Ouvrir le menu principal

Hugo Nys
Image illustrative de l’article Hugo Nys
Hugo Nys en 2017.
Carrière professionnelle
2011
Nationalité Drapeau de la France France
Drapeau de Monaco Monaco (depuis 2019)
Naissance (28 ans)
Drapeau : France Évian-les-Bains
Taille 1,85 m (6 1)
Prise de raquette Droitier, revers à une main
Entraîneur Guillaume Couillard
Gains en tournois 386 131 $
Palmarès
En simple
Titres 0
Finales perdues 0
Meilleur classement 327e (29/07/2019)
En double
Titres 1
Finales perdues 1
Meilleur classement 58e (16/04/2018)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Double 1/16 1/16 1/8 1/32

Hugo Nys, né le à Évian-les-Bains, est un joueur de tennis professionnel français qui représente la principauté de Monaco sur le circuit ATP à partir de 2019.

Sommaire

BiographieModifier

Hugo Nys est le petit fils de l'ancien international de tennis français Francis Nys (1931-2017), participant au tournoi de Roland-Garros de 1950 à 1961 et à Wimbledon en 1954[1]. Son arrière-grand-père était vice-président de la FFT[2].

Issu du Grenoble Tennis[3], il évolue pendant trois saisons à l'ISP Academy de Sophia Antipolis, puis part s'entraîner au Monte-Carlo Country-Club fin 2013[4].

En avril 2019, après six années de résidence en Principauté, il acquiert la nationalité monégasque qui lui permet d'intégrer l'équipe de Coupe Davis.

CarrièreModifier

Principalement actif sur le circuit Futures, il a remporté six tournois en simple et 27 en double.

En 2013, il remporte à sa deuxième participation à un tournoi Challenger, le double de l'Open de Vendée au côté de Fabrice Martin, ce qui lui permet de décrocher une invitation pour les Internationaux de France en 2014[5]. Il atteint une autre finale à Pune en 2016[6]. En simple, il est huitième de finaliste à Quimper et Cherbourg début 2017. Il décide de se spécialiser vers les épreuves de double et s'adjuge son premier trophée dans cette catégorie de tournoi à Manerbio avec le Monégasque Romain Arneodo. En 2018, il s'impose à Nouméa et Lille, puis en 2019 à Camberra, Quimper et de nouveau Lille. La réforme du classement ITF favorise Hugo Nys qui décide de participer à certains tournois Challenger. Il atteint de façon surprenante les demi-finales à Aix-en-Provence après avoir notamment sorti Peter Polansky et Thiago Monteiro.

Régulièrement invité au Masters de Monte-Carlo, il y signe la plus belle victoire de sa carrière en 2016 en écartant Denis Istomin (72e) au premier tour des qualifications. L'année suivante, invité à jouer en double avec le Monégasque Romain Arneodo, il crée la surprise en atteignant les demi-finales après avoir écarté les finalistes de l'US Open Carreño-Busta et García-López (6-4, 6-3)[7], ainsi que deux paires vainqueurs en Grand Chelem, Rojer/Tecău (7-5, 7-62) et Murray/Soares (6-2, 6-73, [10-3]), tête de série n°3[8].

Finaliste en double du tournoi de Montpellier en 2018, il remporte son premier titre à Cabo San Lucas l'année suivante avec son compatriote Romain Arneodo à leur 7e balle de match après en avoir sauvé deux[9].

PalmarèsModifier

Titre en double messieursModifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Partenaire Finalistes Score
1 29-07-2019   Abierto Mexicano de Tenis Mifel
 Cabo San Lucas
ATP 250 762 455 $ Dur (ext.)   Romain Arneodo   Dominic Inglot
  Austin Krajicek
7-5, 5-7, [16-14] Parcours

Finale en double messieursModifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueurs Partenaire Score
1 05-02-2018   Open Sud de France
 Montpellier
ATP 250 501 345  Dur (int.)   Ken Skupski
  Neal Skupski
  Ben McLachlan 7-62, 6-4 Parcours

Parcours dans les tournois du Grand ChelemModifier

En doubleModifier

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2014 1er tour (1/32)
  Fabrice Martin
  A. Begemann
  Robin Haase
2017 1er tour (1/32)
  Gregoire Jacq
  J-L. Struff
  M. Zverev
1/8 de finale
  A. Šančić
  H. Kontinen
  John Peers
2018 2e tour (1/16)
  Benoît Paire
  M. Daniell
  D. Inglot
2e tour (1/16)
  J. Eysseric
  R. Klaasen
  M. Venus
1er tour (1/32)
  J. Eysseric
  J. Erlich
  M. Matkowski
1er tour (1/32)
  Benoît Paire
  M. Demoliner
  S. González
2019 1er tour (1/32)
  Benoît Paire
  R. Carballés-Baena
  A. Rublev
2e tour (1/16)
  Fabrice Martin
  J-J. Rojer
  Horia Tecău
1er tour (1/32)
  Divij Sharan
  R. Carballés-Baena
  F. Delbonis

N.B. : le nom du ou de la partenaire se trouve sous le résultat ; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier