Gastone Nencini

coureur cycliste italien
Gastone Nencini
Image dans Infobox.
Gastone Nencini en 1960
Informations
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 49 ans)
FlorenceVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipes professionnelles
10.1953-1954Legnano
1955-1958 Leo-Chlorodont
1959-1960 Carpano
1961 Ignis
1962 Ignis-Moschettieri
1963-1965 Springoil-Fuchs
1965 Filotex
Équipes dirigées
1967-1969Max Meyer
Principales victoires
2 grand tours
Leader du classement général Tour de France 1960
Leader du classement général Tour d'Italie 1957
2 classements annexes sur un grand tour
Mountains.svg Grand Prix de la montagne du Tour de France 1957
Mountains.svg Grand Prix de la montagne du Tour d'Italie 1955
11 étapes de grands tours
Tour de France (4 étapes)
Tour d'Italie (7 étapes)

Gastone Nencini, né le à Barberino di Mugello, dans la province de Florence, en Toscane, et mort le à Florence, est un coureur cycliste italien, dont la carrière professionnelle, commencée en 1953 se termine en 1965. Il remporte 23 victoires, dont 2 majeures.

BiographieModifier

CarrièreModifier

Gastone Nencini remporte le Tour d'Italie en 1957 puis le Tour de France en 1960 bénéficiant, il est vrai, de la chute dans le ravin du col de Perjuret du favori Roger Rivière. Il gagne le Grand Prix de la montagne sur le Giro en 1955 et sur le Tour en 1957.

Il participe à cinq reprises au Tour de France. Il y remporte 4 victoires d'étapes : dans le Tour 1956, la 22e étape de Montluçon à Paris, puis dans le Tour 1957, la 10e étape de Thonon-les-Bains à Briançon et la 18e étape de Saint-Gaudens à Pau et pour finir dans le Tour 1958 dans la 19e étape entre Carpentras et Gap.

Il est le seul coureur à avoir terminé les trois Tours la même année - 1957 - en s'imposant dans l'un d'entre eux[1].

DopageModifier

Sur le Tour de France 1960, le docteur Pierre Dumas entre dans la chambre du futur vainqueur de l'épreuve, Gastone Nencini, qu'il découvre sur son lit avec un tube de plastique dans chaque bras relié à une bouteille contenant des hormones. Cet incident n'entraîne cependant pas de sanction envers le coureur[2].

PalmarèsModifier

Palmarès amateurModifier

Palmarès professionnelModifier

Résultats sur les grands toursModifier

Tour de FranceModifier

5 participations

  • 1956 : 22e, vainqueur de la 22e étape
  • 1957 : 6e, vainqueur du   classement de la montagne et des 10e et 18e étapes
  • 1958 : 5e, vainqueur de la 18e étape
  • 1960 :   Vainqueur final,   maillot jaune pendant 14 jours
  • 1962 : non-partant (14e étape)

Tour d'ItalieModifier

10 participations

  • 1954 : 16e
  • 1955 : 3e, vainqueur du   classement de la montagne et des 9e et 12e étapes,   maillot rose pendant 5 jours
  • 1956 : abandon, vainqueur de la 2eb étape (contre-la-montre par équipes)
  • 1957 :   Vainqueur final,   maillot rose pendant 4 jours
  • 1958 : 5e, vainqueur des 10e et 18e étapes
  • 1959 : 10e, vainqueur de la 9e étape
  • 1960 : 2e, vainqueur des 5e et 10e étapes
  • 1962 : 13e
  • 1963 : abandon
  • 1964 : abandon

Tour d'EspagneModifier

3 participations

HommagesModifier

 
Stèle Gastone Nencini

Au col de la Futa, proche de son lieu de naissance, une plaque en son honneur a été apposée sur un mur proche de la route.

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Giro d’Italia & Tour de France & Vuelta a España in one year », sur cvccbike.com (consulté le )
  2. de Mondenard 2006, p. 896.

Liens externesModifier