Ouvrir le menu principal

Tour des Flandres espoirs 2015

édition 2015 du Tour des Flandres espoirs, course cycliste belge
Tour des Flandres espoirs 2015 Cycling (road) pictogram.svg
Oudenaarde - Ronde van Vlaanderen Beloften, 11 april 2015 (E19).JPG
Gianni Moscon ({{2e}}), Alexander Edmondson ({{1er}}) et Truls Engen Korsæth ({{3e}}).
Généralités
Course20e Tour des Flandres espoirs
CompétitionsUCI Europe Tour 2015 1.2U
UCI Coupe des Nations U23 2015
Date11 avril 2015
Distance176 km
PaysBEL Belgique
Lieu de départAudenarde
Lieu d'arrivéeAudenarde
Partants163
Arrivants96
Vitesse moyenne39,247 km/h
Résultats
VainqueurAUS Alexander Edmondson (Australie espoirs)
DeuxièmeITA Gianni Moscon (Italie espoirs)
TroisièmeNOR Truls Engen Korsæth (Norvège espoirs)
20142016 ▶
Documentation Wikidata-logo S.svg

La 20e édition du Tour des Flandres espoirs a eu lieu le . La course fait partie du calendrier UCI Europe Tour 2015 en catégorie 1.Ncup. C'est également la deuxième épreuve de la Coupe des Nations espoirs.

L'épreuve a été remportée en solitaire par l'Australien Alexander Edmondson (Équipe nationale d'Australie espoirs) devant l'Italien Gianni Moscon (Équipe nationale d'Italie espoirs), qui termine dans le même temps, et sept secondes sur le Norvégien Truls Engen Korsæth (Équipe nationale de Norvège espoirs)[1].

PrésentationModifier

ParcoursModifier

Le départ fictif est donné à 12 h 30 d'Audenarde dans la rue Prins Leopoldstraat. Les coureurs se dirigent ensuite vers Bevere, Ooike, Wannegem-Lede, Kruishoutem, Nokere, Wortegem, Anzegem, Kaster, Kerkhove, Berchem, Ruien, où ils gravissent le mont de l'Enclus, une côte longue de 925 mètres et d'une déclivité moyenne de 6,8 % et maximale de 14,5 %. Ils traversent ensuite Orroir, Amougies, puis Russeignies, où ils gravissent la côte de Trieu, 1100 mètres d'une déclivité moyenne de 8 % et maximale de 13 %. Ils poursuivent ensuite à Kwaremont, Renaix, Etikhove, et repassent par le territoire de Renaix où ils gravissent la troisième côte, le Muziekbos (nl), 600 mètres d'une déclivité moyenne de 6 % et maximale de 8 %. Entrant dans la province de Hainaut, ils traversent Ellezelles, puis Flobecq où ils gravissent la quatrième côte : le Pottelberg (nl), 1300 mètres pour une déclivité moyenne de 6,5 % et maximale de 7,5 %. Retournant en Flandre-Orientale, ils traversent Everbeek, Zarlardinge, Goeferdinge, Grammont où ils gravissent le Guilleminlaan (nl), la cinquième côte, sur 2500 mètres.

Les coureurs, qui ont alors parcouru 70 kilomètres, remontent vers le nord et traversent Schendelbeke, Ophasselt, Steenhuize-Wijnhuize, Erwetegem, Audenhove-Sainte-Marie, Lierde-Saint-Martin, puis Nederbrakel où ils gravissent la sixième côte : le Valkenberg, 540 mètres, d'une déclivité moyenne de 8,1 % et maximale de 12,8 %. Ils poursuivent ensuite vers Elst, Michelbeke, Audenhove-Sainte-Marie (formant ainsi presque une boucle), où ils gravissent la septième côte : le Berendries, 940 mètres, d'une déclivité moyenne de 7 % et maximale de 12,3 %. Ils continuent ensuite vers Audenhove-Saint-Géry, Strijpen, Roborst, Boucle-Saint-Blaise, Hoorebeke-Sainte-Marie, Hoorebeke-Saint-Corneille, et repassent par Hoorebeke-Sainte-Marie, puis atteignent Mater, Ename, Audenarde (où ils franchissent la ligne d'arrivée et débutent le premier tour de circuit local), Bevere, Leupegem, puis Etikhove où ils gravissent la huitième côte, le Steenbeekdries (nl), 700 mètres, d'une déclivité moyenne de 5,3 % et maximale de 6,7 %. Dans la foulée, ils gravissent la neuvième côte, le Taaienberg, 530 mètres, d'une déclivité moyenne de 6,6 % et maximale de 15,8 %. Après être entré dans Maarke-Kerkem, ils gravissent la dixième côte, l'Eikenberg, 1200 mètres, d'une déclivité moyenne de 6,2 % et maximale de 10 %. Les coureurs poursuivent ensuite vers Mater, Ename, Audenaarde, où ils débutent le deuxième tour de circuit local. Ils se dirigent ensuite vers Bevere, Leupegem, Melden, où ils gravissent la onzième côte, le Koppenberg, 600 mètres, d'une déclivité moyenne de 11,6 % et maximale de 22 %. Ils poursuivent ensuite vers Etikhove où ils gravissent la douzième côte, le Steenbeekdries puis la treizième, le Taaienberg, après Maarke-Kerkem, ils gravissent la quatorzième et dernière côte, l'Eikenberg. Ils traversent à nouveau Mater puis Ename, avant de franchir la ligne d'arrivée, au bout de 176,6 kilomètres.

Quatorze monts sont donc au programme de cette édition, pour la plupart recouverts de pavés :

Mont Nom Km Revêtement Longueur (m) Pente moyenne Pente maxi Km de l'arrivée
1 Mont de l'Enclus 27,3 asphalte 925 6,8 % 14,5 % 149,3
2 Côte de Trieu 34,7 asphalte 1100 8 % 13 % 141,9
3 Muziekbos (nl) 44,8 asphalte 600 6,6 % 8 % 131,8
4 Pottelberg (nl) 53,3 asphalte 1300 6,5 % 7,5 % 123,3
5 Guilleminlaan (nl) 70,7 asphalte 2600 % % 105,9
6 Valkenberg 93,1 asphalte 540 8,1 % 12,8 % 83,5
7 Berendries 100 asphalte 940 7 % 12,3 % 76,6
8 Steenbeekdries (nl) 131,9 asphalte 700 5,3 % 6,7 % 44,7
9 Taaienberg 134,2 pavés 530 6,6 % 15,8 % 42,4
10 Eikenberg 138,7 pavés 1 200 6,2 % 10 % 37,9
11 Koppenberg 155,3 pavés 600 11,6 % 22 % 21,3
12 Steenbeekdries (nl) 160,7 asphalte 700 5,3 % 6,7 % 15,9
13 Taaienberg 163 pavés 530 6,6 % 15,8 % 13,6
14 Eikenberg 167,5 pavés 1 200 6,2 % 10 % 9,1

En plus des monts, il y a cinq secteurs pavés :

Secteur Nom Km Longueur (m) Km de l'arrivée
1 Varentstraat (nl) 17,2 2 000 159,4
2 Kattenberg (nl) 119,2 1 200 57,4
3 Kattenberg (nl) 142,5 1 200 34,1
4 Mariaborrestraat (nl) 130,6 2 000 46
5 Kattenberg (nl) 171,2 1 200 5,4

ÉquipesModifier

Classé en catégorie 1.Ncup de l'UCI Europe Tour, le Tour des Flandres espoirs est par conséquent ouvert aux équipes nationales et aux équipes mixtes[2].

Vingt-huit équipes nationales participent à ce Tour des Flandres espoirs :

Équipes nationales
Nom de l'équipe Pays Code
Équipe nationale d'Allemagne espoirs   Allemagne GER
Équipe nationale d'Argentine espoirs   Argentine ARG
Équipe nationale d'Australie espoirs   Australie AUS
Équipe nationale d'Autriche espoirs   Autriche AUT
Équipe nationale de Belgique espoirs   Belgique BEL
Équipe nationale du Canada espoirs   Canada CAN
Équipe nationale du Danemark espoirs   Danemark DEN
Équipe nationale d'Espagne espoirs   Espagne ESP
Équipe nationale d'Estonie espoirs   Estonie EST
Équipe nationale des États-Unis espoirs   États-Unis USA
Équipe nationale de France espoirs   France FRA
Équipe nationale d'Irlande espoirs   Irlande IRL
Équipe nationale d'Italie espoirs   Italie ITA
Équipe nationale du Japon espoirs   Japon JPN
Équipe nationale du Kazakhstan espoirs   Kazakhstan KAZ
Équipe nationale de Lettonie espoirs   Lettonie LAT
Équipe nationale du Luxembourg espoirs   Luxembourg LUX
Équipe nationale de Norvège espoirs   Norvège NOR
Équipe nationale de Nouvelle-Zélande espoirs   Nouvelle-Zélande NZL
Équipe nationale des Pays-Bas espoirs   Pays-Bas NED
Équipe nationale de Pologne espoirs   Pologne POL
Équipe nationale du Portugal espoirs   Portugal POR
Équipe nationale du Royaume-Uni espoirs   Royaume-Uni GBR
Équipe nationale de Russie espoirs   Russie RUS
Équipe nationale de Slovaquie espoirs   Slovaquie SVK
Équipe nationale de Slovénie espoirs   Slovénie SLO
Équipe nationale de Suède espoirs   Suède SWE
Équipe nationale de Suisse espoirs   Suisse SUI

Règlement de la courseModifier

PrimesModifier

Les vingt prix sont attribués suivant le barème de l'UCI[3],[4].


Position 1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e 9e 10e à 20e
Prix 2 425 € 1 210 € 607 € 305 € 240 € 180 € 180 € 118 € 118 € 57 €

FavorisModifier

Récit de la courseModifier

ClassementsModifier

Classement finalModifier

La 20e édition du Tour des Flandres espoirs est remportée par l'Australien Alexander Edmondson (Équipe nationale d'Australie espoirs) qui a parcouru les 176,7 kilomètres en h 29 min 4 s, soit à une vitesse moyenne de 39,247 km/h. Il est suivi dans le même temps par l'Italien Gianni Moscon (Équipe nationale d'Italie espoirs) et à sept secondes par le Norvégien Truls Engen Korsæth (Équipe nationale de Norvège espoirs). Sur les 172 coureurs qui ont pris le départ, 96 finissent la course[1].

Classement final[1]
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Alexander Edmondson   Australie Équipe nationale d'Australie espoirs en h 29 min 4 s
2e Gianni Moscon   Italie Équipe nationale d'Italie espoirs + s
3e Truls Engen Korsæth   Norvège Équipe nationale de Norvège espoirs + s
4e Nans Peters   France Équipe nationale de France espoirs + 54 s
5e Franck Bonnamour   France Équipe nationale de France espoirs + 54 s
6e Mihkel Räim   Estonie Équipe nationale d'Estonie espoirs + min 23 s
7e Anders Skaarseth   Norvège Équipe nationale de Norvège espoirs + min 23 s
8e Fabien Grellier   France Équipe nationale de France espoirs + min 37 s
9e Mads Pedersen   Danemark Équipe nationale du Danemark espoirs + min 39 s
10e Owain Doull   Royaume-Uni Équipe nationale du Royaume-Uni espoirs + min 39 s

Classement de l'UCI Coupe des Nations U23 2015Modifier

Article détaillé : UCI Coupe des Nations U23 2015.
Top dix de la Coupe des Nations espoirs à l'issue de la 2e manche

UCI Europe TourModifier

Ce Tour des Flandres espoirs attribue des points pour l'UCI Europe Tour 2015, par équipes seulement aux coureurs des équipes continentales professionnelles et continentales, individuellement à tous les coureurs sauf ceux faisant partie d'une équipe ayant un label WorldTeam.

Position[5],[6] 1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e
Classement général 40 30 16 12 10 8 6 3

Liste des participantsModifier

Légende
Num Dossard de départ porté par le coureur sur ce Tour des Flandres espoirs Pos Position à l'arrivée de la course
    Indique un maillot de champion national ou mondial, suivi de sa spécialité NP Indique un coureur qui n'a pas pris le départ de la course
AB Indique un coureur qui n'a pas terminé la course HD Indique un coureur qui a terminé la course hors des délais
Équipe nationale des Pays-Bas espoirs
NED
Num Coureur Pos
1   Cees Bol (NED) 37e
2   Piotr Havik (NED) 43e
3   Merijn Korevaar (NED) 22e
4   Tim Kerkhof (NED) 24e
5   Martijn Tusveld (NED) 32e
6   Twan Brusselman (NED) 13e
Directeur sportif : Arthur van Dongen
Équipe nationale de Belgique espoirs
BEL
Num Coureur Pos
11   Benjamin Declercq (BEL) AB
12   Maxime Farazijn (BEL) AB
13   Loïc Vliegen (BEL) AB
14   Ruben Pols (BEL) 63e
15   Daan Myngheer (BEL) 15e
16   Nathan Van Hooydonck (BEL) AB
Directeur sportif : Jean-Pierre Dubois
Équipe nationale du Danemark espoirs
DEN
Num Coureur Pos
21   Michael Carbel Svendgaard (DEN) 80e
22   Mads Pedersen (DEN) 9e
23   Jonas Gregaard (DEN) 82e
24   Mads Würtz Schmidt (DEN) 21e
25   Nicolai Brøchner (DEN) AB
26   Magnus Bak Klaris (DEN) 83e
Directeur sportif : Morten Bennekou
Équipe nationale d'Italie espoirs
ITA
Num Coureur Pos
31   Davide Ballerini (ITA) 69e
32   Simone Consonni (ITA) AB
33   Riccardo Donato (ITA) 38e
34   Davide Martinelli (ITA) 11e
35   Gianni Moscon (ITA) 2e
36   Francesco Rosa (ITA) 39e
Directeur sportif : Marino Amadori
Équipe nationale de France espoirs
FRA
Num Coureur Pos
41   Franck Bonnamour (FRA) 5e
42   Rémi Cavagna (FRA) 47e
43   Marc Fournier (FRA) AB
44   Fabien Grellier (FRA) 8e
45   Dylan Kowalski (FRA) 95e
46   Nans Peters (FRA) 4e
Directeur sportif : Pierre-Yves Chatelon
Équipe nationale d'Allemagne espoirs
GER
Num Coureur Pos
51   Jan Brockhoff (GER) AB
52   Jan Dieteren (GER) 14e
53   Jonas Koch (GER) AB
54   Marco Mathis (GER) AB
55   Nils Politt (GER) 26e
56   Pascal Ackermann (GER) 70e
Directeur sportif : Ralf Grabsch
Équipe nationale de Norvège espoirs
NOR
Num Coureur Pos
61   Daniel Hoelgaard (NOR) 12e
62   Amund Grøndahl Jansen (NOR) 19e
63   Fridtjof Røinås (NOR) AB
64   Tormod Hausken Jacobsen (NOR) 49e
65   Anders Skaarseth (NOR) 7e
66   Truls Engen Korsæth (NOR) 3e
Directeur sportif : Stig Kristiansen
Équipe nationale du Royaume-Uni espoirs
GBR
Num Coureur Pos
71   Owain Doull (GBR) 10e
72   Jonathan Dibben (GBR) 53e
73   Gabriel Cullaigh (GBR) AB
74   Scott Davies (GBR) AB
75   Christopher Lawless (GBR) AB
76   Christopher Latham (GBR) 67e
Directeur sportif : Keith Lambert
Équipe nationale de Russie espoirs
RUS
Num Coureur Pos
81   Mamyr Stash (RUS) AB
82   Artem Nych (RUS) 64e
83   Ruslan Giliazov (RUS) 51e
84   Roman Kustadinchev (RUS) AB
85   Stepan Kurianov (RUS) AB
86   Igor Kuznetsov (RUS) AB
Directeur sportif : Irakli Abramyan
Équipe nationale d'Autriche espoirs
AUT
Num Coureur Pos
91   Daniel Biedermann (AUT) 18e
92   Andreas Walzel (AUT) 77e
93   Felix Großschartner (AUT) 27e
94   Gregor Mühlberger (AUT) AB
95   Sebastian Schönberger (AUT) AB
96   Alexander Wachter (AUT) 33e
Directeur sportif : Franz Hartl
Équipe nationale de Suisse espoirs
SUI
Num Coureur Pos
101   Théry Schir (SUI) 28e
102   Lukas Spengler (SUI) 36e
103   Tom Bohli (SUI) 42e
104   Dylan Page (SUI) 41e
105   Fabian Lienhard (SUI) 34e
106   Maxime Froidevaux (SUI) AB
Directeur sportif : Danilo Hondo
Équipe nationale de Pologne espoirs
POL
Num Coureur Pos
111   Arkadiusz Owsian (POL) AB
112   Michał Paluta (POL) 17e
113   Przemysław Kasperkiewicz (POL) 31e
114   Patryk Stosz (POL) 55e
115   Piotr Konwa (POL) AB
116   Mateusz Kazimierczak (POL) AB
Directeur sportif : Marek Leśniewski
Équipe nationale de Slovénie espoirs
SLO
Num Coureur Pos
121   Marko Pavlic (SLO) 44e
122   Martin Otoničar (SLO) 60e
123   Rok Korošec (SLO) 23e
124   Domen Novak (SLO) AB
125   Gašper Katrašnik (SLO) 40e
126   David Per (SLO) 61e
Directeur sportif : Martin Hvastija
Équipe nationale du Portugal espoirs
POR
Num Coureur Pos
131   Ruben Guerreiro (POR) AB
132   João Rodrigues (POR) AB
133   Luís Gomes (POR) 52e
134   Rui Carvalho (POR) AB
135   Rui Oliveira (POR) AB
136   César Martingil (POR) 92e
Directeur sportif : José Poeira
Équipe nationale de Slovaquie espoirs
SVK
Num Coureur Pos
141   Ľuboš Malovec (SVK) 46e
142   Juraj Lajcha (SVK) AB
143   Erik Baška (SVK) 48e
144   Róbert Málik (SVK) AB
145   Juraj Bellan (SVK) 68e
146   Milan Holomek (SVK) AB
Directeur sportif : Martin Riška
Équipe nationale d'Irlande espoirs
IRL
Num Coureur Pos
151   Ryan Mullen (IRL) AB
152   Cormac Clarke (IRL) AB
153   Jack Wilson (IRL) 86e
154   Eoin McCarthy (IRL) AB
155   Thomas Fallon (IRL) AB
156   David Montgomery (IRL) 45e
Directeur sportif : Kurt Bogaerts
Équipe nationale de Lettonie espoirs
LAT
Num Coureur Pos
161   Krists Neilands (LAT) 16e
162   Arturs Belevics (LAT) AB
163   Deins Kaņepējs (LAT) 73e
164   Valters Čakšs (LAT) NP
165   Aleksandrs Rubļevskis (LAT) AB
166   Mārtiņš Savickis (LAT) AB
Directeur sportif : Toms Flaksis
Équipe nationale d'Espagne espoirs
ESP
Num Coureur Pos
171   Mikel Aristi (ESP) 90e
172   Miguel Ángel Benito (ESP) 91e
173   Álvaro Cuadros (ESP) 57e
174   Iván García (ESP) AB
175   Xabier San Sebastián (ESP) 59e
176   Héctor Sáez (ESP) 89e
Directeur sportif : Pascual Momparler
Équipe nationale de Suède espoirs
SWE
Num Coureur Pos
181   Marcus Fåglum (SWE) 50e
182   Gustav Höög (SWE) 56e
183   Hampus Anderberg (SWE) AB
184   Pontus Kastemyr (SWE) 54e
185   Ludvig Bengtsson (SWE) AB
186   Lucas Eriksson (SWE) 25e
Directeur sportif : Martin Vestby
Équipe nationale d'Estonie espoirs
EST
Num Coureur Pos
191   Josten Vaidem (EST) AB
192   Mihkel Räim (EST) 6e
193   Martin Laas (EST) 79e
194   Oskar Nisu (EST) AB
195   Timmo Jeret (EST) 72e
196   Aksel Nõmmela (EST) 76e
Directeur sportif : Rene Mandri
Équipe nationale du Luxembourg espoirs
LUX
Num Coureur Pos
201   Massimo Morabito (LUX) 78e
202   Luc Turchi (LUX) NP
203   Tom Wirtgen (LUX) 35e
204   Sven Fritsch (LUX) AB
205   Max Englaro (LUX) AB
206   Ivan Centrone (LUX) AB
Directeur sportif : Bernhard Baldinger
Équipe nationale d'Australie espoirs
AUS
Num Coureur Pos
211   Alexander Edmondson (AUS) 1er
212   Harry Carpenter (AUS) 75e
213   Alexander Clements (AUS) 29e
214   Robert-Jon McCarthy (AUS) 84e
215   Miles Scotson (AUS) AB
216   Oscar Stevenson (AUS) AB
Directeur sportif : James Victor
Équipe nationale de Nouvelle-Zélande espoirs
NZL
Num Coureur Pos
221   Nick Bain (NZL) 93e
222   Joshua Haggerty (NZL) AB
223   Hayden McCormick (NZL) 87e
224   James Judd (NZL) AB
225   Hamish Schreurs (NZL) NP
226   Matthew Zenovich (NZL) 74e
Directeur sportif : Dirk Van Hove
Équipe nationale des États-Unis espoirs
USA
Num Coureur Pos
231   Geoffrey Curran (USA) 66e
232   Justin Oien (USA) 30e
233   Daniel Eaton (USA) 20e
234   Logan Owen (USA) 58e
235   Miguel Bryon (USA) 85e
236   Benjamin Wolfe (USA) AB
Directeur sportif : Michael Sayers
Équipe nationale du Canada espoirs
CAN
Num Coureur Pos
241   Sean Mackinnon (CAN) 65e
242   Edward Walsh (CAN) AB
243   William Elliott (CAN) AB
244   Adam Jamieson (CAN) 81e
245   Alexander Cowan (CAN) AB
246   Benjamin Perry (CAN) 62e
Directeur sportif : Luc Arseneau
Équipe nationale du Kazakhstan espoirs
KAZ
Num Coureur Pos
251   Tilegen Maidos (KAZ) 96e
252   Grigoriy Shtein (KAZ) AB
253   Roman Semyonov (KAZ) AB
254   Yuriy Natarov (KAZ) AB
255   Anton Kuzmin (KAZ) 94e
256   Sergey Shemyakin (KAZ) AB
Directeur sportif : Kairat Baigudinov
Équipe nationale du Japon espoirs
JPN
Num Coureur Pos
261   Yūma Koishi (JPN) 88e
262   Toshiki Omote (JPN) AB
263   Suguru Tokuda (JPN) AB
264   Ohko Shimizu (JPN) AB
265   Yuri Kobashi (JPN) AB
266   Kota Yokoyama (JPN) AB
Directeur sportif : Akira Asada
Équipe nationale d'Argentine espoirs
ARG
Num Coureur Pos
271   Facundo Crisafulli (ARG) AB
272   Juan Ignacio Curuchet (ARG) 71e
273   Gastón Javier (ARG) NP
274   Nicolas Oscar Navarro (ARG) NP
275   Federico Vivas (ARG) AB
276   Lucas Gaday (ARG) AB
Directeur sportif : Mirko Rossato

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :