Ouvrir le menu principal
Chronologies
Description de cette image, également commentée ci-après
Le Bouquet, lithographie par Vatier d’après Granville paru dans La Caricature le . Des Parisiens assistent à un feu d’artifice qui dessine dans le ciel des formes de décoration et récompenses (portefeuilles de ministres, croix d’honneur, médailles, argent, épaulettes, épées…). Il s’agit d’une attaque contre les privilèges des membres de la pairie et des députés du gouvernement et de la dénonciation du principe de non-intervention dans les affaires extérieures.
Années :
1828 1829 1830  1831   1832 1833 1834
Décennies :
1800 1810 1820  1830  1840 1850 1860
Siècles :
XVIIIe siècle  XIXe siècle  XXe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Architecture Arts plastiques Chemins de fer Droit Littérature Musique populaire Musique classique Parcs de loisirs Photographie Philosophie Santé et médecine Science Sociologie Sport Terrorisme Théâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Hégirien · Persan · Républicain

Cette page concerne l'année 1831 du calendrier grégorien.

ÉvénementsModifier

 Sommaire :  Haut - Janvier - Février - Mars - Avril - Mai - Juin - Juillet - Août - Septembre - Octobre - Novembre - Décembre 

JanvierModifier

  • 7 janvier : le bey de Tunis prend Oran. Conformément à la convention signée avec la France en 1830, Husayn bey propose ses services à la France. Il espère obtenir Constantine et placer son frère Mustapha au gouvernement d’Oran. Mais les violences exercées par ses troupes en Algérie font scandale et Paris ne ratifie pas la convention. Ce revirement nuira aux relations franco-tunisiennes, alors que, en offrant ses services à l’occupant, le bey s’est compromis aux yeux des musulmans.
  • 11 janvier : le loi relative à la composition des cours d'assises et aux déclarations du jury est adoptée provisoirement par la chambre des députés ; elle est amendée par la chambre des pairs le 11 février et définitivement adopté le 26 février[1].
  • 15 janvier : arrêté envoyant des étudiants devant le Conseil académique pour tentative d'associations, attroupements et manifestations de jeunes gens autour de la Sorbonne[2].
  • 20 janvier : le ministre des affaires étrangères britannique Palmerston fait échouer le projet de la France d’annexer la Belgique. La Conférence de Londres reconnaît l’indépendance de la Belgique[3].

FévrierModifier

 
La délégation belge reçoit à Paris le refus par Louis-Philippe de la couronne offerte à son fils.
 
Dessin de Viollet-le-Duc - Sac de l'archevêché de Notre-Dame de Paris le 14 février 1831.

MarsModifier

AvrilModifier

MaiModifier

 
Un régiment d'apothicaires brandissant des clystères orchestré par le général George Mouton de Lobau ; représentant son utilisation de canons à eau pour calmer les émeutes. Lithographie de J.C., 1831

JuinModifier

JuilletModifier

 
Pierre-Julien Gilbert - L'escadre française commandée par l'amiral Roussin force l'entrée du Tage, 11 juillet 1831.

AoûtModifier

 
Marion Delorme, drame de Victor Hugo.

SeptembreModifier

  • 8 septembre : les troupes russes entrent à Varsovie[8].
  • 12 septembre : alors que Chateaubriand est à Paris pour un court séjours, il dîne au Café de Paris avec Arago et Armand Carrel ; Béranger chante l'admirable chanson : « Chateaubriand, pourquoi fuir ta patrie, fuir son amour, notre encens et nos soins ? »[46].
  • 13 septembre : discussion à la Chambre des députés sur une pétition demandant le retour des cendres de l'Empereur en France ; elle se prononce pour le renvoie au conseil des ministres[56].
  • 16 - 19 septembre : on a appris à Paris la prise de Varsovie. Louis-Philippe refuse de soutenir les insurgés polonais contre la Russie (1830-1831), ce qui provoque des manifestations à Paris en faveur de la Pologne. Devant la Chambre des députés, le ministre Sébastiani déclare : « aux dernières nouvelles, la tranquillité règne à Varsovie » (résumé dans la formule célèbre : « L’ordre règne à Varsovie »[57].)
  • 17 septembre : Vivien quitte la préfecture de police[19].

OctobreModifier

NovembreModifier

 
Croquades faites à l’audience du 14 novembre 1831, dessin de Charles Philipon publié dans La Caricature le 24 novembre.
 
« Vivre en travaillant, ou mourir en combattant… »

DécembreModifier

 
Gargantua, caricature d'Honoré Daumier contre le roi Louis-Philippe, parue le 15 décembre.
  • 6 décembre : en Algérie, le général Pierre Berthezène est remplacé par le duc de Rovigo (fin le )[71].
  • 8 décembre : un article de Saint-Marc Girardin dans le Journal des débats relate la révolte des Canuts : « La sédition de Lyon a révélé un grave secret, celui de la lutte intestine qui a lieu dans la société entre la classe qui possède et celle qui ne possède pas.[…] notre société commerciale et industrielle a sa plaie comme toutes les autres sociétés ; cette plaie, ce sont ses ouvriers. […] Les Barbares qui menacent la société ne sont point au Caucase ni dans les steppes de la Tartarie ; ils sont dans les faubourgs de nos villes manufacturières […] ils sont, hélas ! plus à plaindre qu'à blâmer : ils souffrent, la misère les écrase. Comment ne chercheraient-ils pas aussi une meilleure condition ? […] Il faut que la classe moyenne sache bien quel est l'état des choses ; il faut qu'elle connaisse bien sa position. Elle a au-dessous d'elle une population de prolétaires qui s'agite et qui frémit, sans savoir ce qu'elle veut, sans savoir où elle ira ; que lui importe ? Elle est mal. Elle veut changer. C'est là où est le danger de la société moderne, c’est de là que peuvent sortir les barbares qui la détruiront »[60].
  • 15 décembre : publication, dans La Caricature de Gargantua, caricature d'Honoré Daumier contre le roi Louis-Philippe[8].
  • 17 - 24 décembre : parvenus à Memphis, Tocqueville et Beaumont attendent le dégel du Mississippi pour gagner La Nouvelle-Orléans sur un bateau à vapeur sur lequel sont embarqués des Indiens de la tribu des Chactas, que l'on déporte à l'ouest du fleuve. Tocqueville, indigné, évoquera ce transfert dans le dernier chapitre de De la démocratie en Amérique[48].
  • 28 décembre : adoption par la Chambre des pairs du projet de loi abolissant l’hérédité de la pairie[66].
  • 29 décembre : suppression de l'hérédité de la pairie[55]. La liberté de choix du roi de nouveaux pairs est maintenue et restreinte.

Naissances en 1831Modifier

Décès en 1831Modifier

Articles connexesModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b et c Ludovic Lalanne, Dictionnaire historique de la France, Hachette, (présentation en ligne)
  2. C. L. Lesur, Annuaire historique universel, ou, histoire politique pour 1819-1843, A. Thoisnier-Desplaces, (présentation en ligne)
  3. Romain Yakemtchouk, La Belgique et la France : amitiés et rivalités, Harmattan, (ISBN 9782296122840, présentation en ligne)
  4. Gabriel de Broglie, Histoire politique de la « Revue des Deux Mondes » de 1829 à 1979, Perrin (ISBN 9782262053505, présentation en ligne)
  5. Gustave Oppelt, Histoire générale et chronologique de la Belgique, de 1830 à 1860, avec une introduction remontant aux événements de 1787, M. Hayez, imprimeur de l'Académie royale de Belgique, (présentation en ligne)
  6. Encyclopédie théologique, vol. 36, J.P. Migne, (présentation en ligne)
  7. Paul Guériot, Napoléon III, vol. 1, Frédérique Patat (ISBN 9782373240559, présentation en ligne)
  8. a b c d e f g h i et j Thomas Bouchet, De colère et d'ennui - Paris, chronique de 1832: Paris, chronique de 1832, Appaloosa LHS Editions, (ISBN 9791095772385, présentation en ligne)
  9. C. L. Lesur, op. cit, p. 83.
  10. Michel Leroy, Le mythe jésuite, Presses Universitaires de France, (ISBN 9782130637271, présentation en ligne)
  11. a b et c La monarchie constitutionnelle, Montchrestien (ISBN 9782402130424, présentation en ligne)
  12. Jean-Claude Caron, Simon Deutz, un Judas romantique, Champ Vallon (présentation en ligne)
  13. Rémusat (Mémoires, t. 2, p. 434) : « Thiers et le sac de l’archevêché », Rémusat : « J'y rencontrai Thiers, et nous eûmes sur ce point, au milieu du salon, une conversation qui se tourna en discussion à la grande curiosité de la galerie qui, naturellement, était pour moi. Il était allé le matin aux ruines de l'archevêché. C'est là qu'il avait trouvé Arago et sa compagnie, et qu'ils avaient eu un entretien dont il fut plus tard question à la tribune. Il avait été vivement frappé de la rapidité irrésistible avec laquelle s'était consommée cette grande destruction. La sensation est forte chez lui. Indifférent à ce qu'on lui rapporte, Thiers ressent presque avec excès l'impression de ce qu'il voit; pour peu que le spectacle soit frappant et inattendu, son imagination s'émeut. La vue de la force et de la force triomphante ne le trouve jamais insensible. Sa seconde pensée est, non de lui résister, mais de s'en emparer. C'est ce qui lui reste de son commerce historique avec Mirabeau, Danton, Napoléon. Je reconnus cet effet dans notre conversation du bal ou du concert de Rothschild, et je l'ai retrouvé d'autres fois. Il me disait sans cesse : « Ah ! si vous aviez vu ce que j'ai vu ce matin ! » Sa politique en resta modifiée quelque temps. » Thiers, sortant du Palais Bourbon où il avait apostrophé durement Berryer, était allé se rendre compte sur place de l'émeute. Il arriva à l'archevêché au moment où Arago se préparait à pénétrer avec ses gardes nationaux dans le bâtiment pour mettre fin à la dévastation. Craignant une collision sanglante, Thiers intervint pour empêcher cette intervention. Arago, se rendant à cet ordre d'un sous-ministre, ne bougea pas et le pillage de l'archevêché se poursuivit. Les malveillants virent dans cette action personnelle de Thiers, une preuve de la complicité du gouvernement avec les émeutiers.
  14. Achille Ballière, Émile Couret, Le Pavillon des princes : Histoire complète de la prison politique de Sainte-Pélagie depuis sa fondation jusqu'à nos jours, Collection XIX, (ISBN 9782346026494, présentation en ligne)
  15. Bernard Richard, Les emblèmes de la république, CNRS (ISBN 9782271073662, présentation en ligne)
  16. François Guizot, Histoire parlementaire de France : recueil complet des discours prononcés dans les Chambres de 1819 à 1848, chez Michel Lévy frères, (présentation en ligne)
  17. a b c et d Charles de Rémusat, Mémoires de ma vie, vol. 2, Plon, (présentation en ligne)
  18. Michel Morineau, Incroyables gazettes et fabuleux métaux : les retours des trésors américains, Les Éditions de la MSH, (ISBN 9782735101122, présentation en ligne)
  19. a et b Charles Desmaze, Les métiers de Paris : d'après les ordonnances du Châtelet avec les sceaux des artisans, E. Leroux, (présentation en ligne)
  20. Michelle Zancarini-Fournel, Les luttes et les rêves : Une histoire populaire de la France de 1685 à nos jours, La Découverte, (ISBN 9782355221149, présentation en ligne)
  21. Jean-Yves Frétigné, Giuseppe Mazzini : Père de l'unité italienne, Fayard, (ISBN 9782213648385, présentation en ligne)
  22. a et b C. L. Lesur, op. cit, p. 154.
  23. M. le comte d'Hauterive, Recueil des traités de commerce et de navigation de la France, vol. 10, Paris, P.-J. Rey, (présentation en ligne)
  24. Auguste François Teulet, Les codes français annotés offrant sous chaque article l'état complet de la doctrine, de la jurisprudence et de la législation, vol. 2, Au bureau du Journal du palais, (présentation en ligne)
  25. Jean Baptiste Honoré Raymond Capefigue, L'Europe depuis l'avénement du roi Louis-Philippe, vol. 7, Cans et Compagnie, (présentation en ligne)
  26. Pierre Montagnon, Histoire de la Légion de 1831 à nos jours, Pygmalion (ISBN 9782756409016, présentation en ligne)
  27. P. L. Jacob, Histoire de la vie et du règne de Nicolas Ier, empereur de Russie, vol. 5, L. Hachette et Cie, (présentation en ligne)
  28. L'Europe depuis l'avènement du roi Louis-Philippe, vol. 6, Meline, Cans et Compagnie, (présentation en ligne)
  29. Victor de Nouvion, Histoire du règne de Louis-Philippe 1er, Roi des Français. 1830-1848, vol. 2, Didier, (présentation en ligne)
  30. Charles de Rémusat, Casimir Périer, M. Lévy frères, (présentation en ligne)
  31. a et b Madeleine Bourset, Casimir Perier : un prince financier au temps du romantisme, Publications de la Sorbonne, (ISBN 9782859442491, présentation en ligne)
  32. Augustin Challamel, Histoire de Napoléon, G. Barba, (présentation en ligne)
  33. Joseph Claude François Bousquet, Dictionnaire des prescriptions en matière civile, commerciale, criminelle, en matière de délits et de contraventions , en matière administrative et fiscale, Chez l'auteur, (présentation en ligne)
  34. Jean Baptiste Sirey, Recueil général des lois et des arrêts, Recueil Sirey, (présentation en ligne)
  35. François-René vicomte de Chateaubriand, De la restauration et de la monarchie élective ou réponse à l'interpellation de quelques journaux sur mon refus de servir le nouveau gouvernement, Le Normant fils, (présentation en ligne)
  36. Histoire de la société des concerts du Conservatoire impérial de musique, Castel, (présentation en ligne)
  37. Michel Winock, Les voix de la liberté. Les écrivains engagés au XIXe siècle, Le Seuil (ISBN 9782021342406, présentation en ligne)
  38. a b et c Guy Antonetti, Les ministres des Finances de la Révolution française au Second Empire : Dictionnaire biographique 1814-1848, Institut de la gestion publique et du développement économique, (ISBN 9782821828261, présentation en ligne), p. 109
  39. Jacques Lanfranchi, Les statues des héros à Paris : Les Lumières dans la ville, Éditions L'Harmattan, (ISBN 9782336321431, présentation en ligne)
  40. Collection complète des lois, décrets d'intérêt général, traités internationaux, arrêtés, circulaires, instructions, etc., vol. 11, Sirey, (présentation en ligne)
  41. a b c et d Charles Maurin, Histoire de la chûte des Bourbons : grandeur & décandense de la bourgeosie ; 1815, 1830, 1848, vol. 4, Paris, Société des travailleurs réunis, (présentation en ligne)
  42. Anselme Polycarpe Batbie, Traité théorique et pratique de droit public et administratif, vol. 3, Cotillon, (présentation en ligne)
  43. Éric Anceau, Napoléon III, Taillandier, 752 p. (ISBN 9791021002470, présentation en ligne).
  44. Alexis de Tocqueville, Democracy in America : A new translation by Arthur Goldhammer, Library of America, (présentation en ligne)
  45. a et b Isabelle Backouche, La monarchie parlementaire, Pygmalion, (ISBN 9782857046479, présentation en ligne)
  46. a b et c François-René de Chateaubriand, Correspondance générale (Tome IX) - 1831-1835, Gallimard (ISBN 9782072571428, présentation en ligne)
  47. Jean Baptiste Sirey, Recueil général des lois et des arrêts, en matière civile, criminelle, commerciale et de droit public, depuis l'avénement de Napoléon, vol. 2, (présentation en ligne)
  48. a b c d et e Jean-Louis Benoît, « Alexis de Tocqueville, 1805-1859 Repères chronologiques », sur uqac.ca
  49. a et b M. Bajot, Annales maritimes et coloniales, vol. 1, Paris, Impr. Royale, (présentation en ligne)
  50. C. L. Lesur, op. cit, p. 216.
  51. Michel Winock, Le Monde selon Victor Hugo : L'homme siècle, Tallandier (ISBN 9791021029392, présentation en ligne)
  52. Gabriel de Broglie, La Monarchie de Juillet, Fayard, (ISBN 9782213666907, présentation en ligne)
  53. Théodore Juste, Histoire de Belgique depuis les temps primitifs jusqu'a la fin du règne de Léopold Ier, vol. 3, Bruylandt-Christophe & cie, (présentation en ligne)
  54. Charles Louis Lesur, Annuaire historique universel pour 1831, A. Thoisnier-Desplaces, (présentation en ligne)
  55. a b et c François Guizot, Histoire parlementaire de France : recueil complet des discours prononcés dans les Chambres de 1819 à 1848, Michel Lévy frères, (présentation en ligne)
  56. C. L. Lesur, op. cit, p. 155.
  57. Rémusat (Mémoires T2 p 534) : "Sur le mot fameux de l’ordre règne à Varsovie de Sébastiani, Rémusat : « Il en donna alors un exemple célèbre. En rendant compte dès le premier jour à la Chambre assez émue de la dépêche par laquelle il avait appris la prise de Varsovie, il voulut nous rassurer sur les suites immédiates de l'événement et pour nous dire que l'entrée du vainqueur n'avait pas été accompagnée des désordres et des violences que l'on pouvait craindre, il nous dit qu'au départ du courrier l'ordre régnait à Varsovie. Cela signifiait que Varsovie n'était pas mise à feu et à sang; l'opposition entendit que l'ordre était rétabli dans Varsovie. Cette interprétation fut, j'en ai peur, celle du public. »
  58. Théophile Lavallée, Histoire de Paris, J. Hetzel, (présentation en ligne)
  59. a et b Thomas Bouchet, Vincent Bourdeau, Edward Castleton, Ludovic Frobert, François Jarrige, Quand les socialistes inventaient l'avenir, 1825-1860, La Découverte, (ISBN 9782707193100, présentation en ligne)
  60. a et b Michel Pigenet, Danielle Tartakowsky, Histoire des mouvements sociaux en France : De 1814 à nos jours, La Découverte, (ISBN 9782707185686, présentation en ligne)
  61. Ernest Grangez, Précis historique et statistique des voies navigables de la France et l'une partie de la Belgique, N. Chaix et cie, (présentation en ligne)
  62. Jean Benoît Désiré Cochet, Le tombeau de Childéric Ier, Paris, (lire en ligne)
  63. Victor Hugo, Claude Gueux, Larousse, (ISBN 9782035873781, présentation en ligne)
  64. Jean Lambert-Dansette, Histoire de l'entreprise et des chefs d'entreprise en France : Le temps des pionniers, 1830-1880. Condottiere et bourgeois, vol. 4, L'Harmattan, (ISBN 9782296027701, présentation en ligne)
  65. Ségolène le Men, L’art de la caricature, Presses universitaires de Paris Ouest, (ISBN 9782840160724, présentation en ligne)
  66. a et b Sylvie Aprile, La révolution inachevée (1815-1870), Humensis (ISBN 9782701189062, présentation en ligne)
  67. a b et c Guy Antonetti, Louis-Philippe, Fayard, (ISBN 9782213652887, présentation en ligne)
  68. Télécommunications et philosophie des réseaux, Presses Universitaires de France, (ISBN 9782130636991, présentation en ligne)
  69. Philippe Régnier, Etudes saint-simoniennes, Presses Universitaires Lyon (ISBN 9782729707019, présentation en ligne)
  70. Louis Blanc, Histoire de dix ans : 1830-1840, vol. 13, Société Typographie Belge, Ad. Wahlen et Cie., (présentation en ligne)
  71. Jacques Frémeaux, Algérie 1830-1914 : Naissance et destin d'une colonie, Desclée De Brouwer, (ISBN 9782220096032, présentation en ligne)