Luciano Pezzi

coureur cycliste italien et directeur sportif

Luciano Pezzi (né le à Russi, dans la province de Ravenne, en Émilie-Romagne et mort le à Bologne) est un coureur cycliste italien des années 1950.

Luciano Pezzi
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Informations
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 77 ans)
BologneVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Italien ( - ), Italien ( - )Voir et modifier les données sur Wikidata
Équipes professionnelles
1948Arbos-Talbot
1949Burtin Cycles
1949-1953Atala-Pirelli
1954Atala-Bubba
1955Atala-Pirelli
1955Lygie
1956Arbos-Bif-Clement
1957Leo-Chlorodont
1958Bianchi-Pirelli
1959Individuel
Équipes dirigées
1960-1962Ghigi
1962-1970Salvarani
1973-1974Dreher-Forte
1976Jollj Ceramica-Decor
1977-1978Fiorella-Mocassini
1979Magniflex-Famcucine
1980-1982Famcucine-Campagnolo
1983Vivi-Benotto-Selle Italia-Puma
1985Murella-Rossin
1986Gis Gelati-Oece
1987Gis Gelati-Jollyscarpe
1997Mercatone Uno-Wega
01.1998-06.1998Mercatone Uno-Bianchi
Principales victoires
15e étape du Tour de France 1955

BiographieModifier

Coureur professionnel de 1948 à 1959, Luciano Pezzi a notamment remporté une étape du Tour de France 1955. Il est ensuite devenu dirigeant d'équipes cyclistes jusqu'à sa mort en 1998. Il dirige notamment l'équipe Salvarani de Felice Gimondi lorsque celui-ci remporte le Tour de France 1965. Manager de l'équipe Mercatone Uno en 1998, il meurt entre les victoires de son coureur Marco Pantani au Tour d'Italie et au Tour de France. Pezzi l'avait convaincu de poursuivre sa carrière en 1996, après son accident lors de Milan-Turin. Le considérant comme un père spirituel, il lui dédie sa victoire au Tour de France[1],[2].

PalmarèsModifier

Palmarès amateurModifier

Palmarès professionnelModifier

Résultats sur les grands toursModifier

Tour de FranceModifier

  • 1949 : 50e
  • 1950 : abandon (7e étape)
  • 1951 : 48e
  • 1952 : 35e
  • 1955 : 34e, vainqueur de la 15e étape

Tour d'ItalieModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) « My Spiritual Father », sur cyclingnews.com, (consulté le 7 octobre 2009)
  2. (en) « Stage 21 Brief », sur cyclingnews.com (consulté le 7 octobre 2009)

Liens externesModifier