Ouvrir le menu principal

Portail:Rock progressif

Portail du rock progressif

Portail Projet Discussion
Introduction

Actuellement, 1 220 articles sur les 2 065 544 que compte cette encyclopédie sont consacrés au rock progressif.
Index alphabétiqueSuivi des articles


King Crimson en concert.

Le rock progressif, souvent appelé simplement rock prog, voire prog, est un style de rock apparu à la fin des années 1960. Il se caractérise par une recherche particulière en termes de technique instrumentale (usage d'instruments étrangers au rock jusqu'alors), de la composition (signatures complexes, suites de plusieurs dizaines de minutes), des textes (réflexions philosophiques, albums-concepts et opéras rock) ou encore des artworks.

Très populaire dans les années 1970, le genre a connu une période de déclin dans les années 1980 avec l'explosion du punk, né en partie en réaction aux supposés excès du prog. La décennie voit néanmoins la naissance de nouveaux courants, le rock néo-progressif et le metal progressif, qui permettent au genre de retrouver un certain succès par la suite.

Boston, Camel, Emerson, Lake and Palmer, Genesis, Gentle Giant, Harmonium, Jethro Tull, King Crimson, Marillion, Pink Floyd, Porcupine Tree, Queen, Rush, Uriah Heep, ou encore Van der Graaf Generator et Yes sont les formations phares du genre. On peut également citer Mike Oldfield en solo.


En savoir plus...

Lumière sur...

Dream Theater lors du concert à Paris en 2005.

Octavarium est le huitième album studio du groupe américain de metal progressif Dream Theater publié le par Atlantic Records, le dernier pour le groupe après quatorze ans de contrat. Enregistré entre novembre 2004 et février 2005, l'album est la dernière production réalisée au studio Hit Factory de New York avant sa fermeture définitive. Avec cet album, le groupe souhaite créer « un album de Dream Theater classique » mêlant les différentes influences stylistiques tout en voulant faire une musique moins complexe et des chansons plus courtes. C'est aussi le premier album du groupe où figure un orchestre. La structure de l'album est basée sur les chiffres 5 et 8, correspondant aux 8 notes naturelles et aux 5 notes altérées d'une octave.

Octavarium reçoit des critiques globalement positives et atteint le top 5 des classements de ventes en Finlande, en Italie et en Suède. La diversité musicale de l'album est louée mais son inconsistance dans l'écriture est dénoncée. Dream Theater tourne ensuite pendant une année à travers le monde pour le promouvoir avec une majorité de spectacles dont la durée est proche des trois heures et dont la programmation est différente chaque soir. Cette tournée se conclut au Radio City Music Hall le à New York pour fêter les vingt ans du groupe, qui est accompagné pour l'occasion d'un orchestre. Le concert est enregistré et donne lieu à la sortie de l'album live Score le 29 août de la même année.

Autres articles sélectionnés au sein du portail Rock progressif


Sélection de morceaux

A Whiter Shade of Pale est la chanson plus connue du groupe britannique Procol Harum, sortie en single en mai 1967. Elle atteint la première place du hit-parade dans de nombreux pays, et, selon une estimation réalisée pour la BBC, il s'agit du morceau le plus diffusé dans les lieux publics britanniques entre 1934 et 2009.

Firth of Fifth est une chanson du groupe de rock progressif Genesis, parue en 1973 sur l'album Selling England by the Pound. Elle débute sur une introduction au piano très complexe de Tony Banks (qui d'ailleurs cessera d'interpréter ce passage en concert à partir de 1974, de peur de s'emmêler les doigts) et s'étale sur plus de neuf minutes.



Participer

Vous êtes un passionné ou tout simplement ce sujet vous intéresse et vous avez des connaissances à partager, alors
venez participer au projet Rock progressif
Si vous avez une question ou si vous souhaitez laisser un message, cliquez ici