Ouvrir le menu principal

Rue de Campine
Image illustrative de l’article Rue de Campine
À gauche, la partie inférieure de la rue de Campine
Situation
Coordonnées 50° 39′ 11″ nord, 5° 34′ 06″ est
Section Liège
Quartier administratif Centre et Sainte-Walburge
Début Rue de l'Académie
Fin Rue Sainte-Walburge
Morphologie
Type Rue
Fonction(s) urbaine(s) Commerçante/résidentielle
Forme côte
Longueur ~1530 m
Largeur ~12 m
Histoire
Création 1873

Géolocalisation sur la carte : Belgique

(Voir situation sur carte : Belgique)
Rue de Campine

Géolocalisation sur la carte : Liège

(Voir situation sur carte : Liège)
Rue de Campine

Géolocalisation sur la carte : Liège

(Voir situation sur carte : Liège)
Rue de Campine

La rue de Campine est une importante rue de de la ville de Liège (Belgique) reliant le centre de la ville aux hauteurs de Sainte-Walburge.

Sommaire

OdonymieModifier

La Campine est une région géologique belge située en région flamande dans l'axe que prend la rue.

HistoireModifier

Cette voirie compte parmi les plus récentes du quartier. Elle fut percée en 1873, doublant la Montagne Sainte-Walburge et la très vieille rue Pierreuse grimpant aussi vers le quartier de Sainte-Walburge.

DescriptionModifier

Cette rue est une des plus longues de la ville de Liège. Elle mesure environ 1 530 m et a la particularité de posséder dans sa partie basse un tronçon d'environ 735 m sans connaître le moindre carrefour. Elle passe de l'altitude de 95 m à l'altitude 172 m sous la forme d'une côte au dénivelé moyen de 5,3 %. La rue de Campine sert de support à la route nationale 20 qui relie Liège à Hasselt.

ArchitectureModifier

Plusieurs styles architecturaux en vogue au cours du dernier quart du XIXe siècle et au XXe siècle se retrouvent parmi les quelque 400 habitations de la rue.

Parmi ceux-ci, les maisons sises aux nos 21, 74, 120 à 126 et 152 sont les plus représentatives du style Art déco et l'immeuble situé au no 338 réalisé par l'architecte Delcommune possède plusieurs éléments décoratifs de style Art nouveau.

La maison Mozin, construite en 1959 et située au no 402 est constituée de volumes cubiques sur une ossature métallique[1].

Au carrefour avec l'avenue Victor Hugo, on peut voir une œuvre de Mady Andrien intitulée : Les Passants.

 
Mady Andrien : Les Passants

Voiries adjacentesModifier

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

Articles connexesModifier