Ouvrir le menu principal

Portail de la

Royal Navy

La Royal Navy est la marine du Royaume-Uni. Avec la British Army et la Royal Air Force, elle forme les forces armées britanniques.

En activité depuis le XVIIe siècle, elle est maîtresse des mers à partir de la fin du XVIIIe siècle, sa suprématie n'étant plus contestée après la bataille de Trafalgar au début du siècle suivant. Durant la Première Guerre mondiale, la Marine allemande essaie de bouleverser la hiérarchie sans succès, avant que la Marine américaine ne vienne définitivement s'imposer lors du conflit suivant.


2 413 articles sont liés au portail.
modifier
 Icône Sélection d'articles

Bowyer-Nelson.jpg Personnalités

P history.svg Histoire

Anchor.svg Navires

P parthenon.svg Structure et organisation

modifier
 Icône Une image au hasard

HMS Dreadnought 1906.jpg

Le HMS Dreadnought, premier cuirassé de son genre, qui servira de modèle à de nombreux autres.

modifier
 Icône Lumière sur
Combat du Droits de l'Homme 13 et 14 janvier 1797, huile sur toile de Léopold Le Guen.

Le naufrage du Droits de l'Homme (en anglais : action of 13 January 1797) est la conclusion d'une bataille navale opposant un vaisseau de ligne français à deux frégates britanniques au large des côtes de Bretagne pendant les guerres de la Révolution française. Pendant le combat, les deux frégates britanniques parviennent à manœuvrer de sorte à contraindre le vaisseau français à aller s'abîmer sur des hauts-fonds par gros temps, conduisant à la mort de 900 marins parmi les 1 300 embarqués. Une des frégates anglaises est également perdue au cours du combat, s'échouant sur un banc de sable.

Le Droits de l'Homme, vaisseau de 74 canons, avait pris part à l'Expédition d'Irlande, une tentative avortée d'envoyer un corps expéditionnaire français envahir l'Irlande. Pendant cette expédition, la flotte française, qui doit faire face à un manque de coordination de ses chefs et à des conditions météorologiques défavorables, est finalement contrainte de rentrer en France sans avoir pu débarquer un seul soldat. Deux frégates britanniques, le HMS Indefatigable, de 44 canons, et le HMS Amazon, 36 canons, reçoivent l'ordre de patrouiller dans la Manche au large d'Ouessant avec pour mission d'intercepter la flotte française rentrant d'Irlande. Elles aperçoivent le Droits de l'Homme dans l'après-midi du 13 janvier

Autres articles sélectionnés au sein du portail Royal Navy

modifier
 Icône Contenu de qualité

Fairytale bookmark gold.png Articles de qualité relatifs à la Royal Navy :

Fairytale bookmark silver.png Bons articles relatifs à la Royal Navy :

modifier
 Icône Articles récents
  1. Duncombe Pleydell-Bouverie
  2. Charles Middleton (1er baron Barham)
  3. William Baillie-Hamilton
  4. John Hamilton (officier)
  5. HMS Bulldog (H91)
  6. HMS Crossbow (D96)
  7. HMS Hero (H99)
  8. HMS Bedouin (F67)
  9. HMS Derwent
  10. HMS Derwent (L83)
  11. HMS Jersey (F72)
  12. HMS Matabele (F26)
  13. HMS Punjabi
  14. HMS Quentin (G78)
  15. HMS Somali (F33)
  16. HMS London (69)
  17. HMS Kent (54)
  18. HMS Devonshire (39)
  19. HMS Cornwall (56)
  20. HMS Activity (D94)
  21. HMS Avenger (D14)
  22. HMS Dasher (D37)
  23. HMS Pretoria Castle (F61)
  24. HMS Trumpeter
  25. HMS Nabob (D77)
  26. HMS Thane (D48)
  27. HMS Trumpeter (D09)
  28. Francis Reynolds-Moreton (3e baron Ducie)
  29. HMS Tempest (N86)
  30. HMS Thorn (N11)
  31. HMS Salmon (N65)
  32. HMS Saumarez
  33. HMS Sappho
  34. HMS Sceptre
  35. Charles Herbert (officier)
  36. John Beresford (1er baronnet)
  37. Master and Commander : De l'autre côté du monde
  38. Classe River (dragueur de mines)
  39. HMS Wellington (U65)
  40. HMS Wellington
  41. Prise de Gibraltar (août 1704)
  42. HMS Barfleur (D80)
  43. Combat du 23 avril 1794
  44. La Confiance
  45. Henry Coey Kane
  46. HMS Seawolf
  47. HMS Seawolf (47S)
  48. HMS Trident
  49. HMS Trident (N52)
  50. HMS Wellington (1816)