Ouvrir le menu principal

Rasmus Guldhammer

coureur cycliste danois
Rasmus Guldhammer
Leuven - Brabantse Pijl, 15 april 2015, vertrek (B097).JPG
Rasmus Guldhammer lors du départ de la Flèche brabançonne 2015 à Louvain.
Informations
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (30 ans)
VejleVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Spécialité
Équipes amateurs
Équipes professionnelles
2010HTC-Columbia
08.2014-12.2014Tinkoff-Saxo (stagiaire)
2015Cult Energy
2016Stölting Service Group
01.2017-09.2017-Véloconcept
09.2017-07.2018Virtu Cycling
08.2018-12.2019Waoo

Rasmus Guldhammer Poulsen, né le à Vejle, est un coureur cycliste danois.

BiographieModifier

 
Rasmus Guldhammer lors des Quatre Jours de Dunkerque 2010.

Après d'excellent résultats lors des courses espoirs de 2009 ainsi que lors du Tour du Danemark (4e), il s'engage avec la formation HTC-Columbia pour l'année 2010, au grand dam de la formation danoise Saxo Bank qui l'avait pourtant intégré à son stage de pré-saison 2009. À la fin de cette première saison, il rompt son contrat avec l'équipe. Il explique n'être pas parvenu à s'adapter à la vie de coureur professionnel, loin de sa famille et de ses amis. Il n'exclut pas de redevenir coureur professionnel plus tard[1],[2].

Il s'engage avec l'équipe danoise Concordia Forsikring-Himmerland[3]. Sous ses nouvelles couleurs, il s'adjuge une étape du Triptyque des Monts et Châteaux et monte sur la seconde marche du podium au Himmerland Rundt.

En 2012, le coureur danois s'engage avec Christina Watches-Onfone mais en reste qu'un an au sein de cette formation et ne remporte aucune course.

L'année 2013 voit Rasmus Guldhammer Poulsen terminer troisième de l'An Post Rás sous les couleurs de l'équipe continentale Trefor-Blue Water.

2014 permet au Danois de renouer avec le succès, il s'adjuge en effet les 4e et 5e étapes du Tour du Loir-et-Cher ainsi que le Hadeland GP. Au deuxième semestre, il rejoint Tinkoff-Saxo en tant que stagiaire mais ne signe pas de contrat avec cette équipe en fin de saison.

En 2015 il est membre de l'équipe continentale professionnelle Cult Energy. Il se classe cette année-là deuxième du Grand Prix Horsens, troisième du Tour de Grande-Bretagne et termine dans les dix premiers du Grand Prix Ouest-France de Plouay et de la Vattenfall Cyclassics. Il prolonge son contrat avec Cult Energy au mois de septembre[4].

Il signe pour 2016 dans l'équipe Stölting Service Group.

PalmarèsModifier

Palmarès sur routeModifier

 
Rasmus Guldhammer lors de la 3e étape du Paris-Arras Tour 2014 à Arras.

Classements mondiauxModifier

Année 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014
UCI America Tour 281e[5]
UCI Europe Tour 515e[6] 62e[7] 419e[8] 1031e[9] 283e[10] 72e[11]

Notes et référencesModifier

  1. (nl) « Rasmus Guldhammer laat contract bij HTC-High Road ontbinden », sur wielerland.nl, (consulté le 27 octobre 2010)
  2. « Rasmus Guldhammer quitte HTC-Columbia », sur cyclismag.com, (consulté le 27 octobre 2010)
  3. « Guldhammer s'engage avec Concordia », sur cyclismag.com, (consulté le 28 octobre 2010)
  4. « Le journal des transferts », sur velo101.com, (consulté le 27 septembre 2015)
  5. (en) « UCI America Tour Ranking - 2009 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  6. « Classements Route UCI 2007 - 2008 - 10/17/2008 - Classements finaux des Circuits Continentaux UCI - Classement Individuel - Hommes Elite et Moins de 23 ans - Europe Tour », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 17 février 2015)
  7. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2009 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  8. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2011 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  9. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2012 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  10. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2013 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  11. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2014 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :