Ouvrir le menu principal

Grand Prix d'Isbergues 2014

édition 2014 du Grand Prix d'Isbergues, course cycliste française
Grand Prix d'Isbergues 2014
Généralités
Course
Compétition
Date
Pays
Lieu de départ
Lieu d'arrivée
Partants
138Voir et modifier les données sur Wikidata
Vitesse moyenne
44,87 km/hVoir et modifier les données sur Wikidata
Résultats
Vainqueur
Deuxième
Troisième
Meilleur grimpeur
Meilleur sprinteur
Meilleur jeune
Meilleure équipe
Grand Prix d'Isbergues 2014 (A).jpg

La 68e édition du Grand Prix d'Isbergues a eu lieu le . C'est la quinzième épreuve de la Coupe de France de cyclisme sur route 2014. La course fait partie du calendrier UCI Europe Tour 2014 en catégorie 1.1.

La course a été remportée par le champion de France Arnaud Démare (FDJ.fr) lors d'un sprint massif d'une soixantaine de coureurs devant le Biélorusse Yauheni Hutarovich (AG2R La Mondiale) et l'Australien Heinrich Haussler (IAM)[1].

Au niveau des classements annexes, Démare termine également meilleur jeune, le Français Jimmy Turgis (Roubaix Lille Métropole) remporte le classement des sprints, son compatriote, le local Adrien Petit (Cofidis) le prix de la combativité, le Norvégien Kristoffer Skjerping (Joker) celui des monts tandis que la formation français Roubaix Lille Métropole termine meilleur équipe. De plus Turgis remporte le sprint spécial 62 alors que les Français Alexandre Pichot (Europcar) et Florian Sénéchal (Cofidis) remportent respectivement le dossard vert de la Coupe de France et le prix du meilleur coureur régional.

Grâce à sa sixième place sur l'épreuve, le Français Julien Simon (Cofidis) s'assure de remporter la Coupe de France 2014 tandis que la formation Bretagne-Séché Environnement fait de même pour le classement par équipes tout cela avant la seizième et dernière manche qui a lieu lors du Tour de Vendée. Ils succèdent respectivement au palmarès à un autre Français, Samuel Dumoulin (AG2R La Mondiale) septième de ce Grand Prix d'Isbergues et à l'équipe FDJ.fr lauréate l'année précédente[2].

PrésentationModifier

 
Le circuit local[R 1].

Cette 68e édition du Grand Prix d'Isbergues[R 2] est la quinzième et avant-dernière épreuve de la Coupe de France 2014. C'est la dernière course du calendrier UCI Europe Tour 2014 se déroulant dans le Nord-Pas-de-Calais. La course porte également le nom de Grand Prix d'Isbergues-Pas de Calais. Elle a lieu le dimanche , au départ d'Isbergues[R 3].

ParcoursModifier

Le Grand Prix d'Isbergues se déroule en France, dans le Pas-de-Calais, sur un parcours de 200,5 kikomètres. Les coureurs prennent le départ à midi à Isbergues. Ils effectuent trois tours du circuit local, qui se parcourt dans le sens horaire, puis se dirigent en direction du nord, franchissent le hameau de La Lacque, puis atteignent Aire-sur-la-Lys, où se déroule le 1er sprint au kilomètre 23,4. Après un nouveau passage sur la ligne, au kilomètre 32,6, les coureurs commencent le circuit principal, qu'ils parcourent également dans le sens horaire[R 4],[R 5]...

ÉquipesModifier

Classé en catégorie 1.1 de l'UCI Europe Tour, le Grand Prix d'Isbergues est par conséquent ouvert aux UCI ProTeams dans la limite de 50 % des équipes participantes, aux équipes continentales professionnelles, aux équipes continentales et aux équipes nationales[3],[R 2].

Dix-huit équipes participent à ce Grand Prix d'Isbergues - six ProTeams, six équipes continentales professionnelles et six équipes continentales :

UCI ProTeams
Nom de l'équipe Pays Code
AG2R La Mondiale   France ALM
BMC Racing   États-Unis BMC
Europcar   France EUC
FDJ.fr   France FDJ
Giant-Shimano   Pays-Bas GIA
Tinkoff-Saxo   Russie TCS
Équipes continentales professionnelles
Nom de l'équipe Pays Code
Bretagne-Séché Environnement   France BSE
Cofidis   France COF
IAM   Suisse IAM
NetApp-Endura   Allemagne TNE
Topsport Vlaanderen-Baloise   Belgique TSV
Wanty-Groupe Gobert   Belgique WGG
Équipes continentales
Nom de l'équipe Pays Code
BigMat-Auber 93   France BIG
Joker   Norvège TJO
La Pomme Marseille 13   France LPM
Roubaix Lille Métropole   France RLM
Veranclassic-Doltcini   Belgique VER
Wallonie-Bruxelles   Belgique WBC

Règlement de la courseModifier

PrimesModifier

Les vingt prix sont attribués suivant le barème de l'UCI[4],[5],[R 2].

Position 1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e 9e 10e à 20e
Prix 5 785 € 2 895 € 1 445 € 715 € 580 € 433 € 433 € 287 € 287 € 147 €

Ainsi, Arnaud Démare remporte 5 785 €, Yauheni Hutarovich 2 895 €, Heinrich Haussler 1 445 €, Tom Van Asbroeck 715 €, Reinardt Janse van Rensburg 580 €, Julien Simon et Samuel Dumoulin 433 €, Jempy Drucker et Mickaël Delage 287 € et enfin Baptiste Planckaert, Timothy Dupont, Evaldas Šiškevičius, Joeri Stallaert, Florian Vachon, Armindo Fonseca, Romain Feillu, Ralf Matzka, Rudy Barbier, Justin Jules et Antoine Demoitié 147 €[6],[R 2].

Prix spéciauxModifier

En plus des primes imposées par le règlement de l'Union cycliste internationale, les organisateurs ont choisi de distribuer huit autres prix[R 2].

Délai d'éliminationModifier

Tout coureur qui franchit la ligne d'arrivée dans un temps dépassant 8 % de celui du coureur n'est plus retenu au classement[R 2].

FavorisModifier

Récit de la courseModifier

Le Français Arnaud Démare (FDJ.fr) termine premier lors d'un sprint massif devant le Biélorusse Yauheni Hutarovich (AG2R La Mondiale) et l'Australien Heinrich Haussler (IAM)[1],[7]. La course permet à Julien Simon (Cofidis), sixième de la course, de s'offrir le classement général de la Coupe de France 2014 tout comme la formation Bretagne-Séché Environnement sur celui par équipes[2].

ClassementsModifier

Classement finalModifier

 
Podium de l'édition 2014 du Grand Prix d'Isbergues : Yauheni Hutarovich (2e), Arnaud Démare (1er) et Heinrich Haussler (3e).

Le Grand Prix d'Isbergues est remporté par le Français Arnaud Démare (FDJ.fr), qui parcourt les 200,5 kilomètres en h 28 min 6 s, soit à une vitesse moyenne de 44,871 km/h. Il est suivi dans le même temps par le Biélorusse Yauheni Hutarovich (AG2R La Mondiale) et par l'Australien Heinrich Haussler (IAM). Cent-quatre coureurs terminent la course, le dernier est le Néerlandais Brian Bulgaç (Giant-Shimano), à min 48 s, précédé dans le même temps par le Français Adrien Petit (Cofidis)[6].

 
Arnaud Démare interviewé par Daniel Mangeas.

Classements annexesModifier

Au niveau des classements annexes, Arnaud Démare termine également meilleur jeune, le Français Jimmy Turgis (Roubaix Lille Métropole) remporte le classement des sprints, son compatriote, le local Adrien Petit (Cofidis) le prix de la combativité, le Norvégien Kristoffer Skjerping (Joker) celui des monts tandis que la formation français Roubaix Lille Métropole termine meilleur équipe. De plus Jimmy Turgis remporte le sprint spécial 62 alors que les Français Alexandre Pichot (Europcar) et Florian Sénéchal (Cofidis) remportent respectivement le dossard vert de la Coupe de France et le prix du meilleur coureur régional.

Grâce à sa sixième place sur l'épreuve, le Français Julien Simon (Cofidis) s'assure de remporter la Coupe de France 2014 tandis que la formation Bretagne-Séché Environnement fait de même pour le classement par équipes tout cela avant la seizième et dernière manche qui a lieu lors du Tour de Vendée. Ils succèdent respectivement au palmarès à un autre Français, Samuel Dumoulin (AG2R La Mondiale) septième de ce Grand Prix d'Isbergues et à l'équipe FDJ.fr lauréate l'année précédente[9].

UCI Europe TourModifier

 
Tom Van Asbroeck (Topsport Vlaanderen-Baloise) remporte vingt-quatre points.

Ce Grand Prix d'Isbergues attribue des points pour l'UCI Europe Tour 2014, par équipes seulement aux coureurs des équipes continentales professionnelles et continentales, individuellement à tous les coureurs sauf ceux faisant partie d'une équipe ayant un label ProTeam[R 2].

Position[10] 1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e 9e 10e 11e 12e
Classement général 80 56 32 24 20 16 12 8 7 6 5 3

Ainsi, Heinrich Haussler (3e) remporte trente-deux points, Tom Van Asbroeck (4e) vingt-quatre points, Julien Simon (6e) seize points, Jempy Drucker (8e) huit points, Baptiste Planckaert (10e) six points, Timothy Dupont (11e) cinq points et Evaldas Šiškevičius (12e) trois points. Arnaud Démare (1er), Yauheni Hutarovich (2e), Reinardt Janse van Rensburg (5e), Samuel Dumoulin (7e) et Mickaël Delage (9e) ne remportent pas de points, étant donné qu'ils sont membres d'équipes ProTeams[6],[R 2]. Ces points sont d'autant plus précieux pour Tom Van Asbroeck qui est leader du classement UCI Europe Tour, comme en témoigne son maillot distinctif.

Liste des participantsModifier

Sur les 138 coureurs qui ont pris le départ[11], 104 ont franchi la ligne d'arrivée[8]. Chaque équipe est limitée à huit coureurs, cinq au minimum doivent prendre le départ[R 2].

Légende
Num Dossard de départ porté par le coureur sur ce Grand Prix d'Isbergues Pos Position à l'arrivée de la course
    Indique un maillot de champion national ou mondial, suivi de sa spécialité NP Indique un coureur qui n'a pas pris le départ de la course
AB Indique un coureur qui n'a pas terminé la course HD Indique un coureur qui a terminé la course hors des délais
FDJ.fr
FDJ
Num Coureur Pos
1   Arnaud Démare (FRA)   (Route) 1er
2   Sébastien Chavanel (FRA) 62e
3   Mickaël Delage (FRA) 9e
4   Pierrick Fédrigo (FRA) AB
5   Alexandre Geniez (FRA) AB
6   Anthony Geslin (FRA) 74e
7   Olivier Le Gac (FRA) AB
8   Pierre-Henri Lecuisinier (FRA) AB
AG2R La Mondiale
ALM
Num Coureur Pos
11   Samuel Dumoulin (FRA) 7e
12   Davide Appollonio (ITA) AB
13   Gediminas Bagdonas (LTU) AB
14   Mikaël Cherel (FRA) 57e
15   Maxime Daniel (FRA) 64e
16   Ben Gastauer (LUX) 45e
17   Yauheni Hutarovich (BLR)   (Route) 2e
18   Julian Kern (GER) 49e
BigMat-Auber 93
BIG
Num Coureur Pos
21   Flavien Dassonville (FRA) 75e
22   Frédéric Brun (FRA) 60e
23   Alo Jakin (EST)   (Route) 26e
24   Maxime Renault (FRA) 99e
25   Stéphane Rossetto (FRA) 48e
26   Steven Tronet (FRA) 39e
27   Théo Vimpère (FRA) AB
28   Yannis Yssaad (FRA) 71e
BMC Racing
BMC
Num Coureur Pos
31   Amaël Moinard (FRA) 77e
32   Luke Davison (AUS) AB
33   Yannick Eijssen (BEL) 55e
34   Ben Hermans (BEL) 35e
35   Martin Kohler (SUI) 31e
36   Michael Schär (SUI) 29e
37   Loïc Vliegen (BEL) 70e
38   Rick Zabel (GER) 98e
Bretagne-Séché Environnement
BSE
Num Coureur Pos
41   Armindo Fonseca (FRA) 15e
42   Anthony Delaplace (FRA) 32e
43   Romain Feillu (FRA) 16e
44   Clément Koretzky (FRA) 97e
45   Christophe Laborie (FRA) 27e
46   Vegard Stake Laengen (NOR) 36e
47   Pierre-Luc Périchon (FRA) 58e
48   Florian Vachon (FRA) 14e
Cofidis
COF
Num Coureur Pos
51   Julien Simon (FRA) 6e
52   Julien Fouchard (FRA) 59e
53   Christophe Laporte (FRA) 23e
54   Cyril Lemoine (FRA) 88e
55   Adrien Petit (FRA) 103e
56   Florian Sénéchal (FRA) 80e
57   Anthony Turgis (FRA) 68e
58   Romain Zingle (BEL) 51e
Europcar
EUC
Num Coureur Pos
61   Bryan Coquard (FRA) AB
62   Yukiya Arashiro (JPN) 63e
63   Cyril Gautier (FRA) 73e
64   Yohann Gène (FRA) 30e
65   Tony Hurel (FRA) 95e
66   Alexandre Pichot (FRA) 101e
67   Kévin Réza (FRA) 76e
68   Thomas Voeckler (FRA) 96e
Giant-Shimano
GIA
Num Coureur Pos
71   Lawson Craddock (USA) AB
72   Thomas Damuseau (FRA) 34e
73   Brian Bulgaç (NED) 104e
74   Johannes Fröhlinger (GER) 81e
75   Simon Geschke (GER) 66e
76
77
78   Reinardt Janse van Rensburg (RSA) 5e
IAM
IAM
Num Coureur Pos
81   Marcel Aregger (SUI) 44e
82   Sondre Holst Enger (NOR) AB
83   Heinrich Haussler (AUS) 3e
84   Sébastien Hinault (FRA) 83e
85   Pirmin Lang (SUI) AB
86   Simon Pellaud (SUI) 89e
87   Matteo Pelucchi (ITA) AB
88   Vicente Reynés (ESP) 65e
La Pomme Marseille 13
LPM
Num Coureur Pos
91   Benjamin Giraud (FRA) 37e
92   Domingos Gonçalves (POR) 53e
93   José Gonçalves (POR) 100e
94   Justin Jules (FRA) 19e
95   Yoann Paillot (FRA) AB
96   Thomas Rostollan (FRA) 85e
97   Evaldas Šiškevičius (LTU) 12e
98   Thomas Vaubourzeix (FRA) AB
Roubaix Lille Métropole
RLM
Num Coureur Pos
101   Baptiste Planckaert (BEL) 10e
102   Rudy Barbier (FRA) 18e
103   Timothy Dupont (BEL) 11e
104   Rudy Kowalski (FRA) AB
105   Jean-Lou Paiani (FRA) 50e
106   Romain Pillon (FRA) 82e
107   Jimmy Turgis (FRA) 102e
108   Maxime Vantomme (BEL) AB
Tinkoff-Saxo
TCS
Num Coureur Pos
111   Rasmus Guldhammer (DEN) 47e
112   Jesper Hansen (DEN) AB
113   Michal Kolář (SVK) 28e
114   Karsten Kroon (NED) 78e
115   Michael Mørkøv (DEN) 22e
116   Evgueni Petrov (RUS) AB
117   Nicki Sørensen (DEN) 56e
118   Nikolay Trusov (RUS) 72e
Joker
TJO
Num Coureur Pos
121   Odd Christian Eiking (NOR) 38e
122   Truls Engen Korsæth (NOR) 90e
123   Philip Lindau (SWE) AB
124   Jo Kogstad Ringheim (NOR) AB
125   Vegard Robinson Bugge (NOR) AB
126   Anders Skaarseth (NOR) 33e
127   Kristoffer Skjerping (NOR) 91e
128   Adrian Aas Stien (NOR) 52e
NetApp-Endura
TNE
Num Coureur Pos
131
132   Blaž Jarc (SLO) AB
133   Ralf Matzka (GER) 17e
134
135   Andreas Schillinger (GER) 84e
136   Daniel Schorn (AUT) 46e
137   Michael Schwarzmann (GER) 25e
138   Scott Thwaites (GBR) AB
Topsport Vlaanderen-Baloise
TSV
Num Coureur Pos
141   Jasper De Buyst (BEL) AB
142   Moreno De Pauw (BEL) AB
143   Eliot Lietaer (BEL) 87e
144   Tom Van Asbroeck (BEL) 4e
145   Tim Declercq (BEL) 40e
146   Preben Van Hecke (BEL) 61e
147   Arthur Vanoverberghe (BEL) 93e
148   Otto Vergaerde (BEL) AB
Veranclassic-Doltcini
VER
Num Coureur Pos
151   Gianni Bossuyt (BEL) AB
152   Serge Dewortelaer (BEL) AB
153
154   Wouter Mol (NED) 24e
155   Rick Ottema (NED) AB
156   Bob Schoonbroodt (NED) AB
157   Alessandro Soenens (BEL) AB
158   Joeri Stallaert (BEL) 13e
Wallonie-Bruxelles
WBC
Num Coureur Pos
161   Quentin Bertholet (BEL) 92e
162   Olivier Chevalier (BEL) AB
163   Sébastien Delfosse (BEL) 41e
164   Antoine Demoitié (BEL) 20e
165   Tom Dernies (BEL) 86e
166   Boris Dron (BEL) 94e
167   Robin Stenuit (BEL) 21e
168   Julien Stassen (BEL) 69e
Wanty-Groupe Gobert
WGG
Num Coureur Pos
171   Laurens De Vreese (BEL) 43e
172   Jempy Drucker (LUX) 8e
173   Roy Jans (BEL) 42e
174   Wesley Kreder (NED) AB
175   Björn Leukemans (BEL) 79e
176   Lander Seynaeve (BEL) 54e
177   Nico Sijmens (BEL) 67e
178   James Vanlandschoot (BEL) NP

Notes et référencesModifier

RéférencesModifier

  1. a et b « GP d'Isbergues - Démare triomphe à Isbergues », sur cyclismactu.fr,
  2. a et b « Coupe de France - Julien Simon et Bretagne-Séché Environnement sacrés », sur http://www.cyclismactu.fr/,
  3. [PDF] « Règlement UCI du sport cycliste - Titre II, épreuves sur route - Chapitre Ier, calendrier et participation - Article 2.1.005, épreuves internationales et participation », sur http://fr.uci.ch/, UCI, version au 24 septembre 2014 (consulté le 4 décembre 2014)
  4. [PDF] « Règlement UCI du sport cycliste - Titre Ier, organisation générale du sport cycliste - Chapitre II, épreuves - Article 1.2.069, prix », sur http://fr.uci.ch/, UCI, version au 1er novembre 2014 (consulté le 9 décembre 2014)
  5. [PDF] « Règlement UCI du sport cycliste - Titre II, épreuves sur route - Chapitre VI, épreuves par étapes - Article 2.6.022, prix », sur http://fr.uci.ch/, UCI, version au 24 septembre 2014 (consulté le 9 décembre 2014)
  6. a b et c « Grand Prix d'Isbergues 2014 », sur http://www.procyclingstats.com/
  7. Stéphane David, « Grand Prix d'Isbergues : les réactions », sur http://www.directvelo.com/,
  8. a et b Frédéric Gachet, « Grand Prix d'Isbergues : classement », sur http://www.directvelo.com/,
  9. Frédéric Gachet, « Coupe de France-PMU #15 : classements », sur http://www.directvelo.com/,
  10. « Règlement UCI du sport cycliste - Titre II, épreuves sur route - Chapitre XI, classements continentaux hommes élite et moins de 23 ans - Article 2.11.014, Barème des points - version au 24 septembre 2014 » [PDF], sur uci.ch (consulté le 25 mars 2018)
  11. Frédéric Gachet, « Grand Prix d'Isbergues : les partants », sur http://www.directvelo.com/,

Références au roadbookModifier

  1. Roadbook 2014, Cartographie
  2. a b c d e f g h et i Roadbook 2014, Règlement particulier
  3. Roadbook 2014, Couverture
  4. Roadbook 2014, Itinéraire par communes
  5. Roadbook 2014, Prix spéciaux

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier

BibliographieModifier

  : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • Roadbook de la 68e édition du Grand Prix d'Isbergues, Association du Grand Prix d'Isbergues.