Ouvrir le menu principal

Liste de phobies

liste d'un projet Wikimedia
(Redirigé depuis Liste des phobies)

Les suffixes français -phobie, -phobique, -phobe (du grec ancien φόβος / phóbos, φοβία / phobía) sont utilisés en tant qu'usage technique dans la psychiatrie pour construire des mots décrivant des peurs irrationnelles comme étant des troubles psychiatriques (ex. agoraphobie), dans la chimie décrivant des aversions chimiques (ex. hydrophobie), en biologie décrivant des organismes désapprouvant certaines conditions (ex. halophobie), et en médecine décrivant l'intensité d'un stimulus, habituellement sensible (ex. photophobie).

Cet article présente une liste non exhaustive de noms de ces différentes peurs (phobies) répertoriées dans une approche phénoménologique, descriptive et comportementaliste. En psychanalyse, cette liste ne serait pas pertinente puisque ce ne sont pas les symptômes et leurs formes (très variables et instables particulièrement pour les phobies), mais leurs mécanismes intrapsychiques qui sont à étudier[1].

Sommaire

Phobies au sens psychologique du termeModifier

Certaines sont de véritables phobies, au sens psychiatrique du terme, pour d'autres, il s'agit surtout de réaction de peur ou d'appréhension. La plupart de ces termes sont d'un emploi rarissime, voire inexistant, et sont à considérer comme des curiosités lexicales[2]. Sont alors observés, dans trois cas :

  • comme des peurs irrationnelles, excessives, mais que la personne parvient à maîtriser ;
  • comme des phobies proprement dites, ce qui veut dire que la confrontation déclenche une angoisse majeure, un état de panique, que le patient commence à éviter tout ce qui pourrait lui déclencher une crise. En dehors des crises, et s'il n'y a pas de confrontation prévue avec l'objet de sa peur, il n'existe pas de symptôme ;
  • enfin, ces symptômes peuvent être vécus sur un mode obsessionnel, et faire l'objet de ruminations douloureuses permanentes, que rien ne vient rassurer, la souffrance psychique est alors constante (exemple : la cancérophobie : aucun examen médical ne parvient à rassurer le patient sur le fait qu'il n'est pas malade) ; ils peuvent enfin s'intégrer à d'autres troubles psychiatriques.

Liste de termes en -phobieModifier

(par ordre alphabètique)

Liste de termes concernant les phobies animalesModifier

Article détaillé : Zoophobie.

Affections non-psychologiquesModifier

SuperstitionsModifier

DiscriminationsModifier

Le suffixe -phobie est utilisé pour suggérer quelque sentiment particulier d'anti-ethnicité ou anti-démographique, par exemple américanophobie, europhobie, francophobie et hispanophobie. Souvent un synonyme avec le préfixe « anti- » est dénoté (ex. antiaméricanisme). Des sentiments antireligieux sont exprimés par des termes tels que christianophobie et islamophobie. Souvent, les termes eux-mêmes peuvent être considérés comme racistes, par exemple « négrophobie ». Le terme opposé en -philie peut exister ou non, parfois en suffixe (francophilie), parfois en préfixe, comme dans le mot philosémite. Ces discriminations incluent (non exhaustif):

Biologie et chimieModifier

Les biologistes utilisent les suffixes -phobie / -phobe pour décrire des comportements ou prédispositions de plantes et d’animaux dans certaines conditions.

AutresModifier

  • Anatidaephobie – Phobie fictive inventée par Gary Larson étant la « peur que quelque part, d'une façon ou d'une autre, un canard vous observe »[63].
  • Eibohphobie - Peur des palindromes[64] (« aibohphobia » dans d’autres langues[65]), le mot étant lui-même un palindrome.
  • Hippopotomonstrosesquippedaliophobie – Peur des mots trop longs[66].
  • Luposlipaphobie – Phobie fictive inventée et illustrée par Gary Larson étant la « crainte excessive d'être poursuivi par des loups sur le parquet fraîchement ciré d'une cuisine en ne portant que des chaussettes aux pieds »[67],[68].

CouleursModifier

  • Chlorophobie - Peur du vert[69]
  • Cyanophobie - Peur du bleu[70]
  • Xanthophobie - Peur du jaune[71]
  • Kénophobie - Peur du noir[72]

MédiasModifier

Le dessinateur humoristique Gary Larson a inventé plusieurs phobies imaginaires. Le jeu de rôle L'Appel de Cthulhu a donné une place importante aux phobies dans son système de jeu : ce sont en effet des signes importants de la détérioration mentale des personnages à mesure qu'ils affrontent des dangers de plus en plus horrifiques.

Notes et référencesModifier

  1. Irène Diamantis : Les phobies : Ou l'impossible séparation, Ed. Flammarion, Coll. Champs Essais, 2009 (ISBN 978-2-08-122507-7)
  2. « Listes de phobies réelles… ou pas », sur Psychoweb (consulté le 12 juillet 2011)
  3. « Acarophobie », sur Medicopedia (consulté le 12 juillet 2011)
  4. Marc Olivier Baruch, « Histoire politique de l’administration », sur OpenEdition (consulté le 24 février 2018)
  5. « Centre de Traitement de la Peur de l'Avion : les différents types de peur de l'avion »
  6. Dictionnaire des sciences médicales, Volume 1, 1812, p. 164
  7. Camille Case, Dictionnaire commenté des phobies, Lulu.com, (ISBN 978-1-326-01419-3, lire en ligne), p. 18
  8. Jacques Quevauvilliers, Abe Fingerhut et Philippe Letonturier, Alexandre Somogyi, Emmanuelle Warnesson, Dictionnaire médical - version, Elsevier Masson, (ISBN 978-2-9940996-7-3, lire en ligne), p. 135
  9. (en) Ralf Risser, Matúš Šucha et Zámečník, Enhancing the development of traffic psychology in the Czech Republic : Two years of co-operation between Department of Psychology, Palacký University in Olomouc, the Centre for Traffic Research CDV in Brno, and FACTUM Traffic and Social Analyses in Vienna, (lire en ligne), p. 20
  10. a et b Brunet 2018, p. 25.
  11. Camille Case, Dictionnaire commenté des phobies, Lulu.com, (ISBN 978-1-326-01419-3, lire en ligne), p. 19
  12. Dictionnaire médical, sous la coordination de Jacques Quevauvilliers et Abe Fingerhut, Masson, Paris, 1999, page 34.
  13. (en) Joanne Elizabeth Taylor, The acquisition and severity of driving-related fears : a thesis presented in partial fulfilment of the requirements for the degree of Master of Arts in Psychology at Massey University, Massey University, (lire en ligne), p. 30
  14. (de) Uwe Henrik Peters, Lexikon Psychiatrie, Psychotherapie, Medizinische Psychologie, Elsevier Health Sciences Germany, (ISBN 978-3-437-17140-6, lire en ligne), p. 25
  15. Aronson, Stanley M, MD. Medicine and Health Rhode Island; Providence Vol. 92, Iss. 1, (Jan 2009): 37.
  16. a b et c David Semple, Oxford Handbook of Psychiatry, OUP Oxford, (ISBN 978-0-19-969388-7, lire en ligne), p. 368
  17. Christine Mirabel-Sarron et Luis Vera, Comprendre et traiter les phobies - 2e édition, Dunod, (ISBN 978-2-10-057525-1, lire en ligne), p. 215
  18. « Anthropophobie »
  19. (en) Ronald Manual, Ada P. Kahn, Christine A. Adamec, The encyclopedia of phobias, fears, and anxieties, p. 448
  20. Alexandra de Sénéchal, Les phobies, c'est fini !, Jouvence, , 114– p. (ISBN 978-2-88905-474-9, lire en ligne)
  21. Christophe André, Psychologie de la peur: craintes, angoisses et phobies, Odile Jacob, (ISBN 978-2-7381-1425-9, lire en ligne), p. 168
  22. « Faut-il avoir peur de l’apopathodiaphulatophobie ? », sur Télérama (consulté le 12 juillet 2011)
  23. « http://www.doctissimo.fr/psychologie/phobies/apopathophobie-peur-de-faire-caca »
  24. « Vaincre la peur de l'eau » (consulté le 12 juillet 2011)
  25. Williams, Paula J., et al. Tackling Arithmophobia: Teaching How to Read, Understand, and Analyze Financial Statements. Transactions: Tenn. J. Bus. L. 14 (2012): 341.
  26. Staniloiu, Angelica, and Hans J. Markowitsch. Towards solving the riddle of forgetting in functional amnesia: recent advances and current opinions. Frontiers in psychology 3 (2012): 403.
  27. a et b Alexandre Manuila, Dictionnaire français de médecine et de biologie, Masson, en quatre volumes : 1970 (A-D), 1971 (E-M), 1972 (N-Z), 1975 (Supplément).
  28. Jacques Quevauvilliers, Alexandre Somogyi, Abe Fingerhut, Dictionnaire médical, Elsevier Masson, 2007
  29. « Aviophobie », sur Psychologies.com (consulté le 12 juillet 2011)
  30. « Bacillophobie », sur CNRTL (consulté le 12 juillet 2011)
  31. P. Janet, Les Obsessions et la psychasthénie, 1903, p. 184.
  32. Dictionnaire médical, sous la coordination de Jacques Quevauvilliers et Abe Fingerhut, Masson, Paris, 1999, page 107.
  33. Dictionnaire médical, sous la coordination de Jacques Quevauvilliers et Abe Fingerhut, Masson, Paris, 1999, page 134.
  34. « Cancérophobie », sur Larousse (consulté le 12 juillet 2011)
  35. Brunet 2018, p. 62.
  36. Christine Mirabel-Sarron et Luis Vera, Comprendre et traiter les phobies - 2e édition, Dunod, (ISBN 978-2-10-057526-8, lire en ligne), p. 231
  37. « Claustrophobie : définition, causes et traitement » (consulté le 12 juillet 2011)
  38. « Coulrophobie », sur Tout le buzz (consulté le 12 juillet 2011)
  39. BOUCHARD Philippe, Parodontologie & dentisterie implantaire : Volume 1 : médecine parodontale (Coll. Dentaire), Lavoisier, , 519 p. (ISBN 978-2-257-70555-6, lire en ligne)
  40. « Les angoisses et phobies les plus folles », sur Skynet, (consulté le 12 juillet 2011)
  41. Annie Kouchner, « Phobies: le grand bazar des peurs », l’Express, 10 juillet 1997
  42. (en) « Maskaphobia or Fear of Masks »
  43. Brunet 2018, p. 157.
  44. Encyclopédie Vulgaris Médical : Nécrophobie
  45. (en) « Nomophobia is the fear of being out of mobile phone contact - and it's the plague of our 24/7 age » (consulté le 18 octobre 2012)
  46. « Nosophobie » (consulté le 12 juillet 2011)
  47. Jessyca Falour, Ma bible des questions santé: Le guide de référence pour des réponses fiables et de qualité, Éditions Leduc.s, (ISBN 979-10-285-0724-4, lire en ligne), p. 613
  48. Pierre Larousse, Nouveau Larousse illustré : dictionnaire universel encyclopédique, Volume 6
  49. « Pédiophobie /plangonophobie », (consulté le 12 juillet 2011)
  50. « Pharmacophobie », sur CNRTL (consulté le 20 juillet 2018)
  51. Dictionnaire français de médecine et de biologie, vol. 19, Masson, 1981
  52. « Pyrophobie », sur Medicopedia (consulté le 12 juillet 2011)
  53. Jérôme Palazzolo, Je me libère de mes phobies, Presses Universitaires de France, (ISBN 978-2-13-074847-2, lire en ligne), p. 11
  54. Brunet 2018, p. 194.
  55. Serge Tribolet, Mazda Shahidi, Nouveau précis de sémiologie des troubles psychiques, 2005
  56. Symptôme décrit pour la première fois sur internet en 2005 mais pas encore reconnu par le corps médical. Source : Arnold J Wilkins et An Trong Dinh Le, « Trypophobie: avez-vous peur des trous? », sur slate.fr, .
  57. définition héliciphobie sur cordial.fr
  58. Hors série/sciences et avenir/octobreNovembre 2009 page 78
  59. Brunet 2018, p. 7.
  60. « Définition nippophobie », sur dictionnaire.reverso.net (consulté le 6 avril 2018).
  61. [1]
  62. Christine Mirabel-Sarron et Luis Vera, Comprendre et traiter les phobies - 2e édition, Dunod, (ISBN 978-2-10-057525-1, lire en ligne), p. 222
  63. Larson 1989, p. 89.
  64. Ben Macintyre on words we ought to have in English, The Times, 19 octobre 2007
  65. (en) Ronald Manual Doctor, Christine A. Adamec, The encyclopedia of phobias, fears, and anxieties, Infobase Publishing, 2008
  66. « Le mot le plus long est allemand », sur Ouest-France, (consulté le 12 juillet 2011)
  67. Larson 1989, p. 282.
  68. Christophe André, Psychologie de la peur : Craintes, angoisses et phobies, Odile Jacob, , 366 p. (ISBN 2-73-811425-3 et 978-2-73-811425-9, lire en ligne), p. 313
  69. Brunet 2018, p. 67.
  70. Brunet 2018, p. 79.
  71. Brunet 2018, p. 217.
  72. « Définition leucophobie », sur dictionnaire.reverso.net (consulté le 6 avril 2018).

BibliographieModifier

Articles connexesModifier