Corée
8 484 articles de Wikipédia sont actuellement consacrés à Corée.

Présentation

Locator map of Korea.svg
Buryeongsa.jpg

S'étendant sur environ 220 000 km2 en Asie du Nord-Est, la péninsule coréenne abrite une civilisation plurimillénaire, distincte de celles de ses puissants voisins chinois et japonais : l'existence du premier royaume coréen, de la période Ko-Chosŏn, est attestée dès le IVe siècle av. J.-C. La culture coréenne traditionnelle a été marquée par la double influence du confucianisme, présent depuis le Ier siècle après J.-C, et du bouddhisme, introduit en Corée à partir du IVe siècle.

Après l'occupation japonaise de la Corée (1910-1945), le « pays du Matin calme » a été divisé en deux États, institués en 1948 : au sud, la République de Corée est, depuis 1993, une démocratie libérale à économie de marché, qui s'est affirmée comme la onzième puissance économique mondiale ; au nord, la République populaire démocratique de Corée est, selon sa Constitution, un État socialiste fondé sur les idées du juche.

Les 78 millions de Coréens du Nord, du Sud et de la diaspora constituent un groupe ethnique et linguistique homogène : la langue coréenne utilise un alphabet spécifique, appelé hangeul.

Politique

Panmunjeom from north 2005 2.jpg

Corée du Nord Drapeau de la Corée du Nord

Corée du Sud Drapeau de la Corée du Sud

Relations inter-coréennes Drapeau de Corée Corée unifiée

Géographie et administration

Baitou Mountain Tianchi.jpg

Corée du Nord Drapeau de la Corée du Nord

Corée du Sud Drapeau de la Corée du Sud

Culture et sport

Corée

Corée du Nord Drapeau de la Corée du Nord

Corée du Sud Drapeau de la Corée du Sud

Informations générales

Korea (orthographic projection).svg
Politique
  • 34e et dernier roi de la période Goryeo (918–1232 et 1270–1392) : Gongyang
  • 26e et dernier roi de la période Joseon et premier empereur de la Corée (1392–1897) : Kojong
Géographie et administration
Démographie

Lumière sur...

Une petit fille coréenne avec son petit-frère sur le dos pendant la Guerre de Corée.

La guerre de Corée a opposé, du au , la République de Corée (Corée du Sud), soutenue par les Nations unies (alors sans la représentation de la République populaire de Chine, la République de Chine (Taïwan) y étant alors reconnue), à la République populaire démocratique de Corée (Corée du Nord), soutenue par la République populaire de Chine et l'Union soviétique. Elle résulte de la partition de la Corée à la suite d'un accord entre les Soviétiques, ayant libéré la Mandchourie et le Nord de la Corée et les Alliés victorieux de la guerre du Pacifique à la fin de la Seconde Guerre mondiale. C'est l'un des premiers conflits importants de la Guerre froide.

La péninsule coréenne était occupée par l'empire du Japon depuis 1910. Après la reddition du Japon en septembre 1945, les États-Unis et l'Union soviétique se partagèrent l'occupation de la péninsule le long du 38e parallèle, avec au sud des forces américaines d'occupation et au nord des forces soviétiques.

L'échec de la tenue d'élections libres dans la péninsule en 1948 aggrava la division entre les deux côtés ; le Nord met en place un gouvernement communiste, tandis que le Sud met en place un gouvernement pro-américain. Le 38e parallèle devint une frontière politique entre les deux États coréens. Bien que les négociations pour la réunification eussent continué dans les mois précédant la guerre, les tensions s'intensifièrent. Des escarmouches et des raids inter-frontaliers persistèrent. La situation se transforma en guerre ouverte lorsque des forces du Nord envahirent le Sud le . En 1950, l'Union soviétique boycottait le Conseil de sécurité des Nations unies en raison de la non-reconnaissance de la République populaire de Chine par celui-ci, la République de Chine (Taïwan) ayant alors son siège au conseil. En l'absence d'un veto de l'Union soviétique, les États-Unis et d'autres pays votèrent une résolution autorisant une intervention militaire en Corée. Les États-Unis fournirent 88 % des 341 000 soldats internationaux qui représentèrent les forces du Sud, complétés par l'assistance de vingt autres pays. Si elle n'amena pas directement de troupes sur le terrain, l'Union soviétique fournit de l'aide matérielle aux armées chinoise et nord-coréenne.

Le Saviez-vous ?

Photo de qualité

Cascade des iles Jeju (définition réelle 3 240 × 2 028*)
Cascade des iles Jeju
(définition réelle 3 240 × 2 028)

Le projet

N'hésitez pas à vous joindre au Projet:Corée pour améliorer les articles de ce portail.

Portails par pays

Pays d'Asie
Autres

1 État non indépendant mais reconnu par l'ONU.

1 État indépendant occupé militairement, non reconnu par l'ONU.

2 territoires extérieurs australiens.

2 provinces spéciales de la Chine.

4 États majoritairement non reconnus.

Sur Wikimédia

Corée, sur Wikinews

Corée sur Wikinews
Actualités

Corée, sur Wikisource

Corée sur Wikisource
Livres numérisés

Corée, sur Wikilivres

Corée sur Wikilivres
Textes et manuels

Corée, sur Wikiversité

Corée sur Wikiversité
Ressources pédagogiques

Corée, sur Commons

Corée sur Commons
Images et médias

Corée, sur Wikidata

Corée sur Wikidata
Données brutes

Corée, sur Wikivoyage

Corée sur Wikivoyage
Guide de voyage