Louis Rostollan

coureur cycliste français

Louis Rostollan, né le à Château-Gombert (Marseille) et mort le dans le même quartier[1], est un coureur cycliste français, professionnel de 1957 à 1967.

Louis Rostollan
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Informations
Nom de naissance
Louis Amédée RostollanVoir et modifier les données sur Wikidata
Naissance
Décès
Nationalité
Équipes professionnelles
Principales victoires

BiographieModifier

Bon grimpeur, Louis Rostollan a remporté le critérium du Dauphiné libéré en 1958[2] et deux Tours de Romandie consécutifs, en 1960 et 1961. Surnommé « Pétrolette », il avait signalé la chute de Roger Rivière dans le col de Perjuret, en 1960[3]. Diminué par une fracture à la colonne vertébrale, il s'est mis au service de Jacques Anquetil, et il a aidé son leader en détresse dans le port d'Envalira, lors du Tour de France 1964[4]. Il a exercé le métier de maçon après la fin de sa carrière cycliste[5].

Son petit-fils Thomas est également cycliste professionnel de 2013 à 2017.

PalmarèsModifier

Résultats sur les grands toursModifier

Tour de FranceModifier

8 participations

Tour d'ItalieModifier

3 participations

Notes et référencesModifier

  1. « Marseille : Louis Rostollan, figure du cyclisme provençal, s'en est allé », (consulté le )
  2. « L'ancien coureur cycliste Louis Rostollan est mort », sur L'Équipe,
  3. « Cyclisme : Louis "Pétrolette" Rostollan, sauveur d'Anquetil lors du Tour 64, est décédé », sur www.eurosport.com (consulté le )
  4. Gilles Le Roc'h, Ils ont fait le Tour, Paris, Solar, (ISBN 2-263-03464-1), p. 15.
  5. « Cyclisme. Louis Rostollan, ancien vainqueur du Critérium du Dauphiné Libéré, est mort », sur www.ledauphine.com,

BibliographieModifier

  • Louis Rostollan, Au cœur de l'âge d'or, Richard Patrosso Éditions, 2015, 372 p. (ISBN 978-2-36147-002-9)

Liens externesModifier