Liste des lignes de bus de Toulouse

page de liste de Wikipédia

Bus de Toulouse
Image illustrative de l’article Liste des lignes de bus de Toulouse

Image illustrative de l’article Liste des lignes de bus de Toulouse
Un Heuliez GX 137 L, à la station Borderouge.

Situation Toulouse et son agglomération, France
Type Bus
Entrée en service 1863 (premiers omnibus)
Longueur du réseau 1 522 km de lignes de bus Tisséo (sous-traitance incluse) au
Lignes 148 (Linéo, navettes, TAD, et transports scolaires inclus) au
Fréquentation 62 300 000 voyageurs (2018, avec Linéo)
Propriétaire Tisséo - Collectivités[1]
Exploitant Tisséo - Voyageurs[1]
Réseaux connexes TC à Toulouse :

Train urbain (TER cadencé) de l'agglomération toulousaine Train urbain
Métro de Toulouse Métro
Tramway de Toulouse Tramway
Téléo Téléphérique urbain Téléo
Linéo de Toulouse​​​​​​​​​​​​​​​ Linéo (BHNS)
Liste des lignes de bus de Toulouse​​​​​​​​​​​​​​​ Autobus
TAD de l'agglomération toulousaine Transport à la demande
LiO :
Toulouse "Train" symbol.svg TER Occitanie
Réseau liO Arc-en-Ciel Réseau liO Arc-en-Ciel
Autres réseaux :
- VélôToulouse
- Citiz

Le réseau de bus de Toulouse dessert la ville et la majeure partie de l'agglomération toulousaine, ainsi que certaines communes plus excentrées. Au total, 148 lignes de bus sillonnent l'agglomération toulousaine, permettant aux voyageurs de bénéficier du maillage du réseau des transports en commun de Toulouse. Ces lignes complètent le réseau ferroviaire de Toulouse, ainsi que son métro et son tramway.

Le réseau de bus compte :

  • 64 lignes gérées par Tisséo : 61 lignes régulières (dont 9 Linéo et 1 navette) et 3 navettes occasionnelles.
  • 84 lignes sous-traités : 50 lignes régulières (dont 4 navettes), 4 lignes de transport à la demande (TAD) et 30 lignes de transports scolaires (non accessibles au grand public).

Parmi les lignes de bus, 15 sont certifiées NF 286 « Service de Transport Urbain de Voyageurs »[2].

HistoriqueModifier

Le est mis en service les premières lignes d'omnibus (bus à traction animale) de la ville de Toulouse. Le réseau est composé de trois lignes[3] :

  • Ligne 1 : Saint-Cyprien - Capitole - Gare Matabiau
  • Ligne 2 : Saint-Michel - Capitole - Gare Matabiau
  • Ligne 3 : Casernes - Minimes - Boulevards - Gare Matabiau

En 1888, la ville dispose de huit lignes d'omnibus au départ du Capitole et à destination de la ville (Saint-Cyprien, Saint-Michel, la Gare Matabiau, les Minimes, le Grand Rond, la Halle aux Grains, Bonnefoy, les Amidonniers et Saint-Pierre) , et de huit lignes de banlieue (Cugnaux, Saint-Simon, Blagnac, Croix Daurade, Lalande, Aucamville, Castelginest, Lardenne, Lafourguette)[4].

En 1935, un projet du conseil général vise à réglementer et réformer les réseaux d'autobus, et leurs concessions, alors composés des TED pour les déplacements ruraux et la STCRT (Société de la TCRT, Transports en Commun de la Région Toulousaine) pour les déplacements urbains et régionaux. La société STRCT envisage alors le développement du réseau de bus suburbain (département) pour rabattre les voyageurs sur le réseau de tramway urbains (il s'agit alors de la seule commune de Toulouse)[5]: Parmi les lignes concernées se trouvent:

Dans les années 1990, les transports en commun toulousains ont transporté 70 millions de passagers (1988-1990)[6].

Avant la mise en service de la ligne B du métro en 2007, les lignes les plus fréquentées du réseau étaient[7]:

  • la ligne 10 (États-Unis – Fondeyre — Lespinet – Struxiano) avec environ 21 000 validations par jour ouvrable de base (JOB),
  • la ligne 38 (Amouroux — Empalot) avec environ 18 000 validations par JOB,
  • la ligne 2 (Cours-Dillon — Rangueil – Université ou CHR-Rangueil) avec environ 17 000 validations par JOB,
  • la ligne 16 (Stade-Ernest-Wallon ou Sept-Deniers — Cité-de-l'Hers) avec environ 15 000 validations par JOB,
  • la ligne 22 (Marengo – SNCF — Gonin) avec environ 12 000 validations par JOB,
  • la ligne 24 (Leclerc — Rangueil – Cité-U) avec environ 12 000 validations par JOB.

En , le réseau de bus de la ville représente environ 20 à 30% du trafic de voyageurs total des réseaux de transports publics. Il s’articule principalement autour de sept lignes structurantes représentant environ 40% des déplacements sur le réseau de bus :

  • La ligne 16 (devenue L1), mise à haut niveau de service en 2013 sous l’appellation «Linéo 16», avec 5 millions de voyageurs par an ;
  • La ligne 38 (2,6 millions de voyageurs par an, devenue L9) ;
  • La ligne 22 (2,2 millions, devenue L8) ;
  • La ligne 12 (1,8 million, devenue L4) ;
  • La ligne 64 (2,2 millions, devenue L2) ;
  • La ligne 19 (1,9 million, destinée à devenir L12) ;
  • La ligne 10 (2,3 millions, devenue L7)[8].

En 2018, le réseau de bus sans Linéo a enregistré 45,3 millions de validations, alors qu'il en avait enregistré 46,2 millions en 2017[9]. Cette baisse, continue depuis plusieurs années, s'explique par l'ouverture de nombreuses lignes Linéo, faisant baisser la fréquentation du réseau de bus "classique". En comptant les Linéo, en 2018, c'est 62,3 millions de voyageurs qui ont emprunté les lignes de bus, soit 9 millions de plus qu'en 2014.

ÉvolutionModifier

 
Poteau d'arrêt à Toulouse avec le nouveau totem (tête de panneau) et les anciennes ailettes blanches, qui représentaient le réseau de soirée.
 
Heuliez Bus GX 427 sur l'ancienne ligne 16, avec l'ancienne livrée Linéo.
 
Irisbus Citélis 18 sur l'ancienne ligne 12, au terminus Basso Cambo.
 
Mercedes Citaro K, avec la nouvelle livrée Tisséo simplifiée pour les lignes affrétées, sur la ligne 315 au terminus Saint-Lys ZA du Boutet.

Le réseau de bus a été réorganisé au fil des années en fonction des modifications apportées aux lignes structurantes.

Avec le MétroModifier

  • En 1993, avec la mise en service de la ligne A (Basso Cambo - Jolimont).
  • En 2003, avec l'ouverture du prolongement de la ligne A (de Jolimont jusqu'à Balma Gramont).
  • En 2007, avec la mise en service de la ligne B (Borderouge - Ramonville).

Avec le TramwayModifier

  • En 2010, avec la mise en service de la ligne T1 (Arènes - Aéroconstellation).
  • En 2013, avec l'ouverture du prolongement de la ligne T1 (de Arènes jusqu'à Palais de Justice).
  • En 2015, avec la mise en service de la ligne T2 (Palais de Justice - Aéroport).
  • En 2020, avec l'ouverture du prolongement de la ligne T1 (de Aéroconstellation jusqu'à MEETT).

Avec les Linéo (BHNS)Modifier

L'arrivée des lignes Linéo, de 2016 à 2019, a impliqué des modifications locales, pour les lignes de bus en correspondance avec celles-ci.

Le projet Linéo de base visait à développer 10 lignes de bus à haut niveau de service, sous l’appellation commerciale Linéo. Depuis décembre 2019, 9 lignes sont en service : de L1 à L9.

Avec le réseau bus du MuretainModifier

En 2018, le Muretain Agglo entre dans le périmètre des transports urbains de Tisséo[10], reprenant en partie le réseau TAMtam en impliquant sa disparition. Les lignes 301 à 306, 310 à 317 et 320 sont alors crées.

FonctionnementModifier

Arrêts et terminus principauxModifier

Les lignes de bus sont organisées globalement en étoile, malgré la présence de plusieurs boulevards encerclant la ville à différentes distances du centre-ville, dont un boulevard périphérique autoroutier complet.

Les principaux centres de ces réseaux en étoile sont notamment les gares d'échanges bus de :

Horaires de passageModifier

Les horaires de passage des bus des différentes lignes sont très variables. Pour les lignes à fort trafic, situées plutôt à l'intérieur de Toulouse, les passages sont réguliers : "toutes les x minutes", on parle de «ligne à fréquence» (de 5 à 15 minutes).

Tisséo avait ainsi baptisé lignes «Tempo» (appellation désormais obsolète) les lignes dont les fréquences sont régulières : 10 minutes en heures de pointe en semaine, toutes les 15 minutes en heures creuses la semaine, le samedi et pendant les vacances scolaires et toutes les 30 minutes en soirée et le dimanche. Système mis en place en 2008[11], ces lignes sont actuellement au nombre de sept : 18, 19, 23, 27, 44, 78 et 79. Les lignes 19 et 27 ont la particularité de ne pas fonctionner en soirée.

Au contraire, pour les lignes desservant des communes en périphérie, il peut n'y avoir qu'une quinzaine de dessertes par jour voire moins, on parle alors de «ligne à horaire».

En 2013 est née la première ligne de Bus à Haut Niveau de Service (BHNS) de Toulouse. Baptisées lignes «Linéo», elles sont aujourd'hui au nombre de 9 (15 d'ici 2030). Les Linéo possèdent des fréquences de moins de 10 minutes en heures de pointe, environ 15 minutes en heures creuses la semaine, le samedi et les vacances scolaires ainsi que toutes les 20 minutes environ le dimanche.

Vers 19 heures, le trafic des bus est fortement réduit sur l'ensemble des lignes. À partir de 21 heures, seules 17 lignes de soirée fonctionnent jusqu’à 0h30 en semaine et 1h les vendredis et samedis : les lignes L1 à L9, 18, 39, 44, 78, 79, 106, TAD 119 et 120.

Matériel roulantModifier

Les modèles, années, quantités et caractéristiques des bus urbains circulant à Toulouse (Tisséo et sous-traitance de Tisséo) sont référencés ci-dessous. Pour un complément d'information concernant la numérotation et la livrée des véhicules, vous pouvez consulter le paragraphe "matériel roulant" de la page affiliée ici :

 
Heuliez GX 337 Linium Elec', avec la nouvelle livrée "Cuivre", sur la Navette Aéroport, arrivant a son terminus Gare Routière
 
Un Iveco Urbanway 12 GNC (de 2020) sur la ligne 29 et un Irisbus Citelis 12 GNC (de 2010) sur la ligne 31, au terminus Grand Rond
 
Heuliez GX 317 (ex-Tisséo, appartenant au sous-traitant Négoti) sur la ligne 116 au terminus Tournefeuille Lycée
 
Iveco Urbanway 12 GNC doté de la nouvelle livrée "Brique & Pastel"
 
L'intérieur des Iveco Urbanway 12 GNC de 2020

ActuelModifier

  • 1999 : 28 Heuliez Bus GX 317, tous donnés aux sous-traitants de Tisséo (Transdev Occitanie Ouest, Alcis Groupe, Négoti, Verbus) ou réformés.
  • 2000 :
    • 26 Heuliez Bus GX 317, tous donnés aux sous-traitants de Tisséo (Transdev Occitanie Ouest, Alcis Groupe, Négoti, Verbus) ou réformés, dont un ayant brûlé (numéro 0007) et un réformé à la suite d'un accident sur la ligne 116 en octobre 2020 (numéro 7339, ex-Tisséo 0025).
    • 12 Mercedes Benz O 520 Cito, tous réformés en 2014.
  • 2001 :
    • 14 Heuliez Bus GX 317, tous donnés aux sous-traitants de Tisséo (Transdev Occitanie Ouest, Alcis Groupe, Négoti, Verbus) ou réformés, dont un sauvegardé par l'Association de Sauvegarde du Patrimoine Urbain et Interurbain Toulousain (l'ASPTUIT) (numéro 0106).
    • 6 Mercedes Benz O 520 Cito, tous réformés en 2014.
  • 2003 :
    • 65 Heuliez Bus GX 317 GNV, dont un ayant brûlé (numéro 0362), tous réformés en mars 2019 et octobre 2021.
    • 10 Gépébus Oréos 22, les premiers véhicules destinés à la Navette Centre-Ville et tous réformés.
  • 2007 :
  • 2009 :
    • 40 Irisbus Citelis 12 GNC, dont deux ayant brûlés (numéros 0929 et 0910).
    • 28 Irisbus Citelis 18, dont un réformé à la suite d'un accident sur la ligne 61 en janvier 2020 et un ayant brûlé (numéro 0974).

Le matériel roulant des sous-traitants de Tisséo (Transdev Occitanie Ouest, Alcis Groupe, Négoti, Verbus) sont des véhicules appartenant à ces entreprises, il est donc difficile à calculer. Or nous savons qu'ils possèdent des :

Des cars sont également utilisés par les sous-traitants pour les services scolaires.

FuturModifier

InfrastructuresModifier

DépôtsModifier

De TisséoModifier

Tisséo utilise actuellement 3 dépôts de bus :

  • Atlanta, situé au Nord-Est de la ville et exploitant 26 lignes :  L9​​​​​​​​​​​​​​​ 151920262933363739404142435960616869727376798384Stade Ernest-Wallon. Il s'agit du plus vieux dépôt des trois (sans compter la rénovation de Langlade) et il est souvent qualifié de "dépôt le plus familial" par le personnel y travaillant. Il mesure environ 4 hectares de surface, et possède une capacité d'extension de 1 hectare.
  • Langlade, situé au Sud-Ouest de la ville et exploitant 23 lignes :  L4L5L6L7L8​​​​​​​​​​​ 13142327313444475054​​​​​​565758788081152Stadium. Situé juste en face, ce dépôt fût entièrement sinistré par l'explosion de l'usine AZF le 21 Septembre 2001. Il a ensuite été reconstruit entièrement à neuf. Il s'agit du plus grand dépôt des trois, mesurant près de 11 hectares de surface.
  • Colomiers (Ramassiers), situé à l'Ouest de la ville et exploitant 16 lignes :  L1L2L3​​​​​​​​​​​​​ 1821454648536366677087AéroportZénith​​​. Il s'agit du dépôt le plus récent, ouvert en 2015. Il mesure environ 5,5 hectares de surface, avec une capacité d'extension de 3 hectares.

Ces trois dépôts sont aptes à recevoir des véhicules roulant au Gaz Naturel, effectuer de lourdes opérations de maintenance et ont une capacité de parcage d'environ 200 à 300 bus chacun.

Des sous-traitantsModifier

Les entreprises sous-traitantes de Tisséo utilisent actuellement 8 dépôts de bus (certains sont de simples parkings ou terrain vague) :

Voies de Bus en Site Propre (BSP)Modifier

Le réseau compte 6 infrastructures de Bus en Site Propre (BSP) :

  • Le BSP Secteur Est (lignes L1, 72, 83, 84, 104, 106 et 107) qui relie la station Balma Gramont (en correspondance avec la ligne A du métro) et l'arrêt Fonsegrives CentreQuint-Fonsegrives), avec 11 stations intermédiaires (Carènes, Arènes Al Pechiou, Aérostiers, Saliège, Lagarde, Aérodrome, Sainte Anne, Nollet, Balma Ribaute, Montels et Pyrénnées) sur une distance totale de 6,5 km[13].
  • Le BSP D813 (lignes L6, 81 et TAD 119) qui relie la station Ramonville (en correspondance avec la ligne B du métro) et l'arrêt PeupliersCastanet Tolosan), avec 6 stations intermédiaires (Collège André Malraux, 8 Mai 1945, Ramonville Sud, Complexe Agricole, Moulin Armand et Grand Chemin) sur une distance totale de 4 km[14].
  • La LMSE (Liaison Multimodale Sud-Est) (27, 37, 78 et 80) qui relie la station Ramonville (en correspondance avec la ligne B du métro) et l'arrêt MalepèreMontaudran), avec 9 stations intermédiaires (Naturopole, Sports Universitaires, Giordano Bruno, LAAS, ENAC, CNES-IAS, Clément Ader, Cosmonautes et Saint Louis du Sénégal) sur une distance totale de 5 km.
  • La VCSM (Voie du Canal Saint Martory) (lignes 18, 21, 47, 48, 53, 57, 58 et 87) qui relie la station Basso Cambo (en correspondance avec la ligne A du métro) et l'arrêt Bachecame Petit-JeanCugnaux), avec 7 stations intermédiaires (Mesplé, Mounède, De Croute, Guilhermy, La Ramée, Grillou, Tucaut et Bourdettes) sur une distance totale de 5,6 km[15].
  • L'Axe Bus Tolosane (lignes 56, 81, 82, 112 et TAD 119) qui relie la station Université Paul-Sabatier (en correspondance avec la ligne B du métro) et l'arrêt Ramonville Sud (en connexion avec le BSP D813), avec 8 stations intermédiaires (Clotasses, Parc Saint Agne, Lapeyrade, Poste de Ramonville, Mairie Ramonville, Pastourelles, Deux Ormeaux et Chaumière) sur une distance totale de 3 km.
  • Le BUN (Boulevard Urbain Nord) (lignes 33 et 42) qui relie la station Borderouge (en correspondance avec la ligne B du métro) et l'arrêt Furet (au Grand Selve), avec 2 stations intermédiaires (Edmond Rostand et Toqueville) sur une distance totale de 1,7 km. La fin des travaux de la 1re phase s'est terminée en 2016. Si le projet est mené à son terme (il est aujourd'hui arrêté) le BUN ira jusqu'à la ville de Bruguières, afin d'accueillir Linéo 13.

Le réseauModifier

Lignes Linéo 1 à 14Modifier

Pour la liste des lignes Linéo, voir l'article Linéo de Toulouse.

Lignes 13 à 87Modifier

Pour la liste des lignes Tisséo entre 13 et 87, voir l'article Lignes de bus Tisséo de 13 à 87.

Lignes 101 à 321Modifier

Pour la liste des lignes Tisséo entre 101 et 321, voir l'article Lignes de bus Tisséo de 101 à 321.

Navettes thématiquesModifier

Ligne Caractéristiques

24
Aéro
 
Navette Aéroport
Gare Routière Aéroport
Ouverture / Fermeture
— / —
Longueur
10,3 km
Durée
35 min
Nb. d’arrêts
7
Matériel
Heuliez Bus GX 337 Linium Elec'
Heuliez Bus GX 327
Jours de fonctionnement
LMaMeJVSD
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / — / N / O
Voy. / an
397 350 (en 2 019)
122 344 (en 2 020)
Dépôt
Colomiers
Desserte : Toulouse, Blagnac
Autre :
  • Amplitudes horaires : La ligne circule du lundi au dimanche de 5h45 à 0h30 (direction Gare Routière) et du lundi au dimanche de 5h05 à 22h (direction Aéroport).
  • Arrêts non accessibles aux PMR : Tous les arrêts de cette ligne sont accessibles.
  • Particularités :
    • La ligne fait l'objet d'une tarification spéciale, 8€ l'aller simple.
    • Depuis le , la Navette Aéroport est exploitée avec 6 Heuliez Bus GX 337 Linium Elec' 100% électriques[16], dotés d'une livrée spécifique "Cuivre & Bordeaux".
  • Date de dernière mise à jour : .

28
Ville
 
Navette Centre-Ville
(Circulaire) Pont Neuf Pont Neuf par desserte du centre-ville de Toulouse
Ouverture / Fermeture
/ —
Longueur
8,1 km
Durée
50 min
Nb. d’arrêts
À la demande
+ 13 arrêts fixes
Matériel
BredaMenarinibus Zeus M200 E
Jours de fonctionnement
LMaMeJVS
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / N / N / N
Voy. / an
Indéterminé
Exploitant
Transdev Occitanie Ouest
Desserte : Toulouse
Autre :
  • Amplitudes horaires : La ligne circule du lundi au samedi de 9h à 19h. Le temps d'attente maximum est de 10 min.
  • Arrêts de bus pour PMR : 14 arrêts fixes ont été spécialement aménagés afin de permettre la montée et descente des personnes en fauteuil roulant.
  • Particularités :
    • La ligne ne circule que dans le sens inverse des aiguilles d'une montre.
    • La ligne est gratuite, la montée et la descente de voyageurs se fait à la demande sur tout le tracé de la ligne. Des zones interdites à la montée et descente de voyageurs pour des raisons de sécurité sont visibles sur la fiche horaire.
  • Date de dernière mise à jour : .

262
CIMTR
 
Navette Cimetières
Jolimont Cimetière Cornebarrieu - Secteur A
Ouverture / Fermeture
/ —
Longueur
21,3 km
Durée
37 min
Nb. d’arrêts
18
Matériel
Nissan NV400
Mercedes Benz Sprinter City
Jours de fonctionnement
MaV
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / N / N / O
Voy. / an
1 588 (en 2 020)
Exploitant
Alcis Groupe
Desserte : Toulouse, Colomiers, Cornebarrieu
Autre :
  • Amplitudes horaires : La ligne circule les mardis et vendredis, ainsi que les 1er Novembre[17].
  • Arrêts non accessibles aux PMR :
    • Dans les deux sens : Porte de Caillibens, Accueil Cimetière, Crématoruim, Secteur I, Secteur G, Secteur F, Secteur D et E, Secteur B et C et Secteur A.
    • Direction Jolimont : Oratoire.
  • Particularités : La Navette Cimetières effectue 2 arrêts dans les Cimetières de Terre-Cabade et Salonique (Porte du milieu et Porte de Caillibens) et 8 arrêts dans le Cimetière de Cornebarrieu (Accueil Cimetière, Crématoruim, Secteur I, Secteur G, Secteur F, Secteur D et E, Secteur B et C et Secteur A).
  • Date de dernière mise à jour : .

H
 
Navette Hôpital Rangueil
Université-Paul-Sabatier CHU Rangueil
Ouverture / Fermeture
/ Mise en service de Téléo
Longueur
2,6 km
Durée
min
Nb. d’arrêts
3
Matériel
Isuzu Citibus
Isuzu Novociti Life
Jours de fonctionnement
LMaMeJVSD
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / O / N / O
Voy. / an
156 893 (en 2 019)
200 974 (en 2 020)
Exploitant
Alcis Groupe
Desserte : Toulouse
Autre :
  • Amplitudes horaires : La ligne circule tous les jours de 5h30 à 23h40 durant les travaux du Téléphérique Urbain Sud Téléo, en remplacement de la ligne  88​​​​​​​​​​​​​​​ définitivement supprimée le [18].
  • Arrêts non accessibles aux PMR : Tous les arrêts de cette ligne sont accessibles.
  • Date de dernière mise à jour : .

E. Wallon
 
Navette Stade Ernest Wallon
Barrière-de-Paris Rue Ferdinand Lassalle accès Stade Ernest-Wallon
Ouverture / Fermeture
— / —
Longueur
1,8 km
Durée
min
Nb. d’arrêts
2
Matériel
Irisbus Citelis 18
Jours de fonctionnement
Variable
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / O / N / O
Voy. / an
Indéterminé
Dépôt
Atlanta
Desserte : Toulouse
Autre :
  • Amplitudes horaires : La ligne circule uniquement en cas de match du Top14 au Stade Ernest-Wallon. Les premiers départs se font 2h avant le match, les derniers 5 min avant. Les retours se font jusqu'à une heure après le match.
  • Arrêts non accessibles aux PMR : Tous les arrêts de cette ligne sont accessibles.
  • Particularités :
    • Le terminus Rue Ferdinand Lassalle n'est pas situé à côté du Stade Ernest-Wallon. Les voyageurs doivent emprunter un itinéraire piéton pour le rejoindre, en traversant le Canal Latéral par une passerelle flottante, en une dizaine de minutes.
    • La ligne est gratuite.
  • Date de dernière mise à jour : .

Stadium
 
Navette Stadium
Arènes Stadium Est accès Stadium de Toulouse
Ouverture / Fermeture
— / —
Longueur
km
Durée
min
Nb. d’arrêts
2
Matériel
Irisbus Citelis 18
Mercedes Benz Citaro GC2 NGT
Jours de fonctionnement
Variable
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / O / N / O
Voy. / an
Indéterminé
Dépôt
Langlade
Desserte : Toulouse
Autre :
  • Amplitudes horaires : La ligne circule uniquement en cas de match de Ligue 1 ou de Top14 au Stadium de Toulouse. Les premiers départs se font 2h avant le match, les derniers 5 min avant. Les retours se font jusqu'à une heure après le match.
  • Arrêts non accessibles aux PMR : Tous les arrêts de cette ligne sont accessibles.
  • Particularités : La ligne est gratuite.
  • Date de dernière mise à jour : .

Zénith
 
Navette Zénith
Arènes Zénith accès Zénith de Toulouse Métropole
Ouverture / Fermeture
/ —
Longueur
1,5 km
Durée
min
Nb. d’arrêts
2
Matériel
Irisbus Citelis 18
Heuliez Bus GX 427 BHNS
Jours de fonctionnement
Variable
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / O / N / O
Voy. / an
Indéterminé
Dépôt
Colomiers
Desserte : Toulouse
Autre :
  • Amplitudes horaires : La ligne circule uniquement les jours de certains concerts au Zenith pour renforcer les lignes      . Les premiers départs se font 2 heures avant le concert, les derniers 5 minutes avant. Les retours se font jusqu'à une heure après le concert.
  • Arrêts non accessibles aux PMR : Tous les arrêts de cette ligne sont accessibles.
  • Particularités :
    • Le terminus Zénith n'est pas situé à coté du Zénith de Toulouse, les voyageurs doivent emprunter un itinéraire piéton pour le rejoindre en une dizaine de minutes.
    • La ligne est gratuite.
  • Date de dernière mise à jour : .

MobibusModifier

 
Un des minibus aménagés Renault Master Gruau TPMR du service Mobibus

Ce service est destiné aux personnes handicapées et aux seniors bénéficiant de l'allocation personnalisée d’autonomie (APA).

Il est disponible sur l'ensemble du ressort territorial du SMTC de l'agglomération toulousaine, soit cent-une communes. Il est assuré à l'aide de minibus aménagés de type Renault Master Gruau TPMR et Volkswagen Caddy Maxi TPMR.

Le réseau fonctionne toute la semaine, le week-end, et les jours fériés. En 2020, 121 022 voyages ont été effectués en Mobibus.

Ce service est exploité par TPMR TOULOUSE (groupe Transdev), dans le cadre d'une délégation de service public de Tisséo SMTC qui a débuté en .

Trois modes d'utilisation de Mobibus :

  • Adresse à Adresse : transport avec prise en charge et dépose en voirie ;
  • Porte à porte : transport associé à un accompagnement depuis le point de départ, jusqu'à la destination ;
  • "Le Lien" : transfert depuis le lieu de prise en charge jusqu'à un arrêt de transport en commun accessible (parmi dix arrêts éligibles au Lien). "Le Lien" ne génère aucun surcoût au prix du billet de transport en commun qui sera utilisé dans le réseau de transport en commun de correspondance.

La tarification est particulière, avec un trajet à 3  (en heures pleines, dans la limite de quatre trajets par mois), à 2,70  (à partir de six trajets par mois) ou à 2,20  (en heures creuses, de 10 h à 15 h du lundi au vendredi) et un abonnement « Travail » à 88  (deux trajets par jour ouvrable entre le domicile et le lieu de travail). L'accès est gratuit pour l'accompagnateur du client.

Parkings relaisModifier

Le réseau de bus dispose de cinq parking relais accessibles gratuitement si le voyageur dispose d’un titre de transport :

  • le parc relais de Castanet-Tolosan avec 100 places, connecté aux lignes :  L6​​​​​​​​​​​​​​​  81109202205​​​​​​​​​​​​ ;
  • le parc relais de Malepère avec 35 places, connecté aux lignes :  L7​​​​​​​​​​​​​​​  7880109201​​​​​​​​​​​​ ;
  • le parc relais de Balma Ribaute avec 55 places, connecté aux lignes :  L1​​​​​​​​​​​​​​​  8384104​​​​​​​​​​​​​ ;
  • le parc relais de Sept Deniers - Salvador Dali avec 550 places, connecté à la ligne :  L1​​​​​​​​​​​​​​​ ;
  • le parc relais de Tucaut avec 85 places, connecté aux lignes :  474857​​​​​​​​​​​​​.
  • le futur parc relais de Centre Commercial Saint Alban avec environ 50 places, connecté aux futures lignes :  L10​​​​​​​​​​​​​​​  6069​​​​​​​​​​​​​​(113).

IncivilitésModifier

Chaque année le réseau de bus toulousain subit un millier d'incivilités de type vitre cassée sur ses abribus. La facture de l’entretien et de la réparation des arrêts de bus est payée soit par les mairies, soit par la société JCDecaux en régime de délégation de service public[19].

Notes et référencesModifier

  1. a et b Site officiel Tisséo-SMTC. Qui sommes-nous ? Nos missions.
  2. [PDF]« Liste des lignes certifiées NF Service NF 286 « Service de Transport Urbain de Voyageurs » », sur http://cdn.afnor.orgpage= 10, (consulté le ).
  3. Site non officiel des bus et cars de Toulouse
  4. gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5696216b/f487.image
  5. Rapports et délibérations / Conseil général de la Haute-Garonne Auteur : Haute-Garonne. Conseil général. Auteur du texte Éditeur : Conseil général (Toulouse) Date d'édition : 1935 gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k57014204
  6. Tableaux économiques de Midi-Pyrénées : données disponibles... / INSEE, Institut national de la statistique et des études économiques, Direction régionale de Toulouse Auteur : Institut national de la statistique et des études économiques (France). Direction régionale (Midi-Pyrénées). Auteur du texte Éditeur : Institut national de la statistique et des études économiques, Direction régionale (Toulouse) Date d'édition : 1991 gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k64140636/f101.item
  7. Dossier de la déclaration d'utilité publique de la ligne E – partie B
  8. Étude de faisabilité d’une troisième ligne de métro, septembre 2011
  9. « Chiffres Clés 2018 | Tisséo Collectivités », sur www.tisseo-collectivites.fr (consulté le )
  10. « Magazine Mobilités Tisséo n°7 », sur fr.calameo.com,
  11. « Tisséo Info n°29 », sur Tisséo.fr, (consulté le )
  12. « Présentation du projet Althytude de Toulouse », sur Althytude.info, (consulté le )
  13. « BSP Secteur Est », sur Tisséo.fr (consulté le )
  14. « BSP RN113 », sur Tisséo.fr (consulté le )
  15. Présentation du projet d’axe de bus voie du canal de Saint-Matory, sur smat-toulouse.fr, consultée le 11 novembre 2012
  16. « Bus électriques sur la Navette Aéroport », sur https://www.ladepeche.fr (consulté le )
  17. [1]
  18. « 88 : Nouvelle offre », sur https://www.tisseo.fr (consulté le )
  19. Ph. E., « Toulouse. Abribus vandalisés : 1 000 vitres brisées par an », La Dépêche,‎ (lire en ligne, consulté le ).

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier