Ouvrir le menu principal

Gracie Elvin

cycliste australienne
Gracie Elvin
Women's road race - Rio 2016 (29037246906).jpg
Aux Jeux olympiques de Rio
Informations
Naissance
Nationalité
Équipe actuelle
Équipes UCI
Principales victoires

Gracie Shaw (née Elvin le à Canberra) est une coureuse cycliste professionnelle australienne membre de l'équipe Mitchelton-Scott. Elle a été deux fois championne d'Australie sur route.

BiographieModifier

Elle commence le cyclisme à l'âge de treize ans. Elle a pratiqué l'équitation et l'athlétisme dans sa jeunesse. Elle étudie la nutrition à l'université de Canberra. Durant la saison cycliste, elle réside à Varese[1],[2].

Au niveau des entraîneurs, David Elvin la suit de 2002 à 2008. Il est remplacé par Neil Ross jusqu'en 2014 sur le plan personnel. Les entraîneurs de l'équipe Orica-AIS Martin Barras, David McPartland et Gene Bates la conseillent également[2].

2015Modifier

À Gooik-Geraardsbergen-Gooik, Gracie Elvin s'échappe avec Mayuko Hagiwara et Ellen van Dijk puis les domine au sprint[3]. Sur la troisième étape secteur b du Tour de Thuringe, Gracie Elvin part seule à soixante kilomètres de l'arrivée et s'impose[4]. Elle est sélectionnée pour les championnats du monde.

2016Modifier

Au circuit Het Nieuwsblad, dix kilomètres après le Molenberg, Lizzie Armitstead se détache du peloton et est suivie par Gracie Elvin, qui ne coopère pas. Après un moment de surplace, la Britannique parvient à se défaire de l'Australienne. Cette dernière est finalement vingt-cinquième[5].

Au Women's Tour, Gracie Elvin se classe quatrième de la deuxième étape au sprint[6]. Le 12 juillet, elle apprend sa sélection pour les Jeux olympiques de Rio[7].

Sur le Tour de Thuringe, sur la troisième étape, un groupe avec Gracie Elvin, Chantal Blaak et Vita Heine s'extirpe du peloton. Olga Zabelinskaya mène le peloton en personne pour revenir sur les échappées. Elles sont reprises à sept kilomètres de l'arrivée[8]. Sur la cinquième étape, Gracie Elvin s'échappe en compagnie de Linda Villumsen. Leur avance atteint les deux minutes. Dans une des dernières montées de la journée la première ne parvient plus à suivre Linda Villumsen. Elle est cependant reprise plus loin[9].

2017Modifier

En mars, Gracie Elvin confirme sa bonne forme en faisant partie du groupe de seize coureuses qui se dispute la victoire d'À travers les Flandres au sprint. Elle se classe deuxième seulement battue par Lotta Lepistö[10],[11]. Au Tour des Flandres, elle fait partie du groupe qui se dispute la victoire au sprint. Elle y est seulement devancée par Coryn Rivera[12],[13].

Palmarès sur routeModifier

Palmarès en VTTModifier

RéférencesModifier

  1. (en) « Gracie Elvin », sur cycling.org (consulté le 26 juillet 2015)
  2. a et b (en) « Profile », sur Site officiel (consulté le 26 juillet 2015)
  3. (en) « Elvin wins breakaway sprint at Gooik-Geraardsbergen-Gooik », sur cycling news (consulté le 24 janvier 2016)
  4. (en) « Johansson wins overall title at Thüringen Rundfahrt », sur cyclingnews (consulté le 25 juillet 2015)
  5. « World champion Armitstead wins Omloop Het Nieuwsblad Elite Women », sur cycling news (consulté le 28 février 2016)
  6. (en) « Pieters claims rainy Aviva Women's Tour stage win in Stratford-upon-Avon », sur cycling news (consulté le 18 juin 2016)
  7. (en) « Formidable four road cyclists ready to tame the roads of Rio », sur Rio2016.olympics.com.au (consulté le 12 juillet 2016)
  8. « Marianne Vos à nouveau ! », sur le dérailleur (consulté le 17 juillet 2016)
  9. « Marianne Vos reçue 3 sur 5 », sur le dérailleur (consulté le 20 juillet 2016)
  10. (nl) « Lotta Lepistö wint Dwars door Vlaanderen voor vrouwen », sur Wieler flits (consulté le 27 mars 2017)
  11. « A travers les Flandres. Lotta Lepisto (Cervélo-Bigla) règle à Waregem un groupe de 16 dont Gracie Elvin (2ème) et Lisa Brennauer (3ème). », sur Vélo 101 (consulté le 27 mars 2017)
  12. (en) « Rivera wins Tour of Flanders Women », sur cycling news (consulté le 3 avril 2017)
  13. « Coryn Rivera remporte le Ronde », sur Le dérailleur (consulté le 3 avril 2017)
  14. (en) « Ranking », sur UCI (consulté le 24 mai 2014)

Liens externesModifier