Benjamin Declercq

coureur cycliste belge
Benjamin Declercq
Antoing - Triptyque des Monts et Châteaux, étape 1, 4 avril 2014, départ (191).JPG
Benjamin Declercq au départ de la 1re étape du Triptyque des Monts et Châteaux 2014 à Antoing.
Informations
Naissance
Nationalité
Équipe actuelle
Équipes non-UCI
2006-2012DJ-Matic Kortrijk
2013-2014EFC-Omega Pharma-Quick Step
2015-2016EFC-Etixx
Équipes UCI

Benjamin Declercq, né le à Courtrai, est un coureur cycliste belge, membre de l'équipe Arkéa-Samsic.

BiographieModifier

Benjamin Declercq naît le à Courtrai en Belgique. Son frère Tim, né en 1989, est également coureur professionnel[1].

Membre du DJ-Matic Kortrijk de 2006 à 2012, il entre dans l'équipe EFC-Omega Pharma-Quick Step à partir de la saison 2013[1]. En octobre 2014, il termine 4e de Paris-Tours espoirs bien qu'il soit tombé à deux reprises lors de la course[2].

Au mois d'août 2018, il termine onzième de la Course des raisins[3].

Au mois de juillet 2019, il termine second du Grand Prix Pino Cerami remporté par le Français Bryan Coquard sous une chaleur caniculaire[4]. Le 2 octobre, l'équipe continentale professionnelle française Arkéa-Samsic présente son pôle sprinteur où apparaît Benjamin Declercq[5]. Ses objectifs au sein de la structure bretonne sont de préparer au mieux les sprints pour ses leaders et de disputer des classiques[6].

Il commence sa saison 2020 sur le Grand Prix Jean-Pierre Monseré où son coéquipier Thomas Boudat prend la 5e place. La saison étant suspendue à cause de la pandémie de Covid-19, il ne dispute que cette course sur la première partie de saison. Il reprend la compétition le 1er août sur les Strade Bianche. Il connaît ses premiers résultats le 15 août sur À travers le Hageland (6e) puis sur le Tour du Limousin-Nouvelle-Aquitaine (7e du classement général)[7]. Le 6 septembre, il se classe 13e du Tour du Doubs où se distinguent également ses coéquipiers Romain Hardy (5e) et Anthony Delaplace (11e). À la fin du mois, il est retenu pour participer à la Flèche wallonne et épauler Warren Barguil, qui s'y classe 4e.

En 2021, il réalise son premier résultat en mars, 14e de la Bredene Koksijde Classic. Après un début de saison compliqué, avec seulement quatre courses terminées en onze jours de course, il lui est diagnostiqué qu'une artère située en haut de sa jambe gauche est complètement bloquée. Il est ainsi opéré d'une sténose de l’artère fémorale en mai[8]. Il renoue avec la compétition en septembre lors du Grand Prix de Fourmies.

PalmarèsModifier

 
Podium de l'édition 2015 du Handzame Challenge : Stef Van Zummeren (2e), Julien Kaise (1er) et Benjamin Declercq (3e).

Classements mondiauxModifier

  Année201420152016201720182019202020212022
Classement mondial1348e1549e364e434e320e1545e712e
UCI Europe Tour655e nc 915e987e192e344e265e1088e547e
UCI Asia Tour nc nc nc 510e707e
Légende : nc = non classéSource : UCI

Notes et référencesModifier

  1. a b et c « Fiche de Benjamin Declercq », sur http://www.siteducyclisme.net/
  2. Maxime Segers, « Benjamin Declercq, deux chutes et quatrième de Paris-Tours », sur directvelo,
  3. James Odvart, « Druivenkoers Overijse : Classement », sur directvelo.com, (consulté le )
  4. Audry Lambert, « GP Pino Cerami : Classement », sur directvelo.com, (consulté le )
  5. « Le pôle sprinteur Arkéa-Samsic autour de Nacer Bouhanni et Thomas Boudat », sur Team Arkea Samsic, (consulté le )
  6. « Benjamin Declercq : "fier et impatient" », sur Team Arkea Samsic, (consulté le )
  7. Cédric Congourdeau, « Tour du Limousin - Et. 4 : Classements », sur directvelo.com, (consulté le )
  8. « Infirmerie - Le Belge Benjamin Declercq va être opéré d'une sténose », sur www.cyclismactu.net (consulté le )

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :