Swansea City Association Football Club

club de football gallois basé à Swansea
Swansea City AFC
Logo du Swansea City AFC
Généralités
Nom complet Swansea City Association Football Club
Surnoms The Swans, The Jacks
Noms précédents Swansea Town Association Football Club (1912-1969)
Fondation 1912
Statut professionnel Depuis 1912
Couleurs Blanc et noir
Stade Swansea.com Stadium
(20 532 places)
Siège Liberty Stadium, Morfa
Swansea, SA1 2FA
Championnat actuel Championship
Propriétaire Drapeau : États-Unis Stephen Kaplan
Drapeau : États-Unis Jason Levien
Président Drapeau : États-Unis Stephen Kaplan
Drapeau : États-Unis Jason Levien
Entraîneur Drapeau : Écosse Russell Martin
Joueur le plus capé Drapeau : Angleterre Wilfred Milne (586)
Meilleur buteur Drapeau : Pays de Galles Ivor Allchurch (146)
Site web www.swanseacity.com
Palmarès principal
National[1] Coupe du pays de Galles (10)
Coupe de la Ligue anglaise (1)

Maillots

Kit left arm swansea2122h.png
Kit body swansea2122h.png
Kit right arm swansea2122h.png
Kit shorts swansea1920h.png
Kit socks queimados15h.png
Domicile
Kit left arm swansea2122a.png
Kit body swansea2122a.png
Kit right arm swansea2122a.png
Kit shorts bragantino15A.png
Kit socks stmirren1819a.png
Extérieur

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Championnat d'Angleterre de football D2 2021-2022
0

Le Swansea City Association Football Club est un club de football gallois fondé en 1912. Le club, bien que basé à Swansea (pays de Galles), participe aux compétitions anglaises et est le club gallois le plus titré. Swansea évolue depuis la saison 2018-2019 en EFL Championship (deuxième division anglaise).

Bien que le pays de Galles possède son propre championnat depuis 1992, Swansea participe au championnat d'Angleterre. Elle fait donc partie des quelques clubs de football jouant dans un championnat étranger.

HistoriqueModifier

Les premières années (1912-1945)Modifier

Surnommés "Les cygnes", le club a joué depuis sa création en 1912 sous le nom de Swansea Town (le club a été renommé Swansea City en 1970). Le club adopte un statut professionnel dès sa fondation et rejoint la League anglaise en 1920 (Division 3). Jusqu'en 2005 il joue au stade Vetch Field (1912-2005) dans le centre-ville de Swansea. Depuis l'été 2005, Swansea City a un nouveau stade, le Liberty Stadium, qui a une capacité de 20 532 places.

Après-guerre (1945-1965)Modifier

Spirale vers le bas (1965-1977)Modifier

Ascension fulgurante et la chute tout aussi rapide (1977-1986)Modifier

Le début des années 1980 a été les plus grandes années de succès de Swansea City, sous la direction de l'ancien joueur-gérant, de Cardiff, John Toshack. Le club décroche son unique promotion dans l'ancienne Premier League (Première division) en 1981. Il remporte alors 3 Coupe du pays de Galles consécutivement et se fait remarquer dans la Coupe d'Europe des vainqueurs de coupe. Il réalise son meilleur classement en sixième position.

Cependant il connaît une mauvaise saison 1982-1983, terminant 21e et entraînant la démission de Toshack. Suivra ensuite une véritable descente aux enfers du club qui sera relégué en Third Division (3e Division) l'année suivante, au terme d'une saison catastrophique, soldée de plus par de lourdes difficultés financières poussant le club à vendre la majorité de ses titulaires. Le club est ensuite relégué en 1986 en Fourth Division (4e Division).

Lutte pour la survie du club (1986-1995)Modifier

En 1992 est créé le Championnat du pays de Galles de football (Principality Building Society Welsh Premier Football League). Swansea est appelé par l'UEFA, comme tous les clubs gallois qui évoluaient alors dans des divisions anglaises, à rejoindre ce championnat. Cependant Swansea, à l'instar de quelques clubs, refuse.

Difficile retour vers le sommet (1995-2001)Modifier

Dernières années au « Vetch  » et retour en League One (2001-2005)Modifier

Déménagement vers le Liberty Stadium et retour dans l'élite (2005-2011)Modifier

Le club reprend des couleurs à partir du milieu des années 2000 avec notamment l'arrivée d'un nouvel entraîneur en 2007, l'Espagnol Roberto Martínez Montoliú, ancien joueur du club de 2003 à 2006, qui fait arriver de nombreux jeunes joueurs étrangers dans l'équipe, dont les Trinitiens Jason Scotland et Dennis Lawrence, et le Nord-Irlandais Warren Feeney. Martinez va alors véritablement exhumer le club, le faisant passer en 2 ans de la D4 à la D2, finissant la saison 2008-2009 à la 8e place avec seulement 8 défaites en 46 matches. Jouissant d'une énorme cote de popularité, il finira par signer avec Wigan Athletic pour la saison 2009-2010, laissant sa place au portugais Paulo Sousa. L'entraîneur suivant est le Nord-Irlandais Brendan Rodgers[2], ancien entraîneur de Reading FC et de Watford FC, remplaçant Sousa, parti entraîner Leicester City. Celui-ci est très apprécié des supporters. Les Swans sont en effet classés troisièmes du Championship en 2010-2011 derrière Queen's Park et Norwich, ce qui leur confère une accession, après les play-offs, en Premier League, niveau qu'ils n'avaient plus connu depuis 1983.

Premier League et Coupe d'Europe (2011-2018)Modifier

Pour sa première saison en Premier League, l'équipe évolue en milieu de tableau. En raison du style de jeu offensif instauré par Rodgers basé sur la possession de balle et un jeu de passes courtes, comparable en cela au FC Barcelone, l'équipe galloise est surnommée Swanselona[3],[4]. Le , Brendan Rodgers est nommé manager de Liverpool FC.

Michael Laudrup prend sa suite à la tête des Swans et réalise un beau début de saison de Premier League 2012-2013. Swansea surprend par sa capacité à garder son projet de jeu porté vers l'avant, malgré les changements successifs d'entraineurs. L'équipe séduit les amateurs de beau jeu et fait partie des outsiders sérieux pour une place en coupe d'Europe la saison suivante. Le recrutement de joueurs de qualité, avec notamment les Espagnols Miguel Pérez Cuesta, et Pablo Hernández Domínguez ou le Sud-Coréen Ki Sung-yueng (recrue la plus coûteuse de l'histoire du club pour 7 millions d'euros) donnent des espoirs à Swansea de voir ce rêve devenir réalité. Celui-ci se concrétisera à la fin de la saison, vainqueur de la League Cup, le club se qualifie pour la première fois de son histoire pour une compétition européenne.

À l'été 2013, le club se renforce de nouveau avec les arrivées de Wilfried Bony (15 millions d'euros, nouveau record du club pour une recrue) et Jonjo Shelvey. Malgré une continuité dans l'effectif et le staff technique, le club connait une baisse de régime, avec un fond de jeu décevant, durant la saison 2013-2014 et rentre dans le rang, finissant dans le ventre mou du championnat à la 12e place[5]. En février, Laudrup, qui a offert le seul trophée majeur du club, est même remercié, remplacé par Garry Monk[6]. Pour sa première campagne européenne, le club gallois se hisse jusqu'aux 16e de finale de la Ligue Europa, éliminé par le Napoli.

RelégationModifier

À l'issue de la saison 2017-18, Swansea est relégué au Football League Championship (D2).

Palmarès et recordsModifier

  • Champion d'Angleterre D3-Sud (2)
    • Champion : 1925, 1949
  • Coupe du pays de Galles (10)
    • Vainqueur : 1913, 1932, 1950, 1961, 1966, 1981, 1982, 1983, 1989, 1991
    • Finaliste : 1915, 1926, 1938, 1940, 1949, 1956, 1957, 1969
  • FAW Cup (2)
    • Vainqueur : 2005, 2006
    • Finaliste : 2001, 2002

Joueurs et personnalités du clubModifier

EntraîneursModifier

Le tableau suivant présente la liste des entraîneurs du club depuis 1912.

Rang Nom Période
1   Walter Whittaker 1912-1914
2   William Bartlett 1914-1915
3   Joe Bradshaw 1919-1926
4   Jimmy Thomson 1927-1931
5   Neil Harris 1934-1939
6   Haydn Green 1939-1947
7   Billy McCandless 1948-1955
8   Ronnie Burgess 1955-1958
9   Trevor Morris 1958-1965
10   Glyn Davies 1965-1966
11   Billy Lucas 1967-1969
12   Roy Bentley 1969-1972
13   Harry Gregg 1972-1975
14   Harry Griffiths 1975-1978
Rang Nom Période
15   John Toshack 1978-1983
16   Doug Livermore (intérim) 1983
17   John Toshack 1983-1984
18   Les Chappell (intérim) 1984
19   Colin Appleton 1984
20   John Bond 1984-1985
21   Tommy Hutchison 1985-1986
22   Terry Yorath 1986-1989
23   Ian Evans 1989-1990
24   Terry Yorath 1990-1991
25   Frank Burrows 1991-1995
26   Bobby Smith 1995-1996
27   Kevin Cullis 1996
28   Jimmy Rimmer 1996
Rang Nom Période
29   Jan Mølby 1996-1997
30   Micky Adams 1997
31   Alan Cork 1997-1998
32   John Hollins 1998-2001
33   Colin Addison 2001-2002
34   Roger Freestone 2002
35   Nick Cusack 2002
36   Brian Flynn 2002-2004
37   Alan Curtis (intérim) 2004
38   Kenny Jackett 2004-2007
39   Kevin Nugent (intérim) 2007
40   Roberto Martínez 2007-2009
41   Paulo Sousa 2009-2010
42   Brendan Rodgers 2010-2012
Rang Nom Période
43   Michael Laudrup 2012-2014
44   Garry Monk 2014-2015
45   Alan Curtis (intérim) 2015-2016
46   Francesco Guidolin 2016
47   Bob Bradley 2016
48   Paul Clement 2017
49   Carlos Carvalhal 2017-2018
50   Graham Potter 2018-2019
51   Steve Cooper 2019-2021
52   Russell Martin 2021-

Effectif actuelModifier

au 6 août 2021

No. Nat. Position Nom du joueur
1   G Steven Benda
2   D Ryan Bennett
3   D Ryan Manning
4   M Flynn Downes
5   D Ben Cabango
6   M Jay Fulton
7   M Korey Smith
8   M Matt Grimes ( )
10   A Jamal Lowe
11   A Morgan Whittaker
12   A Jamie Paterson
14   A Kyle Joseph
16   D Brandon Cooper
17   A Joël Piroe
No. Nat. Position Nom du joueur
18   G Ben Hamer
19   D Tivonge Rushesha
20   A Liam Culle
21   M Yan Dhanda
22   D Joel Latibeaudiere
23   D Connor Roberts
24   D Jake Bidwell
26   D Kyle Naughton
28   M Liam Walsh
31   M Oli Cooper
37   M Daniel Williams
41   A Jordon Garrick
56   D Lincoln McFayden

Joueurs emblématiquesModifier

Modifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

RéférencesModifier

  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  2. http://www.football-league.co.uk/championship/news/20100716/rodgers-named-swans-boss_2293322_2093878.
  3. Maxime Dupuis, « "Swanselona", régal gallois », sur eurosport.fr, .
  4. (en) Jason Burt, « Swansea's Neil Taylor is comfortable with 'Swanselona' tag », sur telegraph.co.uk, .
  5. « Swansea, de nouveau ordinaire ? », sur lequipe.fr, (consulté le ).
  6. « Laudrup n'est plus l'entraîneur ! », sur lequipe.fr, (consulté le ).

Liens externesModifier