Fabien Grellier

coureur cycliste français

Fabien Grellier, né le à Aizenay (Vendée), est un coureur cycliste français. Il évolue au sein de l'équipe TotalEnergies depuis 2016.

Fabien Grellier
Fabien Grellier lors du départ du Grand Prix de Denain 2017.
Informations
Naissance
Nationalité
Équipe actuelle
Équipes amateurs
2012Aizenay vélo sport
2013-2015Vendée U
Équipes professionnelles
01.2016-04.2019Direct Énergie
04.2019-06.2021Total Direct Énergie
06.2021-TotalEnergies

Biographie modifier

 
Fabien Grellier lors du départ de la 1re étape du Triptyque des Monts et Châteaux 2015 à Antoing.

Direct Energie modifier

Le 15 septembre 2015, la presse sportive annonce que Fabien Grellier et ses coéquipiers Romain Cardis et Jérémy Cornu deviennent professionnels au sein de l'équipe française Direct Énergie, ex-Europcar[1].

Saison 2016 modifier

Il étrenne son nouveau maillot sur le GP d'ouverture La Marseillaise qu'il termine hors-délais. Au mois d'avril, il découvre ses premières épreuves WorldTour, Paris-Roubaix, l'Amstel Gold Race et Liège-Bastogne-Liège (abandon sur les 3 épreuves).

Saison 2017 modifier

Il se classe deuxième de la Roue tourangelle derrière Flavien Dassonville et monte pour la première fois sur le podium d'une épreuve professionnelle. Il est par la suite retenu par ses directeurs sportifs pour participer à trois classiques WorldTour, l'Amstel Gold Race, la Flèche Wallonne (110e) et Liège-Bastogne-Liège (82e). En juillet, il est présélectionné par Cyrille Guimard pour participer aux championnats d'Europe de cyclisme sur route[2]. S'il n'est pas retenu dans la liste finale, il se distingue le 30 juillet sur la Polynormande, y prenant la 9e place.

Saison 2018 modifier

En mars, il prend part à son premier Paris-Nice et endosse notamment le maillot à pois au terme de la 6e étape. Un mois plus tard, on le retrouve 7e du Tour du Finistère. La semaine suivante, il participe à Liège-Bastogne-Liège (114e) pour la troisième année consécutive. Échappé lors de la troisième étape du Tour de Suisse, il y reçoit le prix de la combativité. Sa progression est récompensée par une sélection pour le Tour de France, car il est ainsi retenu pour apporter ses qualités en montagne et sur le plat ainsi que pour ses capacités à effectuer de longs raids en échappée et à se mettre au service du collectif[3].

Depuis 2019 modifier

Membre de l'échappée matinale lors de l'étape reine du Tour d'Oman, il n'est repris que dans les 100 derniers mètres par Alexey Lutsenko, le privant de sa première victoire chez les professionnels[4]. En mars, il participe à son premier Milan-San Remo. Il se distingue de nouveau au travers d'échappées lors de la deuxième et de la cinquième étape du Tour de Suisse ou encore lors de la sixième étape de son deuxième Tour de France. Le 31 octobre, son équipe annonce la prolongation de son contrat pour les saisons 2020 et 2021.

Après son échappée lors de la première étape du Tour de France 2020, il porte pendant une étape le maillot à pois du leader du classement de la montagne.

En août 2022, TotalEnergies annonce l'extension du contrat de Grellier jusqu'en fin d'année 2024[5].

Palmarès et classements mondiaux modifier

Palmarès amateur modifier

Palmarès professionnel modifier

Résultats sur les grands tours modifier

Tour de France modifier

3 participations

Classements mondiaux modifier

  Année20132014201520162017201820192020202120222023
Classement mondial2181e503e1123e2236e nc 1730e911e1844e
UCI Europe Tour1034e743e546e1447e293e706e1437e nc 1191e667e nc
Légende : nc = non classéSource : UCI

Notes et références modifier

  1. Pierre Carrey, « Quatre coureurs du Vendée U passent pro », sur directvelo.com, (consulté le )
  2. B Bade, « Championnat d'Europe : Une préliste avec Bryan Coquard », sur lequipe.fr, l'Équipe, (consulté le )
  3. « L’équipe Direct Energie sur le Tour de France ! », sur teamdirectenergie.com,
  4. Gaétan Scherrer, « Fabien Grellier : «Je suis allé au bout de moi-même» », sur lequipe.fr,
  5. Jules Derenne, « Route - Grellier et Paul Ourselin rempilent avec Team TotalEnergies », sur cyclismactu.net, .

Liens externes modifier

Sur les autres projets Wikimedia :