Ouvrir le menu principal
Maxime Farazijn
Antoing - Triptyque des Monts et Châteaux, étape 1, 3 avril 2015, départ (C130).JPG
Maxime Farazijn lors du départ de la 1re étape du Triptyque des Monts et Châteaux 2015 à Antoing.
Informations
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (25 ans)
YpresVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipe actuelle
Équipes amateurs
2009-2012DJ-Matic Kortrijk
2013-2014EFC-Omega Pharma-Quick Step
2015EFC-Etixx
2019-CC Villeneuve Saint-Germain
Équipes professionnelles

Maxime Farazijn, né le à Ypres, est un coureur cycliste belge. Son père Peter fut également cycliste professionnel de 1991 à 2005.

Sommaire

BiographieModifier

Maxime Farazijn naît le à Ypres en Belgique[1].

Membre de l'équipe DJ-Matic Kortrijk de 2009 à 2012, il rejoint l'année suivante l'équipe EFC-Omega Pharma-Quick Step[2].

En 2014, il remporte la 2e étape du Circuit de Saône-et-Loire, le contre-la-montre par équipes de la 3e étape de l'Essor breton et la 3e étape du Tour de Flandre-Orientale[1].

En 2015, il remporte Bruxelles-Opwijk puis la 4e étape du Triptyque des Monts et Châteaux et la troisième place de son classement général. En fin de saison, il signe un contrat avec l'équipe continentale professionnelle belge Topsport Vlaanderen-Baloise[3].

Palmarès et classements mondiauxModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b « Fiche de Maxime Farazijn », sur http://www.siteducyclisme.net/
  2. Francis Spruyt, « Trois juniors sortants chez EFC-Omega Pharma-Quick Step », sur http://www.directvelo.com/,
  3. « Le journal des transferts », sur velo101.com, (consulté le 20 octobre 2015)
  4. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2014 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  5. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2015 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  6. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2016 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  7. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2017 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 29 octobre 2017)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :