Ouvrir le menu principal

Rue des Vingt-Deux
Image illustrative de l’article Rue des Vingt-Deux
Situation
Coordonnées 50° 37′ 42″ nord, 5° 34′ 11″ est
Section Liège
Quartier administratif Guillemins
Début Avenue Blonden
Fin Rue de Serbie
Morphologie
Type Rue
Fonction(s) urbaine(s) Résidentielle
Forme Rectiligne
Longueur ~165 m
Largeur ~11 m
Histoire
Création 1866 : création

Géolocalisation sur la carte : Belgique

(Voir situation sur carte : Belgique)
Rue des Vingt-Deux

Géolocalisation sur la carte : Liège

(Voir situation sur carte : Liège)
Rue des Vingt-Deux

Géolocalisation sur la carte : Liège

(Voir situation sur carte : Liège)
Rue des Vingt-Deux

La rue des Vingt-Deux est une rue de la ville belge de Liège faisant partie du quartier administratif des Guillemins.

ToponymieModifier

En donnant ce nom de cette rue, la ville de Liège a rendu hommage au Tribunal des XXII, une institution judiciaire de la principauté de Liège qui fut active pendant plus de six siècles (de 1373 à 1794).

LocalisationModifier

Cette artère plate et rectiligne d'une longueur de 165 m se trouve sur la rive gauche de la Meuse entre l'avenue Blonden et la rue de Serbie. Large d'environ 11 m, elle applique un sens unique de circulation automobile de l'avenue Blonden vers la rue de Serbie.

HistoriqueModifier

Propriété de la famille Foidart, le terrain fut offert en 1863 à la Ville de Liège pour permettre le percement d'une voirie entre l’avenue Blonden et la rue de Serbie à la condition que la valeur des habitations qui y seraient construites soit payée à cette famille. La voie est ouverte en 1866[1].

ActivitésModifier

La rue des Vingt-Deux est une voirie essentiellement résidentielle.

Rues adjacentesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Yannik Delairesse et Michel Elsdorf, Le nouveau livre des rues de Liège, Liège, Noir Dessin Production, , 512 p. (ISBN 2873511435, présentation en ligne), p. 418

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier