Rue Gérardrie

rue piétonne du centre de Liège

Rue Gérardrie
Image illustrative de l’article Rue Gérardrie
Vue de la rue Gérardrie depuis la place Saint-Étienne
Situation
Coordonnées 50° 38′ 40″ nord, 5° 34′ 27″ est
Section Liège
Quartier administratif Centre
Début Place Saint-Lambert
Fin Place Saint-Étienne
Morphologie
Type Rue piétonne
Fonction(s) urbaine(s) Commerçante
Longueur ~90 m
Géolocalisation sur la carte : Belgique
(Voir situation sur carte : Belgique)
localisation
Géolocalisation sur la carte : Liège
(Voir situation sur carte : Liège)
localisation
Géolocalisation sur la carte : Liège
(Voir situation sur carte : Liège)
localisation

La rue Gérardrie est une rue piétonne du centre de Liège reliant à la place Saint-Lambert à la place Saint-Étienne.

OdonymieModifier

Le nom Gérardrie trouve son origine chez un propriétaire du lieu se nommant Gérard : Gérard, curé de Saint-Gangulphe au XIIe siècle, Gérard de Bourgogne, chanoine de Saint-Lambert au XIe siècle ou Gérard Menvussa, banquier lombard du XIVe siècle[1]. La rue donna son nom à une galerie commerçante qui se dressait jusqu'au début des années 2000 sur l'actuelle place Saint-Étienne, la galerie Gérardrie, le bâtiment fut détruit lors du réaménagement du quartier et des travaux des Galeries St-Lambert.

DescriptionModifier

La rue Gérardrie est une vieille rue de la ville de Liège qui remonte au XIe siècle. Au XXe siècle, située derrière le Grand Bazar, c'est une des artères les plus fréquentées[1].

PatrimoineModifier

 
Bâtiment du no 25 avec son enseigne en pierre sculptée

Au no 25, une enseigne en pierre sculptée Au paradis terrestre représente Adam et Ève entourant l'arbre de la connaissance du bien et du mal sur lequel s'enroule le serpent tentateur. Dès le XVIe siècle, la famille de libraires et imprimeurs Hovius s'établit en Gérardrie. Cette enseigne a été reproduite par les Hovius, comme marque distinctive, sur les ouvrages imprimés. De part et d'autre de l'enseigne figurent les armoiries des familles Hovius et Streel[2],[3].

En 1959, ce bâtiment, au no 25, est classé Patrimoine culturel immobilier de la Wallonie[4].

Notes et référencesModifier

  1. a et b Yannik Delairesse et Michel Elsdorf, Le nouveau livre des rues de Liège, Liège, Noir Dessin Production, , 512 p. (ISBN 2873511435, présentation en ligne), p. 266
  2. Théodore Gobert, Liège à travers les âges : les rues de Liège, t. V, Bruxelles, Culture et Civilisation, (OCLC 67986040), p. 346-347
  3. Claire Falla, L'apologie d'Origène par Pierre Halloix (1648), Librairie Droz, , 194 p. (ISBN 9782251662381, lire en ligne), p. 137
  4.   Patrimoine classé (1959, no 62063-CLT-0197-01)

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexeModifier