Ouvrir le menu principal

Reilly Opelka

joueur de tennis américain

Reilly Opelka
Image illustrative de l’article Reilly Opelka
Carrière professionnelle
2015
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (22 ans)
Saint-Joseph
Taille 2,11 m (6 11)
Prise de raquette Droitier, revers à deux mains
Entraîneur Dustin Taylor
Gains en tournois 1 297 479 $
Palmarès
En simple
Titres 1
Finales perdues 0
Meilleur classement 42e (12/08/2019)
En double
Titres 0
Finales perdues 0
Meilleur classement 346e (08/04/2019)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/32 1/64 1/16 1/32
Double 1/32 1/16

Reilly Opelka, né le à Saint-Joseph (Michigan), est un joueur de tennis américain, professionnel depuis 2015.

CarrièreModifier

Il remporte en 2015 le tournoi junior de Wimbledon en se défaisant du no 1 junior Taylor Fritz en demi-finale avant de battre Mikael Ymer en finale[1]. Il atteint également la finale du double junior aux côtés du Japonais Akira Santillan.

En novembre 2016, il remporte son premier titre Challenger en simple à Charlottesville.

En mai 2018, il remporte le Challenger de Bordeaux. Cette victoire le hisse à la 144e place mondiale et le distingue comme joueur polyvalent dans la mesure où, éduqué sur le béton américain et les surfaces rapides en général, Reilly Opelka a prouvé que la terre battue bordelaise constituait aussi un terrain de menace pour ses adversaires. Lors de cette semaine, il bat notamment le « revenant » Ernests Gulbis. Il ne perd pas le moindre set jusqu'en finale, où Grégoire Barrère remporte la première manche au jeu décisif avant de s'incliner en trois sets âprement disputés. En novembre, il s'impose aux tournois Challenger de Knoxville[2] et Champaign.

Reilly Opelka mesure 2,11 m[3], ce qui le place parmi les plus grands joueurs du point de vue de la taille. Il se déplace très bien et ses coups sont très fluides (coup droit frappé à plat, revers à deux mains qui peut fuser, volée solide). Son service est bien évidemment une arme majeure. Reilly Opelka ne privilégie pas nécessairement la vitesse de balle (il peut servir entre 220 et 225 km/h, toutefois ses services à plat sont souvent chronométrés entre 190 et 210 km/h), mais il travaille énormément ses effets. Son service lifté, par exemple, est tout à fait impressionnant. Avec cet ensemble de qualités, Opelka représente le paradigme du joueur moderne de tennis (un grand gabarit qui peut jouer tous les coups et être très mobile). Par comparaison avec son compatriote John Isner qui est arrivé plus ou moins tard à maturité, Opelka est largement en avance.

Le 17 février 2019, lors de la finale du tournoi de New York qui se joue en salle à Long Island, Reilly Opelka l'emporte contre le Canadien Brayden Schnur sur le score de (6-1, 67-7, 7-67)[4]. Opelka assène notamment 43 aces à son adversaire (comme la veille face à John Isner). En cinq matchs disputés pendant cette semaine triomphale, Opelka établit un total de 156 aces, soit une moyenne de 31,2 aces par match (sachant que les rencontres se jouent au meilleur des trois manches). En 2019, c'est la deuxième fois qu'il bat son compatriote John Isner alors 9e mondial, et ces victoires successives, entre Melbourne et New York, prennent une allure symbolique de passation de pouvoir.

PalmarèsModifier

Titre en simple messieursModifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Finaliste Score
1 11-02-2019   New York OpenLong Island ATP 250 694 995 $ Dur (int.)   Brayden Schnur 6-1, 67-7, 7-67 Parcours

Parcours dans les tournois du Grand ChelemModifier

En simpleModifier

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2017 1er tour (1/64)   David Goffin
2018
2019 2e tour (1/32)   Thomas Fabbiano 1er tour (1/64)   Cristian Garín 3e tour (1/16)   Milos Raonic 2e tour (1/32)   Dominik Köpfer

N.B. : à droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En doubleModifier

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2015 1er tour (1/32)
  T. Fritz
  M. Daniell
  J. Marray
2016
2017 2e tour (1/16)
  T. Fritz
  J. Chardy
  F. Martin
2018 1er tour (1/32)
  Kevin King
  R. Galloway
  N. Lammons
2019 1er tour (1/32)
  M. McDonald
  R. Berankis
  Y. Nishioka

N.B. : le nom du partenaire se trouve sous le résultat ; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

Parcours dans les Masters 1000Modifier

Année Indian Wells Miami Monte-Carlo Madrid Rome Canada Cincinnati Shanghai Paris
2016 2e tour
  J.-W. Tsonga
2017 1er tour
  P. Gojowczyk
1er tour
  Schwartzman
2018 1er tour
  Taylor Fritz
2019 1er tour
  L. Mayer
3e tour
  D. Medvedev
2e tour
  D. Thiem
2e tour
  A. De Minaur

N.B. : sous le résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

Victoires sur le top 10Modifier

Toutes ses victoires sur des joueurs classés dans le top 10 de l'ATP lors de la rencontre.

Légende
Grand Chelem
Masters
Jeux olympiques
Masters 1000
500 Series
250 Series
Coupe Davis
# R.O. Tournoi Année Surface Adversaire Rang Tour Score
1 no 228   Delray Beach 2018 Dur   Jack Sock no 8 1/8 4-6, 7-5, 6-3
2 no 97   Open d'Australie 2019 Dur   John Isner no 10 1/64 7-64, 7-66, 64-7, 7-65
3 no 89   Long Island 2019 Dur   John Isner no 9 1/2 68-7, 7-614, 7-64

Classement ATP en fin de saisonModifier

Année 2014 2015 2016 2017 2018
Rang en simple 1198   975   204   230   100

Source : (en) Classements de Reilly Opelka sur le site officiel de la Fédération internationale de tennis

Notes et référencesModifier

  1. (en) « The future of tennis is here — and it’s huge », sur news.com.au, (consulté le 14 septembre 2015)
  2. « Challenger Q&A: Opelka Nears Top 100 With Knoxville Crown », sur atpworldtour.com, ATP World Tour, (consulté le 23 novembre 2018).
  3. (en) « Reilly Opelka Overview on ATP tennis », sur www.atptour.com (consulté le 14 janvier 2019)
  4. « Reilly Opelka remporte son premier titre ATP à New York », sur lequipe.fr, Groupe Amaury, (consulté le 18 février 2019).

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier