Ouvrir le menu principal

Liste des voies de Liège

page de liste de Wikipédia
(Redirigé depuis Liste des rues de Liège)

Cette liste des voies de Liège est un recensement non exhaustif des odonymes (nom de voiries et places) de la ville de Liège en Belgique.

Les odonymes indiqués en italique sont des graphies alternatives.

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z 0-9

StatistiquesModifier

Sur les 1 826 voies que compte la ville de Liège, 253 portent des noms d'hommes et 11 des noms de femmes[1].

AModifier

BModifier

CModifier


Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z 0-9

DModifier

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z 0-9

EModifier

FModifier

GModifier

HModifier

IModifier

JModifier

KModifier

LModifier

MModifier

NModifier

OModifier

PModifier

QModifier

RModifier

SModifier

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z 0-9

TModifier

UModifier

VModifier

WModifier

XModifier

YModifier

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z 0-9

ZModifier


Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z 0-9

0-9Modifier

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z 0-9

NotesModifier

  1. Charles Ledent, « Les noms de rues : où sont les femmes ? », La Meuse,‎
  2. Batte signifiant « quai » en wallon, on ne doit donc pas dire « quai de la Batte ».
  3. Bourgmestre liégeois assassiné le à 15 heures, à l’endroit où l’on trouve aujourd’hui la place Xavier Neujean. Représentant du parti des Grignoux, issu de la classe populaire (contrairement au parti des Chiroux), Sébastien Laruelle, victime d’un complot, a été assassiné dans un contexte opposant des partisans des Pays-Bas espagnols et des Français. Sébastien Laruelle eut droit à des funérailles grandioses. Le corps de son traître, René de Renesse, fut exposé deux jours sur le marché, puis brûlé. Pour la petite histoire, 375 ans après son assassinat, les restes de son corps reposent dans un caveau provisoire au cimetière de Robermont.
  4. Vinâve signifiant artère principale en wallon, on ne doit donc pas dire rue du Vinâve d'Île

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

BibliographieModifier

  • Jean Broze, Dictionnaire des rues de Liège, Liège, Vaillant-Carmanne, , 200 p. (ISBN 2870210213 et 9782870210215)
  • Théodore Gobert, Liège à travers les âges : les rues de Liège, Bruxelles, Culture et Civilisation, 1975-1978 (1re éd. 1924-1929) (OCLC 67986040)
  • Bénédicte Goessens-Dewez et Flavio Di Campli, Liège, dans la collection Patrimoine architectural et territoires de Wallonie, Sprimont, Pierre Mardaga et Ministère de la Région wallonne - Direction générale de l'Aménagement du territoire, du Logement et du Patrimoine, 2004.
  • Yannik Delairesse et Michel Elsdorf, Le nouveau livre des rues de Liège, Liège, Noir Dessin Production, , 512 p. (ISBN 2873511435, présentation en ligne)

Liens externesModifier