Ouvrir le menu principal

The Women's Tour 2017

édition 2017 de The Women's Tour, course cycliste britannique
The Women's Tour 2017 Cycling (road) pictogram.svg
2017 Women's Tour stage 3 Polish national champion 034 Kasia Niewiadoma.JPG
Généralités
Course4e The Women's Tour
CompétitionUCI World Tour féminin 2017 2.WWT
Étapes5
Dates7 – 11 juin 2017
Distance628 km
PaysGBR Royaume-Uni
Lieu de départDaventry
Lieu d'arrivéeLondres
Équipes17
Partants99
Arrivants75
Vitesse moyenne37,873 km/h
Résultats
VainqueurPOL Katarzyna Niewiadoma (WM3)
DeuxièmeLUX Christine Majerus (Boels Dolmans)
TroisièmeGBR Hannah Barnes (Canyon-SRAM Racing)
Classement par pointsLUX Christine Majerus (Boels Dolmans)
Meilleur grimpeurFRA Audrey Cordon-Ragot (Wiggle High5)
Meilleur sprinteurLUX Christine Majerus (Boels Dolmans)
Meilleure équipeGER Sunweb
Womens tour 2017.png
◀ 20162018 ▶
Documentation Wikidata-logo S.svg

La 4e édition de The Women's Tour a lieu du 7 au . Il s'agit de la onzième épreuve de l'UCI World Tour féminin 2017. L'épreuve est remportée par la Polonaise Katarzyna Niewiadoma.

Lors de la première étape, pourtant plate, Katarzyna Niewiadoma attaque seule et résiste durant cinquante kilomètres au retour du peloton. Elle gagne l'étape et obtient ainsi une avance décisive au classement général. Sur la deuxième étape, Amy Pieters s'impose au sprint au terme d'une étape mouvementée. La troisième étape se conclut par un sprint massif remporté par Chloe Hosking. Le lendemain, une échappée de quatre coureuses se dispute la victoire. Sarah Roy devance Christine Majerus qui effectue une importante remontée au classement général. La dernière étape qui se déroule sous la forme d'un critérium à Londres voit Jolien D'Hoore s'imposer au sprint. Les classement par points et des sprints sont remportés par Christine Majerus qui s'adjuge également la deuxième place du classement général. Le podium est complèté par Hannah Barnes qui est en conséquence vainqueur du classement de la meilleure Britannique de l'épreuve. La meilleure grimpeuse est Audrey Cordon. La formation Sunweb est la meilleure équipe.

ÉquipesModifier

ÉtapesModifier

FavoritesModifier

Le niveau du plateau au départ est très élevé avec les meilleures mondiales au départ dont : la vainqueur sortante Elizabeth Deignan, la championne olympique et leader du classement World Tour Anna van der Breggen, Marianne Vos, Elisa Longo Borghini, Jolien D'Hoore, Ashleigh Moolman, Ellen van Dijk et Katarzyna Niewiadoma toutes dans le top 10 mondial. La seule absente parmi ce top 10 est Annemiek van Vleuten. L'équipe qui semble la plus forte au départ est la Boels Dolmans[1].

Déroulement de la courseModifier

1re étapeModifier

Au premier prix des monts, Audrey Cordon passe en tête devant Katarzyna Niewiadoma, Shara Gillow et Anna Van Der Breggen. Le peloton reste groupé. Au premier sprint intermédiaire Lisa Klein s'impose devant Jolien D'Hoore. Audrey Cordon s'adjuge le second prix des monts. Le deuxième sprint intermédiaire donne lieu à une nouvelle passe d'arme entre Klein de D'Hoore cette fois au profit de cette dernière. Immédiatement après, à cinquante kilomètres de l'arrivée, Katarzyna Niewiadoma attaque seule. Elle dira après l'étape avoir espéré du soutien de l'arrière. Son avance culmine à trois minutes trente. Le peloton mené par la formation Boels Dolmans, lance la poursuite trop tard et la Polonaise s'impose avec une minute quarante deux d'avance. Elle devient donc la première leader de l'épreuve et prend une sérieuse option sur la victoire finale. Derrière Marianne Vos gagne le sprint du peloton devant Christine Majerus[2],[3].

 Classement de l'étape
CoureurPaysÉquipeTemps
1reKatarzyna Niewiadoma   PologneWM33 h 51 min 39 s
2eMarianne Vos   Pays-BasWM3+ 1 min 42 s
3eChristine Majerus   LuxembourgBoels Dolmans+ 1 min 42 s
4eGiorgia Bronzini   ItalieWiggle High5+ 1 min 42 s
5eTiffany Cromwell   AustralieCanyon-SRAM Racing+ 1 min 42 s
6eChristina Siggaard   DanemarkVéloCONCEPT Women+ 1 min 42 s
7eAlice Barnes   Royaume-UniDrops+ 1 min 42 s
8eAshleigh Moolman   Afrique du SudCervélo Bigla+ 1 min 42 s
9eMaria Giulia Confalonieri   ItalieLensworld-Kuota+ 1 min 42 s
10eRoxane Fournier   FranceFDJ-Nouvelle Aquitaine-Futuroscope+ 1 min 42 s
Source : ProCyclingStats
 Classement général
CoureurPaysÉquipeTemps
1reKatarzyna Niewiadoma     PologneWM33 h 51 min 29 s
2eMarianne Vos   Pays-BasWM3+ 1 min 46 s
3eChristine Majerus   LuxembourgBoels Dolmans+ 1 min 48 s
4eGiorgia Bronzini   ItalieWiggle High5+ 1 min 52 s
5eTiffany Cromwell   AustralieCanyon-SRAM Racing+ 1 min 52 s
6eChristina Siggaard   DanemarkVéloCONCEPT Women+ 1 min 52 s
7eAlice Barnes    Royaume-UniDrops+ 1 min 52 s
8eAshleigh Moolman   Afrique du SudCervélo Bigla+ 1 min 52 s
9eMaria Giulia Confalonieri   ItalieLensworld-Kuota+ 1 min 52 s
10eRoxane Fournier   FranceFDJ-Nouvelle Aquitaine-Futuroscope+ 1 min 52 s
Source : ProCyclingStats


2e étapeModifier

La météo est pluvieuse durant la première heure de course. Lisa Brennauer tente de s'échapper, tout comme Marta Bastianelli. Le premier groupe a réussir à partir est composé d'Anna Trevisi et Alison Jackson. Elles comptent jusqu'à un peu moins de deux minutes d'avance puis se fond reprendre peu après le sprint intermédiaire au kilomètre quatre-vingt. Sur une ascension non répertoriée, Christine Majerus part avec Clara Koppenburg, Anna Plichta, Sarah Roy, Lucinda Brand et Trixi Worrack. Dans la côte d'Ipstones, Lucinda Brand attaque. Christine Majerus et Trixi Worrack sont un temps en poursuite, mais ne font pas la jonction. Malgorzata Jasinska est également un temps intercallée mais ne parvient pas non plus à rejoindre la Néerlandaise. Lucinda Brand reste échappée seule en tête jusqu'à sept kilomètres de l'arrivée quand elle est reprise par le premier groupe du peloton. Amy Pieters s'impose au sprint dans un final sinueux et pavé. Hannah Barnes et Ellen van Dijk complètent le podium. Katarzyna Niewiadoma n'est pas inquiètée au classement général. À noter qu'Elizabeth Deignan concède sept minutes lors de l'étape[4],[5].

 Classement de l'étape
CoureurPaysÉquipeTemps
1reAmy Pieters   Pays-BasBoels Dolmans3 h 49 min 42 s
2eHannah Barnes   Royaume-UniCanyon-SRAM Racing+ 0 s
3eEllen van Dijk   Pays-BasSunweb+ 0 s
4eMarianne Vos   Pays-BasWM3+ 0 s
5eKatarzyna Niewiadoma   PologneWM3+ 0 s
6eElisa Longo Borghini   ItalieWiggle High5+ 0 s
7eAshleigh Moolman   Afrique du SudCervélo Bigla+ 0 s
8eAlice Barnes   Royaume-UniDrops+ 0 s
9eDanielle King   Royaume-UniCylance+ 0 s
10eAude Biannic   FranceFDJ-Nouvelle Aquitaine-Futuroscope+ 0 s
Source : ProCyclingStats
 Classement général
CoureurPaysÉquipeTemps
1reKatarzyna Niewiadoma     PologneWM37 h 41 min 11 s
2eMarianne Vos   Pays-BasWM3+ 1 min 46 s
3eHannah Barnes    Royaume-UniCanyon-SRAM Racing+ 1 min 46 s
4eEllen van Dijk   Pays-BasSunweb+ 1 min 48 s
5eAmy Pieters   Pays-BasBoels Dolmans+ 1 min 48 s
6eAshleigh Moolman   Afrique du SudCervélo Bigla+ 1 min 52 s
7eAlice Barnes   Royaume-UniDrops+ 1 min 52 s
8eChristine Majerus   LuxembourgBoels Dolmans+ 1 min 55 s
9eCecilie Uttrup Ludwig   DanemarkCervélo Bigla+ 1 min 58 s
10eDanielle King   Royaume-UniCylance+ 1 min 59 s
Source : ProCyclingStats


3e étapeModifier

 
Katarzyna Niewiadoma à Warwick

Le premier événement de course est une chute collective au kilomètre vingt-six dans la ville de Coventry. Le premier sprint intermédiaire est remporté par Katie Archibald devant Jolien D'Horre et Ellen van Dijk. Le second sprints est cette fois gagné par Amy Pieters devant Katie Archibald et Jolien D'Hoore. Vingt kilomètres plus tard, Cecilie Uttrup Ludwig est la première échappée de la journée. Elle est rejointe ensuite par Gracie Elvin. Shara Gillow, Martina Ritter et Malgorzata Jasinska profitent de la côte d'Edge Hill pour faire la jonction. Le groupe a jusqu'à une minute cinquante d'avance dans la montée de Burton Dassett. Le peloton lance ensuite la chasse. Une nouvelle chute à dix kilomètres de l'arrivée entraîne à terre Marianne Vos et Danielle King. La Néerlandaise s'y brise la clavicule. Le groupe d'échappée est ensuite repris. Chloe Hosking se montre la plus rapide dans le sprint massif. Alice Barnes et Ellen van Dijk sont deuxième et troisième[6],[7].

 Classement de l'étape
CoureurPaysÉquipeTemps
1reChloe Hosking   AustralieAlé Cipollini3 h 57 min 10 s
2eAlice Barnes   Royaume-UniDrops+ 0 s
3eEllen van Dijk   Pays-BasSunweb+ 0 s
4eGiorgia Bronzini   ItalieWiggle High5+ 0 s
5eChristine Majerus   LuxembourgBoels Dolmans+ 0 s
6eHannah Barnes   Royaume-UniCanyon-SRAM Racing+ 0 s
7eKatie Archibald   Royaume-UniTeam WNT+ 0 s
8eSara Penton   SuèdeVéloCONCEPT Women+ 0 s
9eEmilie Møberg   NorvègeHitec Products+ 0 s
10eAlison Jackson   CanadaBePink Cogeas+ 0 s
Source : ProCyclingStats
 Classement général
CoureurPaysÉquipeTemps
1reKatarzyna Niewiadoma     PologneWM311 h 38 min 21 s
2eEllen van Dijk   Pays-BasSunweb+ 1 min 43 s
3eAlice Barnes    Royaume-UniDrops+ 1 min 46 s
4eHannah Barnes   Royaume-UniCanyon-SRAM Racing+ 1 min 46 s
5eMarianne Vos   Pays-BasWM3+ 1 min 46 s
6eAshleigh Moolman   Afrique du SudCervélo Bigla+ 1 min 52 s
7eChristine Majerus   LuxembourgBoels Dolmans+ 1 min 55 s
8eKatie Archibald   Royaume-UniTeam WNT+ 1 min 56 s
9eCecilie Uttrup Ludwig   DanemarkCervélo Bigla+ 1 min 58 s
10eDanielle King   Royaume-UniCylance+ 1 min 59 s
Source : ProCyclingStats


4e étapeModifier

Sur la montée de Middleton Top, Lucinda Brand attaque. Elle passe au sommet devant Audrey Cordon puis les favorites et est reprise. Shara Gillow est la suivante à partir. Elle est accompagnée de Leah Kirchmann et Sarah Roy. Leah Kirchmann gagne le sprint intermédiaire quand le groupe a environ deux minutes d'avance. Elizabeth Armitstead part en contre. L'ascension du Crich Hill voit les favorites s'affronter. Elisa Longo Borghini, Ashleigh Moolman et Katarzyna Niewiadoma lutte et rentre sur Armitstead. Un groupe de dix autres favorites se forme derrière. Christine Majerus qui en fait partie, attaque et rejoint la tête de la course au kilomètre soixante-treize. Derrière le peloton se relève. Les échappées compte deux minutes d'avance à vingt kilomètres de la ligne. Dix kilomètres plus loin, Shara Gillow ne peut plus suivre le rythme imprimé. Christine Majerus et Sarah Roy lâchent ensuite Leah Kirchmann. Au sprint, Sarah Roy bat Christine Majerus. Cette dernière effectue cependant une belle opération au classement général en remontant à la deuxième place[8],[9].

 Classement de l'étape
CoureurPaysÉquipeTemps
1reSarah Roy   AustralieOrica-Scott3 h 27 min 48 s
2eChristine Majerus   LuxembourgBoels Dolmans+ 1 s
3eLeah Kirchmann   CanadaSunweb+ 5 s
4eMarta Bastianelli   ItalieAlé Cipollini+ 17 s
5eHannah Barnes   Royaume-UniCanyon-SRAM Racing+ 17 s
6eGiorgia Bronzini   ItalieWiggle High5+ 17 s
7eAlexandra Manly   AustralieOrica-Scott+ 17 s
8eEllen van Dijk   Pays-BasSunweb+ 17 s
9eLucinda Brand   Pays-BasSunweb+ 17 s
10eSofie De Vuyst   BelgiqueLares-Waowdeals Women+ 22 s
Source : ProCyclingStats
 Classement général
CoureurPaysÉquipeTemps
1reKatarzyna Niewiadoma    PologneWM315 h 06 min 31 s
2eChristine Majerus    LuxembourgBoels Dolmans+ 1 min 25 s
3eLeah Kirchmann   CanadaSunweb+ 1 min 36 s
4eEllen van Dijk   Pays-BasSunweb+ 1 min 38 s
5eHannah Barnes    Royaume-UniCanyon-SRAM Racing+ 1 min 41 s
6eAlice Barnes   Royaume-UniDrops+ 1 min 46 s
7eAshleigh Moolman   Afrique du SudCervélo Bigla+ 1 min 52 s
8eCecilie Uttrup Ludwig   DanemarkCervélo Bigla+ 1 min 58 s
9eDanielle King   Royaume-UniCylance+ 1 min 59 s
10eElisa Longo Borghini   ItalieWiggle High5+ 2 min 00 s
Source : ProCyclingStats


5e étapeModifier

L'étape initialement prévu d'une longueur de 86,8 km est pour des raisons non divulguées par l'organisation réduite à 62 km. Dès le départ, un groupe de douze favorites s'échappe. Parmi elles, quatre membres de l'équipe Boels Dolmans, ainsi que la leader du classement général Katarzyna Niewiadoma et Hannah Barnes. Sur le premier sprint intermédiaire, cette dernière passe première devant Christine Majerus et gagne ainsi trois secondes au classement général vis-à-vis de la Luxembourgeoise. Le peloton mené par la Wiggle High5 revient sur l'échappée. Le deuxième sprint intermédiaire donne le même résultat que le premier. Les formations Wiggle High5, Boels Dolmans et Canyon-SRAM contrôlent la course, toute échappée devient donc impossible. Jolien D'Hoore remporte le sprint massif devant Hannah Barnes et Christine Majerus. Katarzyna Niewiadoma conserve logiquement le maillot vert et prend du fait la tête du classement World Tour[10],[11].

 Classement de l'étape
CoureurPaysÉquipeTemps
1reJolien D'Hoore   BelgiqueWiggle High51 h 28 min 23 s
2eHannah Barnes   Royaume-UniCanyon-SRAM Racing+ 0 s
3eChristine Majerus   LuxembourgBoels Dolmans+ 0 s
4eRoxane Fournier   FranceFDJ-Nouvelle Aquitaine-Futuroscope+ 0 s
5eKatie Archibald   Royaume-UniTeam WNT+ 0 s
6eMarta Bastianelli   ItalieAlé Cipollini+ 0 s
7eGiorgia Bronzini   ItalieWiggle High5+ 0 s
8eAnna van der Breggen   Pays-BasBoels Dolmans+ 0 s
9eElena Cecchini   ItalieCanyon-SRAM Racing+ 0 s
10eAlice Maria Arzuffi   ItalieLensworld-Kuota+ 0 s
Source : ProCyclingStats

Classement finalModifier

Classement généralModifier

 Classement général
CoureurPaysÉquipeTemps
1reKatarzyna Niewiadoma    PologneWM316 h 34 min 53 s
2eChristine Majerus     LuxembourgBoels Dolmans+ 1 min 18 s
3eHannah Barnes    Royaume-UniCanyon-SRAM Racing+ 1 min 30 s
4eLeah Kirchmann   CanadaSunweb+ 1 min 36 s
5eEllen van Dijk   Pays-BasSunweb+ 1 min 39 s
6eAlice Barnes   Royaume-UniDrops+ 1 min 47 s
7eAshleigh Moolman   Afrique du SudCervélo Bigla+ 1 min 53 s
8eCecilie Uttrup Ludwig   DanemarkCervélo Bigla+ 1 min 59 s
9eDanielle King   Royaume-UniCylance+ 2 min 00 s
10eElisa Longo Borghini   ItalieWiggle High5+ 2 min 01 s
Source : ProCyclingStats


Points UCIModifier

Position[12],[13] 1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e 9e 10e 11e 12e 13e 14e 15e 16e 17e 18e 19e 20e
Classement général 120 100 85 70 60 50 40 35 30 25 20 18 16 14 12 10 8 6 4 2
Étapes et demi-étapes 25 20 18 16 14 12 10 8 6 4
Port du maillot de leader 6

Classements annexesModifier

Classement par pointsModifier

 Classement par points
CoureurPaysÉquipePoints
1reChristine Majerus    LuxembourgBoels Dolmans36 pts
2eHannah Barnes   Royaume-UniCanyon-SRAM Racing35 pts
3eGiorgia Bronzini   ItalieWiggle High523 pts
4eKatarzyna Niewiadoma   PologneWM321 pts
5eEllen van Dijk   Pays-BasSunweb21 pts
6eAlice Barnes   Royaume-UniDrops19 pts
7eAmy Pieters   Pays-BasBoels Dolmans15 pts
8eSarah Roy   AustralieOrica-Scott15 pts
9eJolien D'Hoore   BelgiqueWiggle High515 pts
10eChloe Hosking   AustralieAlé Cipollini15 pts


Classement de la montagneModifier

 Classement de la montagne
CoureurPaysÉquipePoints
1reAudrey Cordon-Ragot    FranceWiggle High531 pts
2eLucinda Brand   Pays-BasSunweb25 pts
3eKatarzyna Niewiadoma   PologneWM324 pts
4eShara Gillow   AustralieFDJ-Nouvelle Aquitaine-Futuroscope17 pts
5eElisa Longo Borghini   ItalieWiggle High516 pts
6eMałgorzata Jasińska   PologneCylance16 pts
7eAshleigh Moolman   Afrique du SudCervélo Bigla14 pts
8eCecilie Uttrup Ludwig   DanemarkCervélo Bigla12 pts
9eEllen van Dijk   Pays-BasSunweb10 pts
10eChristine Majerus   LuxembourgBoels Dolmans9 pts


Classement des sprintsModifier

 Classement des sprints
CoureurPaysÉquipePoints
1reChristine Majerus   LuxembourgBoels Dolmans10 pts
2eJolien D'Hoore   BelgiqueWiggle High58 pts
3eHannah Barnes   Royaume-UniCanyon-SRAM Racing6 pts
4eLeah Kirchmann   CanadaSunweb6 pts
5eKatie Archibald   Royaume-UniTeam WNT6 pts
6eLisa Klein   AllemagneCervélo Bigla5 pts
7eAmy Pieters   Pays-BasBoels Dolmans5 pts
8eAlison Jackson   CanadaBePink Cogeas3 pts
9eLucinda Brand   Pays-BasSunweb2 pts
10eSarah Roy   AustralieOrica-Scott2 pts


Classement de la meilleure BritanniqueModifier

Classement de la meilleure Britannique
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Hannah Barnes     Royaume-Uni Canyon-SRAM en 16 h 36 min 23 s
2e Alice Barnes   Royaume-Uni Drops +17 s
3e Danielle King   Royaume-Uni Cylance +30 s

Classement par équipesModifier

 Classement par équipes
ÉquipePaysTemps
1reSunweb   Allemagne49 h 50 min 15 s
2eCervélo Bigla   Allemagne+ 29 s
3eBoels Dolmans   Pays-Bas+ 32 s
4eCanyon-SRAM Racing   Allemagne+ 32 s
5eFDJ-Nouvelle Aquitaine-Futuroscope   France+ 1 min 17 s
6eWiggle High5   Royaume-Uni+ 1 min 40 s
7eCylance   États-Unis+ 6 min 16 s
8eOrica-Scott   Australie+ 9 min 20 s
9eAlé Cipollini   Italie+ 14 min 11 s
10eDrops   Royaume-Uni+ 18 min 38 s


Tableau récapitulatifModifier

Liste des participantesModifier

Légende
Num Dossard de départ porté par la coureuse sur ce Women's Tour Pos Position finale au classement général
    Indique la vainqueur du classement général     Indique la vainqueur du classement par points
    Indique la vainqueur du classement de la montagne     Indique la vainqueur du classement des sprints
    Indique la vainqueur du classement de la meilleure britannique     Indique un maillot de champion national ou mondial, suivi de sa
spécialité
# Indique la meilleure équipe NP Indique une coureuse qui n'a pas pris le départ d'une étape,
suivi du numéro de l'étape où elle s'est retirée
AB Indique une coureuse qui n'a pas terminé une étape, suivi du
numéro de l'étape où elle s'est retirée
HD Indique un coureuse qui a terminé une étape hors des délais,
suivi du numéro de l'étape
DSQ Indique un coureur qui a été disqualifié de la course, suivi
du numéro de l'étape


Boels Dolmans
DLT
Num Coureur Pos
1   Elizabeth Deignan (GBR) 42e
2   Chantal Blaak (NED) 24e
3   Nikki Brammeier (GBR) 44e
4   Christine Majerus (LUX)   (route)    2e
5   Amy Pieters (NED) 21e
6   Anna van der Breggen (NED)   (route) 12e
Directeur sportif : Danny Stam
Cervélo Bigla
CBT
Num Coureur Pos
11   Ashleigh Moolman (RSA) 7e
12   Christina Perchtold (AUT) 66e
13   Cecilie Uttrup Ludwig (DEN) 8e
14   Lisa Klein (GER) 14e
15   Clara Koppenburg (GER) NP-4
16   Stephanie Pohl (GER) 57e
Directeur sportif : Thomas Campana
Wiggle High5
WHT
Num Coureur Pos
21   Elisa Longo Borghini (ITA) 10e
22   Giorgia Bronzini (ITA) 34e
23   Audrey Cordon (FRA) 25e
24   Jolien D'Hoore (BEL) 53e
25   Emilia Fahlin (SWE) 74e
26   Claudia Lichtenberg (GER) 27e
Directeur sportif : Donna Rae-Szalinski
WM3
WM3
Num Coureur Pos
31   Marianne Vos (NED) NP-4
32   Lauren Kitchen (AUS) 59e
33   Anouska Koster (NED)   (route) 37e
34   Katarzyna Niewiadoma (POL)   (route)  1re
35   Anna Plichta (POL) 56e
36   Jeanne Korevaar (NED) 60e
Directeur sportif : Jeroen Blijlevens
Orica-Scott
ORS
Num Coureur Pos
41   Gracie Elvin (AUS) 28e
42   Jenelle Crooks (AUS) 40e
43   Georgia Baker (AUS) AB-1
44   Alexandra Manly (AUS) 26e
45   Rachel Neylan (AUS) 46e
46   Sarah Roy (AUS) 45e
Directeur sportif : Martin Barras
Sunweb
SUN
Num Coureur Pos
51   Lucinda Brand (NED) 31e
52   Leah Kirchmann (CAN) 4e
53   Floortje Mackaij (NED) 13e
54   Sabrina Stultiens (NED) 55e
55   Ellen van Dijk (NED) 5e
56   Rozanne Slik (NED ) 49e
Directeur sportif : Hans Timmermans
Alé Cipollini
ALE
Num Coureur Pos
61   Chloe Hosking (AUS) 54e
62   Marta Bastianelli (ITA) 36e
63   Janneke Ensing (NED) 17e
64   Romy Kasper (GER) 38e
65   Daiva Tušlaitė (LTU) NP-4
66   Anna Trevisi (ITA) AB-4
Directeur sportif : Fortunato Lacquanti
Canyon-SRAM Racing
LPR
Num Coureur Pos
71   Lisa Brennauer (GER) 22e
72   Alena Amialiusik (BLR) AB-3
73   Hannah Barnes (GBR)   (route)   3e
74   Elena Cecchini (ITA)   (route) 30e
75   Tiffany Cromwell (AUS) 11e
76   Trixi Worrack (GER) 29e
Directeur sportif : Ronny Lauke
Drops
DRP
Num Coureur Pos
81   Alice Barnes (GBR) 6e
82   Rebecca Durrell (GBR) 64e
83   Abby-Mae Parkinson (GBR) 43e
84   Martina Ritter (AUT) 39e
85   Annabel Simpson (GBR) AB-4
86   Hannah Payton (GBR) 65e
Directeur sportif : Bob Varney
Cylance
CPC
Num Coureur Pos
91   Danielle King (GBR ) 9e
92   Sheyla Gutierrez Ruiz (ESP) 71e
93   Małgorzata Jasińska (POL) 20e
94   Rossella Ratto (ITA ) 33e
95   Willeke Knol (NED ) AB-3
96   Kristabel Doebel-Hickok (USA ) AB-1
Directeur sportif : Manel Lacambra
Hitec Products
HPU
Num Coureur Pos
101   Simona Frapporti (ITA) 52e
102   Thea Thorsen (NOR) 69e
103   Miriam Bjørnsrud (NOR) NP-5
104   Emilie Moberg (NOR) 50e
105   Vita Heine (NOR)   (route) 16e
106   Katrine Aalerud (NOR) NP-5
Directeur sportif : Ronald Tops
FDJ-Nouvelle Aquitaine-Futuroscope
FUT
Num Coureur Pos
111   Shara Gillow (AUS) 19e
112   Aude Biannic (FRA) NP-4
113   Eugénie Duval (FRA) 35e
114   Roxane Fournier (FRA) 58e
115   Roxane Knetemann (NED) 41e
116   Eri Yonamine (JPN)   (route) NP-5
Directeur sportif : Nicolas Marche
Bepink
BPK
Num Coureur Pos
121   Silvia Valsecchi (ITA) 75e
122   Alison Jackson (CAN) 48e
123   Ilaria Sanguineti (ITA) AB-4
124   Maria Vittoria Sperotto (ITA) AB-4
125   Katia Ragusa (ITA) AB-1
126   Francesca Pattaro (ITA) AB-4
Directeur sportif : Walter Zini
Lares-Waowdeals Women
LWW
Num Coureur Pos
132   Alice Cobb (GBR) AB-1
133   Sofie de Vuyst (BEL) 15e
134   Sarah Inghelbrecht (BEL) 73e
135   Daniela Reis (POR) 47e
136   Sarah Rijkes (AUT) 68e
Directeur sportif : Marc Bracke
Lensworld-Kuota
LWK
Num Coureur Pos
141   Tatiana Guderzo (ITA) 62e
142   Alice Maria Arzuffi (ITA) 32e
143   Maria Giulia Confalonieri (ITA) AB-4
144   Annalisa Cucinotta (ITA) 72e
145   Winanda Spoor (NED) AB-3
Directeur sportif : Heidi Van De Vijver
Véloconcept
TVW
Num Coureur Pos
151   Christina Siggaard (DEN) 67e
152   Shani Bloch-Davidov (ISR) 70e
153   Doris Schweizer (SUI)   (route) AB-1
154   Camilla Pedersen (DEN) AB-1
155   Sara Penton (SWE) 51e
Directeur sportif : Handberg Madsen Bo
WNT
WNT
Num Coureur Pos
161   Katie Archibald (GBR) 18e
162   Lydia Boylan (IRL) NP-5
163   Hayley Jones (GBR) AB-4
164   Elise Maes (NED) 63e
165   Eileen Roe (GBR) 61e
166   Natalie Grinczer (GBR) 23e
Directeur sportif : Graeme Herd

Source[14].

PartenairesModifier

Le classement général et celui de la meilleure équipe est parrainé par la société Ovo Energy, celui par points par le site web Wiggle. Le constructeur automobile Skoda parraine le classement de la montagne. Eisberg est partenaire du classement des sprints. Le classement de la meilleure Britannique est financé par Adnams[15].

RetransmissionModifier

La course est retransmise sur la chaîne ITV4 avec un résumé de trente minutes chaque jour[16].

Règlement de la courseModifier

DélaisModifier

Lors d'une course cycliste, les coureurs sont tenus d'arriver dans un laps de temps imparti à la suite du premier pour pouvoir être classés. Les délais prévus sont de 15 % pour toutes les étapes en ligne. La règle des trois kilomètres s'applique conformément au règlement UCI[15].

Classements et bonificationsModifier

Le classement général individuel au temps est calculé par le cumul des temps enregistrés dans chacune des étapes parcourues. Des bonifications et d'éventuelles pénalisations sont incluses dans le calcul du classement. Le coureur qui est premier de ce classement est porteur du maillot vert. En cas d'égalité, la somme des places obtenues sur chaque étape départage les concurrentes. En case nouvelle égalité, la dernière étape est décisive.

Des bonifications sont attribuées dans cette épreuve. L'arrivée des étapes donne dix, six et quatre secondes de bonifications aux trois premières. Les sprint intermédiaires attribuent trois, deux et une seconde aux trois premières[15].

Classement par pointsModifier

Le maillot blanc, récompense le classement par points. Celui-ci se calcule selon le classement lors des arrivées d'étape.

Les étapes en ligne et le prologue attribuent aux dix premières des points selon le décompte suivant : 15, 12, 9, 7, 6, 5, 4, 3, 2 et 1. En cas d'égalité, les coureurs sont prioritairement départagés par le nombre de victoires d'étapes. Si l'égalité persiste, la place obtenue au classement général entrent en compte. Pour être classé, un coureur doit avoir terminé la course dans les délais[15].

Classement de la montagneModifier

Le maillot noir, récompense le classement de la montagne. Les ascensions sont classés en trois catégories. Les ascensions de première catégorie rapportent respectivement 10, 9, 8, 7, 6, 5, 4, 3, 2 et 1 point aux dix premières coureuses, celles de deuxième catégorie 6, 5, 4, 3, 2 et 1 point aux six premières enfin celles de troisième catégorie 4, 3, 2 et 1 point aux quatre premières. En cas d'égalité, le nombre de première places sur les grand prix des monts sont décomptés, ensuite les deuxièmes etc. Si l'égalité persiste, la place obtenue au classement général entrent en compte[15].

Classement des sprintsModifier

Le maillot rouge, récompense le classement des sprints. Celui-ci se calcule selon le classement lors de sprints intermédiaires. Les trois premiers coureurs des sprints intermédiaires reçoivent respectivement 3, 2 et un point. En case d'égalité, le nombre de premières places sur les sprints intermédiaires est décompté. Si l'égalité persiste, la place obtenue au classement général entrent en compte[15].

Classement de la meilleure BritanniqueModifier

Le classement de la meilleure Britannique ne concerne que les coureuses de nationalité britannique. Ce classement, basé sur le classement général, attribue au premier un maillot bleu cyan[15].

Classement de la meilleure équipeModifier

La meilleure équipe est désignée en additionnant les temps des trois meilleures coureuses de chaque formation sur chaque étape[15].

Répartition des maillotsModifier

Chaque coureuse en tête d'un classement est porteuse du maillot ou du dossard distinctif correspondant. Cependant, dans le cas où une coureuse dominerait plusieurs classements, celle-ci ne porte qu'un seul maillot distinctif, selon une priorité de classements. Le classement général au temps est le classement prioritaire, suivi du classement par points, du classement du meilleur grimpeur, du classement des sprints et du classement de la meilleure Britannique. Si ce cas de figure se produit, le maillot correspondant au classement annexe de priorité inférieure n'est pas porté par celui qui domine ce classement mais par son deuxième[15].

PrimesModifier

Les étapes en ligne, permettent de remporter les primes suivantes [15]:

Position 1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e 9e 10e
Prix 1 000  700  500  300  200  175  125  120  120  100 

En sus, les coureuses placées de la 11e à la 13e place gagnent 100 €, celles placées de la 14e à la 20e place 80 €.

Le classement général final attribue les sommes suivantes [15]:

Position 1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e 9e 10e
Prix 3 000  2 000  1 500  750  300  250  150  120  100  100 

En sus, la 11e gagne 100 €, la 12e et 13e 80 €, la 14e et 15e 60 €, la 16e et 17e 50 €, enfin les coureuses placées de la 18e à la 20e place gagnent 40 €.

PrixModifier

Le port des différents maillots attribue chaque jour 100 € pour le classement général et 80 € pour les autres. Le prix de la combativité donne également 80 € sur chaque étape. Le classement final des sprints attribue 250 €, tout comme celui de la meilleure Britannique. Les classements par points, de la meilleure grimpeuse et de la meilleure équipe attribuent chacun 500, 250 et 100 € aux trois premières[15].

Notes et référencesModifier

  1. « The Women's Tour — Un plateau royal », sur vélo 101 (consulté le 24 juin 2017)
  2. « The Women's Tour — Quel beau solo de Kasia », sur vélo 101 (consulté le 24 juin 2017)
  3. (en) « Niewiadoma wins Women's Tour opener in Kettering », sur cycling news (consulté le 24 juin 2017)
  4. « The Women's Tour — Pieters l'anguille, Niewiadoma tranquille », sur vélo 101 (consulté le 24 juin 2017)
  5. (en) « Women's Tour: Pieters wins stage 2 », sur cycling news (consulté le 24 juin 2017)
  6. « The Women's Tour — Hosking au sprint évidemment », sur vélo 101 (consulté le 24 juin 2017)
  7. (en) « Women's Tour: Hosking triumphs on stage 3 », sur cycling news (consulté le 24 juin 2017)
  8. « The Women's Tour — Sarah Roy bat Majerus », sur vélo 101 (consulté le 24 juin 2017)
  9. (en) « Women's Tour: Sarah Roy wins in Chesterfield », sur cycling news (consulté le 24 juin 2017)
  10. « The Women's Tour — D'Hoore conclut à Londres », sur vélo 101 (consulté le 24 juin 2017)
  11. (en) « Niewiadoma wins Ovo Energy Women's Tour », sur cycling news (consulté le 24 juin 2017)
  12. « Règlement UCI du sport cycliste - Titre II, épreuves sur route - Chapitre X, classement UCI - Article 2.10.017, Barème des points Femmes élites - version au 8 novembre 2016 » [PDF], sur uci.ch (consulté le 25 mars 2018)
  13. « Règlement UCI du sport cycliste - Titre II, épreuves sur route - Chapitre X, classement UCI - Article 2.10.017, Barème des points Femmes élites - version au 1er juillet 2017 » [PDF], sur uci.ch (consulté le 25 mars 2018)
  14. (en) « Provisional Rider List », sur Site officiel (consulté le 4 juin 2017)
  15. a b c d e f g h i j k et l (en) « Race manual », sur Site officiel (consulté le 19 juin 2017)
  16. (en) « Television », sur Site officiel (consulté le 13 mai 2017)

Lien externeModifier