Comté de Brienne

fief champenois
(Redirigé depuis Liste des comtes de Brienne)

Le comté de Brienne est un comté médiéval situé en Champagne et centré autour de la ville de Brienne-le-Château.

La pagus Brenois est cité au IXe siècle et fait partie de la Bourgogne franque avant de former dès le Xe siècle un comté, qui donne son nom à l'illustre maison de Brienne. Cinq familles possèdent successivement le comté : la famille de Brienne puis celles d'Enghien, de Luxembourg, de Loménie et de Bauffremont.

Liste des comtesModifier

Maison de Brienne[1]Modifier

Maison de EnghienModifier

Maison de LuxembourgModifier

Maison de LoménieModifier

  • Louise de Béon (1605 – † 1665), fille de Louise de Luxembourg et de Bernard III de Béon du Massés. Comtesse de Brienne, elle épouse Henri-Auguste de Loménie[22] (1594 – 1623 - † 1666), secrétaire d'État aux Affaires étrangères de Mazarin pendant la minorité de Louis XIV.
  • Louis-Henri de Loménie de Brienne[23] (1636 - 1666 – † 1698), fils du précédent à qui il succède comme comte de Brienne. Secrétaire d'État à seize ans, il épouse Henriette Bouthillier († 1664), fille de Léon Bouthillier, comte de Chavigny, et d'Anne Phélypeaux de Villesavin.
  • André-Louis-Henri de Loménie (1657 - 1698 – † 1743), fils du précédent. Le , il épouse Jacqueline-Charlotte Brulart-La Borde († ), fille de Nicolas Brulart, premier président au Parlement de Dijon.
  • Nicolas-Louis de Loménie (1689 - 1743 – † 1758), fils du précédent à qui il succède comme comte de Brienne. En 1723 ou 1732, il épouse Anne-Gabrielle Chamillart de Vilate (Villette) († 1762), issue de Clément Chamillart de Vilatte, le cousin germain du ministre Michel.
  • Louis-Marie-Athanase de Loménie (1730 – 1758 - † 1794), fils du précédent à qui il succède comme comte de Brienne. En 1757, il épouse Marie-Anne-Étiennette Fizeaux de Clémont (Clermont) († 1812), fille d'Étienne-Claude Fizeaux. Secrétaire d'État à la Guerre de 1787 à 1788, il est guillotiné le 21 floréal An II () avec quatre autres membres de sa famille. Frère du cardinal-ministre Etienne-Charles (1727-1794).

RéférencesModifier

  1. Les comtes de Brienne sur le site anglais de la Fondation pour la généalogie médiévale
  2. Aristide Mathieu Guilbert, Histoire des villes de France, 1845, [lire en ligne], p. 48
  3. Renard de Sens sur le site de la Fondation pour la généalogie médiévale
  4. Geoffroy de Joigny sur le site de la Fondation pour la généalogie médiévale
  5. http://www.myheritage.fr/family-5_5008422_115040941_115040941/de-brienne-engelbert-iv-de-brienne-petronille-de-brienne-nee
  6. Eustachie de Tonnerre sur le site FMG
  7. Alix de Ramerupt, épouse d'Erard de Brienne, sur le site de la Fondation pour la généalogie médiévale
  8. Jean de Soissons sur le site de la Fondation pour la généalogie médiévale
  9. Agnès de Montfaucon sur le site de la Fondation pour la généalogie médiévale
  10. Marie de Lusignan sur le site de la Fondation pour la généalogie médiévale
  11. Henri d'Arbois de Jubainville - Bibliothèque de l'école des chartes, Catalogue d'actes des comtes de Brienne, 950-1356., 1872, p. 170
  12. Isabelle de Brienne sur le site de la Fondation pour la généalogie médiévale
  13. Gauthier III d’Enghien, p. 4
  14. Sohier d'Enghien sur le site de la Fondation pour la généalogie médiévale
  15. Louis d’Enghien, p. 5
  16. Jean de Luxembourg sur le site de la Fondation pour la généalogie médiévale
  17. « Luxembourg-Ligny (p. 11 et sq.) et Saint-Pol (p. 13-14 et sq.) », sur Racines & Histoire
  18. La Chesnaye-Desbois et Badier 1775, p. 226
  19. La Chesnaye-Desbois et Badier 1775, p. 227
  20. La Chesnaye-Desbois et Badier 1775, p. 228
  21. Louise de Luxembourg, p. 10
  22. La Chesnaye-Desbois et Badier 1775, p. 85
  23. La Chesnaye-Desbois et Badier 1775, p. 86

Voir aussiModifier

Liens externesModifier