
Duffy
T. E. Lawrence
modifier
 Icône Les sports au pays de Galles
Match France-Pays de Galles, février 2007
Ryan Giggs
Équipe galloise de rugby en 1905
Colin Jackson
modifier
 Icône Lumière sur...
David Lloyd George.jpg

David Lloyd George (17 janvier 1863 à Manchester - 26 mars 1945 à Llanystumdwy, Pays de Galles), 1er comte Lloyd George de Dwyfor, était un homme d'État britannique. Il fut le dernier Premier ministre à appartenir au parti libéral.

Bien que né à Manchester, Lloyd George est issu d'une famille galloise. Né d'un père enseignant qui mourut l'année suivante, il retourna s'installer au Pays de Galles avec sa mère. Il fut éduqué par sa mère et son oncle Richard, cordonnier de son métier et membre du parti libéral. Richard, également militant baptiste, lui enseigna la morale et les idéaux politiques de l'époque ainsi que le français et le latin. Après avoir travaillé dès l'âge de quinze ans à Liverpool dans les bureaux d'un avocat membre du parti libéral, il mena avec succès des études de droit (1884) et ouvrit un cabinet à Criccieth. Sa jeunesse difficile le poussera, tout au long de sa vie, à vouloir améliorer le sort des gens du peuple aux dépens de ceux qu'il appelle « les ducs ».

Connu comme « l'avocat des braconniers » à la suite du procès qu'il remporta, il fonda un syndicat d'agriculteurs et, en 1887, le journal Udgorn Rhyddid (Les Trompettes de la Liberté) dans lequel il défendait l'idée d'une autonomie pour le Pays de Galles. Rejoignant le parti libéral, il montra très vite son aptitude à la politique en étant élu, en 1890, député de Caernarfon, dans le nord du Pays de Galles. En 1905, il entre au nouveau cabinet libéral de Sir Henry Campbell-Bannerman comme président du conseil du commerce puis devint ministre des finances de 1908 à 1915. Il introduit les pensions de vieillesse et est un des initiateurs de ce qui est appelé aujourd'hui l'État-providence, finalement rejeté par la chambre des Lords. Une loi de 1911 pose ensuite le veto des Lords comme temporaire, suite à ce refus.

Lire la suite

Autres articles sélectionnés au sein du portail Pays de Galles

modifier
 Icône L'histoire du pays de Galles
modifier
 Icône L'administration galloise
modifier
 Icône Articles labellisés
modifier
 Icône Catégories

Arborescence du pays de Galles
Cliquez sur "[+]" pour développer une catégorie


modifier
 Icône Articles récents
modifier
 Icône Sur Wikimedia