Ouvrir le menu principal

Maxime Renault

coureur cycliste français
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Renault (homonymie).
Maxime Renault
Maxime Renault.jpg
Maxime Renault en équipe de France en 2011
Informations
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (29 ans)
VireVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipe actuelle
Équipes amateurs
Équipes professionnelles

Maxime Renault, né le à Vire, est un coureur cycliste français, membre de l'équipe de DN3 Fybolia-Locminé.

Sommaire

BiographieModifier

 
Maxime Renault lors de la Ronde pévéloise 2014.

Né le à Vire dans le Calvados, Maxime Renault commence à pratiquer le cyclisme en 2003 à l'âge de 13 ans au sein du COCS Sourdeval.

Il intègre en 2009 le VC Avranches pour une année, avant de rejoindre l'équipe cycliste Sojasun espoir-ACNC l'année suivante, encadrée alors par le directeur sportif Gilles Pauchard.

Entre 2010 et 2013, il a notamment intégré la sélection bretonne, l'équipe de France mais également trois années de suite l'équipe professionnelle Sojasun en tant que stagiaire.

Il rejoint l'équipe continentale BigMat-Auber 93 en 2014 et fait à cette occasion ses débuts chez les professionnels. Au mois d'octobre de la même année, il prolonge d'un an le contrat qui le lie à son employeur[1] après avoir été un temps annoncé dans la formation bretonne BIC 2000 pour la saison 2015[2].

En 2015, il gagne le Grand Prix de Fougères au second semestre. Il est conservé par ses dirigeants pour l'année suivante où il se distingue lors du week-end finistérien de la Coupe de France, 9e du Tour du Finistère et 10e du Tro Bro Leon[3]. Ce qui ne suffit pas à Stéphane Javalet pour le conserver une année supplémentaire[4]. Il fait alors son retour dans les rangs amateurs en rejoignant son ancienne équipe, Sojasun espoir-ACNC, il y retrouve notamment son coéquipier albertivillarien Julien Guay[5].

Au deuxième semestre 2017, il termine troisieme des Trois jours de Cherbourg[6].

PalmarèsModifier

Classements mondiauxModifier

Année 2011 2012 2013 2014 2015 2016
UCI Europe Tour 733e[7] 620e[8] 931e[9] nc[10] 253e[11] 795e[12]
Légende : nc = non classé

Notes et référencesModifier

  1. « BigMat-Auber 93 conserve Maxime Renault », sur directvelo.com, (consulté le 19 octobre 2014)
  2. « Maxime Renault et Florian Cam au BIC 2000 », sur directvelo.com, (consulté le 2 octobre 2014)
  3. Jérémy Blais, « Auber 93 avec au moins 10 coureurs en 2016 » [archive du ], sur cyclingpro.net, (consulté le 22 octobre 2015)
  4. « Du mouvement chez HP BTP-Auber 93 - Actualité - DirectVelo » (consulté le 5 septembre 2016)
  5. « Un septième renfort chez Sojasun espoir-ACNC - Actualité - DirectVelo » (consulté le 23 septembre 2016)
  6. Frédéric Gachet, « 3-jours-de-cherbourg-et-3-classements », sur directvelo.com, (consulté le 8 septembre 2017)
  7. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2011 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  8. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2012 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  9. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2013 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  10. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2014 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  11. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2015 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  12. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2016 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :