Place des Déportés

Place des Déportés
Image illustrative de l’article Place des Déportés
Situation
Coordonnées 50° 38′ 51″ nord, 5° 35′ 09″ est
Début Pont Maghin
Fin Quai Saint-Léonard
Rue Saint-Léonard
Morphologie
Type Quai
Fonction(s) urbaine(s) Résidentielle
Forme Rectangulaire
Longueur ~95 m
Largeur ~69 m
Superficie ~6 150 m2
Histoire
Anciens noms Place Maghin
Géolocalisation sur la carte : Belgique
(Voir situation sur carte : Belgique)
Place des Déportés
Géolocalisation sur la carte : Liège
(Voir situation sur carte : Liège)
Place des Déportés
Géolocalisation sur la carte : Liège
(Voir situation sur carte : Liège)
Place des Déportés

La place des Déportés est une place de Liège (Belgique) située près du pont Maghin sur la rive gauche de la Meuse.

DescriptionModifier

Cette place rectangulaire et arborée remplit la fonction de parking. Une quarantaine de marronniers y sont plantés sur quatre rangées. La place sert aussi de rampe d'accès au pont Maghin appelé aussi pont Saint-Léonard.

HistoriqueModifier

L'endroit où se trouvent l'actuelle place des Déportés et le parc Saint-Léonard voisin avait été creusé au cours du XIIIe siècle pour former le fossé Saint-Léonard rempli d'eau de la Meuse et servant ainsi de douve aux remparts nord de la ville de Liège et accessoirement de refuge pour les bateaux en cas de crues ou de débâcles du fleuve. Ce fossé qui était creusé perpendiculairement à la Meuse avait une longueur d'environ 400 m. Au cours du XIXe siècle, les remparts sont détruits, le fossé est progressivement comblé et la place prend forme. Un marché hebdomadaire aux chevaux s'y est tenu au début du XIXe siècle.

ToponymieModifier

La place prend d'abord le nom de place Maghin. Le , elle est rebaptisée place des Déportés afin de rendre hommage aux nombreux ouvriers belges qui ont été déplacés en Allemagne pendant la Première Guerre mondiale.

ArchitectureModifier

Le côté ouest de la place menant au pont Maghin compte une dizaine d'immeubles bâtis aux alentours de l'an 1900 et formant un ensemble homogène de maisons de deux étages en brique avec soubassement en pierre calcaire[1].

Voiries adjacentesModifier

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

Articles connexesModifier

Lien externeModifier