Nashville

ville du Tennessee, aux États-Unis

Nashville
Blason de Nashville
Sceau de Nashville
Drapeau de Nashville
Drapeau de Nashville
Nashville
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Drapeau du Tennessee Tennessee
Comté Davidson
Type de localité City
Maire
Mandat
Freddie O'Connell (D)
Depuis 2019
Code ZIP 37201–37250
Indicatif(s) téléphonique(s) local (locaux) 615
Démographie
Population 689 447 hab. (2020)
Densité 506 hab./km2
Population aire urbaine 1 989 519 hab. (2020)
Géographie
Coordonnées 36° 09′ 44″ nord, 86° 46′ 28″ ouest
Altitude 182 m
Superficie 136 260 ha = 1 362,6 km2
· dont terre 1 300,8 km2 (95,46 %)
· dont eau 61,8 km2 (4,54 %)
Fuseau horaire CST (UTC-6)
Divers
Fondation 1779
Municipalité depuis 1806
Surnom « Music City »
Localisation
Localisation de Nashville
Carte du comté de Davidson.
Géolocalisation sur la carte : États-Unis
Voir sur la carte topographique des États-Unis
Nashville
Géolocalisation sur la carte : États-Unis
Voir sur la carte administrative des États-Unis
Nashville
Géolocalisation sur la carte : Tennessee
Voir sur la carte topographique du Tennessee
Nashville
Liens
Site web http://www.nashville.gov

Nashville (/naʃ.vil/[n 1] ; en anglais : /ˈnæʃˌ.vɪl/[n 2]) est la capitale de l'État du Tennessee, aux États-Unis. Elle est située dans la partie nord du centre de l'État, dans le comté de Davidson.

Nashville était une ville stratégique pour les États confédérés d'Amérique pendant la guerre de Sécession. Aujourd'hui Nashville est un grand centre de l'industrie du disque aux États-Unis et de la musique country (avec sa salle de spectacles de Grand Ole Opry). En 2020, il y avait 689 447 habitants dans la ville de Nashville[1] et 1 989 519 habitants dans son agglomération, ce qui en fait la plus importante du Tennessee.

Nashville compte plusieurs universités, dont l'université d'État du Tennessee (publique), l'université de Belmont, l'université Lipscomb et la prestigieuse université Vanderbilt (privée).

Ses habitants sont les Nashvilliens.

Histoire modifier

Nashville a été fondée en 1779 par le colonel John Donelson, sous le nom de Fort Nashborough, en hommage au héros de la guerre d'indépendance des États-Unis le général Francis Nash (1742-1777), tué à la bataille de Germantown.

Elle devient officiellement la ville de Nashville en 1806.

En 1829, elle ne compte que 400 maisons et 4 000 personnes, mais dirige un État de 440 000 habitants et héberge trois quotidiens[2]. En 1835, elle compte déjà environ 6 000 habitants et vit du commerce du coton[3].

Au début de la guerre de Sécession, la ville est tenue par les confédérés. Elle devient un important dépôt de ravitaillement de l'armée fédérale, après avoir été capturée en 1862. Une importante bataille s'y déroule en .

Le 27 mars 2023, une fusillade de masse a lieu au sein de l'établissement scolaire The Covenant School, tuant trois adultes et trois enfants. Son auteur est abattu par les forces de police[4].

Géographie modifier

Climat modifier

Nashville possède un climat subtropical humide (Cfa dans la Classification de Köppen) avec des hivers doux qui peuvent être modérément froids et des étés chauds et humides. Les moyennes mensuelles varient entre 3,4 °C pour le mois le plus froid (janvier) et 26,6 °C pour le mois le plus chaud (juillet).

Durant les mois d'hiver des chutes de neige peuvent avoir lieu mais ne sont la plupart du temps pas très importantes. La moyenne annuelle des chutes de neige est de 12,7 cm. Le plus grand événement neigeux après 2000 fut le lorsque Nashville reçut 18 cm de neige en une seule tempête. Le record absolu fut de 43 cm le . Les pluies sont plus abondantes en hiver et au printemps, l'automne est le moment le plus sec.

Le printemps et l'automne sont généralement modérément chauds et quelquefois sujets à des coups de chaleur mais sont aussi exposés à de puissants orages qui peuvent occasionnellement apporter des tornades, de récents événements majeurs ont eu lieu le , le , le , le ainsi que les 1er et .

Les étés sont très chauds et humides avec des températures qui sont généralement de l'ordre de 32 à 34 °C durant l'après-midi et qui peuvent facilement dépasser les 35 °C, avec souvent des vagues de chaleur et de courtes averses chaudes, les nuits estivales restent chaudes. Nashville bénéficie d'un bon ensoleillement avec une moyenne de 2 510,1 heures de soleil par an.

Tableau climatologique de Nashville (période 1981-2010)
Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc. année
Température minimale moyenne (°C) −1,7 0,1 4,2 8,9 14,1 18,9 21,2 20,5 16,2 9,7 4,4 −0,1 9,7
Température moyenne (°C) 3,4 5,7 10,3 15,3 20 24,6 26,6 26,2 22,2 16 10,2 4,9 15,4
Température maximale moyenne (°C) 8,6 11,2 16,4 21,7 25,9 30,2 32,1 31,9 28,1 22,3 15,9 10 21,2
Ensoleillement (h) 139,6 145,2 191,3 231,5 261,8 277,7 279 262,1 226,4 216,8 148,1 130,6 2 510,1
Précipitations (mm) 95,3 100,1 104,4 101,6 139,7 105,2 92,2 80,3 86,6 77,2 109,5 107,7 1 199,6
Nombre de jours avec précipitations 10,3 10,3 10,7 10,8 11,7 10 10,2 8,4 7,5 8 9,8 11,2 118,9
Source : NOAA[5]
Diagramme climatique
JFMAMJJASOND
 
 
 
8,6
−1,7
95,3
 
 
 
11,2
0,1
100,1
 
 
 
16,4
4,2
104,4
 
 
 
21,7
8,9
101,6
 
 
 
25,9
14,1
139,7
 
 
 
30,2
18,9
105,2
 
 
 
32,1
21,2
92,2
 
 
 
31,9
20,5
80,3
 
 
 
28,1
16,2
86,6
 
 
 
22,3
9,7
77,2
 
 
 
15,9
4,4
109,5
 
 
 
10
−0,1
107,7
Moyennes : • Temp. maxi et mini °C • Précipitation mm

Démographie modifier

 
Distribution des groupes ethniques en 2010, chaque point représentant 25 personnes : Blancs non hispaniques, Noirs, Asiatiques, Latinos et autres.
Historique des recensements
Ann. Pop.  
1780242
18101 100
18203 410 +210 %
18305 566 +63,23 %
18406 929 +24,49 %
185010 165 +46,7 %
186016 988 +67,12 %
187025 865 +52,25 %
188043 350 +67,6 %
189076 168 +75,7 %
190080 865 +6,17 %
1910110 364 +36,48 %
1920118 342 +7,23 %
1930153 866 +30,02 %
1940167 402 +8,8 %
1950174 307 +4,12 %
1960170 874 −1,97 %
1970448 003 +162,18 %
1980477 811 +6,65 %
1990510 784 +6,9 %
2000569 891 +11,57 %
2010626 681 +9,97 %
Est. 2020689 447
Composition de la population en % (2010)[6],[7]
Groupe Nashville   Tennessee   États-Unis
Blancs 60,5 77,6 72,4
Afro-Américains 28,4 16,7 12,6
Autres 5,1 2,2 6,2
Asiatiques 3,1 1,4 4,8
Métis 2,5 1,7 2,9
Amérindiens 0,3 0,3 0,9
Océaniens 0,1 0,1 0,2
Total 100 100 100
Latino-Américains 10,0 4,6 16,7

En 2010, la population latino-américaine est majoritairement composée de Mexicano-Américains, qui représentent 6,1 % de la population totale de la ville[8]. Selon le recensement fédéral de 2020, Nashville est la 23e plus grande ville des États-Unis[9].

Selon l'American Community Survey pour la période 2010-2014, 83,76 % de la population âgée de plus de 5 ans déclare parler l'anglais à la maison, 8,87 % déclare parler l'espagnol, 1,46 % l'arabe, 1,0 % une langue africaine, 0,5 % le vietnamien et 4,41 % une autre langue[10].

Religion modifier

Nashville est le siège du diocèse catholique de Nashville, avec la cathédrale de l'Incarnation.

Politique et administration modifier

La ville est dirigée par un maire et un conseil métropolitain de 40 membres, élus au suffrage universel pour un mandat de quatre ans. Megan Barry, la première femme à cette fonction, maire depuis le , démissionne le à la suite d'une enquête judiciaire[11] et est remplacée par son adjoint, David Briley. Lors de l'élection du , ce dernier est battu par John Cooper qui devient maire le [12].

Économie modifier

 
Le Fifth Third Center est un gratte-ciel de bureaux construit en 1986 par Kohn Pedersen Fox. C'est le deuxième plus haut gratte-ciel de la ville après le AT&T Building.
 
Bell South Building, aujourd'hui le AT&T Building.

Depuis les années 1960, Nashville est le second centre de production musicale aux États-Unis après New York. En 2006, on estime que son impact économique total est de 6,4 milliards de dollars chaque année et que l'industrie musicale emploie environ 19 000 personnes dans la région.

Mais c'est le secteur des soins de santé qui est le plus important, avant le tourisme et la musique. Nashville est le siège de plus de 250 compagnies, dont Hospital Corporation of America, le plus grand opérateur privé d'hôpitaux dans le monde. Il est estimé en 2006 que cette industrie fournit 18,3 milliards de dollars par an et offre 94 000 emplois à la région.

Les autres industries principales sont les assurances, la finance et l'édition (surtout religieuse). Une production cinématographique, petite mais grandissante, y existe aussi : plusieurs films majeurs ont été tournés à Nashville, dont La Ligne verte, Le Dernier Château, Gummo, Nashville Lady et le film de Robert Altman Nashville, dont l'action se déroule dans la ville.

Trois compagnies des Fortune 500 ont leur siège social à Nashville : Hospital Corporation of America, CVS Health et Dollar General (à Goodlettsville).

Architecture modifier

La ville compte de nombreux gratte-ciel, notamment le Fifth Third Center, le AT&T Building et le 505.

Transports modifier

Nashville possède un aéroport, l'aéroport international de Nashville (code AITA : BNA).

Sports modifier

 
L'aréna des Predators de Nashville : Bridgestone Arena.

Les hockeyeurs des Predators de Nashville évoluent dans la Ligue nationale de hockey depuis 1998 tandis que le football américain est représenté à Nashville par une franchise de la NFL depuis 1997 : les Titans du Tennessee. Le , la MLS annonce l'implantation d'une 24e franchise à Nashville. L'équipe fera ses débuts en MLS en 2020 et évoluera au Nashville SC Stadium qui est présentement en construction. L'ouverture du stade de 30 000 places est prévue pour 2022.

Au niveau universitaire, les Commodores de Vanderbilt représentent l'université Vanderbilt tandis que les Tigers de Tennessee State (en) défendent les couleurs de l'université d'État du Tennessee.

Un bowl de fin de saison de football américain se tient chaque année depuis 1998 au LP Field : le Music City Bowl.

Équipe Sport Ligue Stade
Titans du Tennessee Football américain National Football League LP Field
Predators de Nashville Hockey sur glace Ligue nationale de hockey Bridgestone Arena
Kats de Nashville Football américain en salle Arena Football League Bridgestone Arena
Sounds de Nashville Baseball Ligue de la côte du Pacifique Herschel Greer Stadium
Metros de Nashville Football (soccer) USL League Two Ezell Park (en)
Dream de Nashville (en) Football féminin (soccer) National Women's Football Association (en) Glencliff High School
Nashville SC Football (soccer) Major League Soccer Geodis Park

Culture modifier

 
Parthénon de Nashville

Musique modifier

Nashville connaît une histoire musicale riche. Dès le début du XIXe siècle, l'arrivée de nombreux Européens sur les terres des tribus autochtones locales fait émerger les prémices de la musique soul. La ville devient rapidement une ville musicale avec la fondation de l'université de Fisk, qui offre une formation aux arts[13]. Nashville devient un des berceaux de toute la musique populaire américaine[14]. La ville fait en effet partie du Mojo Triangle, qui regroupe quatre États des États-Unis et constitue l'un des lieux pionniers du blues, du jazz du rock 'n' roll et la musique country[13],[15]. Broadway, l'une des artères principales, est connue pour avoir accueillie le chanteur Jimmie Rodgers dans les années 1930, popularisant la musique country en ville. Le guitariste Chet Atkins s'y installe alors que ce genre musical est en plein essor dans les années 1950. Le Country Music Hall of Fame est également créé pour rendre hommage et mettre en avant la musique country[13].

Par ailleurs, Nashville accueille régulièrement Elvis Presley entre 1957 et 1971 pour ses passages en studio au sein du quartier de Music Row. L'artiste y enregistre près de cinquante chansons, rendant le lieu encore plus populaire[16]. Nashville est reliée à Memphis, qui fait également partie du Mojo Triangle par la Highway 40 Blues, surnommée Music Highway. Cette autoroute est connue pour être jalonnée de maisons natales d'artistes comme Tina Turner, Carl Perkins ou Loretta Lynn[17].

Patrimoine modifier

Gastronomie modifier

Une recette de poulet est créée dans les années 1930 à Nashville, le hot chicken.

Jumelages modifier

 
Acme Farm Supply Building, bâtiment commercial inscrit au Registre national des lieux historiques.

Personnalités liées modifier

Notes et références modifier

Notes modifier

  1. Prononciation en français standard standard retranscrite phonémiquement selon la norme API.
  2. Prononciation en anglais américain standard retranscrite phonémiquement selon la norme API.

Références modifier

  1. « QuickFacts: Nashville-Davidson metropolitan government (balance), Tennessee », United States Census Bureau (consulté le )
  2. Bulletin universel des sciences et de l'industrie: Bulletin des sciences géographiques, économie publique; voyages. 6. section, Bureau du Bulletin, (lire en ligne).
  3. François-Jean-Philibert Aubert de Vitry, Thomas et Claude Joseph Ferry, Bulletin des sciences géographiques, etc: Économie publique; voyages, Treuttel et Würtz., (lire en ligne).
  4. Six morts dont trois enfants lors d'une tuerie dans une école américaine, lefigaro.fr, 28 mars 2023
  5. http://www.nws.noaa.gov/climate/xmacis.php?wfo=ohx.
  6. (en) « Nashville-Davidson (Remainder), TN Population - Census 2010 and 2000 », sur censusviewer.com (consulté le ).
  7. (en) « Population of Tennessee- Census 2010 and 2000 », sur censusviewer.com (consulté le ).
  8. (en) « Hispanic or Latino by Type: 2010 », sur factfinder.census.gov (consulté le ).
  9. « The 200 Largest Cities in the United States by Population 2022 », sur worldpopulationreview.com (consulté le )
  10. (en) « Language spoken at home by ability to speak english for the population 5 years and over. Universe: Population 5 years and over. 2010-2014 American Community Survey 5-Year Estimates », sur factfinder.census.gov.
  11. « La mairesse de Nashville, Megan Barry, démissionne après un scandale sexuel », sur Huffington Post, .
  12. (en) « John Cooper sworn in as Nashville mayor », sur NewsChannel5, .
  13. a b et c Belkacem Bahlouli, « Mojo Workin' », Rolling Stone, no 155,‎ , p. 42 (ISSN 1764-1071).
  14. Belkacem Bahlouli, « Mojo Workin' », Rolling Stone, no 155,‎ , p. 40 (ISSN 1764-1071).
  15. Guillaume Simon, « « Mississipi Dream » Remonter à la source », Rolling Stone, no 159,‎ , p. 18 (ISSN 1764-1071).
  16. Belkacem Bahlouli, « Mojo Workin' », Rolling Stone, no 155,‎ , p. 43 (ISSN 1764-1071).
  17. Belkacem Bahlouli, « Mojo Workin' », Rolling Stone, no 155,‎ , p. 44 (ISSN 1764-1071).

Annexes modifier

Sur les autres projets Wikimedia :

 
Il existe une catégorie consacrée à ce sujet : Nashville.

Articles connexes modifier

Liens externes modifier