Ouvrir le menu principal

David Wheaton

joueur de tennis américain

David Wheaton
Image illustrative de l’article David Wheaton
Carrière professionnelle
1988 – 2001
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (50 ans)
Minneapolis
Taille 1,93 m (6 4)
Prise de raquette Droitier
Entraîneur John et Mark Wheaton
Gains en tournois 5 238 401 $
Palmarès
En simple
Titres 3
Finales perdues 4
Meilleur classement 12e (22/07/1991)
En double
Titres 3
Finales perdues 12
Meilleur classement 24e (24/06/1991)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/4 1/16 1/2 1/4
Double F(1) 1/2 1/16 F(1)
Mixte 1/8 - 1/4 1/4

David Wheaton, né le à Minneapolis, est un joueur de tennis américain, professionnel de 1988 à 2001.

Sommaire

CarrièreModifier

Durant sa carrière, il a remporté 3 tournois en simple et 3 en double. Il a atteint la 12e place mondiale en simple en juillet 1991.

Après avoir remporté l'US Open junior en 1987, il passe professionnel en 1988.

La saison 1991 est sa meilleure année : il remporte notamment la Coupe du Grand Chelem à Munich en battant en finale Michael Chang sur le score de 7-5, 6-2, 6-4. Cette même année, il parvient en demi-finale du tournoi de Wimbledon où il est battu par l'Allemand Boris Becker, après avoir éliminé en quart de finale son compatriote Andre Agassi. Toujours en 1991, il atteint la finale du Masters de Miami et aussi celle du tournoi du Queen's.

Bon joueur de double, il atteint la finale de l'US Open en 1990 et de l'Open d'Australie en 1991. Avec Paul Annacone, il remporte le Masters 1000 du Canada en 1990.

Par la suite, il est victime de plusieurs blessures qui le maintiennent éloigné des courts de tennis. N'ayant jamais réussi à retrouver son meilleur niveau, il décide de mettre un terme à sa carrière professionnelle en 2001.

PalmarèsModifier

En simple messieursModifier

En double messieursModifier

En double mixteModifier

Parcours dans les tournois du Grand ChelemModifier

En simpleModifier

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
1987 1er tour (1/64)   T. Witsken
1988
1989 1er tour (1/64)   P. Kühnen 2e tour (1/32)   C. Pistolesi 1er tour (1/64)   J. Svensson 2e tour (1/32)   M. Jaite
1990 1/4 de finale   S. Edberg 1er tour (1/64)   M. Šrejber 1/8 de finale   B. Gilbert 1/4 de finale   J. McEnroe
1991 1er tour (1/64)   B. Gilbert 1er tour (1/64)   H. Skoff 1/2 finale   Bo. Becker 1/8 de finale   P. Sampras
1992 1/8 de finale   W. Ferreira 2e tour (1/32)   M. Larsson 3e tour (1/16)   J. McEnroe 3e tour (1/16)   G. Forget
1993 3e tour (1/16)   K. Jones 1er tour (1/64)   M.-K. Goellner 1/8 de finale   T. Martin 1er tour (1/64)   P. Haarhuis
1994 2e tour (1/32)   J. Eltingh 1er tour (1/64)   Bo. Becker 1er tour (1/64)   R. Fromberg
1995 1/8 de finale   A. Medvedev 3e tour (1/16)   I. Kafelnikov 3e tour (1/16)   A. Agassi 2e tour (1/32)   M. Tebbutt
1996 2e tour (1/32)   H. Gumy 2e tour (1/32)   G. Ivanišević 3e tour (1/16)   A. Rădulescu 1/8 de finale   A. Agassi
1997 1er tour (1/64)   G. Rusedski
1998 2e tour (1/32)   N. Kiefer 1er tour (1/64)   N. Escudé 1er tour (1/64)   A. Di Pasquale

N.B. : à droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En doubleModifier

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
1987 1er tour (1/32)
  J. Tarango
  S. Edberg
  A. Järryd
1988
1989 1er tour (1/32)
  H. de la Peña
  J. McEnroe
  M. Woodforde
1/4 de finale
  L. Jensen
  P. Annacone
  C. van Rensburg
1990 2e tour (1/16)
  L. Jensen
  D. Cahill
  M. Kratzmann
1er tour (1/32)
  J. Sánchez
  P. Aldrich
  D. Visser
2e tour (1/16)
  T. Pawsat
  J. Stoltenberg
  T. Woodbridge
Finale
  P. Annacone
  P. Aldrich
  D. Visser
1991 Finale
  P. McEnroe
  S. Davis
  D. Pate
2e tour (1/16)
  R. Reneberg
  P. Haarhuis
  M. Koevermans
1992 2e tour (1/16)
  J. Palmer
  T. Woodbridge
  M. Woodforde
1er tour (1/32)
  J. Palmer
  P. McEnroe
  J. Stark
1993 1er tour (1/32)
  B. Black
  B. Pearce
  B. Talbot
1er tour (1/32)
  R. Reneberg
  G. Ivanišević
  H. Leconte
2e tour (1/16)
  R. Reneberg
  H. J. Davids
  P. Norval
2e tour (1/16)
  P. Annacone
  T. Woodbridge
  M. Woodforde
1994 1er tour (1/32)
  K. Kinnear
  D. Johnson
  K. Thorne
1995 1er tour (1/32)
  K. Kinnear
  J. Eltingh
  P. Haarhuis
1/2 finale
  J. Hlasek
  N. Kulti
  M. Larsson
2e tour (1/16)
  J. Hlasek
  T. Woodbridge
  M. Woodforde
1996 1er tour (1/32)
  W. Black
  C. Suk
  D. Vacek
1er tour (1/32)
  K. Flach
  L. Bale
  S. Noteboom
1er tour (1/32)
  K. Flach
  M. Philippoussis
  P. Rafter
1/8 de finale
  D. Flach
  T. Kronemann
  D. Macpherson
1997
1998 1/2 finale
  D. Macpherson
  T. Woodbridge
  M. Woodforde
2e tour (1/16)
  D. Macpherson
  B. Coupe
  D. Randall

N.B. : le nom du ou de la partenaire se trouve sous le résultat ; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

Parcours dans les Masters 1000Modifier

Année Indian Wells Miami Monte-Carlo Rome Hambourg[2] Canada Cincinnati Stockholm puis Essen puis Stuttgart[3] Paris
1990 1er tour
  L. Mattar
1/8 de finale
  M. Chang
2e tour
  B. Gilbert
1/4 de finale
  P. Sampras
1er tour
  M. Gustafsson
1991 1er tour
  M. Jaite
Finale
  J. Courier
1/8 de finale
  A. Cherkasov
2e tour
  D. Engel
2e tour
  N. Kulti
1992 2e tour
  F. Clavet
2e tour
  M. Zoecke
1er tour
  J. Stoltenberg
1/4 de finale
  I. Lendl
2e tour
  G. Ivanišević
1/4 de finale
  G. Ivanišević
1993 2e tour
  J. Courier
1er tour
  J. Stoltenberg
2e tour
  B. Steven
1er tour
  J. Stoltenberg
2e tour
  J. Courier
2e tour
  P. Sampras
1994 3e tour
  P. Sampras
1/8 de finale
  A. Agassi
1/2 finale
  M. Chang
2e tour
  T. Martin
2e tour
  M. Chang
1995 1/8 de finale
  T. Martin
3e tour
  T. Enqvist
1/4 de finale
  T. Muster
1er tour
  B. Steven
2e tour
  T. Enqvist
1er tour
  T. Martin
2e tour
  J. Siemerink
1996
1997 2e tour
  P. Rafter
1998 1er tour
  C. Costa
1999
2000 1er tour
  S. Larose

N.B. : sous le résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

Notes et référencesModifier

  1. Épreuve organisée par l'ITF.
  2. L'ordre chronologique des Masters 1000 de Rome et de Hambourg a changé au cours des ans.
  3. Les Masters 1000 de Stockholm (1990-1994), d'Essen (1995) et de Stuttgart (1996-2001) se sont succédé.

Liens externesModifier