Ouvrir le menu principal

Monsac

commune française du département de la Dordogne

Monsac
Monsac
La rue principale de Monsac.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Dordogne
Arrondissement Bergerac
Canton Lalinde
Intercommunalité Communauté de communes des Bastides Dordogne-Périgord
Maire
Mandat
Daniel Segala
2014-2020
Code postal 24440
Code commune 24281
Démographie
Gentilé Monsacois
Population
municipale
194 hab. (2016 en diminution de 0,51 % par rapport à 2011)
Densité 18 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 46′ 47″ nord, 0° 41′ 51″ est
Altitude Min. 63 m
Max. 172 m
Superficie 10,74 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Dordogne

Voir sur la carte administrative de la Dordogne
City locator 14.svg
Monsac

Géolocalisation sur la carte : Dordogne

Voir sur la carte topographique de la Dordogne
City locator 14.svg
Monsac

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Monsac

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Monsac

Monsac est une commune française située dans le département de la Dordogne, en région Nouvelle-Aquitaine.

GéographieModifier

La commune est arrosée par le Couzeau.

Communes limitrophesModifier

Monsac est limitrophe de sept autres communes.

ToponymieModifier

En français comme en occitan, la commune porte le même nom[1].

HistoireModifier

Politique et administrationModifier

Rattachements administratifs et électorauxModifier

Dès 1790, la commune de Monsac est rattachée au canton de Lalinde qui dépend du district de Belvès jusqu'en 1795, date de suppression des districts. En 1801, la commune change de canton : elle est rattachée au canton de Beaumont, lui-même dépendant de l'arrondissement de Bergerac[2].

Dans le cadre de la réforme de 2014 définie par le décret du 21 février 2014, ce canton disparaît aux élections départementales de mars 2015[3]. La commune est alors de nouveau rattachée au canton de Lalinde, élargi.

IntercommunalitéModifier

Fin 1995, Monsac intègre dès sa création la communauté de communes du Pays beaumontois. Celle-ci est dissoute au 31 décembre 2012 et remplacée au 1er janvier 2013 par la communauté de communes des Bastides Dordogne-Périgord.

Liste des mairesModifier

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
         
1977 mars 2014 Claude Chastenet SE Retraité de l'industrie
mars 2014 En cours
(au 30 avril 2014)
Daniel Segala    

DémographieModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[5].

En 2016, la commune comptait 194 habitants[Note 1], en diminution de 0,51 % par rapport à 2011 (Dordogne : -0,09 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
500487474443544507515505504
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
479469444445430442463441367
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
391370337281256250237194208
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016
140158137122145191177195194
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[2] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique
 

ÉconomieModifier

EmploiModifier

En 2015[7], parmi la population communale comprise entre 15 et 64 ans, les actifs représentent 86 personnes, soit 44,3 % de la population municipale. Le nombre de chômeurs (neuf) a augmenté par rapport à 2010 (sept) et le taux de chômage de cette population active s'établit à 10,5 %.

ÉtablissementsModifier

Au , la commune compte vingt-trois établissements[8], dont treize au niveau des commerces, transports ou services, six dans l'agriculture, la sylviculture ou la pêche, deux dans la construction, et deux relatifs au secteur administratif, à l'enseignement, à la santé ou à l'action sociale[9].

Culture locale et patrimoineModifier

Lieux et monumentsModifier

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Personnalités liées à la communeModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

RéférencesModifier