Ouvrir le menu principal

Liste des comtes de Montbéliard

page de liste de Wikipédia

Le comté de Montbéliard se situait dans le comté de Bourgogne (actuelle Franche-Comté).

Par succession, les comtes de Montbéliard furent des princes allemands à partir du XVe siècle, qui régnèrent sur une principauté souveraine jusqu'à son rattachement à la France révolutionnaire en 1793.

Maison de MontbéliardModifier

Maison de MontfauconModifier

 
comtes de Montbéliard de la maison de Montfaucon.
Article détaillé : Famille de Montfaucon.
  • 1227-1283 : Thierry III de Montbéliard, dit « Le Grand Baron », leur fils - ép. Adélaïde de Ferrette, fille de Frédéric II, comte de Ferrette - Comte de Montbéliard ;
  • Césure dans la dynastie des Montfaucon (comtes de Montbéliard) au profit de la famille de Chalon, tige des comtes de Montbéliard de la maison de Bourgogne, avec :
  • 1322-1338 : Othenin de Montbéliard - dit le "fol" - son fils - Comte de Montbéliard placé sous la tutelle de son oncle, le comte Hugues de Bourgogne (frère du comte Renaud). Hugues assure la Régence du comté pour un temps.
  • Retour à la maison de Montfaucon par :

À la mort d'Henriette d'Orbe, le comté de Montbéliard et ses appendices passent à son fils Louis IV de Wurtemberg, et donc dans la Maison de Wurtemberg, créant la branche de Wurtemberg-Montbéliard.

Maison de Wurtemberg-MontbéliardModifier

 
Armoiries des comtes de Wurtemberg et de Montbéliard à partir de 1504.
  • 1608-1617 : Jean-Frédéric de Wurtemberg (1608-1628), leur fils, Comte de Montbéliard. Il cède le comté à son frère puîné : Louis-Frédéric ;
  • 1723-1733 : Eberhard-Louis de Wurtemberg - ép. Jeanne-Elisabeth, fille de Frédéric III, margrave de Bade-Durlach. Pas d'héritiers - Comte de Montbéliard ;

Voir aussiModifier