Brienne-la-Vieille

commune française du département de l'Aube

Brienne-la-Vieille
Brienne-la-Vieille
Croix de carrefour inscrite à l'inventaire des monuments historiques de l'Aube.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Aube
Arrondissement Bar-sur-Aube
Intercommunalité Communauté de communes des Lacs de Champagne
Maire
Mandat
Christian Bonfils
2020-2026
Code postal 10500
Code commune 10063
Démographie
Gentilé Vieux Briennois, Vielles Briennoises
Population
municipale
417 hab. (2018 en diminution de 8,55 % par rapport à 2013)
Densité 26 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 22′ 32″ nord, 4° 31′ 46″ est
Superficie 16,21 km2
Unité urbaine Brienne-le-Château
(banlieue)
Aire d'attraction Brienne-le-Château
(commune de la couronne)
Élections
Départementales Canton de Brienne-le-Château
Législatives Première circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Grand Est
Voir sur la carte administrative du Grand Est
City locator 14.svg
Brienne-la-Vieille
Géolocalisation sur la carte : Aube
Voir sur la carte topographique de l'Aube
City locator 14.svg
Brienne-la-Vieille
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Brienne-la-Vieille
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Brienne-la-Vieille

Brienne-la-Vieille est une commune française, située dans le département de l'Aube en région Grand Est.

GéographieModifier

La ville est limitrophe de Brienne-le-Château, dans le sud de la Champagne. La commune est traversée par l'Aube.

Elle fait partie du parc naturel régional de la forêt d'Orient, étant située au nord des lacs.

UrbanismeModifier

TypologieModifier

Selon la terminologie définie par l'Insee et le zonage publié en 2020, Brienne-la-Vieille est une commune urbaine[Note 1]. Elle appartient en effet à l'unité urbaine de Brienne-le-Château, une agglomération intra-départementale regroupant 2 communes[1] et 3 249 habitants en 2017, dont elle est la banlieue[2],[3].

Par ailleurs la commune fait partie de l'aire d'attraction de Brienne-le-Château, dont elle est une commune de la couronne[Note 2]. Cette aire, qui regroupe 30 communes, est catégorisée dans les aires de moins de 50 000 habitants[4],[5].

HistoireModifier

Ancien bourg gallo-romain, traversé par la voie romaine reliant Lyon à Boulogne-sur-Mer, voie attribuée à Agrippa[6], son nom semble dériver du celtique briavenna qui désigne un ensemble de pontons en rapport avec l'ancienneté de l'activité portuaire du lieu. En 1789, Brienne relevait de l'intendance et de la généralité de Châlons, de l'élection de Bar-sur-Aube et du bailliage de Chaumont.

Politique et administrationModifier

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1793 1796 Jean-Baptiste Gauthier    
1796 1800 Claude Maitret    
1800 1813 Thomas-Nicolas Hugot    
1813 1820 Jean-Baptiste Joffrin    
1820 1827 Edme Dauvilliers    
1827 1831 Jean-Baptiste Barbolain    
1831 1835 Charles Gauthier    
1835 1846 Jean-Louis Daunay    
1846 1848 Jean-Baptiste Barbolain    
1848 1855 Joseph-Victor Rouilliot    
1855 1859 Jean-Baptiste Daunay    
1859 1871 Alexandre Rouilliot    
1871 1875 Joseph Peignot    
1875 1879 Alexandre Rouilliot    
1879 1888 Rousselle Barbolain    
1888 1922 Marion-Alexandre Hugot    
1922 1935 Théophile François    
1935 1936 Gustave Hugot    
1936 1944 Louis-Gaston Gaillard    
1944 1959 Lucien-Anselme Gauthier    
1952 1959 Pierre Garnier    
1959 1965 Lucien Moisson    
1965 1989 Germain Vautrin   Entrepreneur
1989 1994 Yves Païno   Retraité
1994 mars 2020 Benoit Cerf[7] DVD Agriculteur
mars 2020 En cours Christian Bonfils SE Retraité
Les données manquantes sont à compléter.

DémographieModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[8]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[9].

En 2018, la commune comptait 417 habitants[Note 3], en diminution de 8,55 % par rapport à 2013 (Aube : +1,12 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
549547574537709690692698704
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
690701690615570519486425407
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
370368363351364364370390411
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
412456404486447420443450452
2017 2018 - - - - - - -
423417-------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[10] puis Insee à partir de 2006[11].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monumentsModifier

 
Église de Brienne-la-Vieille.

Personnalités liées à la communeModifier

  • Sébastien de L'Aubespine (1518-1582), évêque de Vannes puis de Limoges, diplomate. Il fut abbé de Basse-Fontaine.
  • Louis-Guy de Guérapin de Vauréal (né en 1687 à Brienne-la-Vieille, mort en 1760 à Magny), homme d'Église, évêque de Rennes. Il fut élu académicien le 4 septembre 1749 au fauteuil 23.

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Une commune rurale est une commune n'appartenant pas à une unité urbaine. Les autres communes sont dites urbaines.
  2. La notion d'aire d'attraction des villes a remplacé en octobre 2020 l'ancienne notion d'aire urbaine, pour permettre des comparaisons cohérentes avec les autres pays de l'Union européenne.
  3. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2021, millésimée 2018, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2020, date de référence statistique : 1er janvier 2018.

RéférencesModifier

  1. « Unité urbaine 2020 de Brienne-le-Château », sur https://www.insee.fr/ (consulté le 6 novembre 2020)
  2. « Base des unités urbaines 2020 », sur https://www.insee.fr/, (consulté le 6 novembre 2020)
  3. Vianney Costemalle, « Toujours plus d’habitants dans les unités urbaines », sur https://www.insee.fr/, (consulté le 6 novembre 2020)
  4. « Base des aires d'attraction des villes 2020 », sur https://www.insee.fr/, (consulté le 6 novembre 2020)
  5. Marie-Pierre de Bellefon, Pascal Eusebio, Jocelyn Forest, Olivier Pégaz-Blanc, Raymond Warnod (Insee), « En France, neuf personnes sur dix vivent dans l’aire d’attraction d’une ville », sur https://www.insee.fr/, (consulté le 6 novembre 2020)
  6. Panneau des monuments et site à l'entrée de la ville
  7. Conseil général de l'Aube mise à jour au 10 avril 2008
  8. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  9. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  10. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  11. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017 et 2018.
  12. Marguerite Beau : Essai sur l'architecture religieuse de la Champagne méridionale auboise hors de Troyes (1991)

Bibliographie

  • Liez (Jean-Luc), Corpus de la statuaire médiévale et Renaissance de Champagne méridionale, vol. VI, Canton de Brienne-le-Château, éd. Dominique Guéniot, 2012, 235 p.

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :