Portail:Ameublement

Creative-Tail-Objects-couch.svg

Portail de l'ameublement

Présentation

Ce portail tente de donner une vision d'ensemble des 1 072 articles de Wikipédia traitant de l'ameublement. Il s'inscrit dans le projet Ameublement.

À travers ce portail vous pourrez voyager à travers les techniques, les styles, les métiers et les hommes qui y brillèrent. Nombre d'ébénistes acquirent une notoriété qui traversa les époques. Pourtant ils ne furent pas seul à fabriquer ou à imaginer des meubles ; des architectes, des peintres et plus récemment des stylistes contribuèrent à diversifier et enrichir les formes et styles de mobiliers pour tous les usages.

Portails connexes : Architecture, Arts décoratifs Céramique, Jardinage et horticulture

Lumière sur...
Portrait de Lilly Reich.

Lilly Reich, née le à Berlin et morte le dans la même ville, est une designer, architecte d'intérieur et artiste textile allemande qui est rattachée au mouvement moderne.

Membre du Deutscher Werkbund dès 1912 et de son comité de direction à partir de 1920, ayant à son actif l'organisation de plusieurs expositions marquantes, sa réputation d'architecte et d'artiste est déjà bien établie lorsque débute, en 1927, sa relation d'une dizaine d'années avec Ludwig Mies van der Rohe. Elle participe notamment à la création de la Villa Tugendhat à Brno, et à celle des Villas Lange et Esters, à Krefeld. Toujours avec Mies, elle organise la participation allemande à l'Exposition internationale de 1929 à Barcelone. De 1931 à 1933, elle est directrice des ateliers de tissage de l’école du Bauhaus, dirigée alors par Mies van der Rohe. Néanmoins, Lilly Reich peine à poursuivre sa carrière pendant le régime du Troisième Reich. Au sortir de la guerre, elle travaille à la recréation du Werkbund, mais elle meurt en 1947.

Sa relation avec Mies van der Rohe occultera pendant plusieurs décennies l'importance de son travail et de ses créations individuelles, réévalués cependant par la critique au début du XXIe siècle.

Autres articles sélectionnés au sein du portail Ameublement

Image au hasard
Washbasins of the restrooms in Crowne Plaza Vientiane.jpg
Les lavabos des toilettes à l'hôtel Crowne Plaza de Vientiane, Laos (2018).
Les époques

Mondes antiques

En Occident

Au Proche et Moyen-Orient

En Inde et dans l'Extrême-Orient

En Afrique

En Océanie

Le saviez-vous...
Thumb
  • L'accotoir est le véritable nom des bras disposés sur les côtés d'un siège, bien qu'ils soient communément appelés accoudoirs, alors que l'accoudoir est en fait la partie horizontale en haut du dossier d'un siège, sur lequel on s'accoude. Comme sur un prie-Dieu.
  • Le trône de Napoléon se trouve au Musée du Louvre.
  • Giancarlo Neri a réalisé une table et une chaise géante d'une dizaine de mètres de haut en 2005.
  • C'est avec du cèdre américain (Cedrela odorataque) que l'on fabrique les boîtes de cigares cubains.
  • Gaudi qui avait créé une série de sièges pour la salle à manger de la Casa Batlló, avait imaginé un siège masculin et un siège féminin qui tenait compte de l'ampleur des robes de l'époque. voir
Les derniers articles créés...

Orientation bibliographique

Ébénistes

  • Denise Ledoux-Lebard, Les ébénistes du XIXe siècle (1795-1870) : leurs œuvres et leurs marques, Paris, F. de Nobele, , 2e éd., xxii-602.
  • Bill Hylton (trad. de l'anglais par Paul Altenburger), Projets d'ébénisterie : Le meuble illustré, Dourdan, Vial, , 159 p. (ISBN 2-85101-127-8 et 978-2-85101-127-5, OCLC 71284418, BNF 39970913).

Styles et histoire du mobilier

  • Mario Praz (trad. de l'italien par Marie-Pierre Boulay, Charles Boulay et Adriana R. Salem), L'Ameublement : psychologie et évolution de la décoration intérieure [« La Filosofia dell'arredamento »], Paris, Tisné, , 396 p. (OCLC 460780771, BNF 33142725).
  • Olivier Collin du Boccage, Reconnaître et choisir ses meubles, Paris, Hachette Pratique, coll. « Référence pratique », , 223 p. (ISBN 2-01-236948-0 et 978-2-01-236948-1, BNF 40008699).
  • Aurélia Lovreglio et Anne Lovreglio (préf. Jacques Tajan), Dictionnaire des mobiliers & des objets d'arts du Moyen âge au XXIe siècle, Paris, Le Robert, (réimpr. 2011), 463 p. (ISBN 2-84902-079-6 et 978-2-84902-993-0).
  • André Aussel, Étude des Styles du mobilier, Paris, Dunod, , 2e éd. (1re éd. 1985), 192 p. (ISBN 978-2-10-052223-1) (nouvelle édition revue et augmentée par Charles Barjonet).
  • Boccador Jacqueline, Le Mobilier français du Moyen Âge à la Renaissance, Saint-Just-en-Chaussée, Éd. d'Art Monelle Hayot, , 342 p. (ISBN 2-903824-13-4, OCLC 803513432, BNF 36148891).
  • Claude Bouzin, Dictionnaire du Meuble, Paris, Massin, (ISBN 2-7072-0411-0 et 978-2-7072-0411-0, OCLC 45465452, BNF 37107784).

Tapissier garnisseurs