Ouvrir le menu principal
Chronologies
Années :
1819 1820 1821  1822  1823 1824 1825
Décennies :
1790 1800 1810  1820  1830 1840 1850
Siècles :
XVIIIe siècle  XIXe siècle  XXe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Architecture Arts plastiques Chemins de fer Droit Littérature Musique populaire Musique classique Parcs de loisirs Photographie Philosophie Santé et médecine Science Sociologie Sport Terrorisme Théâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Musulman · Persan · Républicain

Cette page concerne l'année 1822 du calendrier grégorien.

JanvierModifier

 
Boutique de modiste à Paris dessinée par Chalon en 1822

FévrierModifier

MarsModifier

  • Samedi 2 mars : adoption de l'amendement Bastard ("le plus timide des modérés", "c'est pas la première fois qu'un bâtard a sauvé la France dirent les journaux et pendant deux jours mon pacifique cousin fut un Dunois" note Rémusat) qualifiant l'autorité royale de Constitutionnelle.
  • 5 mars : inauguration de la synagogue de la rue Notre-Dame-de-Nazareth à Paris.
  • 7 - 8 mars : troubles à l'Ecole de droit, deux cents arrestations.
  • 17 mars : loi relative à la police des journaux et écrits périodiques (5 articles).
  • 19 mars : arrestation des quatre sergents de La Rochelle[1].
  • 25 mars : loi relative à la répression et à la poursuite des délits de presse (78 articles).

AvrilModifier

MaiModifier

JuinModifier

JuilletModifier

AoûtModifier

SeptembreModifier

OctobreModifier

  • Benjamin Constant échoue lors du renouvellement partiel de la Chambre.
  • 6 octobre :
    • bulle du pape Pie VII qui rétablit 30 diocèses en France, supprimés à la Révolution;
    • exécution de Berton.
  • 12 octobre : le cours de Guizot et celui de Cousin sont suspendus par l'abbé Frayssinous, ministre de l'Université. Victor Hugo épouse Adèle Foucher en l'église Saint Sulpice.
  • 19 octobre : Rémusat est de retour à Paris de son voyage.
  • 20 octobre - 14 décembre : réunion du congrès de Vérone.
  • 24 octobre : début du Congrès de Vérone (fin le 14 décembre). La Sainte-Alliance décide d’intervenir en Espagne pour rétablir l’absolutisme. La France est chargée de rétablir l’ordre monarchique ce qui provoque la protestation du Royaume-Uni. Chateaubriand voit dans une intervention en Espagne l’occasion de mettre fin aux conspirations.
  • 25 octobre : signature du procès-verbal d'accord relatif à l'Espagne par les neuf puissances à Vérone, sauf la Grande-Bretagne.

NovembreModifier

  • 14 novembre : considéré comme moralement complice dans le complot Berton dirigé contre les Bourbons, Benjamin Constant est condamné en cour d’assises à une amende et à six semaines de prison.

DécembreModifier

Économie & SociétéModifier

  • Les maîtres de poste obtiennent le monopole de la fourniture des chevaux aux Messageries royales, concessionnaires du transport du courrier de l’administration des postes.
  • Mathieu de Dombasle fonde une « ferme exemplaire » à Roville, dans la Meurthe.
  • Du système industriel, de Saint-Simon (1821-1822).

Articles connexesModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b et c Jacques Arlet, Le général La Fayette : gentilhomme d'honneur, Éditions L'Harmattan, (ISBN 9782296067394, présentation en ligne)
  2. a b c et d Laurent Boscher, Histoire de la répression des opposants politiques (1792-1848): la justice des vainqueurs, Éditions L'Harmattan, (ISBN 9782296016552, présentation en ligne)