Tour de France 1962

édition 1962 du Tour de France, course cycliste française

Le Tour de France 1962 est la 49e édition du Tour de France, course cycliste qui s'est déroulée du 24 juin au sur 22 étapes pour 4 274 km. Le départ du Tour a lieu à Nancy ; l'arrivée se juge à Paris au vélodrome du Parc des Princes. Jacques Anquetil y remporte son troisième succès dans l'épreuve, devant le Belge Joseph Planckaert et son futur grand rival tricolore Raymond Poulidor dont c'est la première participation.

Tour de France 1962
Généralités
Course
Compétition
Super Prestige Pernod 1962 (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Étapes
22
Date
Distance
4 274 km
Pays traversé(s)
Lieu de départ
Lieu d'arrivée
Partants
150Voir et modifier les données sur Wikidata
Vitesse moyenne
37,317 km/h
Résultats
Vainqueur
Deuxième
Troisième
Classement par points
Meilleur grimpeur
Meilleure équipe
Route of the 1962 Tour de France.png

GénéralitésModifier

  • Jacques Anquetil remporte son troisième Tour de France. C'est sa cinquième participation à l'épreuve.
  • Premier Tour de France de Raymond Poulidor qui prend le départ avec une main plâtrée.
  • Tom Simpson devient le 1er britannique à porter le maillot jaune, pour la 12e étape.
  • Retour aux équipes de marque pour la première fois depuis 1929.
  • 15 formations de 10 coureurs prennent le départ de Nancy. Seule la formation de Jacques Anquetil, la Saint-Raphaël-Hutchinson, arrivera complète à Paris.
  • Vitesse moyenne du vainqueur : 37,317 km/h.

Résumé de la courseModifier

Les organisateurs, pourtant attachés à la formule des équipes nationales, cèdent à la pression des marques. Jacques Anquetil, après une Vuelta ratée, doit faire face à Raymond Poulidor qui, avec sa guigne habituelle, prend le départ avec un poignet dans le plâtre et gagnera son surnom de Poupou. A l'inverse de Charly Gaul et de Federico Bahamontes, « Maitre Jacques » est très régulier en montagne, écœure ses adversaires lors du dernier contre-la-montre et s'impose logiquement.

 
Arrivée de la deuxième étape entre Spa et Herentals. André Darrigade s'impose devant Frans Melckenbeeck.

Exploit d'Anquetil contre-la-montreModifier

Lors de la 20ème étape du Tour 1962, un contre-la-montre de 68 km entre Bourgoin et Lyon, Jacques Anquetil fait une démonstration de son talent et s'impose nettement[1]. Son plus sérieux rival contre-la-montre, l'Italien Ercole Baldini termine second à près de 3 minutes. Le Belge Joseph Planckaert, futur dauphin d'Anquetil à Paris, fini quatrième à 5'19". Enfin, « Maître Jacques » double son compatriote Raymond Poulidor qui terminera 3ème de ce Tour et le Belge Gilbert Desmet partis respectivement trois et six minutes avant lui. Le Normand s'empare du maillot jaune deux jours avant l'arrivée au Parc des Princes.

ÉtapesModifier

Étape[2],[3] Date Villes étapes Distance (km) Vainqueur d’étape Leader du classement général
1re étape dim. 24 juin Nancy  Spa (BEL)
 
253   Rudi Altig   Rudi Altig
2e étape (a) lun. 25 juin   Spa (BEL)  Herentals (BEL)
 
147   André Darrigade   André Darrigade
2e étape (b) lun. 25 juin   Herentals (BEL)  Herentals (BEL)
 
23   Faema-Flandria   André Darrigade
3e étape mar. 26 juin   Bruxelles (BEL)Amiens
 
210   Rudi Altig   Rudi Altig
4e étape mer. 27 juin AmiensLe Havre
 
196,5   Willy Vanden Berghen   Rudi Altig
5e étape jeu. 28 juin Pont-l'ÉvêqueSaint-Malo
 
215   Émile Daems   Rudi Altig
6e étape ven. 29 juin DinardBrest
 
235,5   Robert Cazala   Albertus Geldermans
7e étape sam. 30 juin QuimperSaint-Nazaire
 
201   Huub Zilverberg   Albertus Geldermans
8e étape (a) dim. 1er juillet Saint-NazaireLuçon
 
155   Mario Minieri   André Darrigade
8e étape (b) dim. 1er juillet LuçonLa Rochelle
 
43   Jacques Anquetil   André Darrigade
9e étape lun. 2 juillet La RochelleBordeaux
 
214   Antonio Bailetti   Willy Schroeders
10e étape mar. 3 juillet BordeauxBayonne
 
184,5   Willy Vannitsen   Willy Schroeders
11e étape mer. 4 juillet BayonnePau
 
155,5   Eddy Pauwels   Willy Schroeders
12e étape jeu. 5 juillet PauSaint-Gaudens
 
207,5   Robert Cazala   Tom Simpson
13e étape ven. 6 juillet LuchonLuchon-Superbagnères
 
18,5   Federico Bahamontes   Joseph Planckaert
14e étape sam. 7 juillet LuchonCarcassonne
 
215   Jean Stablinski   Joseph Planckaert
15e étape dim. 8 juillet CarcassonneMontpellier
 
196,5   Willy Vannitsen   Joseph Planckaert
16e étape lun. 9 juillet MontpellierAix-en-Provence
 
185   Émile Daems   Joseph Planckaert
17e étape mar. 10 juillet Aix-en-ProvenceAntibes
 
201   Rudi Altig   Joseph Planckaert
18e étape mer. 11 juillet AntibesBriançon
 
241,5   Émile Daems   Joseph Planckaert
19e étape jeu. 12 juillet BriançonAix-les-Bains
 
204,5   Raymond Poulidor   Joseph Planckaert
20e étape ven. 13 juillet BourgoinLyon
 
68   Jacques Anquetil   Jacques Anquetil
21e étape sam. 14 juillet LyonNevers
 
232   Dino Bruni   Jacques Anquetil
22e étape dim. 15 juillet Pougues-les-EauxParis - Parc des Princes
 
271   Rino Benedetti   Jacques Anquetil

ClassementsModifier

Classement général finalModifier

Classement général[4]
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Jacques Anquetil     France Saint-Raphaël-Helyett   en 114 h 31 min 54 s
2e Joseph Planckaert   Belgique Flandria-Faema-Clément + min 59 s
3e Raymond Poulidor   France Mercier-BP-Hutchinson + 10 min 24 s
4e Gilbert Desmet   Belgique Wiel's-Groene Leeuw + 13 min 1 s
5e Albertus Geldermans   Pays-Bas Saint-Raphaël-Helyett   + 14 min 4 s
6e Tom Simpson   Royaume-Uni VC XII-Leroux-Gitane-Dunlop + 17 min 9 s
7e Imerio Massignan   Italie Legnano-Pirelli + 17 min 50 s
8e Ercole Baldini   Italie Ignis-Moschettieri + 19 min 0 s
9e Charly Gaul   Luxembourg Gazzola-Fiorelli + 19 min 11 s
10e Eddy Pauwels   Belgique Wiel's-Groene Leeuw + 23 min 4 s
11e Jean-Claude Lebaube   France VC XII-Leroux-Gitane-Dunlop + 23 min 33 s
12e Henry Anglade   France Liberia-Grammont-Wolber (en) + 26 min 33 s
13e Émile Daems   Belgique G.S. Philco + 27 min 17 s
14e Federico Bahamontes   Espagne Margnat-Paloma-D'Alessandro + 34 min 16 s
15e Rolf Wolfshohl   Allemagne de l'Ouest VC XII-Leroux-Gitane-Dunlop + 35 min 23 s
16e Armand Desmet   Belgique Flandria-Faema-Clément + 39 min 10 s
17e Victor Van Schil   Belgique Mercier-BP-Hutchinson + 42 min 1 s
18e Jos Hoevenaars   Belgique G.S. Philco + 42 min 25 s
19e Guido Carlesi   Italie G.S. Philco + 43 min 29 s
20e François Mahé   France Pelforth-Sauvage-Lejeune + 45 min 36 s
21e André Darrigade   France VC XII-Leroux-Gitane-Dunlop + 47 min 50 s
22e Robert Cazala   France Mercier-BP-Hutchinson + 51 min 44 s
23e Luis Otaño   Espagne Margnat-Paloma-D'Alessandro + 53 min 2 s
24e Louis Rostollan   France Saint-Raphaël-Helyett   + h 3 min 2 s
25e Arnaldo Pambianco   Italie Ignis-Moschettieri + h 6 min 10 s

Classements annexes finalsModifier

Classement par pointsModifier

Prix du meilleur grimpeurModifier

Classement par équipesModifier

Tout comme en 1961, le classement par équipes est un classement par points, dans lequel les équipes sont départagées par le nombre de coureurs classés aux premières, deuxièmes puis troisièmes places des étapes. Les coureurs de l'équipe en tête de ce classement portent une casquette jaune (représentée dans les classements par l'icône   à côté du nom de l'équipe)[7],[8].

Classement par équipes[5],[6],[9]
  Équipes Pays Point(s)
1re Saint-Raphaël-Helyett     France 6 – 3 – 3
2e Mercier-BP-Hutchinson   France 3 – 3 – 3
3e Flandria-Faema-Clément   Belgique 3 – 3 – 2
4e Wiel's-Groene Leeuw   Belgique 3 – 2 – 1
5e VC XII-Leroux-Gitane-Dunlop   France 2 – 3 – 5
6e G.S. Philco   Italie 2 – 2 – 1
7e Ignis-Moschettieri   Italie 1 – 1 – 2
8e Gazzola-Fiorelli   Italie 1 – 0 – 1
9e Margnat-Paloma-D'Alessandro   France 1 – 0 – 0
10e Carpano   Italie 0 – 2 – 3

Légende des points : Nombre de premières places – Nombre de deuxièmes places – Nombre de troisièmes places

Évolution des classementsModifier

Évolution des leaders des classements par étape[10],[11]
Étape Vainqueur Classement général
 
Classement par points
 
Classement de la montagne Classement par équipes
 
Classement de la combativité
1 Rudi Altig Rudi Altig Rudi Altig Jean Selic Saint-Raphaël-Helyett Jean Selic
2a André Darrigade André Darrigade André Darrigade Angelino Soler Gilbert Desmet
2b Flandria-Faema-Clément
3 Rudi Altig Rudi Altig Guido Carlesi
4 Willy Vanden Berghen Rudi Altig Giancarlo Manzoni
5 Emile Daems Rolf Wolfshohl Pierre Beuffeuil
6 Robert Cazala Albertus Geldermans Francesco Miele (en)
7 Huub Zilverberg Rik Van Looy
8a Mario Minieri André Darrigade André Darrigade Jean Graczyk
8b Jacques Anquetil Rudi Altig
9 Antonio Bailetti Willy Schroeders Franco Magnani
10 Willy Vannitsen Jean Milesi
11 Eddy Pauwels Eddy Pauwels
12 Robert Cazala Tom Simpson Federico Bahamontes Rolf Wolfshohl
13 Federico Bahamontes Jef Planckaert Jef Planckaert
14 Jean Stablinski Henry Anglade
15 Willy Vannitsen Manuel Busto
16 Emile Daems Emile Daems
17 Rudi Altig Édouard Delberghe
18 Emile Daems Eddy Pauwels
19 Raymond Poulidor Raymond Poulidor
20 Jacques Anquetil Jacques Anquetil Henry Anglade
21 Dino Bruni Giuseppe Sartore
22 Rino Benedetti Bas Maliepaard
Classements finals Jacques Anquetil Rudi Altig Federico Bahamontes Saint-Raphaël-Helyett Eddy Pauwels

Liste des coureursModifier

Saint-Raphaël-Helyett
Ignis-Moschettieri
G.S. Ghigi
Liberia-Grammont
Gazzola-Fiorelli
Pelforth-Sauvage-Lejeune
Carpano
VC XII-Leroux-Gitane-Dunlop
Wiel's-Groene Leeuw
Margnat-Paloma-D'Alessandro
Peugeot-BP-Dunlop
Legnano-Pirelli
G.S. Philco
Flandria-Faema-Clément
Mercier-BP-Hutchinson

NP : Non-Partant ; A : Abandon en cours d'étape ; HD : Hors Délai.

Notes et référencesModifier

  1. http://www.ledicodutour.com/villes_etapes/villes_b/bourgoin_jallieu.htm
  2. « 49ème Tour de France 1962 » [archive du ], Mémoire du cyclisme (consulté le )
  3. « The history of the Tour de France – Year 1962 – The stage winners » [archive du ], sur Tour de France, Amaury Sport Organisation (consulté le )
  4. « The history of the Tour de France – Year 1962 – Stage 22 Nevers > Paris » [archive du ], sur Tour de France, Amaury Sport Organisation (consulté le )
  5. a b et c « Clasificaciones », El Mundo Deportivo,‎ (lire en ligne, consulté le )
  6. a b et c (it) « Tutte le cifre del Tour » [« All the figures of the Tour »], Corriere dello Sport,‎ , p. 8 (lire en ligne[archive du ])
  7. van den Akker 2018, p. 148.
  8. Nauright et Parrish 2012, p. 455.
  9. (nl) « Ploegenklassement » [« Team classification »], Gazet van Antwerpen,‎ , p. 12 (lire en ligne[archive du ])
  10. (nl) « Gele trui hing tien dagen om Belgische schouders » [« Yellow jersey hung around Belgian shoulders for ten days »], Gazet van Antwerpen,‎ , p. 10 (lire en ligne[archive du ])
  11. (nl) Pieter van den Akker, « Informatie over de Tour de France van 1962 » [« Information about the Tour de France from 1962 »] [archive du ], sur TourDeFranceStatistieken.nl (consulté le )

BibliographieModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :