France
Lyon
en-3
J'utilise un compte global
J'utilise un compte global
Cabale lyonnaise
WikiLover
Tigre à dents de sabre (2006)
Tigre à dents de sabre (2006)
Cercle des dix ans
Wikidata

Cinéma
Sciences
Lecture
Lecture
Jazz
J’adore le jazz

Attention, ça chauffe !
Feuille
Piéton
Piéton
Chocolat

Omnium rerum […] stomachum facit, præter intelligere.

— Virgile, Donatus auctus (compilation anonyme)

« On se lasse de tout, sauf d'apprendre. »

— Donatus auctus (compilation anonyme)

Ignorance more frequently begets confidence than does knowledge: it is those who know little, not those who know much, who so positively assert that this or that problem will never be solved by science.

— Charles Darwin, The Descent of Man, and Selection in Relation to Sex (La Filiation de l'homme et la sélection liée au sexe), 1875

« L'ignorance engendre plus souvent de la confiance que ne le fait la connaissance : ce sont les personnes qui savent peu et non celles qui savent beaucoup qui affirment de façon si tranchée que tel ou tel problème ne sera jamais résolu par la science. »

— The Descent of Man, and Selection in Relation to Sex (La Filiation de l'homme et la sélection liée au sexe), 1875

L'idée de Darwin a aussi été citée par :

  • William Butler Yeats : « The best lack all conviction, while the worst / Are full of passionate intensity », The Second Coming, 1920 ;
  • Bertrand Russell : « The fundamental cause of the trouble is that in the modern world the stupid are cocksure while the intelligent are full of doubt », The Triumph of Stupidity, 1933 ;
  • Max Born : « The belief that there is only one truth and that oneself is in possession of it, seems to me the deepest root of all that is evil in the world », Natural Philosophy of Cause and Chance, 1964 ;
  • ou encore Daniel J. Boorstin : « The great obstacle to discovering the shape of the earth, the continents, and the oceans was not ignorance, but the illusion of knowledge », The Discoverers, 1983.

Découvrir Wikimedia et tous ses projets : Wikipédia, le Wiktionnaire, Commons...Modifier

ActualitésModifier

LireModifier

ObserverModifier

ChercherModifier

  • Tous les articles commençant par le mot Musique.
  • WikiBlame : dans chaque page, un lien permet d'accéder à cet outil magique (Historique -> Rechercher l'auteur d'un passage de l'article).
  • Quelle est cette plante ?

ContribuerModifier

Rencontres dans la vie réelleModifier

 
Richesse et qualité du contenu dans Wikipédia et le Wiktionnaire, ma présentation à la Foire aux Savoirs 2016.

Je participe aux rencontres de la Cabale de la quenelle à Lyon, en particulier à travers la permanence du KoToPo.

J'ai apporté mon aide au stand Wikimédia France pendant les deux jours du salon Super Demain qui a accueilli plus de 4 000 visiteurs. J'ai pu rencontrer des contributeurs divers et variés de Wikipédia, du Wiktionnaire et d'autres projets (comme Vikidia ou Kiwix). La bonne nouvelle c'est que tous ceux qui sont venus au stand connaissaient déjà Wikipédia ! J'ai aussi appris l'existence de :

La question du salon : « Est-ce que Wikimédia c'est la maman et Wikipédia le papa ? ».

J'ai aussi participé aux Journées du logiciel libre de Lyon 2016, aux derniers travaux dirigés du partenariat UCLy - musée des beaux-arts de Lyon, ainsi qu'au stand Wikimédia installé dans la chapelle de l'Hôtel-Dieu pendant les Journées européennes du patrimoine 2016.

J'ai fait la présentation ci-contre lors de la Foire aux savoirs en novembre 2016 à la médiathèque de Vaise.

 
Culture libre, présentation au Grand Lyon.
 
Une salle des Archives départementales du Rhône.
 
Numérisation d'archives du Chapitre Saint-Jean.

En 2017 :

  • Participation au stand Wikimédia lors des JDLL et à la conférence de deux heures « Quelle neutralité pour Wikipédia ? » animée par Lyokoï, aux côtés de Ursus et des youtubeurs Hygiène Mentale et Histony ; vidéo disponible sur YouTube ;
  • Aide à la numérisation de documents datant de la libération de Lyon (septembre 1944) dont un arrêté signé par Yves Farge, au Service d'archives du département du Rhône et de la métropole de Lyon ;
  • Participation au stand Wikimédia de la deuxième édition de Super Demain (en 2017 c'était 4 400 visiteurs, plus 350 professionnels et 750 scolaires, organisée par 500 intervenants) ;
  • Présentation sur la culture du libre au Club Innovation du Grand Lyon.

En 2018 :

En 2019 :

 
Présentation aux JDLL.

En 2020:

Mes contributionsModifier

Début 2020, j'ai à mon actif plus de 6 000 modifications sur Wikipédia, et bien plus sur s'autres projets frères.

Mes principales contributions concernent la musique, les sciences (au sens large) et l'histoire, en sourçant au maximum et en traduisant depuis l'anglais.

Articles labellisés :

Je rajoute des liens entre Wikipédia et le Wiktionnaire et travaille parfois le même article dans les deux projets :

Mes centres d'intérêtModifier

SciencesModifier

Je lis le blog de Pierre Barthélémy : Passeur de sciences.

J'aime lire et écouter Étienne Klein :

  • qui cite Laurent Schwartz : « Il faut faire des mathématiques, parce que les mathématiques, ça sert à faire de la physique. La physique, ça sert à faire des frigidaires. Les frigidaires, ça sert à y mettre des langoustes, et les langoustes, ça sert aux mathématiciens, qui les mangent et sont alors dans de bonnes dispositions pour faire des mathématiques, qui servent à la physique, qui sert à faire des frigidaires qui... »
  • « La subjectivité a vraiment du mal à s'incliner devant ce qui a été objectivé si ce qui a été objectivé la dérange ou lui déplaît. »
  • « On peut s'ouvrir l'esprit sans se fracturer le crâne. »

Il existe même des blagues sur la théorie des cordes (le jeu de mots à la fin est intraduisible) :

«  A string walks into a bar and asks for a shot of tequilla. The bartender looks at him and yells, "We don't serve your kind in here, get lost!"

The string walks out, stands outside debating whether to go in or not. He then ties himself in a loop, messes his hair up, and walks back in. The bartender looks at him and says menacingly, "Aren't you that string that was in here a couple minutes ago?"

The string looks at the bartender and says, "Nope, I'm a frayed knot."  »

Autre explication sur un coin de table : qu'est-ce que le boson de Higgs (en VOST)

Je suis aussi fan de Aurélien Barrau et ses conférences : « Le geste scientifique c'est un apprentissage de la beauté du doute, ou de l'inconfort ; de l'intranquillité comme l'écrivait Fernando Pessoa [...] » (L'Univers (Partie 9/11), cours « tout public »).

Encore une vidéo : le CNRS tente d'intéresser le monde aux sciences avec des bandes-annonces façon Hollywood !

Note : Le portail des sciences possède sa propre charte de rédaction.

ÉpistémologieModifier

« Chacun sait bien que ce ne sont pas les idées qui manquent. Les hommes débordent de cette capacité et, comme les chèvres font des crottes, ils produisent des chapelets d'idées. »

— Michel Authier, Pays de connaissances, 1998, page 22

ArtsModifier

« Non, la peinture n’est pas faite pour décorer les appartements. C'est un instrument de guerre offensive et défensive contre l’ennemi. »

— Pablo Picasso, 1935

Littérature et histoireModifier

« Le fait est que rien, vraiment rien, dans la nature humaine n'a changé depuis les Grecs. La technologie, les gadgets – oui, il y a eu beaucoup de progrès. Mais dans la nature humaine ? Aucun. Une des questions les plus intéressantes que pose « L'Odyssée » est le conflit extrême entre le mouvement et l'immobilité : les aventures que l'on peut expérimenter (littérales ou imaginatives) et les plaisirs du foyer, le désir et la satisfaction... Comment peut-on résoudre ces tensions ? C'est une question que nous affrontons tous. »

— Daniel Mendelsohn, Le Point (n° 2348, 7 septembre 2017, page 93)

« L’espèce humaine développe des technologies toujours plus puissantes mais ne s’améliore pas en termes de sagesse et de tempérance. La courbe des capacités de destruction s’élève rapidement, tandis que la courbe de notre sagesse et de notre tempérance reste plate. Il y a là un inquiétant hiatus. »

— Jerry Brown, Le Monde, 18 décembre 2017


Le questionnement de l'influence néfaste des nouvelles technologies se pose depuis l'Antiquité. Platon écrivait dans son dialogue :

« et toi, père de l’écriture, par une bienveillance naturelle pour ton ouvrage, tu l’as vu tout autre qu’il n’est : il ne produira que l’oubli dans l’esprit de ceux qui apprennent, en leur faisant négliger la mémoire. »

— Phèdre (Wikisource)

PolitiqueModifier

« Claude attendait aussi une disponibilité accrue du sénat qui souffrait d'un absentéisme dont nos modernes parlements n'ont pas l'exclusivité. Il est vrai que les autorisations d'absence étaient délivrées par l'assemblée elle-même, laquelle ne se faisait peut-être pas beaucoup prier. »

— Pierre Renucci, Claude, l'empereur inattendu, Paris, Perrin, 2012, page 278

« De ces causes diverses est résulté un phénomène très nouveau dans l’histoire du monde, et tout à fait caractéristique de l’âge actuel, je veux parler de l’impuissance des gouvernements à diriger l’opinion. [...] Aujourd’hui, les écrivains ont perdu toute influence, et les journaux ne font plus que refléter l’opinion. Quant aux hommes d’État, loin de la diriger, ils ne cherchent qu’à la suivre. »

— Gustave Le Bon, Psychologie des foules, 1895, livre II

Je suis avec intérêt la chaîne Thinkerview sur YouTube.

Post-véritéModifier

« La science donne à celui qui y consacre son travail et ses recherches beaucoup de satisfaction, à celui qui en apprend les résultats, fort peu. Mais comme peu à peu toutes les vérités importantes de la science deviennent ordinaires et communes, même ce peu de satisfaction cesse d’exister : [...] l’intérêt pris à la vérité cessera à mesure qu’elle garantira moins de plaisir ; l’illusion, l’erreur, la fantaisie, reconquerront pas à pas, parce qu’il s’y attache du plaisir, leur territoire auparavant occupé : la ruine des sciences, la rechute dans la barbarie est la conséquence prochaine. »

— Friedrich Nietzsche, Humain, trop humain, 1878, 251. Avenir de la science

En est-il de même de Wikipédia ? Je passe en effet 99 % de mon temps Wiki à modifier et compléter des articles et 1 % à les consulter.

Écologie globaleModifier

« Tant qu’il y a des championnats de foot et de la bière l’écologie j’men tape ! »

— Anonyme

« Il y a ceux qui voudraient améliorer les hommes et il y a ceux qui estiment que cela ne se peut qu’en améliorant d’abord les conditions de leur vie. Mais il apparaît vite que l’un ne va pas sans l’autre ; et l’on ne sait par quoi commencer. »

— André Gide, Journal : 1939 - 1949, page 31

« Comme l’a très justement remarqué le philosophe Jean-Pierre Dupuy, nous ne devons pas seulement savoir, nous devons croire ce que nous savons. […] Les humains ont besoin de savoir, mais ensuite, ils ont besoin de croire – c’est-à-dire de donner un sens à leurs connaissances – et aussi, d’ailleurs, de rêver afin d’arriver à se résoudre au changement. Or tout le monde veut le progrès mais personne ne souhaite le changement. […] ce n’est pas la science du changement climatique que nous devons apprendre à maîtriser, mais la science du changement humain. […] Nous en savons beaucoup plus sur les causes de la crise climatique que sur les moyens pratiques de la résoudre. »

— Éloi Laurent, Le Monde, 22 mai 2019

Intelligence artificielle et WikipédiaModifier

 
L'invasion des bots, par Rama.

À quand une contribution majoritaire des ordinateurs à Wikipédia ?

Pourquoi j'aime WikipédiaModifier

Parce que l'on peut y découvrir le monde sans sortir de son canapé, et que c'est un bon prétexte pour rencontrer plein de gens, mais aussi parce qu'il y a urgence  

Il y a même de la musique :

(Don Giovanni, a cenar teco)

Mes liens utilesModifier

Modèles de livres de référence créés et utilisés dans plusieurs articles :