Stefano Travaglia

joueur de tennis italien

Stefano Travaglia
Image illustrative de l’article Stefano Travaglia
Stefano Travaglia à Roland-Garros 2019.
Carrière professionnelle
2009
Nationalité Drapeau de l'Italie Italie
Naissance (30 ans)
Ascoli Piceno
Taille 1,85 m (6 1)
Prise de raquette Droitier, revers à deux mains
Entraîneur Simone Vagnozzi
Gains en tournois 1 422 808 $
Palmarès
En simple
Titres 0
Finales perdues 1
Meilleur classement 60e (08/02/2021)
En double
Titres 0
Finales perdues 0
Meilleur classement 243e (01/12/2014)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/32 1/16 1/64 1/32
Double 1/16 1/32 1/16 1/32

Stefano Travaglia, né le à Ascoli Piceno, est un joueur de tennis italien, professionnel depuis 2009.

CarrièreModifier

DébutsModifier

Stefano Travaglia s'installe en Argentine en 2010 et passe ses premières saisons à arpenter essentiellement le circuit sud-américain[1]. En juillet 2011, il se blesse gravement au bras et à la main droite après être tombé à travers une vitre[2]. Il n'est de retour sur le court qu'en août 2012. Il obtient ses premiers résultats en Challenger en 2013 avec une demi-finale à Salinas puis à San Benedetto del Tronto.

En 2014, il participe aux qualifications du Masters 1000 de Rome et crée la surprise en se qualifiant pour le tableau principal, grâce à des victoires contre Albert Montañés et Blaž Rola. Cependant il s'incline au premier tour face à son compatriote Simone Bolelli, après un match disputé en 3 sets. Au cours des deux saisons suivantes, il manque plusieurs mois de compétition en raison de diverses blessures.

2017 - 2018. Première victoire en Grand ChelemModifier

Il se reprend en enchaînant les succès dans les tournois Futures. En avril 2017, il est demi-finaliste au Challenger de Francavilla, puis s'impose dans la foulée à Ostrava, face à son compatriote Marco Cecchinato[3].

En juillet, il participe aux qualifications de Wimbledon. Il se qualifie pour son premier tournoi du Grand Chelem avec trois victoires face à Salvatore Caruso, Quentin Halys et Peter Polansky. Au premier tour, il s'incline face à un autre qualifié, le Russe Andrey Rublev (63-7, 6-3, 7-5, 1-6, 7-5).

En septembre, il se qualifie à nouveau pour un tournoi du Grand Chelem, à l'US Open. Opposé au premier tour à la tête de série no 22, Fabio Fognini, il crée la surprise en s'imposant en quatre sets au terme d'une rencontre houleuse[4]. Il s'incline au tour suivant face au Serbe Viktor Troicki.

En 2018, il commence sa saison au Qatar à Doha où il s'incline au deuxième tour face à l'Argentin Guido Pella. Il ne parvient pas à se qualifier pour l'Open d'Australie, battu au deuxième tour des qualifications face à Jaume Munar. Il participe ensuite au tournoi de Quito et bat l'Espagnol Pablo Andújar puis s'incline face au Chilien Nicolás Jarry. En mars, il remporte son deuxième titre en Challenger, à Marbella, en battant en finale l'Argentin Guido Andreozzi.

Il ne parvient pas à se qualifier pour Roland-Garros mais atteint en revanche le tableau principal à Wimbledon, où il est éliminé au premier tour par John Millman, ainsi qu'à l'US Open, où il abandonne contre Hubert Hurkacz, après s'être qualifié. Pour finir l'année, il dispute deux demi-finales en Challenger, à Biella et à Brest, s'inclinant respectivement face à Stefano Napolitano et à Hubert Hurkacz.

2019. Excellent en Challenger et première victoire sur un top 10Modifier

Il commence l'année à l'Open d'Australie où il se qualifie pour la première fois grâce à des victoires contre Andrej Martin, Go Soeda et Kimmer Coppejans. Au premier tour, il s'impose en 4 sets face à l'Argentin Guido Andreozzi et remporte son second match en Grand Chelem. Au deuxième tour, il s'incline logiquement face au Géorgien Nikoloz Basilashvili, alors 20e mondial, après une belle bataille en 5 sets.

En avril, il remporte son troisième titre en Challenger, à Francavilla, face à l'Allemand Oscar Otte. À Roland-Garros, il se qualifie pour le tableau principal et s'incline au premier tour contre Adrian Mannarino, en 5 sets. Il enchaîne avec une nouvelle finale en Challenger, à Shymkent, s'inclinant face à Andrej Martin.

En juillet, il participe au tournoi d'Umag où il bat Thomas Fabbiano puis à nouveau Fabio Fognini, qui abandonne, blessé à la jambe. Il s'agit de sa première victoire contre un joueur du top 10. En quart de finale, il s'incline face au futur finaliste du tournoi, le Hongrois Attila Balázs. Grâce à cette performance, il monte dans le top 100 du classement ATP à la 98e place. En août, il remporte son quatrième Challenger à Sopot contre Filip Horanský. Il finit l'année 84e mondial.

2020. Participation à l'ATP CupModifier

Pour commencer sa saison, il est appelé pour représenter l'Italie lors de la première édition de l'ATP Cup. Lors de la première rencontre face à la Russie, il s'incline face à Karen Khachanov. Lors de la deuxième rencontre face à la Norvège, il s'impose face à Viktor Durasovic. Et lors de la dernière rencontre face aux États-Unis, il crée la surprise en s'imposant face à Taylor Fritz, son deuxième succès face à un top 30[5]. Malheureusement, l'Italie ne parvient pas à se qualifier pour la phase finale. Il enchaîne ensuite avec une finale en Challenger à Bendigo, perdue face à Steve Johnson. À l'Open d'Australie, il s'incline au premier tour face au Chilien Cristian Garín.

En février, il est tête de série no 3 au tournoi de Pune. Il ne va pas pour autant s'imposer car il perd d'entrée face au Biélorusse Ilya Ivashka. Il se rattrape sur terre battue en atteignant le 3e tour à Rome en battant une nouvelle fois Fritz, puis Borna Ćorić, ainsi qu'à Roland-Garros où il écarte Kei Nishikori au second tour en cinq sets (6-4, 2-6, 7-67, 4-6, 6-2).

2021. Première finale ATPModifier

En 2021, il crée la surprise lors du Great Ocean Road Open à Melbourne en se qualifiant pour la finale après avoir notamment éliminé Alexander Bublik et Hubert Hurkacz. Il est battu par son jeune compatriote Jannik Sinner[6].

PalmarèsModifier

Titre en simpleModifier

Aucun

Finale en simpleModifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueur Score
1 01-02-2021   Great Ocean Road OpenMelbourne ATP 250 320 775 $ Dur (ext.)   Jannik Sinner 7-64, 6-4 Parcours

Parcours dans les tournois du Grand ChelemModifier

En simpleModifier

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2017 1er tour (1/64)   Andrey Rublev 2e tour (1/32)   Viktor Troicki
2018 1er tour (1/64)   John Millman 1er tour (1/64)   Hubert Hurkacz
2019 2e tour (1/32)   N. Basilashvili 1er tour (1/64)   Adrian Mannarino
2020 1er tour (1/64)   Cristian Garín 3e tour (1/16)   Rafael Nadal Annulé 1er tour (1/64)   Jordan Thompson
2021 1er tour (1/64)   Frances Tiafoe 1er tour (1/64)   Alex de Minaur 1er tour (1/64)   Pedro Martínez 1er tour (1/64)   Corentin Moutet
2022 1er tour (1/64)   Roberto Bautista-Agut

N.B. : à droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En doubleModifier

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2020 1er tour (1/32)
  F. Nielsen
  Tim Pütz
Annulé
2021 2e tour (1/16)
  J. Murray
  B. Soares
1er tour (1/32)
  M. Daniell
  P. Oswald
2e tour (1/16)
  Rajeev Ram
  J. Salisbury
1er tour (1/32)
  Kevin Krawietz
  Horia Tecău
2022 1er tour (1/32)
  R. Carballés Baena
  Hugo Gaston

N.B. : le nom du partenaire se trouve sous le résultat ; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

Parcours dans les Masters 1000Modifier

Année Indian Wells Miami Monte-Carlo Madrid Rome Canada Cincinnati Shanghai Paris
2014 1er tour
  S. Bolelli
2020 n.o. n.o. n.o. n.o. 1/8 de finale
  M. Berrettini
n.o. n.o. 1er tour
  A. de Minaur
2021 1er tour
  F. Tiafoe
1er tour
  P. Carreño
2e tour
  D. Shapovalov
n.o.

N.B. : sous le résultat se trouve le nom de l’ultime adversaire.

Victoires sur le top 10Modifier

Toutes ses victoires sur des joueurs classés dans le top 10 de l'ATP lors de la rencontre.

Légende
Grand Chelem
Masters 1000
500 Series
250 Series
# S.T. Tournoi Année Surface Adversaire Rang Tour Score
1 no 105   Umag 2019 Terre battue   Fabio Fognini no 9 1/8 6-1, 2-1 ab.

Classements ATP en fin de saisonModifier

Année 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 2021
Rang en simple 995   492   403   604   381   197   457   326   134   134   84   75   78

Source : (en) Classements de Stefano Travaglia sur le site officiel de la Fédération internationale de tennis

RéférencesModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier