Ouvrir le menu principal

Herentals

ville d'Anvers, Belgique

Herentals
Blason de Herentals
Héraldique
Drapeau de Herentals
Drapeau
Administration
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région flamande Région flamande
Communauté Drapeau de la Flandre Communauté flamande
Province Drapeau de la province d'Anvers Province d'Anvers
Arrondissement Turnhout
Bourgmestre Mien Van Olmen (sp.a) (2019-24)
Majorité CD&V, N-VA (2019-24)
Sièges
N-VA
sp.a
CD&V
Groen
Vlaams Belang
Stadslijst
29 (2019-24)
9
7
6
3
3
1
Section Code postal
Herentals
Morkhoven
Noorderwijk
2200
2200
2200
Code INS 13011
Zone téléphonique 014
Démographie
Population
– Hommes
– Femmes
Densité
28 117 ()
49,16 %
50,84 %
579 hab./km2
Pyramide des âges
– 0–17 ans
– 18–64 ans
– 65 ans et +
()
17,92 %
64,36 %
17,72 %
Étrangers 2,74 % ()
Taux de chômage 7,18 % (octobre 2013)
Revenu annuel moyen 14 635 €/hab. (2011)
Géographie
Coordonnées 51° 10′ nord, 4° 50′ est
Superficie
– Surface agricole
– Bois
– Terrains bâtis
– Divers
48,56 km2 (2005)
43,13 %
14,07 %
34,46 %
8,34 %
Localisation
Localisation de Herentals
Situation de la ville au sein de l'arrondissement de Turnhout et de la province d'Anvers

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte administrative de Belgique
City locator 14.svg
Herentals

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte topographique de Belgique
City locator 14.svg
Herentals
Liens
Site officiel www.herentals.be

Herentals /ˈheːrə(n)tɑls/[1] est une ville néerlandophone de Belgique située en Région flamande dans la province d'Anvers, dans la Campine anversoise. Elle se situe sur la Petite Nèthe et le canal Albert. La ville est le chef-lieu du canton électoral et canton judiciaire de Herentals (nl).

Le 1er janvier 2014, la ville de Herentals comptait 27 469 habitants.

La ville a été fondée au début du XIIIe siècle[réf. nécessaire]. Herentals a par conséquent un centre historique où sont situées l'église Sainte-Waudru et les halles aux draps (De Lakenhal).

Il y a une grande usine qui fabrique des produits spécialisés pour la cuisine comme des casseroles et des poêles.

HéraldiqueModifier

 
La ville possède des armoiries qui lui ont été octroyées le 6 octobre 1819. La couleur de l'arbre a été changée le 9 janvier 1841 et les armoiries confirmées le 9 mai 1989. Le blason de Herentals a toujours représenté un arbre. Les historiens ne sont pas d'accord sur l'origine de l'arbre qui a pris diverses formes au fil des siècles. Une image des armoiries aux couleurs historiquement correctes, rouge et blanc, apparaît pour la première fois vers 1536. On ignore pourquoi en 1819 les armes ont été attribuées avec un arbre doré. Cela a été corrigé en 1841.
Blasonnement : De gueule à un arbre d'épine d'argent. (Traduction libre)
Source du blasonnement : Heraldy of the World[2].



GéographieModifier

Communes limitrophesModifier

DémographieModifier

Évolution démographiqueModifier

Elle comptait, au , 28 193 habitants (13 882 hommes et 14 311 femmes), soit une densité de 580,58 habitants/km2[3] pour une superficie de 48,56 km2.

Graphe de l'évolution de la population de la commune (la commune de Herentals étant née de la fusion des anciennes communes de Herentals, de Morkhoven et de Noorderwijk, les données ci-après intègrent les trois communes dans les données avant 1977).

 
  • Source : DGS - Remarque: 1806 jusqu'à 1970=recensement; depuis 1971=nombre d'habitants chaque 1er janvier[4]

HistoireModifier

Moyen ÂgeModifier

La bataille de Herentals oppose le 29 octobre 1798, les Républicains français aux paysans insurgés lors de la guerre des Paysans de 1798.

Époque contemporaineModifier

Politique et administrationModifier

Population et sociétéModifier

FolkloreModifier

Cortège carnavalesque en hiver, mais sans règle précise pour la date.

Personnalités liées à la villeModifier

Culture et patrimoineModifier

Lieux et monumentsModifier

  • Fondé au XIIIe siècle, le béguinage connut une grande prospérité mais, détruit par les iconoclastes en 1578, il dut être reconstruit. Les maisons encadrent un jardin où se dresse une église de style gothique (1614).
  • Église Sainte-Waudru.

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier