Portail:Comté de Champagne

Blason des comtes de Champagne


Passe avant le meilleur.

Il y a actuellement 451 articles liés au portail

Le comté de Champagne est né de l'union des comtés de Troyes et de Meaux au début du XIIe siècle.

Il s'étale sur les actuels départements de l'Aube, de la Haute-Marne, de la Marne, des Ardennes ainsi qu'une partie de la Seine-et-Marne, de l'Aisne et de l'Yonne.

Il est réuni au domaine royal suite au mariage prononcé le entre Jeanne de Navarre et l'héritier du trône Philippe le Bel, prince de seize ans qui accède au trône de France l'année suivante.

Lumière sur…
Blason de la Maison de Dampierre (de gueules à deux léopards d'or, l'un sur l'autre).

Guy II de Dampierre (né vers 1155, mort le ) est le fils de Guillaume Ier de Dampierre, seigneur de Dampierre, et d'Ermengarde de Toucy. Il est seigneur de Dampierre, de Saint-Dizier, de Moëslains, de Saint-Just, de Bourbon et de Montluçon, connétable de Champagne et d'Auvergne et vicomte de Troyes à la fin du XIIe siècle et au début du XIIIe siècle.

Il est présent à la cour de Champagne ainsi qu'à la cour de France et fait partie des proches des comtes de Champagne Henri Ier, Henri II et Thibaut III, de la comtesse Blanche de Navarre et du roi Philippe-Auguste, de qui il obtient la seigneurie de Montluçon en augment de fief. Suite à son union avec Mathilde Ire de Bourbon, il devient également sire de Bourbon et compte ainsi parmi les plus puissants seigneurs du royaume de France.

Il participe à la troisième croisade et au siège de Saint-Jean-d'Acre, ainsi qu'aux guerres du roi Philippe-Auguste contre les Anglais et à la reprise de la Normandie. Puis il mate une rébellion du comte d'Auvergne et conquiert cette province. Plus tard, il combat aux côtés du roi lors de la bataille de Bouvines.

Il est le bienfaiteur de plusieurs abbayes et est un des fondateurs du prieuré d'Epineuseval de l'ordre des Écoliers du Christ.

Il apporte un soutien sans faille auprès de la comtesse Blanche de Navarre, dont il est l'un des principaux vassaux, au début de la guerre de succession de Champagne.

Il meurt le et est inhumé en l'abbaye Saint-Laumer à Blois. Ses titres sont alors divisés entre ses enfants. Son fils aîné Archambaud lui succède comme seigneur de Bourbon tandis que son fils puîné Guillaume hérite des seigneuries de Dampierre, de Saint-Dizier et de Moëslains alors que son dernier fils cadet Guy, devient seigneur de Saint-Just.

Autres articles sélectionnés au sein du portail Comté de Champagne

Le saviez-vous ?
Article au hasard
Nous vous proposons de lire au hasard l'article :

« Ermengarde de Toucy »

Vous pouvez aussi retenter votre chance.
Articles récompensés

Article de qualité Articles de qualité

  • à venir...

Bon article Bons articles

Proposer un article : bon article / article de qualité

Sélection d'articles

Comtes de Troyes et de de Meaux :

Comtes de Troyes :

Comtes de Meaux :

Comtes de Champagne :